Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Auxerre et l'effet Jelen
Par Patrick Audouard - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 12/12/2006 à 18h26
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au milieu d'une équipe bourguignonne bien triste depuis le début de saison, le Polonais est le seul joueur offensif à avoir réellement donné satisfaction. Sa force de percussion, sa vitesse et son efficacité en ont fait l'agitateur en chef de l'AJA sur les terrains de Ligue 1.

Il est souvent plus facile pour un joueur inconnu de faire ses preuves quand son équipe tourne bien. C'est souvent au sein des collectifs les mieux huilés que jaillissent les talents individuels les plus prometteurs. A Auxerre, le beau jeu est devenu un souvenir. A la maison comme à l'extérieur, les Bourguignons enchaînent les prestations poussives, voire frileuses. Et pourtant, au milieu de la morosité ambiante, une lueur, venue de Pologne. Comme le Danois Thomas Kalhenberg la saison passé, Ireneusz Jelen est en passe de devenir la révélation étrangère estampillée «AJA» pour la saison 2006-2007. Contrairement au décevant Roumain Niculaë, cet ailier de 25 ans n'a pas tardé à attirer l'attention des observateurs par son activité incessante et par son talent offensif. Après des débuts logiquement approximatifs, le voilà déjà parmi les valeurs sûres de l'AJA.

Aujourd'hui, alors que ses coéquipiers du secteur offensif sont touchés par les blessures (Mathis et Kalhenberg) ou par le manque de confiance (Pieroni, Niculae), le Polonais a pris les choses en main sur son aile droite. Le match qu'Auxerre a disputé samedi dernier à Troyes a alimenté le constat selon lequel il y aurait un début de «Jelen dépendance» sur les bords de l'Yonne. Alors que le club bourguignon était encore une fois bien mal parti (mené 2-0 à la pause), c'est lui qui a sonné la révolte une première fois sur une action personnelle. Lorsque Troyes a repris le large (3-1), c'est encore lui qui a permis à son équipe de sortir la tête hors de l'eau, d'une tête piquée. Avant d'offrir la balle de l'égalisation à son penchant à gauche, l'Ivoirien Akalé (score final 3-3).

Goléador en coupe d'Europe

Avec trois buts inscrits en 11 rencontres (dont 9 en tant que titulaire), auxquels il faut rajouter une passe décisive, le bilan comptable du Polonais n'est pas mirifique en Ligue 1. Mais l'influence sur le jeu et sur les résultats est, elle, bien réelle. Lorsque Jelen n'est pas là, ça se remarque. Pour preuve, blessé contre Nantes début octobre, il a été blessé durant un mois et demi. Durant cette période, L'AJA n'a pas remporté une rencontre de championnat. Son retour a coïncidé avec un succès (face à Toulouse). En Coupe de l'UEFA, le Polonais a fait encore plus fort. Il a été l'un des grands artisans du redressement bourguignon (un but face aux Glasgow Rangers, une passe décisive face au Partizan Belgrade. En tout, il a tout de même empilé 5 buts en autant de rencontres continentales (intertoto compris). Soit 8 buts en 16 rencontres, toutes compétitions confondues. Une vraie moyenne de buteur.

Une fois encore, les dirigeants auxerrois ont donc eu le nez creux pour aller dénicher cet attaquant polyvalent, plutôt athlétique, rapide, doté d'une belle technique et adroit devant le but. Reste pour lui à confirmer sur la durée, comme il a su le faire dans son pays. Avec 45 buts en 100 matches avec son équipe du Wisla Plock, la carte de visite a du répondant. Devenu international (14 sélections, 2 buts), titulaire durant la Coupe du Monde (éliminé des le premier tour), aujourd'hui en grande forme avec l'AJA, Jelen semble aujourd'hui lancé en pleine course. Et dans ces cas là, il est très difficile de l'arrêter.

Ireneusz Jelen
25 ans
1m84
78 kg
International polonais (14 sélections)
Club actuel : Auxerre



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB