Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Quelles nations ont les meilleurs joueurs de moins de 23 ans ? - Dossier Maxifoot (2/3)

Par Youcef Touaitia - Actu Générale, Mise en ligne: le 30/01/2018 à 13h18
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Maxifoot vous propose un dossier complet en trois parties pour savoir quelles nations ont les meilleurs joueurs âgés de moins de 23 ans. Pour cette deuxième partie, les trois pays qui disposent de bons jeunes avec un réservoir moins fourni : le Brésil, l'Angleterre et le Portugal.

Quelles nations ont les meilleurs joueurs de moins de 23 ans ? - Dossier Maxifoot (2/3)
Gabriel Jesus, nouvelle pépite de la Seleçao.

SOMMAIRE :

1/3. Des stars pour certains, des joueurs confirmés pour d'autres… La France, l'Allemagne et l'Espagne peuvent voir venir
2/3. Quelques valeurs sûres, des talents à polir, des jeunes en devenir… Le Brésil, l'Angleterre et le Portugal ont de la ressource
3/3. Quelques noms clinquants, des générations peu flamboyantes… L'Italie, l'Argentine et les Pays-Bas vers la pénurie ?

DEUXIÈME PARTIE : QUELQUES VALEURS SÛRES, DES TALENTS À POLIR, DES JEUNES EN DEVENIR… LE BRÉSIL, L'ANGLETERRE ET LE PORTUGAL ONT DE LA RESSOURCE

Depuis de nombreuses années déjà, le fantasme du jeune joueur prend de plus en plus de place dans l'esprit des fans de football. Avant même de profiter des joueurs confirmés présents dans les différentes sélections, on cherche désormais à savoir quels pourraient être les futurs talents capables de prendre la relève et de, pourquoi pas, permettre à leurs nations respectives de monter sur le toit du monde.

Maxifoot a décidé de recenser les meilleurs jeunes joueurs de 23 ans et moins (nés à partir du 1er janvier 1994 inclus) de neuf nations qui font partie du gratin mondial : France, Espagne, Allemagne, Brésil, Angleterre, Portugal, Italie, Argentine et Pays-Bas. Pour certains pays, les prochaines années s'annoncent radieuses. Mais pour d'autres, il va falloir se préparer à une période beaucoup moins faste.

Brésil : du talent mais encore beaucoup de joueurs à polir

De tous temps, le Brésil a su se renouveler pour révéler des talents incroyables. Le dernier en date, Neymar, a tout pour devenir le meilleur joueur du monde. Mais derrière la star du Paris Saint-Germain, que valent réellement ses compatriotes ? Eh bien, il y a de la qualité, comme toujours. Mais pas forcément en quantité. Parmi les plus connus, Marquinhos et Gabriel Jesus, qui font bien évidemment partie des références à leur poste chez les jeunes de moins de 23 ans. Deux joueurs déjà très performants et désirés par les plus grands clubs européens qui sont clairement au-dessus du lot.

Avec eux, d'autres Brésiliens ont déjà une solide expérience en Europe : Malcom, énorme avec Bordeaux, Andreas Pereira à Valence, Wallace à la Lazio, Talisca à Besiktas… Certains, comme Jorge, Thiago Maia, Otavio, Luiz Araujo ou encore Richarlison, qui a lui clairement cette petite étincelle qui peut en faire un très bon joueur à l'avenir, essayent eux de se faire un nom sur le Vieux Continent. Dans l'ensemble, il y a de vrai bons footballeurs mais les certitudes ne sont pas aussi évidentes qu'en France, en Allemagne et en Espagne. On en saura clairement plus dans les prochains mois.

Brésil U23 : une équipe type possible et les remplaçants en 4-3-3

Angleterre : le réveil des Three Lions à prévoir ?

En l'espace de quelques mois, l'Angleterre a remporté la Coupe du monde U17, la Coupe du monde U20 et l'Euro U19. Un retour de flamme incroyable pour la nation britannique, qui a souvent déçu, toutes catégories confondues, lors des compétitions internationales. Alors que la génération menée par Lampard, Gerrard ou encore Rooney n'a rien gagné, leurs successeurs ont-ils les épaules pour faire beaucoup mieux ? C'est possible. En tout cas, de nombreux jeunes Anglais sont déjà des références en Premier League.

On peut citer Alli, Sterling, Dier et Stones, cadres dans leurs équipes respectives. Ces quatre-là ont tout pour devenir de vrais tauliers dans l'optique de l'Euro 2020, véritable objectif pour Gareth Southgate. Certains joueurs comme Pickford, Gray, Ward-Prowse ou Rashford ont également une belle expérience dans leur championnat. Malgré ce onze alléchant, on ne peut s'empêcher de penser qu'il manque quelque chose à ces jeunes talents. Contrairement aux Français, Espagnols ou Allemands, ils n'ont pas encore prouvé qu'ils pouvaient hisser leur niveau de jeu en Ligue des Champions, même si bien évidemment, ils auront l'occasion de le faire dès cette année.

Aussi, la profondeur de l'effectif n'est pas aussi exceptionnelle que chez leurs voisins européens, malgré le talentueux Barkley, tout juste transféré à Chelsea, où il pourrait définitivement exploser, ou Redmond à Southampton. En tout cas, l'Angleterre peut se targuer d'avoir une génération montante qui pourrait avoir les armes pour accrocher un titre international dans les prochaines années. Un scénario qui semblait encore impossible au début de la décennie. Attention, donc, à l'Angleterre...

Angleterre U23 : une équipe type possible et les remplaçants en 4-2-3-1

Portugal : une nation dont il faudra se méfier...

Champion d'Europe en titre, le Portugal sait que le plus dur arrive : la confirmation. Si les Ronaldo, Pepe, Moutinho ou autres Quaresma et Nani arrivent au crépuscule de leur carrière internationale, la relève est-elle déjà prête à reprendre le flambeau ? Lorsque l'on se concentre sur les jeunes de moins de 23 ans, il y a fort à parier qu'il faudra compter sur les Lusitaniens dans les prochaines années. Comme le Brésil et l'Angleterre, de la qualité, ce n'est pas ce qu'il manque.

Bernardo Silva, Gonçalo Guedes ou encore André Silva font partie des joueurs les plus cotés au sein de la nation ibérique. Les deux premiers ont d'ailleurs déjà montré qu'ils pouvaient faire très mal à l'avenir. Mais pour ces joueurs, comme pour Renato Sanches, qui a fait partie de l'épopée en France, il faudra faire preuve de régularité sur plusieurs saisons, chose qui pour le moment, n'est pas encore le cas. D'autres joueurs comme Bruma, Neves ou Cancelo ont tout pour devenir d'excellents éléments. Il faudra donc de la patience pour voir cette génération exploser... ou pas. En tout cas, là-aussi, il y a de quoi faire pour les années à venir. Ronaldo et consort peuvent avoir confiance en leurs successeurs !

Portugal U23 : une équipe type possible et les remplaçants en 4-2-2-2

SOMMAIRE :

1/3. Des stars pour certains, des joueurs confirmés pour d'autres… La France, l'Allemagne et l'Espagne peuvent voir venir
2/3. Quelques valeurs sûres, des talents à polir, des jeunes en devenir… Le Brésil, l'Angleterre et le Portugal ont de la ressource
3/3. Quelques noms clinquants, des générations peu flamboyantes… L'Italie, l'Argentine et les Pays-Bas vers la pénurie ?

Le Brésil a-t-il une génération impressionnante ? Quid de l'Angleterre et du Portugal ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB