Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Au bout du suspense, Rennes élimine l'OM ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-2 (4-3 tab) OM)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 13/12/2017 à 20h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lors d'un 8e de finale de Coupe de la Ligue très animé, Rennes a éliminé l'Olympique de Marseille (2-2, 4-3 tab) après une séance de tirs au but ce mercredi. Les Marseillais vont regretter les décisions arbitrales, notamment un but injustement invalidé à Kostas Mitroglou.

Au bout du suspense, Rennes élimine l'OM ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-2 (4-3 tab) OM)
La belle joie des Rennais.

Après une séance de tirs au but, Rennes a pris le meilleur sur l'Olympique de Marseille (2-2, 4-3 t.a.b.) lors des 8es de finale de la Coupe de la Ligue. Eliminé de cette compétition, le club phocéen risque de regretter un but injustement invalidé à Kostas Mitroglou, qui aurait pu changer le match. Pour Rennes, l'aventure se poursuit !

Mitroglou lance le match, André égalise !

Dès les premières minutes, le match partait sur un bon rythme avec un premier tir de Khazri capté par Pelé. Par la suite, les Marseillais monopolisaient le ballon sans pour autant parvenir à se montrer dangereux. Puis sur un bon centre de Njie, Mitroglou trompait à bout portant Diallo de la tête (0-1, 12e). Erreur de marquage de Gélin ! Dans la foulée, Njie avait une énorme opportunité pour doubler la mise, mais le Camerounais perdait son duel face à Diallo. L'OM allait payer ce raté...

Contre le cours du jeu, sur un coup-franc tiré par Khazri, André, laissé seul par la défense, marquait d'une belle volée (1-1, 23e). Relancés par cette égalisation, les Rennais retrouvaient des couleurs et les débats s'équilibraient. Jusqu'à la pause, les deux équipes se rendaient coups pour coups avec une belle intensité.

Khazri encore décisif, des polémiques et Germain relance le suspense...

Au retour des vestiaires, le rythme ne baissait pas avec deux formations joueuses. A ce petit jeu, Khazri profitait d'un Abdennour à la rue pour donner l'avantage aux siens d'une frappe placée au premier poteau (2-1, 53e). La déviation d'Abdennour a trompé Pelé ! Dans la foulée, Khazri, seul dans la surface, était proche de réaliser le break mais ne cadrait pas sa tête. Puis sur un missile, André touchait la barre de Pelé ! Et scène incroyable sur cette action, l'arbitre avec l'aide de son assistant validait un but totalement inexistant pour la plus grande colère d'Eyraud... Heureusement pour le foot, cette réalisation fantôme était annulée, grâce sans doute à la vidéo.

Cet incident allait-il réveiller l'OM ? Oui ! Sur un corner, Mitroglou pensait égaliser de la tête, mais l'arbitre assistant signalait un hors-jeu... Un but injustement invalidé car le Grec était couvert par Maouassa ! Après cette injustice, Marseille poussait et Germain parvenait à égaliser d'une belle tête décroisée sur un centre de Njie (2-2, 81e). Immédiatement, Rennes se procurait une belle situation, mais le tir de Traoré n'était pas cadré.

Les deux équipes se neutralisaient et allaient s'affronter lors de la séance des penalties. Dans cet exercice, les Rennais étaient plus adroits et Diallo détournait les tentatives d'Ocampos puis Sarr. Dernier tireur, Bourigeaud transformait sa tentative et qualifiait le club breton !

La note du match : 7,5/10

Un match ouvert et plaisant. Avec deux équipes joueuses, cette partie a été animée avec des occasions, des buts et une belle intensité. Sur un bon rythme, les deux formations se sont rendues coups pour coups et les décisions arbitrales ont aussi participé à un scénario animé. Un 8e de finale de Coupe de la Ligue intéressant.

Les buts :

- Lancé par Sakai dans le couloir droit, Njie effectue immédiatement un bon centre dans la surface. Laissé seul par Gélin, Mitroglou ne laisse aucune chance à Diallo avec une tête parfaite à bout portant (0-1, 12e).

- Sur un coup-franc lointain bien tiré par Khazri, André profite du laxisme de la défense adverse pour égaliser d'une belle volée devant Pelé (1-1, 23e).

- En contre, Bourigeaud effectue une ouverture parfaite pour Khazri. Au duel avec Abdennour, le Rennais le fixe avant de décocher une frappe à l'entrée de la surface. Dévié par le défenseur marseillais, le ballon termine sa course au fond des filets (2-1, 57e).

- Décalé sur son côté, Njie réalise un bon centre au premier poteau. Lancé, Germain devance Gnagnon et trompe Diallo d'une belle tête décroisée (2-2, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Wahbi Khazri (7,5/10)

Le grand bonhomme du côté de Rennes ! A son avantage à ce poste d'attaquant, l'ancien Bordelais s'est d'abord distingué par un coup-franc parfaitement déposé sur l'égalisation d'André. De plus en plus dangereux dans la profondeur, il a marqué un but sur une frappe déviée par Abdennour. Efficace, il a été proche de tuer le match sur une tête finalement non cadrée. Lors de la séance des tirs au but, il a réussi sa tentative.

RENNES :

Abdoulaye Diallo (6,5) : aligné ce mercredi pour faire souffler Tomas Koubek, le gardien n'a pas eu besoin de forcer son talent sur cette rencontre. Loin d'être fautif sur le but à bout portant de Mitroglou, il a été ensuite trop court sur l'égalisation de Germain d'une tête croisée. Sur la séance des tirs au but, il a été excellent avec 2 arrêts face à Ocampos et Sarr.

Romain Danzé (5) : positionné dans un rôle de latéral droit en début de partie, il a eu du mal à rivaliser avec la vitesse des ailiers phocéens. Repositionné dans un rôle de milieu, le capitaine de Rennes a été plus à son avantage en récupérant des ballons. Sans un tacle d'Abdennour, il aurait même pu marquer un but d'une madjer dans la surface.

Jérémy Gelin (4,5) : titulaire depuis la prise de pouvoir de Lamouchi, le jeune défenseur a réalisé des performances intéressantes, mais il s'est raté ce mercredi. Trop laxiste dans son marquage, il a été clairement le grand responsable sur l'ouverture du score de Mitroglou. Malgré plusieurs duels remportés par la suite, il a été assez fébrile.

Joris Gnagnon (4) : en manque de confiance, le défenseur avait l'opportunité de débuter cette partie. Malheureusement, il n'a pas été en grande forme. Peu serein, il a été plusieurs fois en difficulté dans les duels, notamment face à Mitroglou. En fin de partie, le Rennais a été devancé par Germain sur l'égalisation.

Ludovic Baal (non noté) : dans un début de match qui n'était pas à l'avantage de son équipe, il a été très actif mais s'est surtout distingué par des ballons perdus. Touché, il a été remplacé à la 36e minute par Ramy Bensebaini (5,5), qui a eu un volume de jeu important mais a manqué de justesse technique dans ses transmissions.

Hamari Traoré (6) : positionné dans un rôle de milieu en début de match, le Rennais a surtout brillé par sa nervosité avec plusieurs fautes. De retour à un poste de latéral droit assez rapidement, il a retrouvé ses marques ! Incisif des deux côtés du terrain, il a été performant en délivrant notamment un vrai ballon de but à Khazri, qui n'a pas été adroit de la tête.

Benjamin André (7) : le capitaine de Rennes est décidément en forme ces dernières semaines. Encore buteur sur une belle volée après un coup-franc, le milieu a été en plus juste dans le coeur du jeu. Avec des récupérations bien senties, il a parfaitement orienté le jeu de son équipe par la suite. Un métronome.

Benjamin Bourigeaud (7) : une belle prestation pour l'ancien Lensois. Toujours à son avantage techniquement, il a été un vrai problème pour les Marseillais, avec notamment plusieurs tentatives lointaines. Malgré un déchet technique présent, il a beaucoup tenté et a été récompensé avec cette belle ouverture sur le but de Khazri.

Adrien Hunou (3,5) : un match décevant pour le milieu de terrain. Très peu impliqué dans le jeu de son équipe, il a traversé ce match comme un fantôme et s'est surtout signalé par ses nombreux ballons perdus. Remplacé à la 58e minute par Faitout Maouassa (non noté).

Yoann Gourcuff (4,5) : positionné dans un rôle de second attaquant, il a eu un mal fou à trouver sa place. En début de match, il a été dans le mauvais tempo et a raté des passes faciles. Mieux en seconde période, il n'a cependant pas été décisif sur les actions de son équipe. Remplacé à la 83e minute par Mexer (non noté).

Wahbi Khazri (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

MARSEILLE :

Yohan Pelé (5) : aligné en l'absence de Steve Mandanda, laissé au repos, le 2e gardien de l'Olympique de Marseille n'a pas saisi sa chance. Sur les frappes Khazri et Bourigeaud, il a répondu présent, mais n'a rien pu faire sur l'égalisation d'André à bout portant. Après la pause, le portier a été trompé par la déviation d'Abdennour sur le but de Khazri... Pas loin de détourner plusieurs tentatives lors de la séance de tirs au but, mais il n'a finalement stoppé qu'une seule frappe.

Hiroki Sakai (5) : avec la concurrence nouvelle de Sarr, le Japonais ne va pas devoir se reposer sur ses lauriers. Défensivement, il a été correct en étant à la hauteur dans les duels. Offensivement, le latéral droit a été impliqué sur l'ouverture du score en décalant Njie, mais s'est montré trop imprécis sur ses centres.

Aymen Abdennour (3) : un mauvais match pour le Tunisien. Pourtant, il a été très présent à la récupération en remportant la majorité de ses duels et en réalisant une intervention déterminante devant Danzé dans la surface. Mais sur l'égalisation d'André, il a été trop laxiste dans son marquage. Il a été à la ramasse sur plusieurs actions et a été ensuite malchanceux sur la frappe de Khazri déviée dans sa propre cage.

Rolando (5) : capitaine de l'OM à l'occasion de cette rencontre en raison de nombreuses absences, le Portugais a livré une performance correcte. Loin d'être aidé par Abdennour, le défenseur a limité les dégâts sur plusieurs situations avec des interventions dans la surface.

Jordan Amavi (5,5) : une nouvelle prestation intéressante pour le latéral gauche. Sur son couloir, le joueur prêté par Aston Villa a affiché, comme souvent, une énorme envie et son activité a été précieuse. Propre dans ses interventions, il a été injustement sanctionné d'un jaune sur un tacle parfait... Mais peu importe, sa performance reste de qualité. Remplacé à la 63e minute par Bouna Sarr (non noté), qui a raté son penalty.

Morgan Sanson (4,5) : décidément, le milieu de terrain est moins à son avantage lorsqu'il joue dans une position plus basse... Brillant ces dernières semaines dans un rôle de meneur de jeu, il a été très discret dans l'entrejeu en étant associé à Zambo Anguissa. Sans surprise, il a aussi souffert de la comparaison avec Luiz Gustavo.

André-Franck Zambo Anguissa (5,5) : c'est souvent le même bilan avec le Camerounais. Défensivement, son apport est très précieux et son boulot à la récupération est indéniable. Par contre, dans l'utilisation du ballon, il reste très limité avec de nombreuses passes imprécises. A noter tout de même une passe parfaite pour Njie, qui a gâché une énorme occasion. Remplacé à la 75e minute par Luiz Gustavo (non noté).

Florian Thauvin (4,5) : l'homme en forme de l'Olympique de Marseille a été très libre dans son positionnement ce mercredi et ça n'a pas été à son avantage. Malgré quelques bons mouvements, notamment sur son côté droit, il n'a pas été très influent sur le jeu de son équipe et n'a pas été décisif. Remplacé à la 65e minute par Valère Germain (non noté), qui a relancé l'OM en égalisant de la tête.

Clinton Njie (6) : passeur décisif sur l'ouverture du score de Mitroglou, le Camerounais a réalisé un bon début de match avec une belle présence en profondeur. Mais son match a basculé sur un duel perdu face à Diallo, où il a totalement oublié Mitroglou et Thauvin. Moins en confiance par la suite, il a été encore décisif en fin de partie avec le centre sur l'égalisation de Germain.

Lucas Ocampos (5) : dans son couloir, l'Argentin a été capable de fulgurances avec de bons mouvements et des dribbles réussis. Malheureusement pour lui et son équipe, il n'a pas été assez lucide dans la zone de vérité en ratant le dernier geste. Il peut mieux faire, malgré une belle envie. Lors de la séance des tirs au but, il s'est raté.

Kostas Mitroglou (7) : titularisé sur cette partie, le Grec avait une grosse pression sur les épaules avec les rumeurs l'annonçant déjà sur le départ. Et il a bien répondu ! En confiance après son ouverture du score d'une belle tête, le buteur a affiché une belle disponibilité et a bien combiné avec ses partenaires. Même si tout n'a pas été parfait, à l'image d'une frappe vraiment ratée après la pause, il a été intéressant. En fin de match, il a marqué un second but injustement invalidé... Enfin une montée en puissance ?

+ Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de la Coupe de la Ligue en cliquant ici.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Rennes 2-2 (4-3 t.a.b.) OM (mi-tps : 1-1)
Coupe de la Ligue - 8e de finale
Stade : Roazhon Park
Arbitre : Johan Hamel
Buts : André (23e), Khazri (57e) pour Rennes ; Mitroglou (12e), Germain (81e) pour l'OM.
Avertissements : Traoré (44e) pour Rennes ; Amavi (42e), Rolando (82e), Ocampos (84e) pour l'OM.

Rennes : Diallo - Danzé, Gelin, Gnagnon, Baal - Traoré, André, Bourigeaud, Hunou - Gourcuff, Khazri. Entraîneur : Sabri Lamouchi.

Marseille : Pelé - Sakai, Abdennour, Rolando, Amavi - Sanson, Anguissa - Thauvin, Njie, Ocampos - Mitroglou. Entraîneur : Rudi Garcia.

D'une belle tête, Mitroglou a ouvert le score (0-1, 12e)

Sur un coup-franc, André a égalisé d'une reprise (1-1, 23e)

Après une frappe déviée par Abdennour, Khazri a marqué (2-1, 57e)

L'arbitre a validé ce but d'André, avant de revenir sur sa décision...

Sur ce but marqué par l'OM, Mitroglou a été injustement signalé hors-jeu

Germain a finalement égalisé d'une tête décroisée (2-2, 81e)

Diallo a détourné la tentative d'Ocampos lors de la séance des tirs au but

La belle joie des Bretons après cette qualification







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Voulez-vous que Didier Deschamps soit toujours sélectionneur des Bleus pour l'Euro 2020 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
RUSSIE
  Coupe du
Monde 2018

Résu. & Calendrier TV
Classement des
BUTEURS

MONDIAL 2018
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2017-18
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB