Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
PSG : S. Traoré - "arrêter avec la Pauleta dépendance"
Par Emery Taisne - Interview, Mise en ligne: le 22/09/2006 à 16h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Avec deux victoires consécutives en une semaine, respectivement face à Monaco et à Lorient, le Paris Saint Germain semble avoir retrouvé un peu de sérénité. Sammy Traoré, le défenseur parisien, évoque le retour en forme du PSG, du en grande partie à son attaquant vedette, Pedro Miguel Pauleta, mais pas seulement…

PSG : S. Traoré -

Sammy Traoré est soulagé, le PSG a su redresser la tête. Après les deux dernières victoires, le moral est au beau fixe avant de recevoir Nancy, ce samedi, en championnat. Face à l'actuel troisième du championnat, l'ancien défenseur niçois espère que son équipe va confirmer les progrès entraperçus cette semaine.

Avec deux victoires consécutives, le PSG s'est-il enfin remis dans le bon sens de la marche ?

Oui, on se sent mieux. Ces deux succès nous ont fait beaucoup de bien. Le dernier match contre Lorient n'était vraiment pas évident. On a gagné face à une très bonne équipe lorientaise qui n'avait pas encore perdue une seule fois à l'extérieur cette saison. Je suis content pour l'équipe et pour le public. C'est bon pour le moral.

Encore une fois, vous avez du vous en remettre au talent de Pauleta…

Oui, on a plus besoin de le présenter. On sait qu'il peut faire basculer un match en notre faveur…Mais je crois qu'il faut arrêter un petit peu avec la «Pauleta dépendance» . Sur le deuxième but, par exemple, Christian Rodriguez fait un énorme travail avant de servir Pedro. Le PSG, c'est avant tout une équipe.

Votre entraîneur, Guy Lacombe, privilégie beaucoup le turn-over. Comment le vivez-vous au sein du groupe ?

C'est une bonne chose. La concurrence, ça existe dans tous les clubs. Chacun doit se battre pour mériter sa place, rien n'est acquis. Ça prouve qu'on est une équipe qui veut grandir. On l'a vu lors des derniers matchs, les joueurs sur le terrain donnent le meilleur d'eux-mêmes. C'est comme cela qu'on progresse. L'apport des jeunes issus du centre de formation nous fait également énormément de bien. Ils apportent une touche d'insouciance à notre jeu.

Ce n'est pas trop gênant au niveau des automatismes ?

Quelques fois, ce n'est pas toujours évident, on manque un petit peu de repères. Mais si les joueurs changent, le système de jeu, lui, ne bouge pas. Si ce n'est pas l'un qui joue, c'est l'autre. On compte sur tout le monde. Que je joue à côté de Sylvain (Armand) ou de Mario (Yepes), l'objectif est toujours le même, c'est de ne pas se prendre de but et de gagner.

Vous êtes actuellement 14ème du championnat, on ne vous attendait pas vraiment à cette place…

Oui, c'est décevant, on a raté notre début de saison. Maintenant qu'on a réussi à redresser la tête, on va essayer de refaire notre retard dès ce samedi, à domicile, face à Nancy. Ça va être un match difficile, face à une équipe en forme depuis l'ouverture du championnat. Elle est bien en place, bonne dans les duels. On espère que notre technique fera la différence. Pour l'instant, on prend les matchs comme ils viennent, sans se mettre trop de pression. On sait que nos efforts vont finir par payer sur le long terme.

Après 4 années passées à Nice, Sammy Traoré a rejoint le Paris Saint Germain à l'intersaison. Handicapé par une blessure, il n'a pris part qu'à 3 rencontres avec son nouveau club, dont deux en tant que titulaire. A noter à son palmarès, une finale de Coupe de la Ligue perdue l'an dernier avec Nice face à Nancy.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB