Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Equipe de France : Mbappé, Griezmann, Dembélé... Deschamps prévient les "copains"

Par Eric Bethsy - Equipe De France, Mise en ligne: le 11/06/2018 à 21h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Interrogé sur la complicité entre Kylian Mbappé, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé, Didier Deschamps a donné une réponse claire aux médias : le sélectionneur de l'équipe de France ne se laissera pas influencer par les liens entre ses attaquants.

Equipe de France : Mbappé, Griezmann, Dembélé... Deschamps prévient les
La complicité de ce trio ne suffit pas pour Deschamps.

Didier Deschamps a beau relativiser le résultat, ce match nul concédé face aux Etats-Unis (1-1) accentue les doutes autour de l'équipe de France. Et sur plusieurs secteurs de jeu, dont l'attaque, avant le Mondial 2018.

Alors que Kylian Mbappé et Antoine Griezmann n'ont pas cessé de combiner samedi à Lyon, les deux attaquants ont beaucoup moins trouvé Olivier Giroud. S'agit-il d'un manque de complicité ?

Mbappé s'entend mieux avec Griezmann

«Giroud, c'est un profil différent de celui de Griezmann, expliquait le prodige du Paris Saint-Germain au micro de TF1. Ce n'est pas le genre d'attaquant qui va beaucoup combiner donc il faut s'adapter à lui.» On devine que Mbappé préfère le jeu tout en mobilité et en technique du Madrilène, et celui d'Ousmane Dembélé dont il est très proche sur mais aussi en dehors du terrain.

Titularisés face à l'Italie (3-1) le 1er juin, ces trois-là avaient effectivement montré des phases de jeu prometteuses. Mais il en faudra beaucoup plus pour convaincre Deschamps, qui leur a lancé un avertissement en conférence de presse. «Tant mieux s'il y a des affinités hors du terrain, mais ce n'est pas un critère, et heureusement. Je ne suis pas là pour faire jouer les copains des copains» , a prévenu le sélectionneur.

Deschamps défend encore Giroud

«Il y a des affinités de style de jeu qui peuvent rapprocher Kylian et Ousmane, ou Kylian et Antoine. Olivier est dans un registre différent, mais l'association est compatible aussi» , a souligné le technicien, toujours prêt à défendre son buteur. «Si vous attendez d'Olivier Giroud qu'il prenne le ballon et dribble trois joueurs, il ne le fera pas, a-t-il ajouté. Mais n'enlevez pas sa qualité à Olivier.»

«Regardez ce qu'il fait, les buts qu'il marque, qu'ils soient beaux ou non, a conseillé Deschamps. C'est un buteur. Si on attend la même chose d'Olivier que de Mbappé ou Griezmann, moi je n'attends pas la même chose.» Nouvelle preuve que l'attaquant de Chelsea répond aux attentes de «DD» et qu'il sera bien titulaire pour l'entrée en lice contre l'Australie samedi (12h). Quant aux «copains» , on pourrait tout de même les revoir à l'oeuvre en fonction de l'adversaire et du scénario des matchs en Russie.

Comprenez-vous les choix de Didier Deschamps dans le secteur offensif ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
France-Pérou, quel est votre pronostic ?

Victoire de la France
Match nul
Victoire du Pérou

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
RUSSIE
  Coupe du
Monde 2018

Résu. & Calendrier TV
Classement des
BUTEURS

MONDIAL 2018
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2017-18
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB