Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Des Bleus agaçants mais qualifiés pour le Mondial ! - Débrief et NOTES des joueurs (France 2-1 Biélorussie)

Par Romain Rigaux - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 10/10/2017 à 22h49
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France a fait le job ce mardi soir en s'imposant contre la Biélorussie (2-1) pour son dernier match des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Un succès qui valide la qualification pour le Mondial en Russie ! Pour la qualité de jeu, on repassera...

Des Bleus agaçants mais qualifiés pour le Mondial ! - Débrief et NOTES des joueurs (France 2-1 Biélorussie)
Les Bleus fêtent leur qualification pour le Mondial 2018

L'équipe de France participera bien à la prochaine Coupe du monde ! Assurés d'être qualifiés en cas de succès au Stade de France ce soir, les Bleus ont validé l'objectif avec un succès 2-1 contre la Biélorussie. La prestation des Tricolores n'a pas été spectaculaire, loin de là, mais l'essentiel est fait !

Griezmann lance les Bleus, Giroud fait le break...

Entrés un peu timidement dans la partie, les Français n'étaient pas très dangereux en début de match. Kovalev faisait même passer un frisson dans le Stade de France avec une frappe du gauche qui ne trouvait pas le cadre. Cette action réveillait les Bleus, beaucoup plus incisifs offensivement. Il fallait un arrêt de Chernik pour détourner la tête de Varane, puis la barre transversale du gardien biélorusse pour repousser le coup de boule de Giroud. Les Tricolores étaient lancés !

Cette domination allait être récompensée avant la demi-heure de jeu puisque les hommes de Didier Deschamps ouvraient le score par Griezmann, bien servi par Matuidi (1-0, 27e). Le Stade de France pouvait exploser ! Contrairement au match en Bulgarie, les Français ne se relâchaient pas et enfonçaient le clou par Giroud (2-0, 33e) ! Assurés d'être qualifiés en cas de victoire, les Tricolores étaient sereins. Peut-être même un peu trop... Alors que La Marseillaise retentissait dans les tribunes, Saroka réduisait l'écart juste avant la pause pour relancer le suspense (2-1, 44e).

Les Bleus ont arrêté de jouer après la pause

Comme en première période, les Bleus reprenaient assez timidement. Plus vraiment dangereux, les Français subissaient même quelques frappes lointaines. Et malgré l'entrée de Mbappé, dont le nom était scandé dans les tribunes, la France livrait un second acte bien plus brouillon, tant offensivement que défensivement. Le jeune Parisien réveillait quand même le jeu français par ses dribbles et ses accélérations, mais on avait tout de même peu d'occasions à se mettre sous la dent et l'ennui gagnait les tribunes...

Finalement, le score ne bougera plus et on pourra être déçu de la prestation en seconde période. Mais l'essentiel est fait avec ce succès qui garantit la qualification pour la Coupe du monde 2018. Surtout que dans le même temps la Suède s'est finalement inclinée aux Pays-Bas (0-2). Même une défaite n'aurait donc rien changé. Les Bleus iront donc en Russie l'été prochain mais devront montrer bien plus que lors de ces deux dernières sorties pour espérer briller dans ce Mondial.

La note du match : 4,5/10

En première période, il n'y a pas eu photo puisque les Bleus ont nettement dominé leurs adversaires. Et les deux buts français ont récompensé la bonne période des hommes de Didier Deschamps. Mais ensuite ? Plus rien... Le second acte a été bien moins intéressant avec peu d'occasions et des Bleus très brouillons. Assez décevant...

Les buts :

- Au niveau du rond central, Tolisso trouve Matuidi dans l'intervalle. Le milieu de la Juve glisse le ballon dans la surface pour Griezmann, qui frappe entre les jambes de Chernik (1-0, 27e).

- Griezmann intercepte une mauvaise relance et glisse le ballon dans la surface pour Giroud, qui contrôle et parvient à marquer entre Yanushkevich et Dragun en tirant sur la droite de Chernik (2-0, 33e).

- Kovalev part dans le dos de Digne et parvient à centrer malgré le retour du latéral français. Saroka surgit au premier poteau pour battre Lloris d'un tir croisé du droit (2-1, 44e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Antoine Griezmann (6,5/10)

Autant le dire tout de suite, l'attaquant français reçoit cette distinction parce qu'il a été décisif en première période avec son but et sa passe décisive pour Giroud, en interceptant une passe. Car dans le jeu, il a été plutôt décevant, mais comme l'ensemble de l'équipe en seconde période notamment. Ce n'était pas du grand Griezmann mais c'est lui qui a libéré le Stade de France lors du premier acte.

FRANCE :

Hugo Lloris (5) : le gardien français n'a pas eu de gros arrêts à effectuer, mais il s'incline en fin de première période sur le but biélorusse.

Djibril Sidibé (6) : le latéral droit monégasque a réalisé un bon match. Défensivement, il a effectué plusieurs interventions en costaud. Et comme à son habitude, il a beaucoup participé sur le plan offensif en combinant avec Coman.

Raphaël Varane (5,5) : une intervention impeccable devant Volodko en tout début de match, puis quelques gestes techniques pour se débarrasser de la pression des attaquants adverses avant de relancer. Mais plus de difficultés ensuite. Il est notamment devancé par Saroka sur le but biélorusse.

Samuel Umtiti (6) : le Barcelonais a répondu présent dans les duels et a réalisé un match sérieux derrière. Autoritaire dans ses interventions.

Lucas Digne (5) : offensivement, le Barcelonais a encore montré des choses intéressantes en début de match et il commence à s'affirmer dans le jeu. En revanche, tout n'a pas été parfait défensivement puisqu'il est éliminé par Kovalev en début de match, puis par ce même Kovalev sur le but biélorusse.

Corentin Tolisso (6) : le milieu du Bayern Munich rend une bonne copie en première période. Toujours bien placé dans les intervalles, il a parfaitement distribué le jeu, cassant les lignes par ses passes ou renversant intelligemment sur des ballons longs. Il a baissé de pied après la pause, émoussé physiquement.

Blaise Matuidi (5,5) : le milieu turinois a fait le boulot au milieu pour combler les brèches. Offensivement, il s'est un peu moins projeté mais il délivre tout de même une passe décisive à Griezmann. Sobre et efficace.

Kingsley Coman (5,5) : l'ailier du Bayern a été très disponible et il a bien varié son jeu pour faire des différences sur son côté droit, soit par des appels dans la profondeur, soit en provoquant ballon au pied. Mais il a parfois fait preuve de maladresse dans ses enchaînements et ses centres. Remplacé à la 61e par Kylian Mbappé (non noté), qui a un peu dynamisé l'attaque par ses dribbles dans un moment où le rythme était retombé.

Antoine Griezmann (6,5) : lire le commentaire ci-dessus. Remplacé à la 78e par Moussa Sissoko (non noté).

Thomas Lemar (5) : en première période, il a joué juste dans ses dribbles et ses passes. Il a fait du bien par sa disponibilité. Après la pause, on l'a moins vu. Sans doute encore limite physiquement. Remplacé à la 83e par Dimitri Payet (non noté).

Olivier Giroud (5,5) : pas vraiment à la fête avec Arsenal et remplaçant en Bulgarie, l'attaquant français voulait se rassurer. C'est chose faite puisqu'il a permis à la France de faire le break en marquant le deuxième but, son 28e en sélection. Avant cela, il avait placé une puissante tête sur la barre transversale. En revanche, son apport dans le jeu a été assez décevant en seconde période.

BIÉLORUSSIE :

Sergey Chernik (5) : s'il repousse la tête de Varane avant d'être sauvé par sa transversale en première période, il finit ensuite par s'incliner à deux reprises.

Siarhei Matveichyk (4) : en première période, il a eu du mal face à Lemar et Digne. Du mieux ensuite après la pause avec des interventions autoritaires.

Aleksei Yanushkevich (4) : le défenseur a été en difficulté sur les accélérations françaises et pas très impérial dans les airs. Remplacé à la 46e par Aleksandr Sachivko (5), qui a apporté plus de vitesse et d'impact.

Syarhey Politevich (5) : il avait mal commencé en perdant son duel face à Giroud, qui trouve la transversale de la tête, mais il a ensuite été plus présent dans les airs.

Maksim Volodko (4) : match compliqué dans son couloir gauche, où il a souvent été pris de vitesse par Coman. Tout proche de marquer contre son camp en seconde période.

Nikita Korzun (5) : il a évolué assez bas pour protéger sa défense. Dépassé en première période, il est monté en puissance après la pause pour prendre le dessus sur les milieux français.

Stanislau Drahun (3) : il avait plutôt bien commencé en grattant des ballons, mais il réalisé une énorme erreur en perdant le ballon sur le deuxième but français. Ensuite, il a eu beaucoup de déchet dans son jeu.

Yuri Kovalev (6) : plutôt inspiré à droite, il a pris deux fois le dessus sur Digne pour s'offrir une bonne occasion en début de match, puis pour délivrer une passe décisive à Saroka. Remplacé à la 65e par Maksim Skavysh (non noté).

Aleksandr Karnitskiy (4) : souvent dépassé par les milieux adverses, il n'a pas eu l'occasion de se mettre en avant ce soir.

Igor Stasevich (5) : en première période, il n'a jamais pris le dessus sur Sidibé. Il a été plus libre après la pause et il a bien combiné avec Saroka pour poser des problèmes à la défense française.  Remplacé à la 75e par Igor Burko (non noté).

Anton Saroka (6) : il a beaucoup gêné la défense française par ses déplacements et sa bonne lecture du jeu. Après une belle demi-volée qui passe de peu au-dessus, il marque en devançant Varane.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

Griezmann ouvre le score (1-0, 27e)

La joie de Griezmann devant le public français

Les Bleus ont le sourire

Un but qui fait beaucoup de bien à Giroud (2-0, 33e)

La réduction de l'écart par Saroka (2-1, 44e)

La joie arrosée des Bleus dans le vestiaire

VIDEO : l'ouverture du score de Griezmann

VIDEO : le deuxième but signé Giroud







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quel serait pour vous le meilleur choix pour succéder à Thiago Motta devant la défense au PSG la saison prochaine ?

N'Golo Kanté (Chelsea)
Fabinho (Monaco)
Danilo Pereira (FC Porto)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB