Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : les Parisiens "ch..." sur Sochaux, Tannane en terre inconnue, Chiellini accuse Guardiola...

Par Romain Rigaux - Top Declarations, Mise en ligne: le 10/02/2018 à 08h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lee Parisiens «ch...» sur Sochaux, Tannane en terre inconnue, Chiellini accuse Guardiola, Wenger et les maîtres du plongeon, Mahrez le gros bébé, Ronaldo aurait aimé jouer au PSG, Watzke prévient ses troupes … Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : les Parisiens
Le Parisien Mbappé face à Sochaux.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Florian Tardieu - «Excusez-moi mais ils nous chient dessus. Ça ne me plait pas. Il parait qu'ils ont déjà mis sur leur calendrier le quart de finale contre une équipe à déterminer, ils se voient déjà passer. Ils font une fête où certains joueurs devaient être 'bien' juste avant un 8e de finale, ils ne nous respectent pas. Sachant que moi j'ai dormi à 20h30...» (Conférence de presse, le 05/02/2018)

Le Sochalien était très remonté contre les Parisiens qui ont fêté l'anniversaire de Neymar deux jours avant le 8e de finale de la Coupe de France. Mais finalement, le PSG était en forme au vu de sa victoire 4-1

2. Oussama Tannane - «Le dernier jour du marché des transferts, j'ai décidé d'aller à Las Palmas pour un an sous forme de prêt avec option d'achat, un prêt que je n'aurais jamais dû accepter. Je ne savais même pas que Las Palmas se trouvait sur une île. Je ne me sentais pas chez moi et j'ai vite découvert que j'avais du mal à m'intégrer» (De Telegraaf, le 08/02/2018)

Prêté à Las Palmas l'été dernier par Saint-Etienne, Tannane ne savait donc même pas où il mettait les pieds...

3. Giorgio Chiellini - «Pep Guardiola a gâché et ruiné le défenseur italien. C'est un entraîneur fantastique avec un esprit fantastique mais les entraîneurs italiens ont essayé de le copier sans posséder ses connaissances. Et ces dix dernières années, nous avons perdu notre identité. (...) Nous avons perdu l'identité qu'incarnaient (Paolo) Maldini, (Franco) Baresi, (Fabio) Cannavaro, (Alessandro) Nesta, (Giuseppe) Bergomi, (Claudio) Gentile, (Gaetano) Scirea... Entre 1984 et 1995, nous n'avons eu que (Leonardo) Bonucci. En dehors de lui, nous n'avons pas lancé un bon défenseur en dix ans» (Daily Mail, le 08/02/2018)

Josep Guardiola indirectement responsable des soucis de l'Italie ? C'est un peu gros.

4. Arsène Wenger - «J'ai le souvenir d'affaires énormes ici quand il s'agissait de joueurs étrangers, mais les joueurs anglais ont appris très vite et sont peut-être même devenus les maîtres en la matière désormais. Je dis à mes joueurs de ne pas plonger du tout, c'est en dehors du terrain qu'il faut plonger. Parfois, les joueurs jouent un peu avec les règles. Jusqu'où peut-on aller ? C'est aux arbitres d'en juger» (Conférence de presse, le 08/02/2018)

Une belle manière pour l'entraîneur d'Arsenal de lancer le derby face à Tottenham ce samedi alors que les Spurs Harry Kane et Dele Alli ont été pointés du doigt pour des simulations contre Liverpool (2-2).

5. Chris Sutton - «Si j'étais l'un des coéquipiers de Mahrez, je serais vraiment mécontent de son comportement. Il se comporte comme un gros bébé, n'est-ce pas ? C'est Leicester qui l'a révélé. Je comprends qu'il soit déçu de ne pas rejoindre un plus grand club, mais il doit aller au bout de son contrat. Il doit s'y faire. En se comportant comme il le fait, il laisse tomber son entraîneur et ses coéquipiers» (BBC, le 08/02/201)

La décision de Riyad Mahrez de sécher les entraînements avec Leicester pour manifester son mécontentement concernant son transfert avorté à Manchester City ne plaît pas vraiment en Angleterre.

6. Ronaldo - «Il y a des clubs dans lesquels j'aurais aimé jouer. L'un des principaux, c'est le PSG. Je suis venu tellement de fois à Paris, ma vie est passée tellement de fois par cette ville que je me sens Parisien. Mais je n'ai jamais eu cette chance, je n'ai jamais eu de proposition. J'ai joué dans de grands clubs européens, mais mon parcours ne m'a mené qu'en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas» (SFR Sport, le 05/02/2018)

Les supporters parisiens auraient eux aussi aimé voir le génial Ronaldo évoluer sous les couleurs de leur club.

7. Hans-Joachim Watzke - «J'en ai parlé jeudi avec le groupe en des termes très directs. Le prochain joueur à tenter cela échouera misérablement. Il aura un gros problème sur les bras. Le prochain qui essaiera ne s'en sortira pas. Il finira en tribunes» (FAZ, le 05/02/2018)

Le dirigeant de Dortmund ne tolérera plus les caprices de ses joueurs pour quitter le club après les épisodes Ousmane Dembélé et Pierre-Emerick Aubameyang.

8. Emmanuel Eboué - «J'ai le coeur qui saigne... Je ne mérite pas ça. Je n'ai pas souhaité ça mais c'est arrivé. Ce sont les conséquences de mon divorce, un jour je me suis rendu à la banque pour me renseigner et je me suis rendu compte qu'il n'y avait plus d'argent sur le compte. Je n'y croyais pas. Je ne pouvais pas penser qu'avec la personne avec qui tu vis, avec qui tu as des enfants, cela allait arriver. On voit ça dans les films... J'ai été naïf, je le sais. (...) J'ai connu la dépression, à un moment je m'enfermais et je ne sortais pas, j'avais honte, je suis obligé de me cacher car je ne voulais pas que l'on me reconnaisse» (Canal+, le 05/02/2018)

Sans club depuis son départ de Sunderland en mars 2016, l'Ivoirien espère disposer d'une opportunité dans les semaines à venir.

9. Michel Der Zakarian - «Le penalty ? Souvent les grosses équipes sont récompensées ou avantagées. Quand Paris, Marseille, Monaco ou Lyon pleurent, les arbitres sifflent les penalties pour eux. On a eu des situations, on n'a pas eu un penalty depuis le début de saison. Je ne sais pas si les déclarations (de Bruno Genesio) ont eu un effet» (Conférence de presse, le 08/02/2018)

La veille de la rencontre, l'entraîneur lyonnais Bruno Genesio s'était plaint des nombreux penalties accordés contre l'OL. Le penalty sifflé en faveur des Gones contre Montpellier (2-1) n'a donc pas plu aux Héraultais.

10. Thomas Meunier - «Dani Alves ? Il m'a dit :» le coach veut que t'ailles au but «. Mais il me parlait en espagnol, j'ai pas capté. Et après il a dit :» c'est bon, j'y vais «. Il n'a même pas touché le ballon, dommage, j'aurais bien voulu le voir en action. Les cages paraissent beaucoup plus grandes quand c'est lui qui y est, il y a vraiment un écart extraordinaire entre lui et la barre» (Goal, le 07/02/2018)

A Sochaux, Daniel Alves a disputé les dernières secondes comme gardien du PSG suite à l'expulsion de Kevin Trapp. Une image qui a fait sourire sur les réseaux sociaux, mais aussi son coéquipier.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Quelle est la plus grosse anomalie dans l'équipe type The Best ? (cliquez ici pour voir l'article)

La présence de Dani Alves
De Gea en gardien (alors que Courtois a été élu meilleur gardien de l'année)
L'absence de Salah (alors qu'il a fini 3eme meilleur joueur)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB