Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
reçus 4 sur 5
Par Nicolas Lagavardan - Actu Europa League, Mise en ligne: le 28/09/2006 à 23h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Des cinq clubs français engagés pour le 1er tour de la Coupe de l'UEFA, seul l'OM s'est pris les pieds dans le tapis du Mlada (4-2) et quitte déjà la compétition. Nancy s'est brillamment qualifié aux dépens de Schalke 04 (3-1), le PSG a disposé de Derry City (2-0), Lens s'est facilement défait de l'Ethnikos Akhnas (3-1) tout comme Auxerre du Dinamo Zagreb (3-1). Tous les résultats…

Les quatre équipes françaises qui recevaient hier soir pour le 1er tour retour de la Coupe de l'UEFA se sont imposées et qualifiées. Seul club à avoir gagné à l'extérieur au match aller, l'AJ Auxerre a confirmé à l'Abbé Deschamps face aux Croates du Dinamo Zagreb (3-1). Même score pour Lens à Bollaert devant les Chypriotes de l'Ethnikos Akhnas et surtout Nancy, tombeur à Marcel Picot de Schalke 04 après avoir mené 3-0. Une sacrée performance des Lorrains complétée par la victoire du PSG au Parc des Princes face aux Irlandais de Derry City (2-0). La soirée aurait été parfaite si le navire marseillais n'avait pas coulé en République tchèque. L'OM est passé à la trappe (4-2) face au modeste Mlada Boleslav pour ne pas avoir su gérer la fin de rencontre après avoir longtemps fait course en tête. L'élimination des Olympiens constitue la plus grosse surprise de ce premier tour si important puisqu'il ouvre sur la phase de poules et garantit une présence européenne jusqu'à l'hiver avec quatre matchs au programme. La hiérarchie a été globalement respectée si l'on excepte les éliminations de Schalke 04 et du Hertha Berlin contre Odense.

Picot en redemande (AS Nancy 3-1 Schalke 04)

Très belle performance de l'AS Nancy Lorraine qui s'est permis le luxe de sortir le demi-finaliste de la dernière édition et actuel leader de Bundesliga en gagnant (3-1) hier soir au stade Marcel Picot. Défaits dans les dernières minutes en Allemagne au match aller (1-0), les Lorrains n'avaient rien à perdre devant leur public et Michel Platini présent pour l'évènement, face à un grand d'Allemagne. Après un début de partie légèrement à l'avantage de Schalke 04, André Luiz remettait les deux formations à égalité d'une frappe de près suite à un corner (18'). Mieux, les hommes de Correa montraient un réalisme impitoyable en doublant la mise dans la foulée. Sur un service de Zerka, Curbelo trompait Rost de près (24'). Sonnés, les Allemands réorganisaient leur milieu de terrain et réduisaient la marque sur corner à quelques secondes de la mi-temps mais l'arbitre refusait le but pour une main peu évidente. Au contraire, Nancy prenait le large par Dia sur un contre rondement mené (70'), au grand bonheur des supporters lorrains. Ecoeurés par le réalisme nancéen, les hommes de Mirko Slomka réduisaient toutefois la marque par Bordon (79') qui offrait à son équipe un petit espoir de retour. Mais les hommes de Pablo Corréa ont su résister malgré l'expulsion de Gavanon en fin de match. 28 ans après sa dernière campagne, Nancy a frappé fort et poursuit l'aventure.

Sans forcer (PSG 2-0 Derry City)

Le PSG n'a pas été flamboyant hier soir face à Derry City (2-0) mais a obtenu ce qu'il souhaitait, à savoir la victoire et la qualification. Les coéquipiers de Landreau ont assuré le score en première mi-temps. Avec Yepes sur le banc mais Frau et Kalou sur le terrain, les Parisiens n'ont pas eu le temps de douter avec l'ouverture du score express d'Edouard Cissé. Cesar frappait un coup de pied de coin repris de la tête au point de penalty par le milieu parisien (6'). Les hommes de Lacombe ont copieusement dominé le match face à des Irlandais fébriles et peu inspirés. Avec une possession de balle nettement à son avantage et une occupation sans partage de la moitié de terrain de Derry City, le PSG aurait pu tuer le match bien avant que Pauleta ne double la mise. Sur un coup franc, Cesar décalait bien le Portugais dont la frappe transperçait la défense et terminait sa course au fond des filets (43'). La deuxième mi-temps a offert la même physionomie avec des Parisiens dominateurs mais empruntés dans la finition et des Irlandais trop limités pour renverser la montagne.

La douche froide (Mlada Boleslav 4-2 Marseille)

Terrible désillusion pour l'OM, battu (4-2) près de Prague après avoir pourtant mené deux fois au score. Après leur victoire par le plus petit des écarts à l'aller (1-0), les hommes d'Albert Emon ont voulu anéantir rapidement les espoirs tchèques en attaquant la partie avec un esprit offensif. La sanction ne tardait pas, Maoulida ouvrait la marque dès la fin du premier quart d'heure, obligeant le Mlada à inscrire trois buts pour se qualifier. Niang se débarrassait de son vis-à-vis le long de la ligne de fond côté gauche et centrait à ras de terre vers Maoulida au second poteau qui fusillait Miller à bout portant. Accrocheurs au Vélodrome où ils avaient la plupart du temps campé devant leur but, les joueurs de Uhrin ont été obligés de sortir de leur réserve après l'ouverture du score. Sans être complètements dangereux, les Tchèques égalisaient tout de même par Pecka sur corner (35'). Taiwo redonnait l'avantage aux siens d'une frappe surpuissante au ras du piquet sur un coup franc indirect (55'). Alors que l'OM s'acheminait doucement vers la qualification, Holub relançait le Mlada sur penalty (62'), avant de redonner l'avantage à son équipe (82') et offrir dix dernières minutes palpitantes. Les Tchèques se lançaient alors à l'abordage du but de Carrasso et montraient plus d'envie que les Marseillais. Ce qui devait arriver arriva, Sedlacek crucifiait l'OM dans le temps additionnel.

Une partie bien maîtrisée (Lens 3-1 Ethnikos Akhnas)

Le RC Lens n'a eu aucun souci particulier pour se débarrasser de la modeste formation de l'Ethnikos Akhnas (3-1) et se qualifier pour la phase de groupe de la Coupe de l'UEFA. Après le match nul à Chypre (0-0), les Sang et Or n'ont pas tardé à prendre l'avantage par l'incontournable Dindane. L'Ivoirien reprenait d'une reprise de volée au second poteau un centre de la gauche de Ramos (11'). Les Lensois ne se contentaient pas de ce résultat et dominaient copieusement les débats avec notamment Keita omniprésent hier soir, face à des Chypriotes limités techniquement. Finalement, le public de Bollaert devait patienter jusqu'à l'heure de jeu pour être complètement rassuré, suite à une belle action collective emmenée par Demont et Cousin et conclue par Jemaa (63'). Abasourdi, l'Ethnikos encaissait un troisième but dans la foulée qui réduisait ses espoirs à néant. Dindane perforait bien et servait Cousin qui trompait Adamovic d'une frappe du gauche (64'). Obligés de marquer trois fois, les Chypriotes n'ont pu renverser la vapeur mais sauvaient toutefois l'honneur par Belic de près (71').

Sans trembler (Auxerre 3-1 Dinamo Zagreb)

L'AJ Auxerre avait sans doute fait le plus dur en s'imposant à Zagreb au match aller (2-1). En position favorable au coup d'envoi du second acte à l'Abbé Deschamps, les Bourguignons ont abordé la partie avec sérieux et contraient bien les velléités du Dinamo. La paire Pédretti – Cheyrou a permis à l'AJA de prendre le dessus dans l'entrejeu et Jelen concrétisait cette domination à la demi-heure de jeu d'une frappe puissante. Galvanisés par ce but, les Auxerrois en rajoutaient une couche. Akalé centrait au point de penalty pour Jelen qui contrôlait et croisait sa frappe pour le doublé (42'). Le Dinamo n'a pas baissé les bras et aurait pu semer le trouble après la réduction du score d'Eduardo sur penalty suite à une faute de Mathis (60'). Soucieux de se racheter de sa maladresse, le milieu de l'AJA redonnait de l'air à son équipe en déviant de la tête un coup franc de Kahlenberg (71'). Le Dinamo dominait la fin de partie mais un manque de réalisme et la vigilance de Cool ont permis à Auxerre d'empocher une victoire méritée.

Les résultats – 1er tour retour (aller)

Lens 3-1 Ethnikos Akhnas (0-0)
Dindane (11'), Jemaa (63'), Cousin (64') – Belic (71')

PSG 2-0 Derry City (0-0)
Cissé (6'), Pauleta (42')

AS Nancy 3-1 Schalke 04 (0-1)
Andre Luiz (18'), Curbelo (25'), Dia (70') – Bordon (79')

Auxerre 3-1 Dinamo Zagreb (2-1)
Jelen (35', 42'), Mathis (71') – Eduardo (60')

Mlada Boleslav 4-2 Marseille (0-1)
Pecka (34'), Holub (62', 82'), Sedlacek (90+2) – Maoulida (14'), Taiwo (56')

Parme AC 1-0 Rubin Kazan (1-0)
Newcastle United 2-1 FC Levadia Tallinn (1-0)
OB Odense 1-0 Hertha Berlin (2-2)
Austria Vienne 1-0 Legia Varsovie (1-1)
Etoile Rouge de Belgrade 1-2 Slovan Liberec (0-2)
Hapoël Tel-Aviv 3-1 Chernomorets Odessa (1-0)
Dinamo Bucarest 4-1 Xanthi (4-3)
Zulte-Waregem 2-0 Lokomotiv Moscou (1-2)
Ajax Amsterdam 4-0 Start Kristiansand (5-2)
CSKA Sofia 2-2 ap Besiktas (0-2)
Espanyol Barcelone 3-1 Artmedia Bratislava (2-2)
CD National 1-2 ap Rapid Bucarest (0-1)
Osasuna 0-0 Trabzonspor (2-2)
FC Groningen 1-0 Partizan Belgrade (2-4)
Grasshopper Zürich 5-0 Atvidaberg (3-0)
Chievo Vérone 2-1 Sporting Braga (0-2)
Kayserispor 1-1 AZ Alkmaar (2-3)
Rabotnicki Skopje 0-1 FC Bâle (2-6)
Tottenham 1-0 Slavia Prague (1-0)
Glasgow Rangers 2-0 Molde FK (0-0)
Feyenoord Rotterdam 0-0 Lokomotiv Sofia (2-2)
Celta Vigo 3-0 Standard Liège (1-0)
Litex Lovech 1-3 Maccabi Haïfa (1-1)
Bayer Leverkusen 3-1 FC Sion (0-0)
Iraklis 0-2 ap Wisla Cracovie (1-0)
Sparta Prague 0-0 Heart of Midlothian (2-0)
Randers Freja FC 0-3 Fenerbahçe (1-2)
Blackburn Rovers 2-0 SV Salsbourg (2-1)
FC Metalurg Zaporizhya 0-1 Panathinaikos (1-1)
Bröndby IF 2-2 Eintracht Francfort (0-4)
FC Bruges 1-1 Ruzomberok (1-0)
Pasching 0-1 Livourne (0-2)
FC Séville 4-0 Atromitos FC (2-1)
Palerme 3-0 West Ham (1-0)
SC Heerenveen 0-0 Vitoria Setubal (3-0)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Comprenez-vous que Didier Deschamps ne change pas de position vis à vis de Karim Benzema ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB