Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

France-Croatie : un duel Modric-Varane pour le Ballon d'Or ?

Par Youcef Touaitia - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 12/07/2018 à 20h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

France-Croatie, c'est l'affiche de la finale de la Coupe du monde 2018. Un choc au sommet durant lequel Luka Modric et Raphaël Varane, vainqueurs de la Ligue des Champions avec le Real Madrid, pourraient se départager dans la course au Ballon d'Or. A moins qu'un ou des autres prétendants n'aient encore leur mot à dire...

France-Croatie : un duel Modric-Varane pour le Ballon d'Or ?
Varane, 12 ans après Cannavaro ?

Ce dimanche (17h), la France et la Croatie se retrouveront à Moscou pour disputer la finale de la Coupe du monde. Un choc inédit entre deux formations aux styles opposés qui mettra aux prises Luka Modric (32 ans) et Raphaël Varane (25 ans). Les deux partenaires au Real Madrid, avec qui ils ont remporté une troisième Ligue des Champions consécutive, pourraient d'ailleurs se livrer un duel épique pour le prochain Ballon d'Or.

Utopique, diront certains. Mais avec le retour de l'ancienne formule d'avant 2010 et le vote unique d'un panel de journalistes (alors que les capitaines et sélectionneurs des équipes nationales votaient aussi jusqu'en 2016), la fin de l'ère Cristiano Ronaldo-Lionel Messi, tous deux sortis dès les 8es de finale du Mondial, et qui dure depuis 2008, pourrait survenir.

Modric sacré en cas de victoire ?

S'il est un joueur qu'il est impossible de ne pas aimer, c'est bien Modric. Fabuleux avec la Maison Blanche, le milieu de terrain a hissé son niveau de jeu tout au long de la saison, réalisant des matchs de haute volée durant l'année 2018. Contre le Paris Saint-Germain, face à la Juventus Turin, au Bayern Munich et Liverpool en Ligue des Champions, l'ex-métronome de Tottenham a toujours fait partie des Merengue les plus en vue, participant au troisième sacre de rang du club espagnol dans la compétition.

Durant cette Coupe du monde, aucun milieu de terrain ne tient la comparaison. A part probablement N'Golo Kanté, dans un registre différent. A la base du jeu croate, Modric a réalisé une épreuve quasi-parfaite, avec comme point d'orgue sa partition contre l'Argentine (3-0), marquée d'un but somptueux, au premier tour. Au four et au moulin, le Madrilène a une occasion rêvée d'emmener son équipe, dont il est le capitaine, sur le toit du monde, pour la première fois de sa jeune histoire. Une victoire face aux Bleus lui donnerait des chances considérables pour remporter le plus prestigieux des titres individuels, qui a échappé à Andrés Iniesta, le joueur auquel il est le plus souvent comparé, ces dernières années.

Varane, 12 ans après Cannavaro ?

Mais son partenaire en club, Varane, entend bien le priver de cette récompense. Et c'est logique, puisque le Français postule également au prochain Ballon d'Or. Si beaucoup l'ont critiqué pour se «cacher» derrière Sergio Ramos, l'ancien Lensois a prouvé durant le Mondial qu'il n'était pas qu'un porteur d'eau. Face à l'Uruguay (2-0), avec le but qui débloque le match, et la Belgique (1-0), le Tricolore a été absolument monumental. Deux prestations qui marquent une carrière, à tel point que le Merengue a réussi à faire taire tous ses détracteurs, nombreux jusqu'ici.

Dimanche, Varane a une occasion unique de montrer qu'il fait partie des meilleurs joueurs du monde à son poste. En cas de succès avec une nouvelle copie parfaite, il faudra compter sur lui pour rafler la mise après une année 2018 de très haute volée. Pas une mince affaire, certes, puisque seuls trois défenseurs ont réussi cet exploit jusqu'ici (Franz Beckenbauer en 1972 et 1976, Matthias Sammer en 1996 et Fabio Cannavaro en 2006), mais pas non plus impossible avec le retour d'un scrutin favorable aux outsiders et aux joueurs qui ont remporté la compétition internationale phare de l'année.

Mbappé, Griezmann et Ronaldo aussi en lice

Les deux joueurs du Real Madrid vont toutefois devoir se méfier d'autres prétendants. On pense notamment à Kylian Mbappé. Avec son nouveau statut de superstar mondiale, une finale réussie pourrait propulser le Parisien, buteur à trois reprises jusqu'ici, parmi les prétendants au Ballon d'Or. Dans une moindre mesure, Antoine Griezmann, lui aussi à trois réalisations dans ce Mondial et double buteur en finale de la Ligue Europa remportée avec l'Atletico Madrid, a son mot à dire en cas de grosse prestation à Moscou. Enfin, il faudra compter sur le double tenant du titre, Ronaldo, sacré à cinq reprises et vainqueur de la C1 avec un statut de meilleur buteur. Sa sortie dès les 8es de finale du Mondial fait tâche, mais le Portugais a déjà démontré qu'il faut toujours compter sur lui…

Qui remportera le Ballon d'Or 2018 ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quel est votre championnat préféré ?

Ligue 1 (France)
Premier League (Angleterre)
Liga (Espagne)
Calcio (Italie)
Bundesliga (Allemagne)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB