Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Toulouse : L. Batlles - "ce Marseille là est plus fort"
Par Emery Taisne - Interview, Mise en ligne: le 29/09/2006 à 18h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Laurent Batlles, le milieu de terrain de Toulouse, retrouve ce dimanche ses anciens partenaires de l'Olympique de Marseille. Il nous confie ses impressions sur ce choc de la 8ème journée de Ligue 1.

Difficile d'arrêter le Téfécé à l'extérieur ! Avec sept points pris sur douze possibles et des déplacements notamment à Bordeaux, Lyon et Lille, les Toulousains voyagent bien. Demain, les coéquipiers de Laurent Battles, actuels 5ème du classement, rendront visite à l'Olympique de Marseille en pleine confiance, avec, une nouvelle fois, l'espoir de réaliser l'exploit.

Depuis le début de la saison, Toulouse affiche un nouvel état d'esprit par rapport à l'an dernier. L'arrivée d'Elie Baup y est pour beaucoup ?

Oui, tout le monde bénéficie de son expérience. Il est arrivé au club avec un nouveau discours. Il insiste beaucoup sur la concentration et la rigueur lors des phases défensives. Désormais, on relance le jeu beaucoup plus proprement. Ici, tous les joueurs ont adhéré à son discours. Le groupe a également compris qu'il avait perdu beaucoup de temps l'année dernière. Cette saison, on a décidé de la vivre à fond.

Quelles sont vos ambitions ?

Pour l'instant, on attend d'assurer le maintien le plus rapidement possible pour espérer voir plus loin. Il ne faut pas griller les étapes. Quoiqu'il arrive, on devra gagner plus de matchs à domicile. Un seul en trois rencontres, c'est trop peu !

Ce dimanche, vous allez retrouver le stade Vélodrome, ce sont toujours des moments particuliers ?

Oui, forcément. J'y ai vécu des moments extraordinaires. Entre les soirées de Coupe d'Europe, les matchs face à Paris, une telle ambiance, ça ne s'oublie pas comme ça. Pour y avoir joué, je sais aussi que ce n'est pas évident de gagner là bas. Il va falloir réussir à imposer notre jeu. Je suis quand même plutôt confiant. Depuis le début de la saison, nos résultats à l'extérieur plaident en notre faveur. On a tout de même réussi à prendre des points à Lyon et à Lille. Ce n'est pas rien. On va prouver que le petit Toulouse peut battre le grand Marseille.

Cette équipe de Marseille est-elle plus forte qu'à l'époque où vous y jouiez ?

Je ne sais pas. En tout cas, les dirigeant ont enfin réussi à stabiliser le club, ce qui, à l'époque, semblait impossible. Leur équipe n'a pas beaucoup changé par rapport à celle de l'an dernier. Il n'y a pas eu de gros bouleversements. Sur le terrain, on l'a vu cette saison, ça peut faire très mal. Alors oui, je pense que ce Marseille là est plus fort collectivement que nous l'étions. Individuellement, c'est autre chose…

Marseille a connu la semaine dernière sa première défaite de la saison, en championnat. Ça doit vous donner des idées ?

C'est sûr, ça fait du bien de voir que leur défense aussi se prend des buts. C'est rassurant. Nous, de toute façon, on n'a rien à perdre. On va à Marseille pour faire l'exploit. Maintenant, la pression est sur leurs épaules. Vous pouvez être sûr qu'ils feront tout pour ne pas en subir une deuxième. Je connais très bien Albert Emon, je peux vous affirmer que lui et son équipe nous attendent de pied ferme.

A 31 ans, Laurent Batlles a retrouvé cette année le Téfécé. Le milieu de terrain a en effet déjà passé six saisons à Toulouse au début de sa carrière avant de s'envoler pour Bordeaux où il découvre d'ailleurs les joies de la Ligue des Champions. S'ensuivent deux années à Rennes puis deux à Bastia. A l'hiver 2003, il rejoint finalement l'Olympique de Marseille. Il y restera un an et demi avec, en prime, tout de même 8 buts au compteur. Cette saison, il en a déjà inscrit deux sous les ordres d'Elie Baup.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB