Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'impitoyable Ronaldo éjecte le Maroc du Mondial - Débrief et NOTES des joueurs (Portugal 1-0 Maroc)

Par Youcef Touaitia - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 20/06/2018 à 15h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré sa nette domination, le Maroc s'est incliné contre le Portugal (0-1), ce mercredi, en ouverture de la 2e journée du groupe B de la Coupe du monde. L'impitoyable Cristiano Ronaldo a permis aux champions d'Europe de faire un pas vers les 8es de finale. Les Lions de l'Atlas, eux, sont d'ores et déjà éliminés de la compétition.

L'impitoyable Ronaldo éjecte le Maroc du Mondial - Débrief et NOTES des joueurs (Portugal 1-0 Maroc)
Ronaldo a marqué son 4e but de la compétition.

Dominer n'est pas gagner. Le Maroc en sait quelque chose désormais. Comme face à l'Iran (0-1), les Lions de l'Atlas, qui ont affiché un niveau de jeu intéressant, ont été piégés par le Portugal (0-1), ce mercredi, lors de la 2e journée du groupe B de la Coupe du monde.

Cette fois-ci, les hommes d'Hervé Renard ont été punis dans les premières minutes sur une réalisation de l'inévitable Cristiano Ronaldo, déjà auteur de 4 buts dans l'épreuve. Une compétition qui s'arrête déjà pour la formation nord-africaine, première éliminée de cette édition 2018.

Ronaldo lance le Portugal

La partie ne pouvait pas mieux démarrer pour les Portugais. Sur un corner joué en deux temps, l'inévitable Ronaldo, servi par Moutinho, trouvait la faille sur son premier ballon d'un coup de casque puissant (1-0, 4e). Malgré une nouvelle occasion pour la superstar du Real, c'était bien le Maroc qui faisait le jeu en début de match mais le bloc défensif lusitanien ne paniquait pas et repoussait tous les assauts adverses, trop timides.

Dans une ambiance exceptionnelle au Stade Loujniki, les Lions de l'Atlas pouvaient s'appuyer sur un Amrabat très remuant à droite. Le joueur de Leganés aurait même dû obtenir un penalty, selon Hervé Renard, furieux sur le bord de la touche, qui incitait l'arbitre à utiliser la vidéo pour un accrochage avec Guerreiro. Pas évident sur le ralenti... A défaut d'être génial, le Portugal, qui obtenait une belle occasion par Guedes, parvenait à contenir jusqu'à la pause des Marocains joueurs mais pas assez tranchants.

Rui Patricio imperméable

Au retour des vestiaires, le Maroc poursuivait sa marche en avant et acculait les champions d'Europe, qui jouaient de plus en plus bas. Belhanda obligeait Rui Patricio à deux superbes arrêts afin de rassurer ses défenseurs, sur qui la pression s'accentuait. Poussés par des supporters déchaînés, les protégés d'Hervé Renard n'arrivaient pas à trouver la faille face à la muraille bâtie par Fernando Santos, imperméable à Moscou.

Dans le dernier quart d'heure, le Portugal tenait bon. Ronaldo, très discret malgré son but, se distinguait lui aussi en réclamant la vidéo pour une prétendue faute sur lui dans la surface. Une plaisanterie du quintuple Ballon d'Or, tout sourire, conscient d'avoir réalisé une énorme simulation. Jusqu'au bout, les partenaires de Pepe, lui aussi coupable d'une simulation grotesque, gardaient leur cage inviolée. Une victoire difficile mais ô combien importante pour le Portugal. Pour le Maroc, le Mondial est déjà terminé.

La note du match : 5,5/10

Probablement le match avec la plus belle ambiance depuis le début de la Coupe du monde. Dans un Stade Loujniki bondé, les supporters des deux équipes ont fait énormément de bruit. Sur le terrain, les Marocains n'ont vraiment pas été récompensés puisqu'ils ont globalement dominé cette rencontre rapidement rendue compliquée avec le but précoce de Ronaldo. Ce Portugal, aussi peu joueur que solide, va poser des soucis à de nombreuses équipes. Un match correct dans l'ensemble.

Le but :

- Les Portugais jouent un corner en deux temps sur le côté droit. Moutinho distille un centre parfait à hauteur pour Ronaldo, lâché par Da Costa. Le coup de tête du quintuple Ballon d'Or ne laisse aucune chance à Munir (1-0, 4e)..

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Rui Patricio (7,5/10)

Heureusement que le nouveau gardien de Wolverhampton était là… Décisif à deux reprises devant Belhanda en seconde période, le portier portugais a sauvé les siens d'un faux-pas. Des interventions toujours très justes, le Lusitanien a fait son match après avoir vécu une soirée difficile contre l'Espagne.

PORTUGAL :

Rui Patrício (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Cédric Soares (6,5) : une partie solide du latéral droit de Southampton. Il a eu du boulot face aux remuants attaquants marocains mais il a tenu le choc dans l'ensemble.

Pepe (6,5) : le défenseur central de Besiktas a tenu le choc face aux vagues marocaines. Il a bien contenu un Boutaïb esseulé aujourd'hui. En revanche, il n'a pas pu s'empêcher de réaliser une simulation assez ridicule sur deux petits coups à l'épaule de Benatia.

José Fonte (6,5) : lui aussi a fait son match. Il a bien cadenassé l'axe pour empêcher les Lions de l'Atlas de faire ce qu'ils voulaient. Une copie correcte.

Raphaël Guerreiro (4) : le latéral gauche a eu énormément de boulot face à Amrabat. Et très souvent, il a mordu la poussière face au milieu de Leganés. Il s'en sort très bien...

Bernardo Silva (3) : difficile pour le milieu offensif de Manchester City de briller dans une équipe aussi peu joueuse. En dehors de sa passe sur le corner menant au but de Ronaldo, il n'a absolument rien fait. Remplacé à la 59e minute par Gelson Martins (non noté).

João Moutinho (6,5) : le Monégasque a justifié sa présence dans le onze de départ de Fernando Santos en délivrant un caviar à Ronaldo en début de match. Il a su stabiliser le bloc équipe tout au long du match. Remplacé à la 89e minute par Adrien Silva (non noté).

William Carvalho (6) : une sentinelle, et rien de plus. Le milieu de terrain se contente de transmettre le ballon à ses partenaires sans jamais rien tenter. Frustrant… mais efficace.

João Mário (3) : préféré à Bruno Fernandes, le milieu offensif de West Ham n'a pas apporté grand-chose. Comme Bernardo Silva, difficile de lui reprocher quoi que ce soit avec une équipe qui pense avant tout à défendre. Remplacé à la 69e minute par Bruno Fernandes (non noté).

Gonçalo Guedes (4) : match moyen du Parisien. Il s'est procuré une seule occasion, juste avant la pause. Pour le reste, une partie très difficile pour lui aussi.

Cristiano Ronaldo (6) : que dire de plus sur l'attaquant du Real Madrid ? Triple buteur contre l'Espagne, le Merengue a ouvert les hostilités dès la 4e minute avec un but de la tête. Il aurait pu s'offrir un doublé dans la foulée sur une frappe croisée. Dans l'ensemble, le Portugais a été discret. Mais son but fait la différence. Son 85e en sélection qui en fait le meilleur buteur européen de l'histoire en sélection devant le Hongrois Ferenc Puskas.

MAROC :

Munir (5) : quelle frustration pour le gardien marocain… Un tir cadré contre l'Iran, un autre aujourd'hui. Et à chaque fois, difficile de lui reprocher quelque chose.

Nabil Dirar (6) : match solide défensivement de l'ancien Monégasque. On peut toutefois regretter son manque d'audace sur le plan offensif face à un bloc bas.

Medhi Benatia (6,5) : le joueur de la Juventus n'avait qu'un but : empêcher Ronaldo de marquer. Malheureusement pour lui, Da Costa lui a fait rater sa mission avec un mauvais marquage sur le Portugais. C'est dommage car il a globalement réalisé un match propre avec des interventions souvent justes.

Manuel Da Costa (3) : préféré à Saïss, le défenseur central est très mal entré dans son match en lâchant complètement son marquage sur Ronaldo sur l'ouverture du score. Une action qui a suffi pour plomber le match de son équipe. A ce niveau, un tel cadeau est inacceptable.

Achraf Hakimi (5,5) : encore positionné à gauche, le latéral droit du Real Madrid s'est contenté de défendre. Lui aussi a été discret offensivement. C'est vraiment dommage…

Karim El Ahmadi (6) : le milieu de terrain de Feyenoord a été moins en difficulté contre l'Iran avec des partenaires beaucoup plus impliqués défensivement. Il a effectué un gros travail à la récupération. Remplacé à la 86e minute par Fayçal Fajr (non noté).

Mbark Boussoufa (5) : l'ancien milieu offensif de l'Anzhi a été moins en vue qu'à l'accoutumée. Pas assez tranchant, il n'a pas pris d'initiatives aujourd'hui.

Nordin Amrabat (7) : le meilleur Marocain sur la pelouse, comme face à l'Iran. Intenable dans son couloir droit, il a fait terriblement mal à Guerreiro, qui n'a jamais su comment l'arrêter. Avec 11 joueurs aussi affamés, le Maroc ne serait peut-être pas éliminé après deux matchs.

Younès Belhanda (6) : le milieu offensif de Galatasaray a été bien plus en vue que face à l'Iran. Il s'est procuré les deux meilleures occasions du match en seconde période, trouvant à chaque fois les gants de Rui Patricio. Remplacé à la 75e minute par Mehdi Carcela (non noté).

Hakim Ziyach (5) : contrairement au match face à l'Iran, le milieu de terrain de l'Ajax a été remuant. Mais ses tentatives lointaines, pas toujours bien senties, n'ont pas été fructueuses. Un manque de grinta qui a handicapé sa formation.

Khalid Boutaib (3) : match très difficile pour l'ancien joueur de Strasbourg. Pas vraiment servi par ses partenaires, il a passé son temps à presser les défenseurs portugais sans se procurer la moindre occasion. Remplacé à la 69e minute par Ayoub El Kaabi (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PORTUGAL 1-0 MAROC (mi-tps: 1-0) - CdM 2018 - 1er tour, Groupe B / 2e journée
Stade : Stadion Luzhniki - 78.011 spectateurs - Arbitre : Mark Geiger

Buts : Cristiano Ronaldo (4e) pour PORTUGAL
Avertissements : Adrien Silva (90+2e), pour PORTUGAL - M. Benatia (40e), pour MAROC

PORTUGAL : Rui Patrício - Cédric Soares, Pepe, José Fonte, Raphaël Guerreiro - Bernardo Silva (Gelson Martins, 59e), João Moutinho (Adrien Silva, 89e), William Carvalho, João Mário (Bruno Fernandes, 70e) - Gonçalo Guedes, Cristiano Ronaldo

MAROC : Munir - N. Dirar, M. Benatia, M. da Costa, A. Hakimi - K. El Ahmadi (F. Fajr, 86e), M. Boussoufa - N. Amrabat, Y. Belhanda (M. Carcela, 75e), H. Ziyech - K. Boutaïb (A. El Kaabi, 69e)

Les supporters marocains ont fait du bruit à Moscou

Ronaldo, encore lui, a mis le Portugal sur orbite (1-0, 4e)

Benatia a souvent pesté auprès de l'arbitre

Rui Patricio a réalisé un match très solide

L'arrêt du gardien portugais qui résume le match

Premier Mondial raté pour Hervé Renard

 VIDEO : le but de Ronaldo contre le Maroc (1-0, 4e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
6,5Pepe
>remplacé par Gelson Martins, 59e3Silva
>remplacé par Silva, 89e6,5Moutinho
>remplacé par Fernandes, 70e3João Mário
carton jaune, 40e6,5Benatia
>remplacé par Fajr, 86e6El Ahmadi
>remplacé par Carcela, 75e6Belhanda
>remplacé par El Kaabi, 69e3Boutaib


MASQUER LA PUB