Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 19e journée

Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 21/12/2017 à 00h34
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Intenable face à Caen, le Parisien Kylian Mbappé est élu joueur de la journée. Le Marseillais Luiz Gustavo, le Lyonnais Nabil Fekir et l'Angevin Karl Toko-Ekambi se sont aussi distingués à l'occasion de cette 19e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 19e journée
Kylian Mbappé termine superbement cette phase aller.

Après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Maxime Le Marchand (Nice)
13. Renaud Cohade (Metz)
14. Salomon Sambia (Montpellier)
15. Matthieu Dossevi (Metz)
16. Anthony Lopes (Lyon)
17. Keita Baldé (Monaco)
18. Emiliano Sala (Nantes)

En détails :

Le joueur de la journée : Kylian Mbappé (Paris SG)

Pour ses 19 ans, le Parisien, qui arborait une inhabituelle teinture, a sorti un très gros match contre Caen. Intenable dans son couloir droit, il a fait des misères à ses adversaires. Accélérations dévastatrices, dribbles chaloupés, l'ancien Monégasque a tout fait, offrant même un caviar à Cavani pour l'ouverture du score. Puis il double la mise après un service millimétré de Lo Celso. Une prestation de premier plan.

Eiji Kawashima (Metz)

S'il a été sauvé par son poteau en début de match sur une frappe de Da Costa, le portier messin a néanmoins sorti le grand jeu face à Strasbourg. En fin de première période, alors que le score est toujours de 0-0, il sauve notamment les siens devant Mangane en sortant un énorme arrêt du pied sur sa ligne. Sûr le reste du temps.

Jonathan Rivierez (Metz)

Actif dans son couloir droit, le latéral messin a largement contribué à la nette victoire de Metz contre Strasbourg. Appliqué défensivement, il a toujours cherché à participer au jeu sur son côté dès que l'occasion se présentait.

Nordi Mukiele (Montpellier)

Encore un gros match en charnière centrale du défenseur montpelliérain. Sa solidité et sa bonne lecture du jeu lui ont permis de mettre les attaquants bordelais en échec. Un roc.

Nicolas Pallois (Nantes)

Lui aussi a été très solide à Amiens. Costaud, bien placé, il n'a laissé que des miettes aux attaquants picards, incapables de faire trembler les filets à la Licorne mercredi.

Jordan Amavi (Marseille)

Encore un bon match pour le joueur prêté par Aston Villa. Rapide et puissant, il n'a jamais été pris à défaut contre Troyes dans son couloir et a multiplié les bons retours. Offensivement, il a été présent mais a été trop seul sur son côté en raison d'un Payet très recentré. Ses efforts ont été impressionnants et il a été passeur décisif sur le but de Gustavo. Son sauvetage dans la surface en fin de match a mené par la suite au 3e but de son équipe. Décisif.

Nabil Fekir (Lyon)

Auteur d'une première partie de saison exceptionnelle, le capitaine rhodanien finit logiquement 2017 sur une bonne note. Bien qu'aligné sur l'aile droite à Toulouse, le Lyonnais est encore parvenu à tirer son épingle du jeu en faisant la différence pour son équipe. C'est d'abord lui qui lance superbement Mariano avant de transformer le penalty obtenu par son coéquipier. Lorsque l'OL évoluait plus bas, il est redescendu pour soulager ses coéquipiers sur les remontées de balle.

Giovani Lo Celso (Paris SG)

Face à Caen, l'Argentin a fourni un match très solide. Efficace à la récupération, intéressant dans ses passes vers l'avant, il monte de deux tons après la pause. D'abord en offrant une belle passe décisive pour Mbappé, ensuite en tentant un lob qui a failli tromper Vercoutre. Celui-ci, il va falloir le revoir, et beaucoup plus qu'en début de saison !

Luiz Gustavo (Marseille)

Un match dans ses standards habituels pour le patron de l'entrejeu de l'OM. Très serein à la récupération, il a parfaitement dicté le jeu face à Troyes avec plusieurs passes tranchantes pour lancer les offensives phocéennes. Avec une qualité technique impressionnante, il a régalé et s'est même distingué avec deux frappes lointaines dangereuses... avant de marquer sur une belle reprise de volée. Sur le 3e but, c'est encore lui qui lance le contre.

Dimitri Payet (Marseille)

Initialement aligné sur le côté gauche, le capitaine de l'OM a été très libre dans ses déplacements face à Troyes. Omniprésent dans la construction du jeu, il a eu un certain déchet technique mais s'est aussi trouvé à l'origine de plusieurs bons mouvements. Sur l'égalisation, le Français a réalisé un geste superbe avec une frappe de l'extérieur du pied dans la lucarne de Samassa. Moins présent en seconde période, il a néanmoins été impliqué sur le 3e but en lançant Sanson.

Karl Toko-Ekambi (Angers)

Un premier but, un deuxième sur penalty qu'il avait lui-même provoqué auparavant, des dribbles, des frappes, l'avant-centre angevin a porté le SCO sur ses épaules lors de sa victoire 2-1 face à Dijon. Une victoire qui permet à Angers de recoller aux équipes qui le précèdent en bas de classement.

Classement par joueur : Fekir ne veut pas laisser filer Neymar

1. Neymar (Paris-SG) : 20 points
2. Fekir (Lyon) - Roussillon (Montpellier) - Cavani (Paris-SG) : 18 points
5. Luiz Gustavo (Marseille) : 17 points
6. Glik (Monaco) : 16 points
7. Rabiot (Paris-SG) : 15 points
8. Mbappe (Paris-SG) : 13 points
9. Maignan (Lille) - Amavi (Marseille) - Lemar , Falcao (Monaco) : 12 points
13. Thauvin (Marseille) : 11 points
14. Malcom (Bordeaux) - Marcelo , Aouar (Lyon) - Lala (Strasbourg) : 10 points
18. NDombèlé (Amiens 3 pts, puis Lyon) - Kerbrat (Guingamp) - Sidibé , Fabinho (Monaco) - Mukiele (Montpellier) - Silva , Dani Alves (Paris-SG) : 9 points
25. Toko Ekambi (Angers) - Pléa (Nice) : 8 points
27. Da Silva (Caen) - Thiago Mendes (Lille) - Mandanda (Marseille) - Hilton , Lecomte (Montpellier) - Diego Carlos , Tatarusanu (Nantes) - Khazri , Gnagnon (Rennes) : 7 points
36. Saïd (Dijon) - El Ghazi (Lille) - Traore , Depay (Lyon) - N'Jie , Payet (Marseille) - Touré , Carrillo (Monaco) - Aguilar (Montpellier) - Verratti , Meunier , Draxler (Paris-SG) - Bourigeaud (Rennes) - Ruffier (St-Etienne) - Da Costa (Strasbourg) - Diop (Toulouse) : 6 points
52. Mangani (Angers) - Reynet (Dijon) - Mariano Díaz (Lyon) - Moutinho (Monaco) - Le Marchand (Nice) - Liénard (Strasbourg) : 5 points
58. Vercoutre (Caen) - Malcuit (Lille) - Lopes , Marçal (Lyon) - Zambo Anguissa , Germain (Marseille) - Cohade , Dossevi (Metz) - Seri (Nice) - André (Rennes) - Dabo (St-Etienne) - Jullien (Toulouse) : 4 points
70. Dibassy (Amiens) - Andreu (Angers) - Vada , Mendy , Lerager (Bordeaux) - Guilbert (Caen) - Sliti , Kwon , Jeannot (Dijon) - Pedro Rebocho , Sorbon (Guingamp) - Thiago Maia , Alonso (Lille) - Cornet (Lyon) - Sarr , Rolando , Rami , Ocampos (Marseille) - Didillon , Rivierez , Kawashima (Metz) - Jorge , Jemerson (Monaco) - Mendes (Montpellier) - Awaziem , Pallois , Girotto , Sala (Nantes) - Saint-Maximin , Dante , Souquet (Nice) - Di María , Kimpembe , Pastore , Lo Celso , Berchiche , Areola (Paris-SG) - Prcic (Rennes) - Dioussé , Cabella , Pierre-Gabriel (St-Etienne) - Martin , Kamara , Aholou , Mangane , Terrier (Strasbourg) - Durmaz (Toulouse) - Traoré , Samassa (Troyes) : 3 points
119. Gurtner (Amiens) - Costil (Bordeaux) - Rodelin (Caen) - Sanson (Marseille) - Baldé (Monaco) - Balotelli , Benítez (Nice) - Marquinhos (Paris-SG) - Perrin (St-Etienne) : 2 points
128. Manzala , Konaté , Zungu , Kakuta (Amiens) - Manceau (Angers) - Sankhare , Sabaly , Toulalan (Bordeaux) - Djiku (Caen) - Rosier , Tavares (Dijon) - Briand , Johnsson , Benezet , Blas (Guingamp) - Ponce , Pepe , de Préville (Lille) - Tete , Tousart (Lyon) - Sakai (Marseille) - Niakhate (Metz) - N'Doram , Tielemans , Ghezzal (Monaco) - Sambia (Montpellier) - Dubois , Thomasson (Nantes) - Motta (Paris-SG) - Gelin , Mubele , Sarr (Rennes) - Silva (St-Etienne) - Gonçalves (Strasbourg) - Imbula , Lafont (Toulouse) - Suk , Grandsir (Troyes) : 1 point

Classement par club : derrière Paris, il y a lutte pour le podium

1. Paris-SG - 123 points
2. Monaco - 86 points
3. Marseille - 82 points
4. Lyon - 74 points
5. Montpellier - 51 points
6. Lille - 38 points
7. Strasbourg - 37 points
8. Rennes, Nice - 30 points
10. Nantes - 28 points
11. Bordeaux - 24 points
12. Dijon, St-Etienne - 22 points
14. Guingamp - 19 points
15. Metz - 18 points
16. Angers, Caen - 17 points
18. Toulouse - 15 points
19. Amiens - 12 points
20. Troyes - 8 points

C'était l'équipe type de la 19e journée de Ligue 1. Rendez-vous très vite pour découvrir l'équipe type de la phase aller du championnat !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Trouvez-vous que le carton rouge de Cristiano Ronaldo contre Valence est justifié ? (cliquez ici pour voir la vidéo)

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB