A la relance
Par Alexis Pereira - Equipe De France, Mise en ligne: le 10/10/2006 à 19h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Ce soir à Sochaux, pour le compte de la 4e journée du groupe B des éliminatoires du Championnat d'Europe des Nations 2008, l'équipe de France se doit de battre les Iles Féroé avec la manière pour faire oublier le coup d'arrêt subi en Ecosse samedi dernier.

A la relance

Samedi, l'équipe de France a connu son premier revers en match officiel sous l'ère Domenech face à l'Ecosse (1-0). Pourtant dominatrice, elle n'a pas su gérer sa rencontre et a offert l'occasion aux Ecossais de revenir peu à peu dans la partie. Mais si cette défaite ne remet rien en cause, elle reste en travers de la gorge des Bleus tant les coéquipiers de Darren Fletcher paraissaient à leur portée. Ils auront l'occasion de se relancer ce soir en accueillant la modeste sélection des Iles Féroé. Thierry Henry et compagnie devront se montrer réalistes pour soigner leur différence de buts qui pourrait s'avérer décisive dans ce groupe éliminatoire qui s'annonce serré jusqu'au bout.

La forme du moment

Après la défaite en Ecosse (1-0), le moral n'est pas au beau fixe dans le camp français. En effet, les Bleus ont laissé filé des points qui pourraient s'avérer précieux dans la course à la qualification. Ils ont une fois de plus encaissé un but sur coup de pied arrêté, un mal récurrent depuis quelques rencontres déjà. Mais plus inquiétant, certains joueurs ne sont pas apparus au niveau escompté. On pense à Franck Ribéry, dont on attendait beaucoup après sa démonstration face à l'Italie, qui a été plus que discret. David Trézéguet, qui se voyait accorder une nouvelle chance aux côtés d'Henry, n'a pas convaincu. Domenech trouvera tout de même quelques motifs de satisfaction après Hampden Park. En effet, la défense dans son ensemble, mis à part sur l'action du but, a été irréprochable et la paire Vieira – Makélélé a longtemps contenu les rares assauts écossais. Enfin, Thierry Henry s'est montré très percutant sur le front de l'attaque et semble sur le chemin de la grande forme.

Les Iles Féroé semblent réduites au rôle de faire valoir dans ce groupe éliminatoire pour l'Euro 2008. En effet, les hommes du sélectionneur Martin Olsen ont essuyé trois revers en autant de rencontres disputées, dont deux cinglants 6 buts à 0 en Ecosse et à domicile face à la Géorgie ! Les Nordiques sortent d'une nouvelle défaite à domicile face à la Lituanie (0-1). Mais lors de cette rencontre, les Féringiens sont passés près du match nul puisque le but lituanien n'est arrivé qu'à la 89e minute. Ils sont à créditer d'un bon match et l'équipe de France devra se méfier d'une équipe qui évoluera sans complexes avec l'envie d'accrocher les vices champions du monde. Le gardien Jakup Mikkelsen est en forme et fera tout pour repousser les assauts bleus. Les insulaires devraient opter pour une stratégie ultra-défensive et espèrent pouvoir placer quelques contres par l'intermédiaire de leur attaquant Christian Jacobsen qui a montré de belles dispositions samedi face à la Lituanie.

Revue d'effectifs

Pour cette rencontre, Raymond Domenech est privé de son gardien n°1 Grégory Coupet, blessé. C'est Mickaël Landreau qui défendra les buts de l'équipe de France tandis que Sébastien Frey, appelé en renfort, prendra place sur le banc des remplaçants. Côté défense, William Gallas pourrait faire son retour. Willy Sagnol et Eric Abidal, ménagés lundi, sont encore incertains. Au milieu, Patrick Vieira pourrait laisser sa place à Alou Diarra et Claude Makélélé devrait selon toute vraisemblance être remplacé par le Lyonnais Jérémy Toulalan. Sur les ailes, Ribéry et Malouda devraient être reconduits. Devant, Henry devrait évoluer aux côtés de Trézéguet, de Saha ou d'Anelka.

Côté féringien, le sélectionneur Martin Olsen devrait faire confiance au onze de départ qui a affronté la Lituanie samedi dans une configuration sans doute plus défensive compte tenu de la qualité de l'adversaire et du facteur déplacement. Le gardien Mikkelsen et l'attaquant C. Jacobsen seront les joueurs majeurs de cette équipe.

Les équipes probables :

France : Landreau – Sagnol, Thuram, Gallas, Abidal (ou Escudé) – Toulalan (A. Diarra), Vieira – Ribéry, Malouda – Henry, Trézéguet (ou Anelka ou Saha)

Iles Féroé : Mikkelsen – Mortensen, Danielsen, Thomassen, Benjaminsen – Hansen, Borg, Djurhuus, Samuelsen, R. Jacobsen – C. Jacobsen



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Arsenal (8e après 12 journées) parviendra-t-il encore à se qualifier pour la Ligue des Champions la saison prochaine ? (cliquez ici pour le classement)

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents





 A SUIVRE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB