Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bordeaux : des doutes sur Gustavo Poyet ? Les Girondins répondent aux sceptiques

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/01/2018 à 13h17
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Nommé entraîneur de Bordeaux samedi, Gustavo Poyet fait naître des doutes en raison de son CV assez maigre. Face aux médias, les Girondins ont tenté de rassurer les sceptiques.

Bordeaux : des doutes sur Gustavo Poyet ? Les Girondins répondent aux sceptiques
La nomination de Poyet a fait plus d'un sceptique à Bordeaux.

Une surprise sur le banc des Girondins. Alors qu'ils attendaient le Belge Michel Preud'homme, les fans de Bordeaux ont finalement vu l'entraîneur Gustavo Poyet nommé comme successeur de Jocelyn Gourvennec.

Forcément, ce choix interpelle. D'abord parce que l'Uruguayen ressemble à un plan B après l'échec de la piste Preud'homme, pas recruté pour des raisons financières. Ensuite parce que l'ancien joueur de Grenoble dispose de références limitées, avec une carrière d'entraîneur sur la pente descendante ces dernières années.

Des dernières expériences compliquées

En effet, après des débuts prometteurs avec Brighton, qu'il a conduit en Championship (D2 anglaise), le technicien de 50 ans a connu des expériences plus mitigées. A Sunderland, qu'il a tout de même réussi à maintenir en Premier League la première année, à l'AEK Athènes, au Betis Séville, où il n'est resté que quelques mois, et plus récemment au Shanghai Shenhua, l'aventure s'est mal terminée. Malgré tout, le président bordelais Stéphane Martin l'assure, Poyet représente un vrai choix.

«On avait une short-list avec des entraîneurs de renoms. Poyet n'est pas un choix par défaut. C'est quelqu'un qui a plu quand on l'a rencontré», a affirmé le dirigeant sur les ondes de RMC. «Il a entraîné en Premier League qui n'est pas le championnat le plus facile. Il nous a plu dans son attitude. C'est vraiment un meneur de vestiaire. (…) On pensait que ça pouvait être intéressant pour un vestiaire très cosmopolite. Il apporte son dynamisme, il est très positif.» Présenté lundi, le principal intéressé s'est lui aussi adressé aux sceptiques.

J. Martin – «ça va être bien pour la Ligue 1»

«La meilleure façon de séduire les supporters, c'est de gagner des matchs», a souligné celui qui a remporté la Coupe des Coupes 1998 avec Chelsea en tant que joueur. «En Grèce, j'ai fait quelque chose d'important et tout le monde pensait que j'allais rester. À Sunderland, j'ai pris un club qui était en position de descendre et je l'ai maintenu la première saison. Ça n'a pas marché au Betis, c'est vrai.» Même s'il se dit adepte d'un football léché, c'est avant tout en termes de résultats que le technicien sera attendu alors que les Marine et Blanc occupent la 12e place de Ligue 1 avec seulement 4 points d'avance sur Lille, barragiste. Pour se rassurer, les supporters bordelais pourront toujours écouter les avis souvent favorables qui circulent sur leur nouveau coach.

«Je ne préfère pas m'étendre sur l'entraîneur, je connais l'homme. C'était un mec franchement extraordinaire, qui connaît le football. Il a une belle expérience, il peut amener quelque chose de bien», a estimé son ancien coéquipier chez les Blues, Frank Leboeuf, au micro de SFR Sport. «Je n'ai que des bons souvenirs. C'est quelqu'un qui est au contact de ses joueurs, très proche. (…) Il aime que son équipe joue au football. Il veut donner du spectacle à ses supporters et je pense que ça va être bien pour la Ligue 1», a ajouté sur beIN Sports le milieu de terrain de Strasbourg, Jonas Martin, qui a évolué sous ses ordres au Betis. «C'est quelqu'un de très pointilleux. Il explique bien ce qu'il attend, mais si tu ne respectes pas ce qu'il demande, il peut péter un plomb», avertit tout de même son ancien milieu à Sunderland, El Hadji Ba, dans L'Equipe. Les Girondins sont prévenus !

 Un ratio de victoire pas très élevé (en comparaison, Gourvennec tournait à 35,6% en 59 matchs)

Et vous, que pensez-vous de la nomination de Gustavo Poyet à Bordeaux ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Selon vous, qui devrait remporter le Ballon d'Or 2018 pour le moment ?

Cristiano Ronaldo
Luka Modric
Raphaël Varane
Kylian Mbappé
Antoine Griezmann
Lionel Messi

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
RUSSIE
  Coupe du
Monde 2018

Résu. & Calendrier TV
Classement des
BUTEURS

MONDIAL 2018
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2017-18
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB