Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le tenant du titre a déjà un genou à terre ! - Débrief et NOTES des joueurs (Allemagne 0-1 Mexique)

Par Youcef Touaitia - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 17/06/2018 à 18h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grosse surprise à Moscou, où le Mexique a pris le dessus sur une timide équipe d'Allemagne (1-0), ce dimanche, à l'occasion du premier match du groupe F de la Coupe du monde. Une entrée en matière très délicate pour les tenants du titre, piégés par des Mexicains qui ont réalisé le match parfait.

Le tenant du titre a déjà un genou à terre ! - Débrief et NOTES des joueurs (Allemagne 0-1 Mexique)
Draxler et les siens ont manqué leur match.

Comme la France en 2002, l'Espagne en 2014, l'équipe nationale d'Allemagne, tenante du titre, a perdu son premier match en Coupe du monde. Opposée à une vaillante formation du Mexique, la Nationalmannschaft n'a jamais trouvé la solution pour remonter le but de retard inscrit par Hirving Lozano, s'inclinant finalement 1-0 à Moscou, ce dimanche, dans le cadre du premier match du groupe F. Un résultat qui pourrait avoir son importance dans la suite de la compétition…

L'Allemagne dépassée, Lozano trouve la faille

Décomplexés, les Mexicains entamaient mieux cette rencontre et obligeaient Neuer à réaliser deux arrêts importants dans le premier quart d'heure. Surpris par le rythme imposé par le Tri, la Nationalmannschaft se montrait toutefois dangereuse sur chacune de ses incursions mais Ochoa était lui aussi très sérieux sur sa ligne devant Werner puis Kroos. Au fil des minutes, les lignes s'étiraient et les Allemands prenaient de plus en plus de risques inconsidérés, laissant des boulevards incroyables mal exploités par Lozano.

Sur le bord de la touche, Joachim Löw cachait à peine son inquiétude. Le sélectionneur allemand ne s'attendait certainement pas à une première demi-heure aussi compliquée... Et ce qui devait arriver... arrive. Sur un contre éclair, Lozano se débarrassait de Kimmich d'un crochet dévastateur pour ajuster Neuer à bout portant (0-1, 35e). Mérité pour le Mexique, pas loin de concéder l'égalisation sur un coup franc de Kroos qui percutait la barre dans la foulée.

Un attaque-défense jusqu'au bout, l'exploit du Tri

Au retour des vestiaires, l'Allemagne haussait clairement le ton. Mais le bloc mexicain résistait et repoussait sans problème les timides assauts des champions du monde, qui manquaient cruellement d'inspiration malgré la bonne entrée en jeu de Reus. Les minutes passaient et la pression germanique était de plus en plus intense, Kroos manquant de peu le cadre sur une nouvelle frappe dangereuse à l'entrée de la surface.

Dans le dernier quart d'heure, on assistait à un véritable siège sur le but d'Ochoa. Mais Kroos, Kimmich puis Werner échouaient systématiquement sur leurs tentatives. Dans les tribunes, les supporters du Tri poussaient leurs préférés, qui tenaient un exploit incroyable entre leurs mains. Malgré des frayeurs jusqu'au bout, les partenaires de l'excellent Herrera tenaient bon. L'Allemagne a déjà un genou à terre !

La note du match : 7,5/10

Un match très plaisant à suivre. Dans un stade plein à craquer et avec des supporters des deux équipes venus nombreux, on a eu le droit à une belle ambiance en plus d'une partie de haut niveau. Des occasions, des gardiens qui ont répondu présent, de la sueur, de la combativité… Un vrai grand match de Coupe du monde !

Le but :

- Herrera chipe le ballon dans les pieds de Khedira et Moreno relance vers l'avant. Dans le rond central, Chicharito réalise un magnifique une-deux avec Guardado et lance Lozano sur le côté gauche. L'ailier du PSV se débarrasse de Kimmich d'un crochet dévastateur avant d'ajuster Neuer au ras du poteau (0-1, 35e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Hector Miguel Herrera (8,5/10)

Le joueur du FC ¨Porto a été monumental ! Offensivement, défensivement, dans l'impact, balle au pied, le Mexicain a réalisé un match très abouti. Il a littéralement dégoûté les Allemands, qui n'ont jamais trouvé la solution pour l'empêcher de faire mal. En seconde période, il abat un travail défensif monstrueux pour préserver le résultat de son équipe. Le match d'une carrière !

ALLEMAGNE :

Manuel Neuer (6) : même après 9 mois d'arrêt, le gardien allemand a montré qu'il restait la référence absolue à son poste. Il réalise trois arrêts de classe dans la première demi-heure avant de s'incliner devant Lozano, lâché par sa défense. Difficile de lui reprocher quoi que ce soit aujourd'hui.

Joshua Kimmich (4) : pour son premier match de Coupe du monde, le latéral droit du Bayern Munich a eu du boulot devant Lozano. Souvent mis en difficulté par l'ailier mexicain, le Bavarois a laissé des boulevards énormes dans son dos. Offensivement, il n'a pas été en réussite en ratant de nombreux centres. Une journée difficile.

Jérôme Boateng (5,5) : le défenseur central du Bayern Munich a fait preuve de lourdeur dans l'ensemble. Il a toutefois été l'Allemand le moins en difficulté derrière.

Mats Hummels (3) : aïe… Taulier de la charnière défensive, le Munichois est passé complètement à côté de son match en perdant la majorité de ses duels. Son placement parfois hasardeux a mis en difficulté son équipe.

Marvin Plattenhardt (4) : Hector malade, le latéral gauche du Hertha Berlin était logiquement titulaire pour ce match. Le joueur de la capitale a réalisé une prestation indigeste en n'apportant absolument rien devant. Remplacé à la 80e minute par Mario Gomez (non noté).

Sami Khedira (3) : le Turinois a été très décevant. En difficulté devant Herrera, le milieu de terrain n'a jamais su accélérer le jeu de son équipe en portant trop le ballon. Il est d'ailleurs à l'origine de la perte de balle sur le but de Lozano. Remplacé à la 60e minute par Marco Reus (non noté).

Toni Kroos (6,5) : le meilleur Allemand sur la pelouse. Le Madrilène a été le joueur le plus dangereux de son équipe en première période avec notamment une frappe dangereuse captée par Ochoa et un coup franc qui a échoué sur la barre. Il a été un des seuls à apporter du mouvement devant.

Thomas Muller (3) : habituellement impressionnant dans cette compétition, l'attaquant du Bayern Munich commence mal cette édition 2018. C'est simple, il a absolument tout raté, ne pesant pas du tout sur la défense mexicaine. Un fantôme !

Mesut Ozil (3,5) : match raté du meneur de jeu d'Arsenal. L'ancien Merengue n'a pas su répondre au défi physique imposé par le bloc mexicain. Il n'a pris aucun risque pour essayer de déstabiliser le bloc du Tri.

Julian Draxler (5) : l'ailier du PSG a réalisé un match moyen. Dépassé par l'impact physique des Mexicains, le Parisien n'a pas réussi à réaliser des différences sur son aile en première mi-temps. En seconde période, il a été bien mieux dans une position plus axiale. Insuffisant toutefois.

Timo Werner (4) : l'attaquant de pointe s'est montré disponible en début de match avec des appels en profondeur souvent tranchants. Mais au fil des minutes, le buteur de Leipzig a peu à peu disparu, ne pesant pas du tout sur la défense adverse. Remplacé à la 86e minute par Julian Brandt (non noté).

MEXIQUE :

Guillermo Ochoa (7) : comme souvent en Coupe du monde, l'ancien gardien d'Ajaccio sort le grand jeu. Certes, il n'a pas eu grand-chose à faire aujourd'hui. Mais sa présence a suffi à rassurer ses partenaires avec des interventions toujours très justes.

Carlos Salcedo (6,5) : le latéral droit a bien contenu Draxler. Il s'est contenté de défendre, n'apportant pas grand-chose devant. Mais cela a marché, et c'est bien l'essentiel.

H. Ayala (7) : une belle copie rendue par le défenseur central, qui a regardé Werner dans les yeux. Toujours rugueux dans les duels, il a été impérial pour contenir les vagues allemandes.

Héctor Moreno (7,5) : une chose est sûre, le défenseur central avait une faim de loup aujourd'hui ! Toujours à la limite, il a impressionné dans les duels. Il est d'ailleurs à l'origine de la relance gagnante sur le but de Lozano. Gros match !

J. Gallardo (7) : match très solide du latéral gauche, qui en a fait voir de toutes les couleurs à Müller. Offensivement, il a montré beaucoup plus de choses que Salcedo. Intéressant.

Héctor Miguel Herrera (8,5) : lire commentaire ci-dessus.

Andrés Guardado (7) : le capitaine du Tri a répondu présent. Toujours intelligent dans son placement, il est impliqué sur l'ouverture du score de Lozano. A la hauteur, comme souvent en sélection. Remplacé à la 74e minute par Rafael Marquez (non noté), qui a disputé un match de Coupe du monde pour la 5e édition consécutive.

Miguel Layún (6) : le latéral polyvalent du FC Porto a fait son match en abattant un travail monstrueux du début à la fin. En revanche, ses choix parfois douteux auraient pu coûter cher à son équipe puisqu'il y avait largement moyen de mieux exploiter certaines actions en supériorité numérique en première période.

Carlos Vela (5) : le moins bon des éléments offensifs du Tri. Trop lent dans l'exécution, l'ancien Gunner aurait lui aussi pu mieux exploiter certaines situations de jeu. Remplacé à la 58e minute par Edson Alvarez (non noté).

Hirving Lozano (8) : c'était l'homme à surveiller pour les Allemands. La pile électrique du PSV Eindhoven a réalisé un énorme match. Il a fait très mal à Kimmich sur toutes ses courses, finissant par ouvrir la marque avant la pause sur un contre éclair. Si le Mexique veut aller loin, Lozano devra réitérer ce genre de performances. Remplacé à la 66e minute par Luis Jimenez (non noté).

Chicharito (6,5) : l'attaquant de West Ham a été précieux. Certes, il n'a pas brillé devant le but, mais ses déviations bien senties, dont une qui a mené au but de Lozano, ont fait très mal aux défenseurs allemands. Un travail de l'ombre très important.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ALLEMAGNE 0-1 MEXIQUE (mi-tps: 0-1) - CdM 2018 - 1er tour, Groupe F / 1e journée
Stade : Stadion Luzhniki - 78.011 spectateurs - Arbitre : Alireza Faghani

Buts : - H. Lozano (35e) pour MEXIQUE
Avertissements : T. Müller (83e), M. Hummels (84e), pour ALLEMAGNE - H. Moreno (40e), H. Herrera (90e), pour MEXIQUE

ALLEMAGNE : M. Neuer - J. Kimmich, J. Boateng, M. Hummels, M. Plattenhardt (M. Gómez, 79e) - S. Khedira (M. Reus, 60e), T. Kroos - T. Müller, M. Özil, J. Draxler - T. Werner (J. Brandt, 86e)

MEXIQUE : G. Ochoa - C. Salcedo, H. Ayala, H. Moreno, J. Gallardo - H. Herrera, A. Guardado (R. Márquez, 74e) - M. Layún, C. Vela (E. Álvarez, 58e), H. Lozano (R. Jiménez, 66e) - Chicharito

Les Allemands étaient nombreux dans les tribunes

Les fans mexicains ? La classe !

Neuer a été impressionnant dans la première demi-heure

Khedira est passé à côté de son match

La joie de Lozano, unique buteur de la partie

Werner et Özil ont déçu

Les larmes de Chicharito à la fin du match

 VIDEO : le but de Lozano sur un contre éclair (0-1, 35e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
carton jaune, 84e3Hummels
>remplacé par Gómez, 79e4Plattenhardt
>remplacé par Reus, 60e3Khedira
carton jaune, 83e3Muller
3,5Ozil
>remplacé par Brandt, 86e4Werner
carton jaune, 40e7,5Moreno
carton jaune, 90e8,5Herrera
>remplacé par Márquez, 74e7Guardado
>remplacé par E. Álvarez, 58e5Vela
but, 35e >remplacé par Jiménez, 66e8Lozano


MASQUER LA PUB