Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : les principales interrogations sur le onze d'Emery face au Real

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 13/02/2018 à 13h30
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A la veille du 8e de finale aller de la Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et le Real Madrid, le futur onze d'Unai Emery est au coeur de tous les débats. Et les interrogations sont encore nombreuses.

PSG : les principales interrogations sur le onze d'Emery face au Real
Emery face à un casse-tête pour composer son onze.

C'est le premier très grand rendez-vous attendu en 2018. Mercredi (20h45), le Paris Saint-Germain affronte le Real Madrid à Santiago Bernabeu en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. A la veille de ce choc, chacun s'interroge sur le meilleur onze possible pour Unai Emery. Et plusieurs postes sont au coeur des débats.

Quelle sentinelle ?

Depuis plusieurs jours, une question revient inlassablement : qui au poste de sentinelle ? Thiago Motta étant déjà annoncé sur la touche, la place aurait dû logiquement revenir à Lassana Diarra, recruté cet hiver pour épauler l'Italien. Mais sa récente forme soulève quelques interrogations et il a semblé en difficulté physiquement à Toulouse (1-0) samedi. On s'oriente a priori vers un choix entre Diarra et Giovani Lo Celso d'après quelques indiscrétions.

Le choix entre l'expérience et la jeunesse. L'Argentin a montré de meilleures choses ces derniers mois et affiche une belle forme. Néanmoins, il pourrait être encore un peu tendre pour ce genre de rendez-vous. Mais entre un Lo Celso à 100% et un Diarra pas au top, quel est le meilleur choix ? Adrien Rabiot peut aussi être une option solide, mais Emery semble compter sur son activité pour protéger le côté gauche.

Kurzawa ou Berchiche à gauche ?

Au poste de latéral gauche, il y a match entre Layvin Kurzawa et Yuri Berchiche. Ces dernières semaines, l'Espagnol semble même prendre un léger avantage sur le Français, et offre un meilleur compromis entre sécurité défensive et apport offensif. Autre donnée à prendre en compte, l'ancien Monégasque se remet d'une récente blessure.

Victime d'une contracture à la cuisse droite vendredi, Kurzawa a repris l'entraînement dès dimanche avec un préparateur, signe qu'il veut absolument disputer cette rencontre. Sera-t-il jugé apte pour débuter ? A noter que Berchiche n'a pas joué une seule minute en C1 cette saison. Le niveau n'est pas le même qu'en Ligue 1, en Coupe de France et en Coupe de la Ligue.

Alves ou Meunier à droite ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, car on ne l'aurait peut-être pas imaginé en début de saison, Daniel Alves n'est pas indiscutable aux yeux de tous au poste de latéral droit. Décevant contre Toulouse (1-0) samedi, le Brésilien n'a pas été franchement rassurant lors de ses précédentes sorties dans les grandes affiches, comme à Lyon (1-2) et face au Bayern Munich (1-3).

Autant dire que l'ancien Barcelonais et Turinois n'inspire pas forcément confiance. D'ailleurs, dans un récent sondage publié sur Maxifoot, vous êtes 70,2% (sur 8 449 votes) à réclamer la titularisation de Thomas Meunier, plus à son avantage lors de ses récentes prestations. Mais Alves a été recruté pour franchir un cap dans ces rendez-vous et on imagine mal Emery le mettre sur le banc.

Quid de Di Maria ?

Enfin, la bonne forme d'Angel Di Maria pousse à s'interroger sur sa titularisation, lui qui a débuté les onze derniers matchs du PSG en tant que titulaire. Meilleur joueur parisien depuis le début de l'année 2018, l'Argentin mériterait de démarrer au sein de l'attaque parisienne. Problème, Paris n'a pas dépensé des centaines de millions d'euros pour laisser Neymar, Kylian Mbappé et Edinson Cavani sur le banc. La «MCN» devrait être reformée pour la première fois en 2018.

Une autre solution consisterait à faire reculer Di Maria au milieu de terrain. C'est l'option plébiscitée par les lecteurs de Maxifoot lors d'un récent sondage avec 32,6% (sur 15 635 votes) des voix pour un trio composé de Di Maria, Rabiot et Marco Verratti. A priori, Emery ne part pas pour tenter cette expérience et pourrait bien laisser El Fideo sur le banc.

Et vous, quel serait votre onze parisien face au Real ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Arsenal fait-il un bon choix de recruter Emery comme nouveau coach ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
MONDIAL 2018
LISTES
des 32
sélections
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2017-18
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB