Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Olympiques auront du mal à chercher Monaco - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 1-3 ASM)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 09/03/2018 à 22h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Réaliste, l'AS Monaco a logiquement pris le dessus sur Strasbourg (3-1), ce vendredi, en ouverture de la 29e journée de Ligue 1. Un succès qui permet au club champion de France en titre de consolider sa 2e place avec provisoirement 7 points d'avance sur l'Olympique de Marseille et 12 unités sur l'Olympique Lyonnais.

Les Olympiques auront du mal à chercher Monaco - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 1-3 ASM)
Monaco a obtenu un bon succès à Strasbourg.

Si le Paris Saint-Germain file tout droit vers un 7e sacre dans histoire, il sera difficile d'empêcher Monaco de terminer à la 2e place du classement. En ouverture de la 29e journée de Ligue 1, le club princier, très réaliste, s'est imposé à Strasbourg (3-1), ce vendredi.

Un succès important pour les hommes de Leonardo Jardim, qui confortent leur place de dauphin avec provisoirement 7 points d'avance sur l'Olympique de Marseille, 3e, et 12 unités sur l'Olympique Lyonnais, 4e.

Un début de match canon

Les Monégasques entraient parfaitement dans le match. Sur un centre de Sidibé, Jovetic trouvait la faille d'une tête croisée (0-1, 5e). Les choses auraient pu très mal tourner pour le RCSA suite à une main flagrante de Koné dans la surface sur laquelle M. Gautier ne bronchait pas. Une erreur d'arbitrage grossière et préjudiciable pour Monaco puisque les Strasbourgeois revenaient dans la partie quelques instants plus tard grâce à Bahoken après un bon service de Martin (1-1, 19e).

Mais les champions de France en titre ne doutaient pas longtemps. Sur l'incursion qui suivait, Lopes, opportuniste, redonnait l'avantage aux siens d'une frappe au ras du poteau (1-2, 21e). Un coup de massue sur les têtes alsaciennes. Intéressant offensivement, le club promu était toutefois beaucoup trop fébrile défensivement. Sur une nouvelle percée de Baldé à droite, Fabinho enfonçait un peu plus le clou d'une frappe puissante déviée par Martinez (1-3, 42e).

Le RCSA pas assez efficace

Au retour des vestiaires, l'ASM n'était pas loin de creuser un peu plus l'écart, mais la nouvelle tête de Jovetic touchait le poteau gauche. En face, les joueurs du RCSA tentaient leur chance encore et encore sans parvenir à mettre Subasic hors de position. Le gardien croate réalisait même un arrêt réflexe sur une tête puissante de Blayac avant de voir Bahoken manquer sa tentative à bout portant quelques minutes plus tard.

Plus du tout dangereux après l'heure de jeu, Monaco gérait, parfois un peu trop, une rencontre au cours de laquelle Strasbourg avait un nombre important d'occasions. Qu'importe tant la formation princière était supérieure à tous les niveaux ce soir. Avec ce nouveau succès, les partenaires de Glik confortent un peu plus une deuxième place qu'ils ne comptent plus lâcher.

La note du match : 6,5/10

Nous avons assisté à un bon match à la Meinau. Surtout, on a pu se rendre compte de la différence entre une équipe de haut niveau et une équipe en reconstruction. Monaco a effectivement marqué sur 3 de ses 5 occasions franches tandis que le RCSA a passé tout le match à fusiller Subasic sans parvenir à revenir dans le coup. Pour preuve, le club promu a tiré 29 fois au but, un record cette saison avec le PSG lors de la venue du leader de Ligue 1 à... Strasbourg. Du spectacle, des buts, une belle ambiance, un bon match de Ligue 1 dans l'ensemble.

Les buts :

- Sur le côté droit, Sidibé n'est pas attaqué. L'arrière latéral a tout le temps de centrer dans la boîte en direction de Jovetic, qui coupe parfaitement de la tête au premier poteau (0-1, 5e).

- A droite, Lala temporise et lance Martin dans la profondeur. L'ancien Montpelliérain reprend en une touche et sert parfaitement Bahoken, lâché par la défense asémiste, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (1-1, 19e).

- Encore une fois sur la droite, Jovetic perce la défense et sert involontairement Baldé. Le Sénégalais déborde et centre, mais Oukidja repousse de la main. A l'affût, Lopes tente sa chance en pivot et trouve la faille au second poteau d'une frappe à mi-hauteur (1-2, 21e).

- Une fois de plus, Monaco fait la différence à droite. Lancé en profondeur, Baldé remet en retrait pour Fabinho, arrivé comme une bombe. Le Brésilien n'hésite pas et trompe Oukidja d'une frappe puissante déviée par Martinez (1-3, 42e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Djibril Sidibé (7,5/10)

Le latéral droit confirme qu'il est bien le meilleur joueur français à son poste. Il a été une nouvelle fois intenable ce soir en livrant sa 6e passe décisive de la saison dès la 5e minute. Infatigable, il a usé Terrier, Liénard et Seka, qui n'ont jamais su l'arrêter. Une grosse partie, une de plus. Remplacé à la 64e minute par Almamy Touré (non noté).

STRASBOURG :

Alexandre Oukidja (4) : un seul arrêt à mettre à son compte sur une frappe de Tielemans en fin de match. Sur les trois buts, il est beaucoup trop fébrile. C'est dommage.

Kenny Lala (6) : un match intéressant pour l'ancien Lensois. Il a été peu mis en difficulté par Lopes sur son côté même s'il manque de vivacité sur le but du Portugais. Offensivement, il a été intéressant avec une belle ouverture pour Martin sur le but de Bahoken. Remplacé à la 82e minute par Abdallah Ndour (non noté).

Bakary Koné (3) : le Burkinabè a été catastrophique. Des erreurs de relance, un placement douteux, une main dans la surface qui aurait dû mener à un penalty… L'ancien Lyonnais a complètement raté son match.

Pablo Martinez (4) : lui aussi a passé une soirée très difficile. Pas assez agressif sur le porteur du ballon, il a été débordé sur toutes les attaques monégasques.

Ernest Seka (2) : un cauchemar du début à la fin. La latéral gauche a pris des courants d'air durant toute la première période puisque les trois premiers buts viennent de son côté. Un calvaire.

Jonas Martin (5,5) : un match plutôt correct pour l'ancien Montpelliérain. Intéressant sur le plan offensif, puisque c'est lui qui offre la passe décisive à Bahoken, il a été peu efficace défensivement avec seulement 4 ballons récupérés ce soir. C'est très peu. Remplacé à la 65e minute par Jérémy Grimm (non noté).

Jean-Eudes Aholou (5,5) : le milieu de terrain a énormément donné ce soir. Mais il a été peu inspiré sur ses choix de passes dans l'ensemble.

Dimitri Liénard (6,5) : quelle activité ! Le milieu alsacien ne s'est jamais arrêté de courir et de faire des différences grâce à sa patte gauche. Il devra néanmoins se montrer moins nerveux à l'avenir pour ne pas laisser plus d'énergie que nécessaire.

Stéphane Bahoken (6) : l'attaquant strasbourgeois a tout donné. Il a le mérite d'avoir égalisé sur une action de renard des surfaces. Moins en réussite après la pause, il aura fait son match.

Jeremy Blayac (5) : match compliqué pour l'attaquant alsacien. Il a beaucoup tenté mais n'a rien réussi, manquant toujours de lucidité dans le dernier geste. Il obtient une belle occasion après l'heure de jeu sur une tête puissante. Au final, une copie moyenne pour lui.

Martin Terrier (4) : le futur Lyonnais a confirmé qu'il traversait une passe très difficile. Pas assez percutant, il s'est fait manger par les défenseurs asémistes en première période. Il sort sur blessure à la pause. Remplacé par Benjamin Corgnet (5), qui a réalisé une entrée moyenne malgré de bonnes intentions et une belle occasion.

MONACO :

Danijel Subasic (6) : le Croate a réalisé un bon match. S'il est battu par Bahoken, lâché par sa défense, il a été impérial sur toutes ses interventions, notamment sur une tête dangereuse de Bahoken.

Djibril Sidibé (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Kamil Glik (6) : le défenseur central polonais se fait avoir par Bahoken, parti dans son dos sur l'égalisation alsacienne. En dehors de ce petit oubli, l'ancien joueur du Torino a livré une partie correcte avec une intervention décisive devant le buteur alsacien en seconde période.

Jemerson (6) : le Brésilien a fait une seule erreur ce soir en laissant Martin partir dans la profondeur sur le but de Bahoken. Sinon, le défenseur central a fait son match.

Andrea Raggi (5) : un des moins bons du côté de l'ASM. C'est de son côté que vient l'égalisation de Bahoken. Il est également très fébrile sur l'énorme occasion de Blayac peu après l'heure de jeu.

João Moutinho (5) : bientôt prolongé, le milieu de terrain portugais s'est montré beaucoup trop discret. Il n'a pas assez apporté sur le plan offensif, se contentant de passes latérales et souvent courtes.

Fabinho (7) : le milieu de terrain a joué avec le frein puisqu'il était sous le coup d'une suspension pour la finale de la Coupe de la Ligue en cas d'avertissement. Ce qui ne l'a pas empêché de livrer une prestation solide en inscrivant le troisième but avant la pause. A son rythme, il fait le travail et bien.

Keita Baldé (6,5) : le Sénégalais a réalisé une bonne première période. Intenable dans son couloir, il a fait terriblement mal puisqu'il est à l'origine du deuxième but et passeur décisif sur le troisième. On le voit moins après la pause puisque l'ASM a passé son temps à gérer. Remplacé à la 78e minute par Youri Tielemans (non noté).

Thomas Lemar (6) : match correct pour le milieu offensif. Il n'a pas été directement impliqué sur les buts de son équipe mais a très bien combiné sur les attaques monégasques. Lui aussi baisse le pied en seconde période. Remplacé à la 84e minute par Rachid Ghezzal (non noté).

Rony Lopes (6,5) : encore une fois, le Portugais a fait parler la poudre. Il s'est montré décisif en redonnant l'avantage très rapidement après l'égalisation alsacienne. Par la suite, on l'a assez peu vu. Mais il a mis le but qui a tué le moral de ses adversaires.

Stevan Jovetic (7) : c'est une certitude, on a retrouvé l'attaquant qui a tant brillé à la Fiorentina. Buteur sur un de ses premiers ballons, il est impliqué sur la troisième réalisation asémiste suite à une belle percée. Après la pause, il n'est pas loin du doublé avec une tête sur le poteau. Un match solide.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

STRASBOURG 1-3 MONACO (mi-tps: 1-3) - FRANCE - Ligue 1 / 29e journée
Stade : Stade de la Meinau - 23.814 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts : S. Bahoken (19e) pour STRASBOURG - S. Jovetic (5e) Rony Lopes (21e) Fabinho (41e) pour MONACO
Avertissements : - Rony Lopes (68e), pour MONACO

STRASBOURG : A. Oukidja - K. Lala (A. N'Dour, 82e), Bakary Koné, P. Martinez, E. Seka - J. Martin (J. Grimm, 65e), J. Aholou, D. Liénard - S. Bahoken, J. Blayac, M. Terrier (B. Corgnet, 46e)

MONACO : D. Subasic - D. Sidibé (A. Touré, 64e), K. Glik, Jemerson, A. Raggi - João Moutinho, Fabinho - K. Baldé (Y. Tielemans, 79e), T. Lemar (R. Ghezzal, 85e), Rony Lopes - S. Jovetic

Jovetic a parfaitement lancé Monaco (5e)

Lopes a marqué son 9e but de la saison en Alsace (21e)

Baldé a fait très mal à Seka en première période

Fabinho a inscrit le troisième but de l'ASM avant la pause (42e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Strasbourg

S
T
R
A
S
B
O
U
R
G
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
>remplacé par N'Dour, 82e6Lala
>remplacé par Grimm, 65e5,5Martin
but, 19e6Bahoken
>remplacé par Corgnet, 46e4Terrier
>remplacé par Touré, 64e7,5Sidibé
but, 41e7Fabinho
>remplacé par Tielemans, 79e6,5Baldé
>remplacé par Ghezzal, 85e6Lemar
but, 21ecarton jaune, 68e6,5Lopes
but, 5e7Jovetic


MASQUER LA PUB