Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Istres s'envole
Par David Levy - Actu Ligue 2, Mise en ligne: le 01/12/2003 à 00h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Victorieux du Havre (2-0), Istres s’échappe en tête du classement. Caen remporte une victoire précieuse face aux amiénois (2-1). Niort est accroché à domicile par Châteauroux (0-0). Voilà ce qu’il faut retenir de cette 16ème journée du championnat de Ligue 2 marquée par un record de 7 résultats nuls.

Istres déroule et Niort piétine

Très belle opération des istréens lors de cette 16ème journée de Ligue 2 avec une nouvelle victoire obtenue à domicile face au Havre. Les provençaux dont la maîtrise sur le match aura été totale, ouvre la marque par Jacques Rémy d’une frappe splendide des 25 mètres (1-0, 35ème) et qui inscrit au passage son 6ème but personnel en L2. Remarquablement servi par Gravelaine, Courtois, étincelant ce soir, aggrave le score d’un beau plat du pied face à Vencel (2-0, 79ème). 11ème victoire pour Istres qui fait le trou au classement avec désormais 7 points d’avance sur son second Niort.

Niort, qui, en revanche, a réalisé la mauvaise affaire de la soirée en concédant le nul (0-0) devant le mal-classé Châteauroux. Les joueurs de Victor Zvunka ont réussi en effet à résister aux assauts un peu stéréotypés des niortais. Châteauroux respire mais reste toujours en apnée avec une 16ème place et 3 points d’avance sur le premier relégable. Niort, quant à lui, conserve certes sa 2ème place mais voit s’échapper un leader istréen tout à fait impressionnant

Caen à l’arraché, Lorient et St-Etienne accrochés

Caen a réussi son coup. Les hommes de Patrick Rémy se sont imposés in extremis contre Amiens qu’ils rejoignent donc à la 4ème place du classement. Pourtant, c’est Amiens qui parvenait à ouvrir le score par son buteur attitré Suarez (0-1, 11ème). Mais la débauche d’efforts de Caen allait payer quand Zubar exploitait de fort belle façon un ballon qu’il propulsait au fond des filets pour l’égalisation (1-1, 31ème). Et ,tout au bout des arrêts de jeu, Watier, sur pénalty (2-1, 94ème), délivrait le stade Michel D’Ornano pour donner une victoire importantissime aux caennais, en pleine bourre actuellement.

St-Etienne, de son côté, n’a pu faire que match nul à Angers (1-1). Les verts pensaient pourtant tenir la victoire quand Jau reprenait d’une tête puissante un ballon venu de l’aile droite (0-1, 88ème) mais, dans la minute suivante, Sampil égalisait d’une reprise imparable (1-1, 89ème). Malgré ce nul, les stéphanois restent 5èmes à seulement 2 points du 3ème , Lorient. Les merlus de Christian Gourcuff ont pourtant raté le coche vendredi soir à Laval. C’est Lorient qui démarre fort avec des buts de Gauvin dès la 50ème seconde de jeu (0-1, 1ère) puis Koné pour son 6ème but personnel (0-2, 39ème). Mais la volonté des lavallois leur permettra tout d’abord de réduire le score par Gomis (1-2, 77ème) puis d’arracher le point du nul par Nattes (2-2, 87ème). Dommage pour Lorient qui doit se mordre les doigts d’avoir laissé passer une si belle occasion de prendre ses distances au classement.

Les autres résultats

Troyes et Sedan se neutralisent au stade de l’Aube (0-0) lors d’un match complètement soporifique et indigne d’anciennes équipes de L1. Clermont concède le nul à domicile face à Valence dans un duel de milieu de tableau. Jarjat à la 30ème ouvrait le score pour les valentinois mais Diagne Faye dans un geste désespéré égalisait à 8 minutes de la fin. Même scénario à Grenoble où Créteil avait inauguré la marque grâce à Ettori d’une frappe déviée à la 54ème mais dans la minute d’après, Rojas d’une frappe superbe du droit sauvait le nul grenoblois. Résultat nul dans tous les sens du terme et vierge entre Gueugnon et Nancy. Ce point du nul est toutefois accueilli avec soulagement en Lorraine. Enfin, pas de vainqueur entre Rouen et Besançon, en position de relégables tous les deux. Sergent ouvre le score d’une reprise en angle fermé à la 62ème mais Machado, d’une reprise de volée un peu heureuse, permet aux bisontins de grapiller le point du nul en terre normande.

La tête d’affiche : Laurent Courtois (Istres)

Joueur formé à Lyon, passé par Toulouse et West Ham avant d’atterrir à Istres en janvier dernier, Laurent Courtois s’impose comme le métronome de cette surprenante équipe provençale depuis le début de saison. Technique, combatif et doté d’une vision de jeu étonnante, il forme avec Xavier Gravelaine une paire de milieux offensifs à tous points de vue détonnante. En pleine bourre actuellement comme l’atteste son but tout en technique inscrit face au Havre, il est fort probable, qu’à ce rythme là, Courtois se place parmi les nominés au titre de meilleur joueur de la L2.

Classement des buteurs

1. Dufresne (Nancy), 10.
2. Fayolle (Valence), 8.
3. Sarr (Caen), 7.
4. Koutuan (Lorient), Koné (Lorient), Compan (St-Etienne), 6.

Le programme de la 16ème journée

Le mardi 3 décembre, Istres se déplace à Châteauroux avec l’ambition de confirmer sa forme actuelle. Le Havre, en difficulté, reçoit Gueugnon pas mieux lôti. Amiens, battu à Caen ce dimanche, tentera de se reprendre face à Rouen à la Licorne. Besançon a absolument besoin d’une victoire mais la tâche sera difficile contre Caen. Créteil accueille Laval, auteur d’une remontée fantastique contre Lorient ce week-end. Nancy, qui va un peu mieux, essaiera de confirmer son redressement en recevant Angers. St-Etienne, en panne de vitesse, tentera d’embrayer à Geoffroy Guichard contre de dangereux niortais. Sedan, poussif, accueillera Clermont tandis que Valence recevra Grenoble avant dernier au classement. Enfin, le jeudi 4 décembre, Lorient tentera de prolonger sa série impressionnante de 7 victoires à domicile en recevant Troyes très quelconque cette saison.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB