Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Gapké, l'altruisme précoce
Par Patrick Audouard - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 05/12/2006 à 18h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A 19 ans, le jeune Serge est le meilleur passeur du championnat de France, et pour beaucoup dans le redressement actuel de son club, l'AS Monaco. Qui va bientôt lui faire signer son premier contrat pro.

Il fait partie de la classe biberon de la Ligue 1, a pour concurrents au sein de son club des attaquants tels que Marco Di Vaio, Jan Koller ou encore Mohammed Kallon, qui ont autrefois roulé leur bosse respectivement à la Juventus de Turin, au Borussia Dortmund et à l'Inter Milan. Pourtant, Serge Gapké, à seulement 19 ans, a réussi à se rendre indispensable depuis le début de la saison. Au sein d'une attaque monégasque qui a pris tout son temps pour se mettre en route, il est le seul à avoir rapidement trouvé son rythme de croisière. Positionné au poste de meneur de jeu, il a déjà délivré six passes décisives depuis le début de la saison (14 matches disputés, 11 en tant que titulaire), à un âge où de nombreux jeunes prometteurs pêchent encore par excès d'individualisme. Il est l'une des révélations du championnat, et la principale satisfaction monégasque, avec le gardien italien Flavio Roma et le milieu monégasque Yaya Touré.

Avec le grand Ivoirien venu de l'Olympiakos, Gapké semble avoir trouvé une vraie complicité. A eux deux, les deux milieux de terrain ont dynamité la défense de Valenciennes, samedi (3-0). Cette fois, c'est Touré (déjà auteur d'une magnifique ouverture du score) qui a servi Gapké sur un plateau pour le second but. Il a ainsi rendu la monnaie de sa pièce à son jeune compère, qui lui avait offert un caviar il y a deux journées face à Lorient (2-2). Et le week end précédent, les deux hommes y étaient allés chacun de leur but pour la rencontre à Troyes (0-4). En clair, quand les deux hommes vont, Monaco est meilleur : cinq matches sans défaites, et une attaque revigorée : 10 buts sur les 4 dernières rencontres de championnat .

Passeur hier, buteur aujourd'hui

Lors de ces quatre dernières rencontres, Gapké a trouvé le chemin des filets à trois reprises. Ses trois premiers buts de la saison. Et une preuve supplémentaire de sa polyvalence. A Lille, chez un membre du podium, le jeune Français était seul en pointe il y a 10 jours, en l'absence de Koller. Il a fait mieux que de remplir sa mission. D'une frappe surpuissante, il a nettoyé la lucarne de Tony Sylva. Un but superbe, «son plus beau» , de son propre aveu. «En CFA, je frappais peu, alors en pro... C'est pour ça que j'ai exulté» , raconte-t-il dans les colonnes du Parisien. D'autant plus que le jeune attaquant n'est pas vraiment un tueur des surfaces. Avec cinq buts en 27 matches de Ligue 1 disputés, le ratio n'est en rien comparable à celui d'un David Trézéguet, son glorieux prédécesseur lui aussi formé sur le Rocher à la fin des années 1990.

Gapké reste néanmoins, par ses passes décisives et ses quelques buts, l'un de ceux qui ont réussi à maintenir la tête de son club hors de l'eau. Après huit défaites lors des onze premières journées, il y avait urgence. Aujourd'hui, Monaco va mieux, mais paie encore son début de championnat cataclysmique (16ème). L'entraîneur Laurent Banide va donc avoir besoin de son jeune poulain, et s'apprête à lui faire signer son premier contrat pro. Une nécessité, car la rumeur enfle déjà : Chelsea et Valence se seraient renseignés sur lui. Mais le Français d'origine togolaise semble avoir la tête sur les épaules. Quand on lui parle déjà des Bleus, il tempère sans sourciller : «Personnellement, j'espère déjà être appelé chez les Espoirs, même si l'Equipe de France reste un objectif sur le long terme» , expliquait-il récemment sur notre site. Même s'il doit sans doute se surprendre à rêver d'un destin à la Thierry Henry : intégrer l'Equipe de France à 20 ans, et disputer l'Euro 2008 avec les plus grands. Mais on n'en est encore qu'au stade de l'utopie.

Serge Gapké
Né le 7 mai 1987
Taille : 1m76
Poids : 68 kg
Poste : Milieu offensif
Club actuel : Monaco



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB