Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 27e journée

Par Romain Rigaux - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 26/02/2018 à 00h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un doublé contre Metz, le Guingampais Lucas Deaux est élu joueur de la journée. Les Parisiens Neymar et Thiago Silva, les Stéphanois Debuchy et Cabella, l'Angevin Toko Ekambi et le Monégasque Lopes notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 27e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 27e journée
Auteur d'un doublé, Deaux est élu joueur de la journée.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Walter Benítez (Nice)
13. Youssouf Sabaly (Bordeaux)
14. Romain Amalfitano (Dijon)
15. Wesley Saïd (Dijon)
16. Nolan Roux (Metz)
17. Ismaïla Sarr (Rennes)
18. Kylian Mbappé (Paris SG)

En détails :

Le joueur de la journée : Lucas Deaux (Guingamp)

Le milieu guingampais a enfilé le costume de héros contre Metz. Auteur d'un doublé, l'ancien Nantais a répondu par deux fois aux buts messins et permet à l'En Avant de prendre un point à domicile. Le club breton peut le remercier.

Régis Gurtner (Amiens)

Si le gardien amiénois a été soulagé de voir le coup franc de Lima trouver son poteau, il a été décisif ensuite pour préserver la victoire de son équipe à Nantes. Très bon dans ses sorties, il s'arrache en seconde période pour sortir deux gros arrêts, sur une tête de Ngom puis une frappe de Girotto au bout du temps additionnel.

Mathieu Debuchy (Saint-Etienne)

Encore une bonne prestation dans le derby contre Lyon pour le latéral droit, qui arrache l'égalisation dans les derniers instants. Au-delà de son but, le Tricolore a fait preuve d'une grosse présence dans son couloir, même si on l'a un peu moins vu après le but lyonnais. Des centres, des montées, des dédoublements : à ce niveau, il redevient une option de plus en plus crédible en équipe de France.

Prince-Désir Gouano (Amiens)

Le défenseur central amiénois a livré un gros match à Nantes. Puissant et solide dans les duels, il a tenu la baraque avec son gardien en fin de rencontre alors que son équipe essuyait les assauts répétés des Canaris.

Thiago Silva (Paris SG)

Le capitaine parisien a sorti un très gros match contre l'OM. Visiblement remis de son absence contre le Real Madrid au match aller, le défenseur central brésilien a été intraitable dans les duels et n'a pas laissé respirer les attaquants marseillais. Il réalise aussi un bon sauvetage sur un tir de Njie en seconde période. Si Marseille n'a pas trop existé offensivement ce soir, c'est notamment grâce à son très bon travail.

Layvin Kurzawa (Paris SG)

Un bon match de la part du latéral gauche parisien contre l'OM. Plutôt solide défensivement dans son couloir, il s'est aussi montré offensivement avec une bonne passe pour Rabiot sur le deuxième but parisien et il est impliqué aussi sur le troisième but.

Rony Lopes (Monaco)

Actif sur tout le front de l'attaque, l'ailier monégasque a souvent trompé la vigilance de la défense toulousaine par ses appels dans la profondeur. A l'aise techniquement, il confirme sa très bonne forme actuelle avec un doublé et il est impliqué sur le troisième but. Avec sept réalisations en championnat, il réalise sa saison la plus prolifique.

Rémy Cabella (Saint-Etienne)

Un excellent match pour le meneur de jeu stéphanois dans le derby contre Lyon ! Très actif, il aura été l'un des seuls joueurs de son équipe à constamment tenter. Percutant, il a fait des différences balle au pied et signé de bonnes passes. Auteur également de retours appréciables en défense, il n'a rien lâché et c'est lui qui offre la balle d'égalisation à Debuchy à la 90e minute.

Neymar (Paris SG)

Le Brésilien a régulièrement mis le feu dans la moitié de terrain marseillaise sur ses accélérations. Il était très difficile à stopper dans ce clasico, hormis en faisant faute. Alors, il y a toujours du déchet et cette habitude de tomber un peu trop, mais si Paris a fait la différence offensivement, c'est en partie grâce à lui. Il provoque le deuxième but et délivre une passe décisive à Cavani. Malheureusement, il sort sur blessure, touché à la cheville.

Karl Toko Ekambi (Angers)

C'est grâce à son attaquant qu'Angers est reparti de Lille avec trois points. Auteur de l'ouverture du score sur la pelouse du LOSC, il a inscrit un doublé déterminant puisque son second but intervient une minute après l'égalisation lilloise en fin de rencontre.

Yaya Sanogo (Toulouse)

Contre Monaco, l'avant-centre toulousain a livré un gros combat avec Glik et Jemerson. Il a été précieux par son jeu dos au but et se montre décisif. D'abord, il obtient un penalty, avec un peu de réussite certes, puis il inscrit le but égalisateur en fin de match. Récompensé de sa bonne prestation.

Classement : Neymar tranquille en tête...

1. Neymar (Paris-SG) : 34 points
2. Cavani (Paris-SG) : 25 points
3. Fekir (Lyon) : 24 points
4. Luiz Gustavo (Marseille) : 23 points
5. Glik (Monaco) : 22 points
6. Roussillon (Montpellier) : 21 points
7. Thauvin (Marseille) - Fabinho (Monaco) : 18 points
9. Rabiot (Paris-SG) : 16 points
10. Lemar (Monaco) - Kimpembe , Silva (Paris-SG) : 15 points
13. Marcelo (Lyon) - Mbappe (Paris-SG) : 14 points
15. Sidibé (Monaco) - Lala (Strasbourg) : 13 points
17. NDombèlé (Amiens 3 pts, puis Lyon) - Maignan (Lille) - Amavi (Marseille) - Falcao (Monaco) : 12 points
21. Toko Ekambi (Angers) - Costil (Bordeaux) - Da Silva (Caen) - Germain (Marseille) : 11 points
25. Malcom (Bordeaux) - Kerbrat (Guingamp) - Aouar (Lyon) - Lecomte (Montpellier) - Di María (Paris-SG) - Gnagnon , Khazri (Rennes) : 10 points
32. Payet (Marseille) - Aguilar , Mukiele (Montpellier) - Verratti , Lo Celso , Dani Alves (Paris-SG) - Ruffier , Cabella (St-Etienne) : 9 points
40. Gurtner (Amiens) - Mangani (Angers) - Thiago Mendes (Lille) - Pléa (Nice) : 8 points
44. Saïd (Dijon) - El Ghazi (Lille) - Zambo Anguissa , N'Jie , Rami , Mandanda (Marseille) - Hilton (Montpellier) - Diego Carlos , Tatarusanu (Nantes) - Debuchy (St-Etienne) - Aholou (Strasbourg) : 7 points
55. Depay , Traore (Lyon) - Carrillo , Touré , Moutinho (Monaco) - Lasne (Montpellier) - Awaziem (Nantes) - Meunier , Draxler , Berchiche (Paris-SG) - Bourigeaud (Rennes) - Da Costa (Strasbourg) - Diop (Toulouse) : 6 points
68. Reynet (Dijon) - Mariano Díaz (Lyon) - Sanson (Marseille) - Kawashima , Roux (Metz) - Balotelli , Le Marchand (Nice) - André (Rennes) - Liénard (Strasbourg) : 5 points
77. Konaté (Amiens) - Vercoutre (Caen) - Johnsson (Guingamp) - Malcuit (Lille) - de Préville (Lille 1 pts, puis Bordeaux) - Lopes , Marçal (Lyon) - Cohade , Dossevi (Metz) - Lopes (Monaco) - Sala , Dubois (Nantes) - Seri (Nice) - Dabo (St-Etienne) - Sanogo , Jullien (Toulouse) : 4 points
93. Gouano , Dibassy (Amiens) - Capelle , Thomas , Andreu (Angers) - Vada , Mendy , Sabaly , Baysse , Poundjé , Lerager (Bordeaux) - Guilbert (Caen) - Balmont , Sliti , Jeannot , Kwon (Dijon) - Deaux , Sorbon , Pedro Rebocho (Guingamp) - Luiz Araujo , Edgar Ié , Thiago Maia , Alonso (Lille) - Cornet , Mendy (Lyon) - Sarr , Ocampos , Rolando (Marseille) - Rivierez , Didillon (Metz) - Jovetic , Raggi , Diakhaby , Jorge , Jemerson (Monaco) - Mendes (Montpellier) - Pallois , Lima , Girotto (Nantes) - Cyprien , Benítez , Saint-Maximin , Souquet , Dante (Nice) - Kurzawa , Pastore , Areola (Paris-SG) - Koubek , Prcic (Rennes) - Bamba , Pierre-Gabriel , Dioussé (St-Etienne) - Mangane , Terrier , Kamara , Martin (Strasbourg) - Durmaz (Toulouse) - Deplagne , Samassa , Traoré (Troyes) : 3 points
153. Rodelin (Caen) - Tavares (Dijon) - Benezet (Guingamp) - Pepe (Lille) - Tielemans , Baldé (Monaco) - Marquinhos (Paris-SG) - Sarr (Rennes) - Perrin (St-Etienne) - Lafont (Toulouse) : 2 points
163. Manzala , Kakuta , Zungu (Amiens) - Manceau (Angers) - Koundé , Laborde , Toulalan , Sankhare (Bordeaux) - Djiku (Caen) - Amalfitano , Rosier (Dijon) - Blas , Briand (Guingamp) - Ponce (Lille) - Tousart , Tete (Lyon) - Sakai (Marseille) - Mollet , Niakhate (Metz) - N'Doram , Ghezzal (Monaco) - Sio , Sambia , Skhiri (Montpellier) - Thomasson (Nantes) - Lees Melou , Sarr , Burner (Nice) - Motta (Paris-SG) - Mubele , Sakho , Gelin (Rennes) - Hamouma , Moulin , Silva (St-Etienne) - Gonçalves (Strasbourg) - Gradel , Imbula (Toulouse) - Niane , Hérelle , Suk , Grandsir , Walter (Troyes) : 1 points

Classement par club : Monaco creuse l'écart sur Marseille et Lyon...

1. Paris-SG - 186 points
2. Monaco - 123 points
3. Marseille - 116 points
4. Lyon - 90 points
5. Montpellier - 68 points
6. Lille - 47 points
7. Bordeaux - 46 points
8. Strasbourg - 44 points
9. St-Etienne - 43 points
10. Rennes - 42 points
11. Nice - 40 points
12. Nantes - 38 points
13. Angers - 29 points
14. Dijon - 28 points
15. Guingamp - 27 points
16. Metz - 26 points
17. Amiens - 24 points
18. Toulouse, Caen - 21 points
20. Troyes - 14 points

C'était l'équipe type de la 27e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 28e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle est la plus grosse anomalie dans l'équipe type The Best ? (cliquez ici pour voir l'article)

La présence de Dani Alves
De Gea en gardien (alors que Courtois a été élu meilleur gardien de l'année)
L'absence de Salah (alors qu'il a fini 3eme meilleur joueur)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB