Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon : décidément, rien ne va plus entre Aulas et Gonalons !

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 06/10/2017 à 23h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Même à distance, le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, et son ancien capitaine Maxime Gonalons, continuent de se déchirer. Après avoir déclenché une nouvelle polémique, le dirigeant vient d'effectuer une mise au point pour clarifier ses propos concernant le milieu de terrain de l'AS Rome.

Lyon : décidément, rien ne va plus entre Aulas et Gonalons !
Aulas tente de désamorcer la polémique avec Gonalons.

«Je ne lui en veux pas, c'est lui le président, il m'a très bien payé pendant de nombreuses années, il m'a toujours soutenu, il y a eu juste ce petit couac.» Le mois dernier, le milieu de terrain Maxime Gonalons (28 ans), transféré de l'Olympique Lyonnais à l'AS Rome durant l'été, enterrait la hache de guerre avec son ancien président, Jean-Michel Aulas.

Quelques mois plus tôt, les deux hommes s'étaient déchirés lorsque le boss rhodanien avait poussé son capitaine vers la sortie en estimant que celui-ci avait dénoncé un certain manque d'ambition de l'OL. Mais ces derniers jours, le duo vient de trouver un nouveau motif de discorde. Tout est parti d'une interview de «JMA» dans L'Equipe dimanche dernier lorsque le patron lyonnais est revenu sur le limogeage de l'entraîneur Hubert Fournier en décembre 2015.

Gonalons allume Aulas

«Hubert est parti ? Oui mais le capitaine de l'équipe (Maxime Gonalons) me demandait sa peau», avait lâché Aulas. Quelques jours plus tard, mercredi, le Giallorosso s'est fendu d'un tweet qui sonnait comme une réponse au dirigeant. «Le mensonge prend souvent l'ascenseur, la vérité prend à chaque fois l'escalier mais finit toujours par arriver...Le temps fera son travail», a lâché le Tricolore. Bien déterminé à en finir avec ce lavage de linge sale en public, Aulas a tenté de calmer le jeu ce vendredi.

«JMA» contraint de se justifier

«J'ai évoqué le fait que le capitaine de l'équipe était venu me faire savoir à l'époque que le vestiaire n'écoutait plus Hubert Fournier. Mais je n'ai pas cité le nom de Maxime Gonalons. Ce dernier parlait au nom de groupe», a précisé le Lyonnais dans les colonnes du quotidien Le Progrès. «Et je n'ai pas voulu attaquer Maxime Gonalons, ce n'était pas dirigé contre lui, et je répète, j'ai évoqué le capitaine, le représentant de l'équipe.» De quoi ramener un peu de calme ? En tout cas, entre ces deux-là, le divorce est décidément consommé…

Que vous inspire cette nouvelle polémique entre Aulas et Gonalons ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait pour vous le meilleur choix pour succéder à Thiago Motta devant la défense au PSG la saison prochaine ?

N'Golo Kanté (Chelsea)
Fabinho (Monaco)
Danilo Pereira (FC Porto)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB