Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

"Monaco, il faut arrêter de vivre avec le souvenir de 2016-2017..." (BILLET de D. Da Silva)

Par Damien Da Silva - Billet, Mise en ligne: le 19/10/2017 à 14h30
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après la nouvelle défaite de l'AS Monaco en Ligue des Champions face à Besiktas (1-2) mardi, les chances de qualification du club de la Principauté pour la phase éliminatoire sont très minces. Un dur retour à la réalité après le rêve inattendu de la saison 2016-2017.

Monaco, il faut arrêter de vivre avec le souvenir de 2016-2017... (BILLET de D. Da Silva)
L'AS Monaco ne doit pas vivre dans le passé.

Le billet d'humeur de Damien Da Silva

Demi-finaliste de la Ligue des Champions et champion de France la saison dernière, Monaco a connu un exercice 2016-2017 fantastique. Absolument pas attendu à un tel niveau, le club de la Principauté m'a fait rêver, ainsi que toute la France, pendant plusieurs mois, mais le retour à la réalité a été brutal sur les dernières semaines.

Actuellement 2e de Ligue 1, le champion de France en titre me semble incapable de rivaliser sur le long terme avec le rouleau compresseur PSG. Mais après l'été réalisé par Paris, ce n'est pas une surprise. Dans le même temps, l'ASM coule sur la scène européenne. Au sein d'un Groupe G pourtant très moyen, l'équipe dirigée par Leonardo Jardim pointe à une inquiétante dernière place après trois journées avec 1 point au compteur. Et je pense que ce n'est malheureusement pas une surprise non plus...

Les caisses sont pleines, mais les talents sont partis...

Car après le mercato d'été effectué par Monaco, il est tout simplement impossible d'avoir les mêmes attentes pour ce club ! Qu'on aime ou pas la stratégie des dirigeants monégasques, elle a toujours été claire ces dernières années : faire progresser des jeunes joueurs pour réaliser des plus-values. Et avec la belle publicité réalisée sur la scène européenne la saison dernière, l'ASM s'est régalée cet été : 385 millions d'euros récupérés (hors bonus et en comptant l'OA de Mbappé).

Si les caisses sont bien pleines, il y a forcément un prix à payer. Des talents comme Benjamin Mendy, Tiémoué Bakayoko, Bernardo Silva ou Kylian Mbappé ne se trouvent pas à tous les coins de rue. Avec ces départs, le rêve s'est définitivement envolé et il faut maintenant affronter la réalité. Et je le clame haut et fort, l'effectif actuel est bien trop tendre pour avoir des ambitions en C1. Malgré un potentiel évident, ce n'est pas avec Rony Lopes, Rachid Ghezzal ou encore Adama Diakhaby - qui ne surnageaient pas à Lille, Lyon et Rennes l'an dernier - qu'une épopée européenne peut s'écrire cette année...

Monaco doit être réaliste

Une fois ce constat réalisé, tout n'est pas à jeter à Monaco. La politique de recrutement des dirigeants asémistes s'inscrit sur le long terme et un nouveau cycle intéressant peut se construire avec les Jorge, Tielemans ou Baldé, mais il faudra du temps. En C1, le timing semble trop court pour se relancer, il faudrait un parcours quasiment parfait sur les trois derniers matchs pour se qualifier et je n'y crois pas après la performance insipide face à Besiktas (1-2) mardi. Et ce n'est pas la ferveur du Stade Louis II (moins de 10 000 supporters présents face aux Turcs) qui va pousser cette équipe à créer l'exploit...

Par contre, en Ligue 1, la stratégie monégasque devrait encore porter ses fruits. Je suis même prêt à prendre le pari que Monaco va terminer sur le podium du championnat de France. Avec des cadres comme Glik, Fabinho, Lemar ou encore Falcao, le club de la Principauté possède assez de talents individuels pour résister face à des équipes comme Marseille, Bordeaux et Lyon, encore trop irrégulières. En 2016-2017, Monaco a "surperformé" pour se retrouver parmi les cadors européens. En 2017-2018, Monaco sera juste une bonne équipe de L1 derrière l'ogre PSG. Il faut arrêter de vivre avec le souvenir de 2016-2017, car la réalité actuelle est finalement la logique pour ce club.

Que pensez-vous de la situation actuelle de l'AS Monaco ? Que peut-on attendre de cette équipe ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB