Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dortmund prend déjà la porte, Tottenham finit devant le Real Madrid - Débrief et NOTES des joueurs (BvB 1-2 Spurs)

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 21/11/2017 à 22h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battu par Tottenham (1-2), ce mardi, à l'occasion de la 5e journée de la phase de poules, le Borussia Dortmund est déjà éliminé de la Ligue des Champions. Trop peu inspirés, les Allemands n'ont jamais réussi à déstabiliser des Spurs, assurés de terminer en tête du groupe H devant le Real Madrid.

Dortmund prend déjà la porte, Tottenham finit devant le Real Madrid - Débrief et NOTES des joueurs (BvB 1-2 Spurs)
Les Spurs ont terminé premiers de la poule H.

La mission était impossible pour le Borussia Dortmund. En plus d'une victoire, les Allemands devaient espérer que le Real Madrid ne gagne pas sur la pelouse de l'APOEL Nicosie afin d'avoir un infime espoir de qualification pour les 8es de finale de la Ligue des Champions.

Non seulement, les Merengue se sont baladés à Chypre (6-0), mais les partenaires de Pierre-Emerick Aubameyang se sont inclinés devant Tottenham (1-2), ce mardi, lors de la 5e journée de la phase de poules. Troisième du groupe H, le BvB tentera de garder cette place qualificative pour la Ligue Europa dans deux semaines à Madrid.

Pourtant, Dortmund a bien commencé...

Déjà qualifiés au coup d'envoi, les Spurs débutaient timidement cette partie et laissaient le ballon aux joueurs du BvB. Mais ces derniers manquaient de créativité pour bousculer la défense londonienne, qui tremblait toutefois sur une grosse opportunité signée Aubameyang. Une première alerte sur le but de Lloris qui s'inclinait devant le Gabonais quelques minutes plus tard. Lancé par Yarmolenko d'une magnifique talonnade, l'ancien Vert ne manquait pas son nouveau duel avec le Français (1-0, 31e).

... mais le talent des Spurs a fait la différence

Une ouverture du score logique pour les Allemands, plus tranchants et déterminés. Mais le vice-champion d'Angleterre ne s'avouait pas vaincu. Juste avant la pause, Eriksen et Dier obligeaient Bürki à réaliser deux parades monumentales afin de préserver son but. Mais au retour des vestiaires, le Suisse ne parvenait pas à préserver son invincibilité. Sur sa première occasion, Kane, servi par Alli, trouvait la faille d'une frappe molle à ras de terre (1-1, 49e).

Dès lors, les hommes de Mauricio Pochettino maîtrisaient aisément les débats. Sans forcer, les Londoniens se procuraient des occasions qu'ils ne parvenaient pas à conclure. Finalement, la défense de Dortmund, trop friable, craquait une nouvelle fois après un festival d'Alli qui servait Son, sans pitié devant Bürki (1-2, 76e). Une action qui résumait parfaitement cette rencontre durant laquelle les visiteurs n'ont pas eu à forcer leur talent pour s'assurer de la première place du groupe H devant le Real Madrid.

La note du match : 5,5/10

Deux belles équipes, certes, mais pas un grand match. Déjà qualifiés, les Spurs ont donné l'impression de jouer avec le frein, sans forcer, tandis que ceux du Borussia ont semblé résignés, comme s'ils savaient que la mission était impossible. Même l'ambiance, habituellement très belle au Signal Iduna Park, n'a pas été à la hauteur.

Les buts :

- A gauche, Guerreiro est inspiré en adressant une passe vers l'avant à destination de Yarmolenko. L'Ukrainien réalise une talonnade géniale qui met Aubameyang sur orbite. Le Gabonais ne tremble pas au moment de croiser sa frappe et trompe Lloris sur sa droite (1-0, 31e).

- Sur le côté droit, Toljan perd le ballon. Cela profite à Alli, qui lève les yeux et sert Kane sur sa droite. L'attaquant réalise un double contact involontaire devant Bartra et ajuste Bürki d'une frappe à ras de terre sur la droite du gardien (1-1, 49e).

- A gauche, Alli profite du manque d'agressivité de Götze et Bartra pour se faufiler entre les deux joueurs. L'Anglais s'infiltre dans la surface et sert Son en retrait. Pas attaqué, le Sud-Coréen a tout le temps de contrôler puis d'enchaîner une frappe imparable du pied droit en pleine lucarne (1-2, 76e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Bamidele Alli (7,5/10)

Décevante en première période, la pépite anglaise est revenue métamorphosée après la pause. Et pour cause, il offre deux passes décisives à Kane puis Son. Une partie réussie pour le milieu offensif, qui en a fait voir de toutes les couleurs aux défenseurs allemands. Remplacé à la 81e minute par Moussa Dembélé (non noté).

BORUSSIA DORTMUND :

Roman Bürki (6) : en difficulté ces dernières semaines, le Suisse a réalisé deux parades exceptionnelles devant Eriksen et Dier juste avant la pause. Il n'a finalement fait que repousser l'échéance puisqu'il doit s'incliner sur la première tentative de Kane après la pause puis face à Son à un quart d'heure de la fin. Il sort sur blessure après un choc avec Llorente. Remplacé à la 90e minute par Roman Weidenfeller (non noté).

Jeremy Toljan (3) : si même en cas de victoire, la qualification aurait été impossible, le jeune Allemand s'en voudra d'avoir perdu le ballon qui mène au but égalisateur de Kane. Trop peu présent offensivement, il a manqué sa rencontre.

Marc Bartra (4) : l'international espagnol peut s'en vouloir. Il manque clairement d'agressivité sur les deux buts des Spurs. Il aurait fallu être beaucoup plus méchant sur ces actions...

Dan-Axel Zagadou (6) : le jeune Parisien a livré une copie correcte. Il n'est pas directement impliqué sur les deux buts encaissés. Remplacé à la 76e minute par Ömer Toprak (non noté).

Marcel Schmelzer (6) : le capitaine du BvB avait fort à faire face à Aurier. Contrairement à Toljan, il a réussi à tenir son couloir, où les Spurs ne sont pas beaucoup passés.

Mario Götze (4,5) : le héros de la finale du Mondial 2014 a été plus que moyen. Il a semblé émoussé physiquement. Sur le second but de Tottenham, il manque d'agressivité pour arrêter Alli.

Julian Weigl (6) : bon match de la sentinelle du BvB. Il s'est montré propre dans ses relances et a récupéré de nombreux ballons importants.

Shinji Kagawa (5) : timide, le Japonais. Il a énormément donné dans le coeur du jeu mais ses passes ont rarement déstabilisé la défense de Tottenham. Remplacé à la 66e minute par Gonzalo Castro (non noté).

Andriy Yarmolenko (6,5) : l'Ukrainien a clairement été l'élément le plus dangereux côté allemand ce soir. Toujours juste techniquement, il offre un caviar gâché par Aubameyang avant de le servir une nouvelle fois d'une superbe talonnade, bien exploitée par le Gabonais. Le seul à avoir été au niveau d'un match de C1.

Pierre-Emerick Aubameyang (5,5) : puni pour le déplacement à Stuttgart (1-2), le Gabonais effectuait son retour pour cette rencontre cruciale. Il commence mal en ratant une opportunité en or avant de se rattraper après un bon service de Yarmolenko. Malheureusement, il disparait complètement après la pause.

Raphaël Guerreiro (5) : titularisé au poste d'ailier gauche, le Portugais s'est montré assez timide. Il est tout de même impliqué sur l'ouverture du score d'Aubameyang avec une passe bien sentie vers Yarmolenko. Mais cela reste trop maigre...

TOTTENHAM :

Hugo Lloris (4,5) : le capitaine des Spurs n'a absolument rien eu à effectuer. Il s'incline sur la seule opportunité cadrée de Dortmund. Rageant pour un gardien...

Serge Aurier (6,5) : préféré à Trippier, l'ancien Parisien a réalisé un bon match. Entreprenant, il n'a pas eu la réussite qu'il souhaitait. Mais défensivement, l'Ivoirien a fait le boulot.

Eric Dier (6) : un match correct. Sobre, il s'est montré solide dans sa zone, ne laissant aucun espace aux attaquants adverses.

Davinson Sánchez (7) : un monstre, tout simplement. Puissant, rapide, le Colombien a parfaitement suppléé Alderweireld. Même s'il a marqué, Aubameyang se souviendra longtemps de l'ancien de l'Ajax.

Jan Vertonghen (6,5) : une partie intéressante du Belge, qui lui n'a pas hésité à monter sur certaines séquences pour donner de l'air au bloc londonien.

Danny Rose (6,5) : le latéral gauche a eu du fil à retordre devant Yarmolenko, mais il a su se montrer solide pour calmer l'Ukrainien. Il est monté en puissance en réalisant de nombreuses percées intéressantes dans son couloir.

Harry Winks (6) : le jeune Anglais fait doucement mais sûrement son trou devant la défense. Sobre mais efficace, il a fait son match.

Bamidele Ali (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Christian Eriksen (5,5) : le héros de la qualification du Danemark pour le Mondial a été beaucoup moins inspiré ce soir. Il s'est tout de même procuré deux grosses occasions, sans réussite. Remplacé à la 85e minute par Moussa Sissoko (non noté).

Heung-Min Son (6,5) : le Sud-Coréen a été le Spur le plus remuant en première période, obligeant Zagadou à le surveiller sur chacune de ses accélérations. Grâce à sa faculté à se balader entre les lignes, il a finalement réussi à trouver la faille en offrant la victoire à son équipe.

Harry Kane (6) : l'international anglais a complètement manqué sa première période. Invisible, il a eu énormément de mal à se distinguer. Chose qu'il a réussi à rectifier dès le retour des vestiaires en égalisant d'une frappe à ras de terre. Du bon Kane en seconde période. Remplacé à la 86e minute par Fernando Llorente (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BORUSSIA DORTMUND 1-2 TOTTENHAM (mi-tps: 1-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp H / 5e journée
Stade : Signal-Iduna-Park - 65.849 spectateurs - Arbitre : Clément Turpin

Buts : P. Aubameyang (31e) pour BORUSSIA DORTMUND - H. Kane (49e) Son Heung-Min (76e) pour TOTTENHAM
Avertissements : M. Schmelzer (52e), J. Toljan (90+6e), pour BORUSSIA DORTMUND

BORUSSIA DORTMUND : R. Bürki (R. Weidenfeller, 90+2e) - J. Toljan, Bartra, D. Zagadou (Ö. Toprak, 78e), M. Schmelzer - J. Weigl - A. Yarmolenko, M. Götze, S. Kagawa (G. Castro, 66e), Raphaël Guerreiro - P. Aubameyang

TOTTENHAM : H. Lloris - S. Aurier, D. Sánchez, J. Vertonghen, D. Rose - E. Dier, H. Winks - D. Alli (M. Dembélé, 81e), C. Eriksen (M. Sissoko, 85e), Son Heung-Min - H. Kane (Llorente, 86e)

Aubameyang a manqué une belle opportunité en début de match...

... avant d'ouvrir la marque pour BvB (31e)

Fortunes diverses pour les deux anciens de Ligue 1, Guerreiro et Aurier

Kane (49e) et Son (76e) ont offert la victoire aux Spurs

 VIDEO : l'ouverture du score d'Aubameyang, mis sur orbite par Yarmolenko (1-0, 31e)

 VIDEO : l'égalisation de Kane (1-1, 49e)

 VIDEO : le but de la victoire de Son (1-2, 76e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Olivier Giroud est-il toujours important en équipe de France ?

OUI, il doit rester titulaire
OUI, mais en solution de remplacement
NON, je veux voir une autre attaque

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Bor. Dortmund

B
O
R
.

D
O
R
T
M
U
N
D
Banc des remplaçants Tottenham

T
O
T
T
E
N
H
A
M
>remplacé par Weidenfeller, 90e+26Burki
carton jaune, 90e+63Toljan
>remplacé par Toprak, 78e6Zagadou
carton jaune, 52e6Schmelzer
>remplacé par Castro, 66e5Kagawa
but, 31e5,5Aubameyang
6,5Rose
>remplacé par Dembélé, 81e7,5Alli
>remplacé par Sissoko, 85e5,5Eriksen
but, 76e6,5Son
but, 49e >remplacé par Llorente, 86e6Kane


MASQUER LA PUB