Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Samouraïs n'ont pas rendu les armes - Débrief et NOTES des joueurs (Japon 2-2 Sénégal)

Par Eric Bethsy - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 24/06/2018 à 19h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après avoir mené au score à deux reprises, le Sénégal a concédé le match nul (2-2) contre le Japon ce dimanche. Un résultat qui n'arrange personne dans ce groupe H, si ce n'est l'éventuel gagnant de Pologne-Colombie.

Les Samouraïs n'ont pas rendu les armes - Débrief et NOTES des joueurs (Japon 2-2 Sénégal)
Les Japonais ont tenu bon.

Tous les deux vainqueurs dès leur entrée en lice, le Japon et le Sénégal avaient l'occasion de faire un grand pas vers les huitièmes. Finalement, ils n'ont fait que relancer le suspense dans ce groupe H, ce que le Sénégal risque de regretter au vu de la physionomie de la partie.

Dominateurs en début de rencontre, les hommes d'Aliou Cissé enchaînaient les attaques sur le côté droit de Sarr. C'est d'ailleurs après un centre du latéral droit Wagué que Mané (1-0, 11e) ouvrait logiquement le score, grâce à une énorme erreur du gardien Kawashima !

Les Lions ont trop géré

De quoi assommer les Japonais, sans solution dans le jeu et bousculés dans les duels. Mais au lieu d'en profiter pour faire le break, les Lions de la Teranga préféraient gérer leur petit avantage. Il faut dire que les Samouraïs n'étaient pas dangereux… jusqu'à la superbe frappe enroulée d'Inui (1-1, 34e) ! Un coup dur pour le Sénégal qui a laissé son adversaire reprendre le contrôle en cette fin de première période. Même si Niang ratait son duel contre Kawashima avant de rentrer aux vestiaires.

Les gardiens peu inspirés

Autant dire qu'Aliou Cissé a dû faire trembler les murs à la mi-temps. Car dès l'entame du second acte, les Lions repartaient à l'attaque. On assistait enfin à un match agréable mais ce sont les Japonais qui se procuraient les meilleures opportunités, notamment par Osako et Inui. Et pourtant, le Sénégal repassait devant grâce à un missile de Wagué (2-1, 71e) !

Un avantage de courte durée puisque l'entrant Honda (2-2, 78e) égalisait presque dans la foulée, à la suite d'une mésentente dans la défense sénégalaise. Encore une fois, c'était dur pour les Lions... Match nul 2-2, un résultat qui n'arrange pas ces deux équipes à 4 points en attendant Pologne-Colombie (20h).

La note du match : 6/10

Heureusement que ça s'est animé en seconde période. Après le faux rythme du premier acte, on a finalement eu droit à de l'intensité, des occasions des deux côtés et du suspense.

Les buts :

- Après un centre de Wagué au deuxième poteau, le Japonais Haraguchi dégage mal le ballon de la tête. Cela profite à Sabaly dont la frappe est repoussée par le gardien Kawashima sur Mané. En renard des surfaces, l'attaquant de Liverpool ouvre facilement le score (0-1, 11e).

- Sur une longue ouverture de Shibasaki, le latéral gauche Nagatomo repique dans l'axe après un contrôle assez chanceux. Le ballon atterrit dans les pieds d'Inui, qui frappe du plat du pied dans le petit filet opposé sans laisser aucune chance au gardien N'Diaye (1-1, 34e).

- Servi par Mané, Sabaly réalise une roulette suivie d'un centre au deuxième poteau. Wagué arrive lancé et envoie un missile sous la barre (1-2, 71e) !

- Sur un centre d'Osako, le gardien N'Diaye et Sané ne s'entendent pas. La tête du défenseur central permet à Inui de se retrouver seul au deuxième poteau pour centrer à destination de Honda, qui n'a plus qu'à pousser le cuir au fond des filets (2-2, 78e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Takashi Inui (8/10)

Opposé à un Wagué coriace, le milieu offensif a tout de même réalisé un très bon match. Ses nombreuses initiatives lui ont permis d'influencer le résultat, notamment sur sa belle frappe qui amène l'égalisation. Puis sur sa passe décisive en fin de rencontre. Remplacé à la 87e par Takashi Usami (non noté).

JAPON :

Eiji Kawashima (3,5) : après ce match, Metz ne regrettera pas de le laisser libre cet été. Le gardien japonais commet une énorme erreur en offrant le but à Mané. Il se rattrape légèrement sur le duel remporté face à Niang.

Hiroki Sakai (6,5) : si certains de ses coéquipiers ont souffert dans les duels, ce n'est pas son cas ! Le latéral marseillais n'a pas tremblé malgré les montées incessantes de Sabaly. Il faut aussi souligner son jeu vers l'avant en première période, lorsque les Japonais jouaient de façon latérale, ne trouvant pas de solution.

Maya Yoshida (6) : souvent idéalement placé, le défenseur central est l'auteur de nombreuses interventions. Il a su résister face à Niang qui lui a pourtant imposé un gros impact physique.

Gen Shoji (4) : contrairement à son coéquipier en charnière, le défenseur central a eu plus de mal avec Niang. Mais aussi avec ses relances...

Yuto Nagatomo (6) : le latéral gauche n'a rien perdu de sa vivacité, celle qui lui a permis de rivaliser avec Sarr et d'apporter le surnombre devant. Impliqué sur le but d'Inui, avec un peu de chance quand même.

Makoto Hasebe (6) : capable de réaliser de belles passes vers l'avant, le milieu défensif a fait mal au bloc sénégalais. On a senti beaucoup de métier dans ses interventions.

Gaku Shibasaki (4,5) : lorsqu'un milieu offensif est aligné au poste de relayeur, cela peut vite devenir compliqué en phase défensive. Cela s'est confirmé pour lui, surtout face aux solides milieux du Sénégal. Mais il réalise une superbe ouverture à l'origine du premier but japonais.

Genki Haraguchi (2) : un match à oublier pour l'ailier droit ! Fautif sur le but de Mané, il a multiplié les pertes de balle tout au long du match. Remplacé à la 75e par Shinji Okazaki (non noté).

Shinji Kagawa (6) : auteur de superbes transversales, dont une en demi-volée, le milieu du Borussia Dortmund a bien distribué le jeu japonais. Positionné un peu trop bas, il n'a pas pu être décisif. Remplacé à la 72e par Keisuke Honda (non noté), auteur du deuxième but de son équipe.

Takashi Inui (8) : voir commentaires ci-dessus.

Yuya Osako (4,5) : mangé par la charnière sénégalaise en première période, l'avant-centre a fini par se montrer après la pause. Il a enfin pu jouer en appui et a posé des problèmes à la défense adverse. Mais il rate une énorme occasion à 5 mètres des cages !

SÉNÉGAL :

Khadim N'Diaye (3) : sur le premier but encaissé, on ne peut rien lui reprocher, la frappe d'Inui est parfaite. Mais sur le deuxième, il se troue complètement à cause d'une mésentente avec Sané. Une erreur qui coûte cher.

Moussa Wagué (7,5) : sur la lancée de son match face à la Pologne, le latéral droit a confirmé. Intenable sur son côté, il a été plus dangereux que l'ailier Sarr. La preuve, il est impliqué sur le premier but, avant son coup de fusil imparable pour Kawashima !

Salif Sané (5,5) : solide et bluffant à la relance, surtout dans le jeu long, le défenseur central réalisait un très bon match jusqu'à sa mésentente avec le gardien N'Diaye. Dommage.

Kalidou Koulibaly (5) : serein car peu sollicité en première période, le roc de Naples a été plus en difficulté après la pause, lorsque l'attaquant Osako s'est réveillé.

Youssouf Sabaly (7) : décidément, ce poste de latéral gauche lui va parfaitement. Solide, il n'a pas eu à forcer pour neutraliser Haraguchi. Il s'est surtout illustré sur les phases offensives avec sa frappe qui a amené le but de Sané. Puis sur son centre décisif pour Wagué.

Idrissa Gueye (5) : toujours aussi généreux dans l'effort, le milieu de terrain s'est contenté de rester en place. Il n'a jamais apporté le surnombre devant. Peut-être une consigne du sélectionneur.

Ismaïla Sarr (4) : au vu des premières minutes de jeu, on craignait le pire pour le latéral Nagatomo. Beaucoup plus percutant que face à la Pologne, le Rennais a réalisé une entame de feu ! Avant de disparaître au fil de la partie. Dommage, car sa seule accélération en deuxième période a obligé Inui à commettre une faute sanctionnée d'un carton jaune.

Alfred NDiaye (4,5) : face aux Japonais, son impact physique a été important dans l'entrejeu. Mais il n'a absolument rien montré balle au pied. Remplacé à la 65e par Cheikhou Kouyaté (non noté).

Papa Alioune Ndiaye (5) : après un bon début de match marqué par une belle roulette, le milieu de terrain a clairement baissé le pied. Ses projections vers l'avant étaient plus rares. Il rate une belle occasion en expédiant sa frappe au-dessus alors qu'il se trouvait à l'entrée de la surface. Remplacé à la 81e par Cheikh N'Doye (non noté), qui n'a pas su maîtriser sa tête non cadrée.

Sadio Mané (6,5) : par rapport au match contre la Pologne, c'est mieux. Cette fois, le capitaine des Lions ne s'est pas contenté de rester sur son côté gauche. Mobile, il a contribué à pas mal d'actions, même s'il n'a pas tout réussi. Avec réussite, il marque son premier but dans la compétition.

M'Baye Niang (6) : aligné en pointe, l'ancien Caennais a énormément pesé sur la défense japonaise. Il est souvent venu créer le surnombre sur le côté droit. Mais il a peu à peu perdu son calme et a commencé à mettre des coups à ses adversaires, à commencer par Hasebe qui a fini le nez en sang à cause d'un coup de coude. A noter aussi un duel manqué face au gardien Kawashima. Remplacé à la 86e par Mame Diouf (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

JAPON 2-2 SÉNÉGAL (mi-tps: 1-1) - CdM 2018 - 1er tour, Groupe H / 2e journée
Stade : Ekaterinburg Arena - 32.572 spectateurs - Arbitre : Gianluca Rocchi

Buts : T. Inui (34e) K. Honda (78e) pour JAPON - S. Mané (11e) M. Wagué (71e) pour SÉNÉGAL
Avertissements : T. Inui (68e), M. Hasebe (90+4e), pour JAPON - M. Niang (59e), Y. Sabaly (90e), C. N'Doye (90+1e), pour SÉNÉGAL

JAPON : E. Kawashima - H. Sakai, M. Yoshida, G. Shoji, Y. Nagatomo - M. Hasebe, G. Shibasaki - G. Haraguchi (S. Okazaki, 75e), S. Kagawa (K. Honda, 72e), T. Inui (T. Usami, 87e) - Y. Osako

SÉNÉGAL : K. N'Diaye - M. Wagué, S. Sané, K. Koulibaly, Y. Sabaly - I. Gueye - I. Sarr, A. N'Diaye (C. Kouyaté, 65e), Badou N'Diaye (C. N'Doye, 81e), S. Mané - M. Niang (M. Diouf, 86e)

Kawashima offre le premier but à Mané (0-1, 11e)

L'énorme raté du Japonais Osako !

Wagué célèbre son superbe but (1-2, 71e)

La réponse de Honda (2-2, 78e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
carton jaune, 90e+46Hasebe
>remplacé par Okazaki, 75e2Haraguchi
>remplacé par Honda, 72e6Kagawa
but, 34e >remplacé par Usami, 87ecarton jaune, 68e8Inui
but, 71e7,5Wagué
carton jaune, 90e7Sabaly
>remplacé par Kouyaté, 65e4,5NDiaye
>remplacé par Ndoye, 81e5Ndiaye
but, 11e6,5Mané
>remplacé par Diouf, 86ecarton jaune, 59e6Niang


MASQUER LA PUB