Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bousculé, Marseille s'en sort grâce à Amavi ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-0 ap VA)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 07/01/2018 à 16h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Longtemps bougé et tenu en échec, Marseille a tout de même dominé Valenciennes (1-0) après des prolongations ce dimanche en Coupe de France. Sans être grandiose, le club phocéen a assuré l'essentiel grâce à un but décisif de Jordan Amavi.

Bousculé, Marseille s'en sort grâce à Amavi ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-0 ap VA)
Jordan Amavi a délivré l'Olympique de Marseille.

L'Olympique de Marseille s'est évité une mauvaise surprise ! Pour ce match de reprise, le club phocéen n'a pas été convaincant, mais a réussi à prendre le meilleur sur Valenciennes (1-0) après des prolongations ce dimanche lors des 32es de finale de la Coupe de France.

Assez décevants dans le jeu, les Phocéens ont été longtemps bousculés par des Valenciennois valeureux. Sauvé sur plusieurs actions par Steve Mandanda, l'OM a fait la différence grâce à Jordan Amavi. Un succès précieux.

Mothiba dangereux, Mandanda bien présent

Dans un Stade Vélodrome avec seulement 25 000 spectateurs, les Phocéens réalisaient une bonne entame en investissant le camp adverse. Sur un coup-franc axial, Payet obligeait Perquis à s'employer, avant une nouvelle parade du gardien de VA devant Njie. Mais à la suite d'un corner, le club de Ligue 2 se procurait la première occasion franche du match avec une tête de Mothiba, qui frôlait le poteau de Mandanda !

Quelques minutes plus tard, les Valenciennois étaient encore dangereux et Sakai réalisait un tacle parfait dans la surface pour empêcher Mothiba d'inquiéter Mandanda. Trop brouillons, les Marseillais peinaient à se montrer dangereux, à l'image d'un Mitroglou inexistant et maladroit sur sa seule opportunité devant le but. Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie n'évoluait pas avec des Phocéens peu inspirés malgré une frappe de Germain non cadrée...

Amavi sort l'OM d'un sacré piège...

Un peu mieux après la sortie de Mitroglou, l'OM partait vers l'avant et Perquis s'employait sur une frappe de Njie... Mais en contre, VA était plus tranchant et Mandanda sauvait les siens en gagnant un duel face à Mothiba ! Sur un rythme bien trop lent, Marseille peinait à être dangereux puis Germain ratait une balle de but devant Perquis dans les ultimes minutes. Les deux formations se départageront lors des prolongations.

Toujours aussi valeureux, les Nordistes forçaient encore Mandanda à effectuer une belle intervention sur un centre de Ciss. Après deux situations dangereuses pour Thauvin, les Olympiens étaient dans un temps fort et trouvaient enfin la faille sur une frappe d'Amavi après un centre de Njie (1-0, 102e). Profitant des espaces laissés par VA, l'OM était même proche de faire le break mais Payet, par trois fois, puis Njie manquaient de justesse devant le but. Finalement, Marseille conservait cet avantage au score et assurait l'essentiel, sans briller, avec cette qualification.

La note du match : 5/10

Le spectacle n'a pas été grandiose malgré un vrai suspense sur ce match. Avec un déchet technique important des deux côtés, le rythme de la partie n'a jamais vraiment décollé même si les deux formations ont réussi à se procurer des occasions. Dans l'ensemble, on a bien senti qu'il s'agissait d'une rencontre de reprise avec la trêve hivernale.

Le but :

- Bien décalé sur le côté droit, Njie effectue un centre en retrait. Au second poteau, Amavi tente tout de même sa chance et profite d'une intervention peu inspirée de Perquis pour ouvrir le score (1-0, 101e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Steve Mandanda (7,5/10)

Si l'OM s'est qualifié, c'est aussi grâce à lui ! Après ses performances décevantes avant la trêve hivernale, le gardien a réalisé un bon retour. Plutôt chanceux sur la tête non cadrée de Mothiba, il a répondu présent sur la frappe de Nangis au premier poteau. Précieux, il a sauvé les siens après l'heure de jeu en remportant un duel déterminant face à Mothiba. Décisif.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Hiroki Sakai (6) : une performance intéressante pour le latéral droit. Toujours aussi généreux dans ses efforts, il a été bon défensivement avec notamment un tacle défensif parfait dans la surface face à Mothiba. Dans son duel avec Nangis, il a été dominateur avec plusieurs bonnes interventions. Offensivement, le défenseur a beaucoup proposé et a participé à de bons mouvements.

Adil Rami (6,5) : pour une reprise, l'international français a déjà affiché une bonne forme. Présent dans les duels, il a bougé les attaquants adverses pour récupérer de nombreux ballons. Même offensivement, l'ancien Lillois a été actif avec plusieurs bons décalages.

Rolando (4) : le Portugais n'a pas été dans le coup ce dimanche. Dès les premières minutes, il a été coupable d'une énorme faute de marquage sur la grosse occasion de la tête de Mothiba. Même par la suite, il n'a pas été serein face aux qualités du buteur de VA avec notamment l'oubli sur le contre dangereux de Mothiba après l'heure de jeu.

Jordan Amavi (7) : le latéral gauche a énormément proposé sur son côté gauche et a multiplié les centres mais a payé son manque de précision. Avec des transmissions souvent ratées, il n'a pas été très dangereux. Défensivement, il a bien relevé la tête après un début de match difficile. Et finalement, lors des prolongations, il a été décisif avec ce but libérateur.

Clinton N'Jie (5,5) : le Camerounais avait clairement envie de bien faire. Impliqué dans de nombreux bons coups, il a manqué de justesse dans ses choix. Parfois trop individualiste, il a tenté sa chance seul alors qu'il pouvait servir ses partenaires. Et sur ses passes, l'ancien Lyonnais n'a pas été inspiré avec de nombreux ballons perdus.

Luiz Gustavo (6) : comme à son habitude, le Brésilien est monté en puissance au fil du match. De plus en plus présent, il a parfaitement orienté le jeu de son équipe et a même eu deux opportunités en première période. Tranchant, il a encore été précieux à la récupération. Touché après un contact rugueux après l'heure de jeu, l'Auriverde a baissé de pied.

Maxime Lopez (5,5) : aligné dans le coeur du jeu pour apporter sa technique, le jeune talent de l'OM a rendu une copie totalement correcte. Très actif, il a touché beaucoup de ballons et a effectué de bons décalages. Malgré tout, il n'a pas été très dangereux, à l'exception d'une incursion dans la surface où il a été déstabilisé. Proche d'un second carton jaune, il a été sorti à la 71e minute en étant remplacé par André-Franck Zambo Anguissa (non noté).

Dimitri Payet (4) : avec un positionnement très libre, le capitaine de l'OM n'a pas hésité à prendre l'axe pour organiser le jeu de son équipe. Disponible, il a distribué de bons ballons à ses coéquipiers malgré un déchet encore bien trop important. Dangereux sur un coup-franc détourné par Perquis, le Tricolore doit encore gagner en efficacité pour retrouver son niveau de jeu. Lors des prolongations, il a raté trois grosses occasions. Pour un joueur de son calibre, ce n'est pas encore suffisant.

Konstantinos Mitroglou (3) : le Grec était attendu au tournant pour ce premier match de l'année 2018. Allait-il enfin lancer son aventure avec l'OM ? Pas vraiment... Totalement inexistant sur l'ensemble du match, le buteur s'est surtout distingué pour sa maladresse avec notamment cette belle occasion gâchée avant la pause. Une nouvelle déception... Remplacé sous les sifflets du Vélodrome à la 58e minute par Florian Thauvin (non noté), qui a été précieux lors de sa rentrée en apportant énormément.

Valère Germain (5) : aligné dans de bonnes conditions avec ce 4-4-2, l'ancien Monégasque n'a pas démérité. Loin d'être aidé par Mitroglou, il a beaucoup bougé en attaque et a proposé de bonnes solutions. A l'image de son décalage pour Njie, l'attaquant a été altruiste et a fait du bien aux Phocéens sur certaines actions. Cependant, il a été assez discret dans la zone de vérité avec une frappe détournée par Perquis dans les ultimes minutes du temps réglementaire. Remplacé à la 107e minute par Lucas Ocampos (non noté).

VALENCIENNES :

Damien Perquis (6) : quel dommage ! Dans l'ensemble, le gardien de Valenciennes n'a pas eu besoin de forcer son talent sur cette partie. Avec des Marseillais peu inspirés, il a été globalement peu inquiété et a seulement eu besoin de s'employer sur un coup-franc de Payet, un tir de Njie puis une frappe de Germain. Longtemps irréprochable, il s'est cependant raté sur l'ouverture du score d'Amavi.

Laurent Dos Santos (5) : sur son côté droit, le latéral n'a pas toujours réussi à stopper les offensives marseillaises. Avec les bonnes combinaisons d'Amavi et de Payet, il a eu du mal, mais a été aidé par l'imprécision de ses adversaires. Correct.

Loïc Nestor (6,5) : une prestation intéressante pour le défenseur central de Valenciennes. Bien aidé par les difficultés de Mitroglou, il a récupéré de très nombreux ballons en étant parfaitement placé. Dans ses relances, il a été également propre.

Mehdi Tahrat (5,5) : prêté par Angers, le joueur a réalisé un match correct en défense centrale. A son avantage physiquement, il a été efficace dans son duel avec Mitroglou, malgré quelques difficultés dans son dos sur les courses de Germain et Njie. A noter qu'il n'a pas hésité à prendre des risques, parfois payants, dans ses transmissions.

Saliou Ciss (6,5) : également prêté par Angers, le latéral gauche avait du feu dans les jambes ce dimanche ! Avec une énorme envie, il a effectué plusieurs sorties autoritaires pour ensuite lancer les contres de Valenciennes. Globalement, il a été à la hauteur dans son duel face à Njie et a crevé l'écran par son activité.

Julien Masson (5,5) : dans les efforts, le milieu de terrain de VA n'a pas démérité avec une belle activité dans le coeur du jeu pour gêner les offensives de l'Olympique de Marseille. Par contre, il a été tout de même bien plus limité dans l'utilisation du ballon avec des ballons bêtement perdus. Remplacé à la 82e minute par Mehdy Guezoui (non noté).

Thiago Xavier (6) : positionné dans l'entrejeu, le milieu de terrain a été efficace. Avec un bon sens du placement, il a coupé plusieurs situations pour l'OM et s'est signalé par une belle maîtrise sur ses transmissions. Il a été précieux dans les tâches obscures.

Lenny Nangis (5) : par sa vitesse, l'ancien joueur de Lille a tenté de poser des problèmes à l'Olympique de Marseille. Mais malheureusement pour lui, Sakai lui a bien répondu dans ce domaine. Rarement seul, il a été capable de se procurer une bonne occasion, mais Mandanda s'est interposé du pied. Remplacé à la 72e minute par Sigamary Diarra (non noté).

Tony Mauricio (6) : un jeune joueur à surveiller ! Le milieu offensif a profité de ce match face à Marseille pour se mettre en valeur. Avec une très belle qualité technique, il a apporté à son équipe avec d'excellents décalages et notamment un vrai ballon de but pour Mothiba dans la surface. Des clubs de Ligue 1 peuvent avoir besoin d'un technicien comme lui....

Lossémy Karaboué (3) : l'élément offensif de Valenciennes le moins intéressant ce dimanche. Assez discret, il n'a pas vraiment pesé sur cette partie et s'est surtout signalé par des ballons perdus sur ses rares tentatives. Dommage car son équipe a été tranchante sur des contres. Remplacé à la 80e minute par Jordan Ramaré (non noté).

Lebo Mothiba (4) : le buteur de Valenciennes va nourrir des regrets après cette partie. Dès les premières minutes, il a été tout proche de marquer, mais sa tête a frôlé le poteau. Par la suite, il a été dangereux par sa vitesse, mais a été bien repris par Sakai dans la surface. Malgré son activité, il a été moins présent par la suite... avant de perdre un duel face à Mandanda après l'heure de jeu. Rageant.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
OM 1-0 (ap) Valenciennes (mi-tps : 0-0)
Coupe de France - 32e de finale
Stade : Orange Vélodrome
Arbitre : Mikaël Lesage
But : Amavi (103e) pour l'OM.
Avertissements : Lopez (54e), Rolando (72e) pour l'OM ; Karaboué (75e) pour VA.

Marseille : Mandanda - Sakai, Rami, Rolando, Amavi - Njie, Lopez (Zambo Anguissa, 71e), Luiz Gustavo, Payet - Germain (Ocampos, 107e), Mitroglou (Thauvin, 58e). Entraîneur : Rudi Garcia.

Valenciennes : Perquis - Dos Santos, Nestor, Tahrat, Ciss - Masson (Guezoui, 82e), Thiago - Nangis (Diarra, 72e), Mauricio, Karaboué (Ramaré, 80e) - Mothiba.

Mitroglou a été encore très décevant pour l'OM

Sans inspiration, les Phocéens ont longtemps buté sur Perquis

Puis Amavi a délivré les siens lors des prolongations ! (OM 1-0 VA)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Avez-vous compris le fonctionnement de la Ligue des Nations ?

Oui et je trouve ça bien
Oui, et je n'aime pas trop
Non, j'aimerais mieux comprendre un jour
Non, mais je m'en moque

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB