Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 31e journée (après Rennes-Monaco)

Par Damien Da Silva - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 04/04/2018 à 21h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un doublé face à Nantes, le Stéphanois Rémy Cabella est le joueur de la journée. Les Lyonnais Memphis Depay et Houssem Aouar, puis le Marseillais Dimitri Payet notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 31e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 31e journée (après Rennes-Monaco)
Rémy Cabella a été excellent avec l'ASSE.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Rappel des résultats de cette 31e journée (du 14/03/2018 au 01/04/2018) : Paris Saint-Germain 2-1 Angers, Dijon 1-3 Marseille, Guingamp 2-1 Bordeaux, Nantes 0-3 Saint-Etienne, Strasbourg 2-2 Metz, Troyes 0-2 Nice, Lille 0-1 Amiens, Caen 1-3 Montpellier, Lyon 2-0 Toulouse + le match en retard du 04/04/2018 : Rennes 1-1 Monaco

A noter qu'après le match entre Rennes et Monaco (1-1), il n'y a pas de changement dans l'équipe type diffusée le 01/04/2018. Aucun des Rennais et Monégasques n'a réussi à bousculer la hiérarchie.

Remplaçants :

12. Régis Gurtner (Amiens)
13. Daniel Congré (Montpellier)
14. Jean Michaël Seri (Nice)
15. Ellyes Skhiri (Montpellier)
16. Clément Grenier (Guingamp)
17. Alassane Pléa (Nice)
18. Valère Germain (Olympique de Marseille)

En détails :

Joueur de la journée : Rémy Cabella (AS Saint-Etienne)

Gros match du milieu offensif stéphanois, auteur d'un doublé après avoir déjà été à l'origine du premier but. Disponible et en jambes, le joueur prêté par l'OM est parvenu à briser les lignes tout en combinant bien avec ses coéquipiers. Auteur aussi de bonnes interceptions et infatigable, il aura accompagné les offensives vertes jusqu'en toute fin de partie. Pour son 200e match en Ligue 1, le Tricolore a régalé !

Karl-Johan Johnsson (Guingamp)

Le portier de Guingamp mérite aussi de grandes félicitations ! Auteur d'une belle claquette face à Lerager en première période, il a été déterminant en fin de partie. Malheureux sur le but de Malcom avec un penalty pourtant détourné, le Danois a été ensuite déterminant avec une double-parade fabuleuse sur une tête de Sankharé et un tir de Laborde.

Mathieu Debuchy (AS Saint-Etienne)

Sa non-convocation avec les Bleus a visiblement été digérée et le latéral droit a encore réalisé une prestation XXL. Très solide défensivement dans son couloir, il signe plusieurs interventions salvatrices dans sa surface, à l'image de ce retour devant Sala à l'heure de jeu. L'ancien Gunner s'est retrouvé au four et au moulin en proposant comme à son habitude beaucoup de disponibilité dans son couloir et un gros apport offensif. Impliqué sur la plupart des occasions stéphanoises en début de partie, il est récompensé par l'ouverture du score.

Neven Subotic (AS Saint-Etienne)

Une nouvelle partie solide du défenseur central qui a bien géré, tout en anticipation. Il a signé quelques remontées de balle et intercepte notamment le ballon sur l'action qui a entraîné le troisième but de son équipe. L'ancien joueur du Borussia Dortmund joue également un grand rôle dans la remontée des Verts.

Marcelo (Lyon)

Après une période compliquée, le défenseur central confirme bel et bien son retour à un niveau intéressant. Face à un Sanogo peu inspiré, le Brésilien s'est régalé en remportant la majorité de ses duels, notamment dans le domaine aérien. Si Toulouse n'a jamais été en mesure de respirer durant la domination des Lyonnais, c'est aussi grâce à son travail.

Maxime Le Marchand (Nice)

Et dire que ce poste de latéral gauche n'est pas le sien ! Aligné sur le côté pour dépanner depuis plusieurs semaines, le défenseur central a encore donné satisfaction face à l'ESTAC. Irréprochable défensivement, il a également apporté offensivement en forme un bon duo avec Pléa pour déstabiliser la défense adverse.

Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

Cela faisait longtemps que l'international tricolore ne s'était pas montré aussi vif. Visiblement revanchard, l'attaquant parisien a été diablement efficace en marquant sur ses deux premières opportunités, lançant parfaitement le match de son équipe. Il a failli inscrire un triplé en fin de rencontre mais sa terrible frappe a fracassé la barre de Butelle. Seule ombre au tableau, son placement hasardeux qui a involontairement repoussé la frappe de Di Maria. Sans ce geste pas du tout intentionnel, le PSG aurait mené 3-0 et se serait évité une fin de match suffocante. Mais dans l'ensemble, un bon Mbappé !

Houssem Aouar (Lyon)

Quel talent ! Dès le début de la partie, on a senti qu'il allait réaliser un grand match. Disponible, précis et entreprenant, il a été un vrai problème pour les Toulousains avec ses passes et ses déplacements. Après deux premières occasions, il a été décisif avec une subtile passe décisive pour Depay. Toujours dans le bon rythme, il s'est comporté comme un patron pour les Lyonnais. On pourra regretter son gros raté devant le but en fin de partie.

Dimitri Payet (Olympique de Marseille)

Le retour en forme du capitaine de l'Olympique de Marseille est une évidence ! Avec un coup de rein retrouvé, l'international français a été à l'origine de la majorité des bons mouvements marseillais. Bien servi par Sanson, il a été déterminant avec cette passe décisive sur l'ouverture du score de Germain. Toujours aussi présent par la suite, l'ancien Stéphanois a été impliqué sur le deuxième but des siens en tirant le corner. Puis après un penalty raté, il a aussi marqué un but en transformant un autre penalty. A l'approche du Mondial 2018, son réveil est bien réel...

Giovanni Sio (Montpellier)

Pour son 29e anniversaire, l'attaquant de Montpellier s'est occupé de faire des cadeaux aux supporters du MHSC ! En signant un doublé et en distribuant une passe décisive pour Skhiri, l'ancien Rennais a été omniprésent et déterminant dans la victoire du club héraultais. Une superbe performance.

Memphis Depay (Lyon)

Et si le Néerlandais était l'homme de cette fin de saison pour Lyon ? Déjà décisif à Marseille avant la trêve, l'attaquant a réalisé l'un de ses meilleurs matchs depuis son arrivée chez les Gones ce dimanche. Aligné en pointe, il a été disponible, actif et collectif ! Plus technique qu'un Mariano, il a beaucoup proposé et a bien combiné avec ses partenaires. Après son ouverture du score sur une frappe croisée, l'ancien Mancunien s'est même offert un doublé sur penalty. Une belle copie.

Classement : Neymar toujours seul au monde

1. Neymar (Paris-SG) : 34 points
2. Cavani (Paris-SG) : 25 points
3. Fekir (Lyon) : 24 points
4. Luiz Gustavo (Marseille) : 23 points
5. Glik (Monaco) - Roussillon (Montpellier) : 22 points
7. Silva (Paris-SG) : 21 points
8. Thauvin (Marseille) - Fabinho (Monaco) : 19 points
10. Lemar (Monaco) : 18 points
11. Marcelo (Lyon) - Mbappe (Paris-SG) : 17 points
13. Aouar (Lyon) - Sidibé (Monaco) - Rabiot , Kimpembe (Paris-SG) : 16 points
17. NDombèlé (Amiens 3 pts, puis Lyon) - Cabella (St-Etienne) : 15 points
19. Di María (Paris-SG) - Khazri , Gnagnon (Rennes) - Lala (Strasbourg) : 13 points
23. Toko Ekambi (Angers) - Maignan (Lille) - Germain , Payet , Amavi (Marseille) - Falcao (Monaco) - Pléa (Nice) - Verratti , Dani Alves (Paris-SG) : 12 points
32. Costil (Bordeaux) - Da Silva (Caen) - Saïd (Dijon) - Mandanda (Marseille) : 11 points
36. Malcom (Bordeaux) - Kerbrat (Guingamp) - Lecomte (Montpellier) - Ruffier , Debuchy (St-Etienne) : 10 points
41. Gurtner (Amiens) - Depay (Lyon) - Mukiele , Aguilar (Montpellier) - Dubois (Nantes) - Meunier , Lo Celso (Paris-SG) - Subotic (St-Etienne) : 9 points
49. Mangani (Angers) - Reynet (Dijon) - Thiago Mendes (Lille) - Le Marchand , Seri (Nice) : 8 points
54. Johnsson (Guingamp) - El Ghazi (Lille) - N'Jie , Zambo Anguissa , Rami (Marseille) - Jovetic (Monaco) - Hilton (Montpellier) - Diego Carlos , Tatarusanu (Nantes) - Aholou (Strasbourg) - Sanogo (Toulouse) : 7 points
65. Andreu (Angers) - Mendy , Traore (Lyon) - Touré , Moutinho , Carrillo (Monaco) - Lasne (Montpellier) - Awaziem (Nantes) - Cyprien (Nice) - Draxler , Berchiche (Paris-SG) - Koubek , Bourigeaud (Rennes) - Da Costa (Strasbourg) - Diop (Toulouse) : 6 points
80. Konaté (Amiens) - Lopes , Mariano Díaz (Lyon) - Sanson (Marseille) - Roux , Kawashima (Metz) - Balotelli (Nice) - André , Sarr (Rennes) - Liénard (Strasbourg) : 5 points
90. Vercoutre , Guilbert (Caen) - Malcuit (Lille) - de Préville (Lille 1 pts, puis Bordeaux) - Marçal (Lyon) - Cohade , Dossevi (Metz) - Lopes (Monaco) - Sio (Montpellier) - Sala (Nantes) - Saint-Maximin (Nice) - Dabo (St-Etienne) - Jullien (Toulouse) : 4 points
103. Gouano , Dibassy (Amiens) - Tait , Traoré , Thomas , Capelle (Angers) - Sabaly , Mendy , Baysse , Poundjé , Lerager , Vada (Bordeaux) - Peeters (Caen) - Balmont , Jeannot , Sliti , Tavares , Kwon (Dijon) - Pedro Rebocho , Deaux , Sorbon (Guingamp) - Edgar Ié , Luiz Araujo , Thiago Maia , Alonso (Lille) - Cornet (Lyon) - Sarr , Ocampos , Rolando (Marseille) - Rivierez , Didillon (Metz) - Diakhaby , Raggi , Jorge , Jemerson (Monaco) - Skhiri , Mendes (Montpellier) - Pallois , Lima , Girotto (Nantes) - Souquet , Benítez , Dante (Nice) - Nkunku , Kurzawa , Areola , Pastore (Paris-SG) - Prcic (Rennes) - Beric , Bamba , Pierre-Gabriel , Dioussé (St-Etienne) - Terrier , Mangane , Kamara , Martin (Strasbourg) - Durmaz (Toulouse) - Deplagne , Traoré , Samassa (Troyes) : 3 points
163. Rodelin (Caen) - Benezet (Guingamp) - Pepe (Lille) - Tielemans , Baldé (Monaco) - Lees Melou (Nice) - Marquinhos (Paris-SG) - Gelin (Rennes) - Perrin (St-Etienne) - Lafont (Toulouse) : 2 points
173. Kakuta , Zungu , Manzala (Amiens) - Manceau , Oniangué (Angers) - Laborde , Koundé , Toulalan , Sankhare (Bordeaux) - Djiku (Caen) - Amalfitano , Rosier (Dijon) - Grenier , Blas , Briand (Guingamp) - Ponce (Lille) - Tousart , Tete (Lyon) - Sakai (Marseille) - Niakhate , Mollet (Metz) - N'Doram , Ghezzal (Monaco) - Congré , Sambia (Montpellier) - Thomasson (Nantes) - Burner , Sarr (Nice) - Diarra , Motta (Paris-SG) - Mubele , Sakho (Rennes) - Hamouma , Silva , Moulin (St-Etienne) - Gonçalves (Strasbourg) - Imbula , Gradel (Toulouse) - Hérelle , Niane , Grandsir , Suk , Walter (Troyes) : 1 points

Classement par club : Marseille revient sur Monaco

1. Paris-SG - 212 points
2. Monaco - 134 points
3. Marseille - 125 points
4. Lyon - 109 points
5. Montpellier - 75 points
6. St-Etienne - 65 points
7. Nice - 56 points
8. Rennes - 55 points
9. Lille - 47 points
10. Bordeaux - 46 points
11. Strasbourg - 44 points
12. Nantes - 43 points
13. Angers - 40 points
14. Dijon - 36 points
15. Guingamp - 31 points
16. Metz, Amiens - 26 points
18. Caen - 25 points
19. Toulouse - 24 points
20. Troyes - 14 points

C'était l'équipe type de la 31e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche pour découvrir l'équipe type de la 32e journée de Ligue 1 !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre championnat préféré ?

Ligue 1 (France)
Premier League (Angleterre)
Liga (Espagne)
Calcio (Italie)
Bundesliga (Allemagne)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB