Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Malgré un but fou de Jeannot, Paris s'en sort grâce à Meunier - Débrief et NOTES des joueurs (DFCO 1-2 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/10/2017 à 19h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Même bousculé, le Paris Saint-Germain s'est imposé sur la pelouse de Dijon (2-1) ce samedi pour le compte de la 9e journée de Ligue 1. Sans convaincre, le club de la capitale réalise une bonne opération en prenant 6 points d'avance sur son dauphin, Monaco.

 Malgré un but fou de Jeannot, Paris s'en sort grâce à Meunier - Débrief et NOTES des joueurs (DFCO 1-2 PSG)
Thomas Meunier a sauvé le PSG.

Le Paris Saint-Germain peut souffler ! Longtemps en difficulté face à Dijon (2-1), le club de la capitale a tout de même réussi à s'imposer dans le cadre de la 9e journée de Ligue 1 ce samedi. Dominateurs en seconde période, les Parisiens, privés de plusieurs cadres dont Silva, Motta, Verratti et Cavani, ont été délivrés par Thomas Meunier, auteur d'un doublé.

Avec un but sensationnel dans les derniers instants de Benjamin Jeannot, le DFCO a pourtant cru tenir le nul mais a été crucifié dans le temps additionnel. Au classement, le PSG, leader, profite de la défaite de l'AS Monaco à Lyon (2-3) vendredi pour creuser l'écart avec désormais 6 points d'avance.

Le PSG décevant, le DFCO valeureux

Dans un stade plein, le PSG réalisait une bonne entame, mais la DFCO ne se laissait pas intimider en affichant une belle agressivité. Malgré le mordant des Dijonnais, les Parisiens reprenaient par la suite le contrôle du jeu et Reynet devait s'employer sur une frappe de Di Maria. Pendant de longues minutes, les hommes d'Emery n'avaient aucune maîtrise et étaient considérablement gênés par leurs adversaires.

Peu tranchants, les Parisiens balbutiaient leur football, à l'image d'un duo Mbappé - Neymar invisible, et Marié donnait un frisson aux supporters du DFCO sur une reprise trop croisée. Dans la foulée, Areola était même obligé de dévier une tentative dangereuse de Kwon ! Avant la pause, Paris se procurait la plus grosse occasion du match mais le coup-franc d'Alves heurtait la barre.

Reynet fait des miracles, le missile de Jeannot... puis Meunier le sauveur

Sûrement secoués à la pause par Emery, les Parisiens semblaient revenir avec d'autres intentions avec une énorme situation devant la cage de Reynet finalement contrée par les Dijonnais ! Immédiatement, le DFCO répondait avec un retourné de Djilobodji dans la surface détourné par Areola. Quel arrêt !

Mais le PSG allait mieux. Après un raté incroyable de Di Maria qui ne cadrait pas devant le but vide, Mbappé se procurait une belle occasion mais son tir s'envolait au-dessus de la cage adverse. De plus en plus entreprenant, le club de la capitale poussait et Marquinhos, d'une tête sur la barre, puis Mbappé, avec deux duels perdus face à Reynet, manquaient d'ouvrir le score. Une parade sensationnelle du portier du DFCO face à Mbappé !

Mais à force de pousser, le PSG trouvait la faille et Meunier profitait d'un ballon renvoyé par Reynet sur un tir de Neymar pour ouvrir le score (0-1, 70e). En maîtrise par la suite, les Franciliens profitaient des difficultés des Dijonnais pour faire tourner le ballon. Alors qu'une victoire du PSG se profilait tranquillement, Jeannot inscrivait un but hallucinant sur une volée limpide de 35 mètres (1-1, 87e) ! Quel but ! Quel coup de tonnerre ! Dans les dernières secondes, Meunier profitait d'un centre de Mbappé pour offrir la victoire aux siens d'une frappe puissante (1-2, 90+2e). Quel scénario !

La note du match : 7,5/10

Une vraie bataille ! Dans un stade plein, l'ambiance a été plaisante lors d'un match disputé. Avec une équipe de Dijon combative et valeureuse, le PSG a éprouvé des difficultés et la rencontre a été intéressante à suivre malgré un gros déchet technique des deux côtés. Finalement, Paris a dominé la seconde période avec des occasions et ce but de Meunier... Puis Jeannot a égalisé sur une frappe exceptionnelle... avant l'ultime réalisation de Meunier ! Quel scénario !

Les buts :

- Servi dans la surface, Neymar fixe les défenseurs et décoche une frappe enroulée. Si Reynet s'interpose, le ballon revient sur Meunier qui ouvre le score d'un tir immédiat (0-1, 70e).

- Après un ballon mal dégagé par Kimpembe, Jeannot déclenche une volée incroyable à 30 mètres du but. Surpris, Areola ne peut strictement rien faire (1-1, 87e). Quel geste !

- Dans les dernières secondes, Meunier profite d'un centre de Mbappé pour offrir la victoire à son équipe d'une frappe puissante, détournée dans son propre but par Haddadi (1-2, 90+2e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Thomas Meunier (7,5/10)

Le sauveur du PSG ce samedi, c'est le latéral droit ! Pourtant peu inspiré en défense en première période, il a rapidement relevé la tête. Omniprésent en seconde période, il a été récompensé de ses efforts par ce premier but en étant à la réception d'un tir repoussé par Reynet. Puis finalement, le Belge a marqué le but de la victoire dans les dernières secondes d'une frappe à la suite d'un centre de Mbappé. Un doublé salvateur !

DIJON :

Baptiste Reynet (7,5) : quel match ! Une bonne performance pour le gardien du DFCO. Dès le début de la partie, il s'est signalé avec une belle parade sur un tir de Di Maria. Mais après, il a effectué une erreur sur un long ballon qui aurait pu permettre à Paris de marquer sans la maladresse de Di Maria. Il a conservé sa cage inviolée face au PSG avec notamment une belle sortie à l'heure de jeu face à Mbappé, puis un nouveau duel remporté contre le Parisien... avant d'effectuer une parade sensationnelle sur une nouvelle reprise du Tricolore ! Sur les buts de Meunier, il ne peut rien faire et c'est grâce à lui si Dijon est passé tout proche d'un superbe résultat.

Oussama Haddadi (6) : sur son côté droit, le latéral a livré un match sérieux face à un Di Maria peu inspiré. Costaud dans les duels, il a régulièrement pris le meilleur sur son adversaire direct. Malgré son envie, il a été plus limité offensivement avec quelques ballons perdus. Malheureux en fin de match en détournant la frappe de Meunier dans son propre but...

Cédric Varrault (5,5) : le capitaine de Dijon a livré un gros combat. Sans être omniprésent, le défenseur central n'a pas été en souffrance face à Mbappé, Neymar ou Di Maria. Petit bémol, il s'est parfois trop précipité dans ses choix, à l'image d'un long coup-franc totalement gâché et envoyé en tribunes. Comme ses partenaires, il a plus en difficulté en seconde période.

Papy Djilobodji (6,5) : belle performance pour le défenseur central ! Prêté par Sunderland, l'ancien Nantais a brillé avec des interventions parfaites face aux attaquants parisiens. Impressionnant dans ses interventions défensives, il s'est même distingué avec un magnifique retourné dans la surface adverse bien détourné par Areola. En seconde période, il a été tout de même moins incisif.

Valentin Rosier (5) : un match en deux temps pour le latéral gauche. Profitant du repli défensif inexistant de Neymar, le défenseur s'est projeté à de nombreuses reprises et a donné de sérieux problèmes à Berchiche lors des 45 premières minutes. Mais après la suite, il a été bien moins impliqué et a été en difficulté sur les montées adverses.

Romain Amalfitano (4,5) : une prestation moyenne pour le milieu de terrain. Malgré ses efforts défensifs dans l'entrejeu, il a affiché de sérieuses lacunes dans le jeu avec des ballons trop facilement perdus. Son envie reste à souligner avec une combativité de tous les instants.

Jordan Marié (7) : son volume de jeu a été impressionnant. Omniprésent dans l'entrejeu, il a longtemps dégoûté les Parisiens avec ses récupérations et ses bonnes projections vers l'avant. Malgré un certain déchet, il a eu le mérite de tenter d'apporter le danger dans le camp du PSG. Remplacé à la 81e minute par Florent Balmont (non noté).

Xeka (4) : prêté par Lille, le Portugais n'était pas forcément dans le bon tempo ce samedi. Actif et courageux, il a tout donné et n'a pas ménagé ses efforts pour permettre aux siens de résister face aux Parisiens. Mais on n'oubliera pas ses imprécisions dans la construction...

Chang-Hoon Kwon (5,5) : en première période, l'attaquant a été précieux pour le DFCO. N'hésitant pas à revenir dans le coeur du jeu, il a proposé de nombreuses solutions et a été intéressant. Avec une frappe lointaine, il a même inquiété Areola. Après la pause, il a été bien moins présent. Remplacé à la 72e minute par Frédéric Sammaritano (non noté).

Benjamin Jeannot (6) : pendant longtemps, l'attaquant a connu un match compliqué. Malgré la domination du PSG, il n'a jamais ménagé ses efforts et a beaucoup proposé pour ses coéquipiers. Un match moyen... avant un éclair de génie sur cette volée limpide des 30 mètres qui a laissé Areola sur place. Grâce à ce but incroyable, Dijon a été tout proche d'arracher le nul.

Naïm Sliti (4) : prêté par Lille, l'attaquant a été intéressant en première période car sa maîtrise technique a permis à Dijon de conserver le ballon. Dans l'ensemble, il a été cependant peu dangereux et a perdu de nombreux ballons. Remplacé à la 72e minute par Wesley Saïd (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (6) : dans l'ensemble, le gardien du Paris Saint-Germain n'a pas été très inquiété ce samedi. Malgré tout, il a été déterminant avec notamment une belle parade sur une frappe dangereuse de Kwon en première période. Sur l'inspiration incroyable de Jeannot, il a été sans réaction.

Thomas Meunier (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Marquinhos (6,5) : capitaine du Paris Saint-Germain lors de cette rencontre en l'absence de Thiago Silva et Thiago Motta, le Brésilien n'a pas déçu. Avec plusieurs interventions dans les pieds des Dijonnais, il a affiché une belle agressivité. Dans ses relances, il aurait pu mieux faire, mais le défenseur a été l'un des meilleurs de son équipe.

Presnel Kimpembe (5,5) : tout comme Marquinhos, le défenseur central français n'a pas démérité lors de cette partie. Sans être grandiose, le Parisien s'est signalé par quelques bonnes interventions bien senties. Toujours aussi régulier dans ses performances, malgré un ballon mal renvoyé sur le but de Jeannot, qui a réalisé un geste incroyable.

Yuri Berchiche (5,5) : le pauvre latéral gauche a passé un mauvais moment sur la pelouse de Dijon. Et pourtant, il s'est battu ! Mais trop souvent laissé à l'abandon par Neymar face aux dédoublements de Rosier, il a éprouvé de grosses difficultés défensives. Offensivement, il n'a pas été dans le coup avec des pertes de balles évitables.

Dani Alves (5,5) : aligné à la surprise générale dans l'entrejeu en raison des absences de Thiago Motta et Verratti, le Brésilien a alterné le bon et le mauvais. Actif, il a été la plaque tournante du jeu parisien, mais a perdu beaucoup de ballons sur de longues ouvertures. Pour sa défense, l'habituel latéral droit a été le plus dangereux de son équipe avec une frappe sur la barre sur un coup-franc.

Adrien Rabiot (4) : le milieu de terrain n'aime pas évoluer dans un rôle de sentinelle et ne force même pas pour le cacher ! Extrêmement nonchalant, il a été totalement dépassé dans l'engagement et a très peu pesé sur cette partie. Visiblement peu impliqué, le Tricolore a été particulièrement décevant.

Julian Draxler (4) : avant la trêve internationale, l'Allemand avait été rayonnant à ce poste contre Bordeaux. Ce samedi, il était parti sur les mêmes bases lors des 5 premières minutes... avant de s'éteindre ! Globalement peu trouvé par ses coéquipiers dans le coeur du jeu, il n'a pas eu le même impact et n'a pas confirmé. Dommage... Remplacé à la 72e minute par Giovani Lo Celso (non noté).

Ángel Di María (4) : l'Argentin aura toujours l'excuse des voyages longs à cause de la sélection... Car quelle déception ! Sans la moindre inspiration durant les 45 premières minutes, l'ailier a été totalement dominé par son adversaire direct et s'est distingué par de nombreuses pertes de balles dangereuses. Bien mieux en seconde période, il a eu quelques fulgurances, avec un service génial pour Mbappé. Malheureusement, on retiendra pour résumer son match son tir raté devant le but vide... Remplacé à la 76e minute par Lucas (non noté).

Kylian Mbappe (5) : avec la lourde responsabilité de remplacer Cavani, absent, à la pointe de l'attaque, le Français a été décevant pendant longtemps avec un impact réduit. Peu trouvé, il a été totalement muselé par un Djilobodji impressionnant en première période. Bien mieux après la pause, il n'a pas été en réussite avec des duels perdus face à Reynet. Il aura eu le mérite de se réveiller... et a été récompensé avec cette passe décisive pour Meunier sur le but de la victoire. Une performance moyenne sauvée par cette passe décisive.

Neymar (4,5) : le Brésilien n'était pas dans le coup ce samedi ! Comme pour Mbappé, c'est sans aucun doute son plus mauvais match sous les couleurs du PSG. Invisible pendant une bonne demi-heure, il s'est seulement distingué par deux fautes et un carton jaune... Par la suite, il a eu quelques accélérations avec notamment un super ballon donné à Mbappé. Finalement, l'attaquant a été déterminant avec une frappe repoussée par Reynet sur Meunier pour son premier but. On notera son repli défensif inexistant, qui n'a pas été un cadeau pour Berchiche... Poussif.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DIJON 1-2 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 9e journée
Stade : Stade Gaston-Gérard - 15.160 spectateurs - Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : B. Jeannot (87e) pour DIJON - T. Meunier (70e) T. Meunier (90+2e) pour PARIS SG
Avertissements : N. Sliti (42e), V. Rosier (50e), J. Marié (77e), B. Jeannot (87e), pour DIJON - Neymar (40e), P. Kimpembe (48e), Dani Alves (52e), A. Rabiot (75e), pour PARIS SG

DIJON : B. Reynet - C. Varrault, P. Djilobodji, O. Haddadi, V. Rosier - R. Amalfitano, J. Marié (F. Balmont, 82e), Xeka - Kwon Chang-Hoon (F. Sammaritano, 73e), B. Jeannot, N. Sliti (W. Saïd, 72e)

PARIS SG : A. Areola - T. Meunier, Marquinhos, P. Kimpembe, Yuri - J. Draxler (G. Lo Celso, 73e), A. Rabiot - Dani Alves, Á. Di María (Lucas, 77e), Neymar - K. Mbappé

 Peu inspiré, Neymar a été décevant ce samedi...

Reynet a longtemps dégoûté les Parisiens et surtout Mbappé

Meunier a délivré le PSG d'une frappe puissante (0-1, 70e)

Jeannot a égalisé d'une frappe hallucinante (1-1, 87e)

Mais Meunier a sauvé son équipe dans les derniers instants (1-2, 90+2e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Dijon

D
I
J
O
N
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 50e5Rosier
>remplacé par Balmont, 82ecarton jaune, 77e7Marié
>remplacé par Sammaritano, 73e5,5Kwon
but, 87ecarton jaune, 87e6Jeannot
>remplacé par Saïd, 72ecarton jaune, 42e4Sliti
but, 70e
but, 90e+2
27,5Meunier
carton jaune, 48e5,5Kimpembe
>remplacé par Lo Celso, 73e4Draxler
carton jaune, 75e4Rabiot
carton jaune, 52e5,5Dani Alves
>remplacé par Lucas, 77e4Di María
carton jaune, 40e4,5Neymar


MASQUER LA PUB