Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : plébiscité par les sponsors, Paris ne se fait plus de soucis pour le fair-play financier

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 02/02/2018 à 10h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En quête de 45 millions d'euros pour rester dans les clous du fair-play financier de l'UEFA, le Paris Saint-Germain se dit très serein. En partie parce que les sponsors courent après le club de la capitale avec des contrats aux montants en forte hausse.

PSG : plébiscité par les sponsors, Paris ne se fait plus de soucis pour le fair-play financier
Les contrats sponsoring dopés par l'attraction Neymar !

«Comme je le dis tout le temps, on est très confiant. L'UEFA peut faire ce qu'elle veut.» Début septembre 2017, au sortir d'un mercato hors normes, le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, affichait sa sérénité. L'UEFA venait alors d'ouvrir une enquête pour vérifier que le PSG se trouve en conformité avec le fair-play financier.

A l'époque, tout le monde ne partageait pas l'optimisme du Qatari. Et pourtant, quelques mois plus tard, le club francilien ne semble plus avoir de soucis à se faire de ce côté-là. L'ailier Lucas vendu à Tottenham pour 28 millions d'euros (hors bonus), le club de la capitale n'a plus que 45 M€ à récupérer d'ici au 30 juin prochain pour respecter l'équilibre prôné par l'UEFA.

«Les sponsors font la queue»

Du coup, le vice-champion de France en titre se montre «extrêmement serein» sur ce sujet qui «ne l'inquiète plus», affirme ce vendredi le quotidien Le Parisien. Outre la vente à venir au FC Valence de l'attaquant Gonçalo Guedes qui devrait rapporter au minimum 35 M€, l'actuel leader de Ligue 1 peut aussi compter sur des revenus marketing en plein essor depuis les arrivées de Neymar et de Kylian Mbappé.

Dans le même temps, «les sponsors font la queue devant l'entrée du club», assure une source proche du PSG. Même si aucun nom n'a fuité, des partenariats seraient en cours de finalisation, et avec des tarifs en forte hausse grâce à la tête d'affiche Neymar. Autant de raisons d'être optimiste donc, mais le club francilien va devoir patienter avant de souffler pour de bon.

Les contrats commerciaux dans le viseur de l'UEFA

En effet, le Journal du Dimanche révélait récemment qu'un cabinet d'audit indépendant vient de mettre en évidence un «écart substantiel» entre le montant pris en compte par le PSG pour ses contrats avec ses partenaires commerciaux qatariens (Ooredoo, QNB, beIN, QTA) et leur valeur réelle. L'Instance du contrôle financier des clubs (ICFC) enquête sur le sujet et devrait rendre ses conclusions en mars. En cas de verdict défavorable, le PSG devra engranger bien plus que 45 M€…

Partagez-vous l'optimisme des dirigeants parisiens sur ce sujet ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB