Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 8e journée (provisoire)

Par Damien Da Silva - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 01/10/2017 à 23h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un doublé face à Bordeaux, le Parisien Neymar est le joueur de la journée. Les Parisiens Rabiot, Draxler et Mbappé, puis les Marseillais Mandanda, Gustavo et Ocampos notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 8e édition de l'équipe type provisoire de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 8e journée (provisoire)
Neymar a été brillant face à Bordeaux.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

A noter, une nouvelle édition de cette équipe type de la 8e journée, définitive cette fois, sera publiée après le match Amiens - Lille, arrêté définitivement après l'accident connu au Stade la Licorne.

Remplaçants :

12. Alban Lafont (Toulouse)
13. Vitorino Hilton (Montpellier)
14. Valentin Rosier (Dijon)
15. Samuel Grandsir (Troyes)
16. Florian Thauvin (Marseille)
17. Karl Toko Ekambi (Angers)
18. Edinson Cavani (Paris SG)

En détails :

Joueur de la journée : Neymar (Paris SG)

Les matchs s'enchaînent et Neymar continue d'impressionner ! Dès les premières minutes du match, le Brésilien a annoncé la couleur avec ce sublime coup-franc inscrit avec une frappe enroulée qui a terminé dans la lucarne de Costil. Dans la foulée, il a parfaitement décalé Cavani pour le but du break. Par la suite, c'est également lui qui s'est chargé de transformer le penalty obtenu par le PSG après une main d'Otavio. Malgré un gros déchet sur ses tentatives individuelles, il a beaucoup décroché pour participer à la construction du jeu et a fait vivre un calvaire aux Bordelais. Le patron.

Steve Mandanda (Marseille)

Un héros ! Et pourtant, le gardien de l'Olympique de Marseille a connu un match paradoxal. Dès les premières minutes, il a été ajusté à bout portant sur une tête de Balotelli. Après, il s'est distingué avec une énorme parade sur une frappe de Seri... mais dans la foulée, il s'est incliné sur un nouveau tir de l'Ivoirien détourné par Rami. Sur le reste de la partie, il a été impeccable ! Auteur d'un bel arrêt sur un coup-franc de Balotelli, il a ensuite sauvé le penalty de Pléa avant d'effectuer une parade incroyable sur un tir de Marlon. Au total, 9 arrêts effectués, un record en L1 cette saison. Il Fenomeno.

Thomas Meunier (Paris SG)

Dans son couloir droit, le Belge n'a pas ménagé ses efforts. Toujours prêt à apporter son soutien à ses coéquipiers sur le plan offensif, le latéral a été récompensé avec ce magnifique but d'une frappe pleine lucarne sur un centre de Berchiche. Défensivement, il a été intéressant mais a concédé un penalty en fin de partie sur Cafu. Un tout petit bémol lors d'une belle performance.

Adil Rami (Marseille)

Appelé par Didier Deschamps en équipe de France ce dimanche pour remplacer Koscielny, le défenseur a connu un match en deux temps. Sur le but de Seri, il a été malheureux en déviant la frappe de l'Ivoirien, mais il ne doit pas être aussi attentif et se tourner... Mais comme un symbole, cette action l'a réveillé et il a été impeccable par la suite à l'image d'un tacle agressif (mais licite) sur Balotelli. Son rush superbe en fin de match a été à l'image de son match : une belle montée en puissance.

Damien Da Silva (Caen)

Si les attaquants de Rennes n'étaient pas dans une grande forme samedi, le défenseur central de Caen a effectué un travail parfait. Toujours bien placé, il a parfaitement contenu la vitesse des Bretons et s'est signalé par des relances particulièrement propres. Un vrai chef pour la formation normande.

Jérôme Roussillon (Montpellier)

Très belle prestation de la part du latéral gauche qui n'a cessé de monter dans son couloir pour apporter des solutions et délivrer de bons centres. En seconde période, il a même évolué en position d'attaquant dans l'axe. Un match plein pour lui face à l'AS Monaco !

Julian Draxler (Paris SG)

Quel match de l'Allemand ! Critiqué ces dernières semaines pour ses performances mitigées, il a envoyé un message fort à Unai Emery : il peut avoir sa place dans ce PSG. Positionné dans un rôle de milieu relayeur, il n'a pas rechigné et a réalisé des efforts importants pour participer au pressing des siens. Offensivement, il a été impliqué dans de nombreux bons coups, en décalant Berchiche sur le 3e but. Sa belle performance a été sublimée par cette réalisation incroyable, où il récupère le ballon dans son camp avant d'effectuer une volée magnifique. Même en seconde période, il a encore régalé avec sa passe décisive pour Mbappé. Excellent.

Adrien Rabiot (Paris SG)

En l'absence de Thiago Motta, le milieu de terrain a été positionné dans un rôle de sentinelle ce samedi. Et si le Français n'aime pas ce rôle, trop défensif à son goût, il s'est montré à son avantage ! Avec son volume de jeu, il a gratté de nombreux ballons et a réussi à annihiler plusieurs situations bordelaises.

Luiz Gustavo (Marseille)

Quand l'OM a pris l'eau dans l'entrejeu lors de la première demi-heure, il a multiplié les fautes et a bénéficié de la complaisance de l'arbitre. Mais après, quelle performance ! Réveillé, il a été énorme dans l'entrejeu et a permis à son équipe d'être plus agressif (dans un sens positif) à la récupération. Sa frappe soudaine avant la pause a surpris Cardinale et Ocampos en a profité pour marquer. Au retour des vestiaires, il a encore signé une récupération décisive pour marquer d'une frappe puissante. Sa performance pendant 30 minutes a été incroyable... puis il a été logiquement expulsé pour un tacle dangereux sur Lees-Melou. Un match dingue et malgré son expulsion, il a joué un grand rôle dans le succès de l'OM.

Lucas Ocampos (Marseille)

Mais quel combattant ! L'Argentin a été souvent décrié par le passé, mais il a au moins le mérite de mouiller le maillot. Certains diront qu'il est chanceux, mais il faut saluer sa présence. Sur une déviation chanceuse de Thauvin, l'ancien Monégasque a d'abord relancé son équipe d'une belle volée. Puis sur un ballon mal repoussé de Cardinale, il a été le plus réactif pour donner l'avantage aux siens de la tête. Un guerrier qui va vite entrer dans le coeur des fans de l'OM en continuant sur cette voie.

Kylian Mbappé (Paris SG)

Comme contre le Bayern Munich (3-0) en Ligue des Champions, le jeune talent français a été excellente. Altruiste, il a parfaitement combiné avec ses coéquipiers. A l'origine du coup-franc marqué par Neymar, il a ensuite participé à la construction du 2e but avec une talonnade géniale pour le Brésilien avant de délivrer un centre parfait pour Draxler sur la 5e réalisation du PSG. Même quand il se rate, il permet à son équipe de marquer avec le but de Meunier. Finalement, il a participé à ce festival en inscrivant le 6e but de son équipe sur un service de Draxler. Déterminant.

Classement : Neymar rejoint Glik !

1. Glik (Monaco) - Neymar (Paris-SG) : 13 points
3. Falcao (Monaco) - Roussillon (Montpellier) : 12 points
5. Malcom (Bordeaux) : 10 points
6. Cavani (Paris-SG) : 8 points
7. Da Silva (Caen) - Tatarusanu (Nantes) : 7 points
9. NDombèlé (Amiens 3 pts, puis Lyon) - Kerbrat (Guingamp) - N'Jie (Marseille) - Fabinho , Lemar (Monaco) - Rabiot , Dani Alves (Paris-SG) - Bourigeaud (Rennes) - Ruffier (St-Etienne) : 6 points
18. Fekir (Lyon) - Moutinho (Monaco) - Pléa (Nice) : 5 points
21. Mangani (Angers) - Marcelo (Lyon) - Mandanda , Thauvin , Luiz Gustavo (Marseille) - Hilton (Montpellier) - Seri (Nice) : 4 points
28. Dibassy (Amiens) - Lerager (Bordeaux) - Guilbert (Caen) - Jeannot (Dijon) - Maignan , Alonso , El Ghazi (Lille) - Traore , Mariano Díaz (Lyon) - Payet , Ocampos , Rami , Amavi (Marseille) - Dossevi (Metz) - Touré , Sidibé , Jemerson (Monaco) - Mendes (Montpellier) - Diego Carlos , Girotto (Nantes) - Souquet , Saint-Maximin (Nice) - Meunier , Mbappe , Draxler , Berchiche , Areola (Paris-SG) - Gnagnon , Prcic (Rennes) - Pierre-Gabriel , Dioussé (St-Etienne) - Lala , Martin (Strasbourg) - Durmaz (Toulouse) - Samassa (Troyes) : 3 points
63. Toko Ekambi (Angers) - Costil (Bordeaux) - Vercoutre (Caen) - Silva (Paris-SG) - Perrin (St-Etienne) - Grandsir (Troyes) : 2 points
69. Konaté (Amiens) - Manceau (Angers) - Sankhare (Bordeaux) - Rodelin , Djiku (Caen) - Rosier (Dijon) - Blas (Guingamp) - de Préville , Malcuit (Lille) - Tousart (Lyon) - Zambo Anguissa , Germain (Marseille) - Ghezzal (Monaco) - Lecomte (Montpellier) - Sala (Nantes) - Le Marchand (Nice) - Motta (Paris-SG) - Mubele , Khazri , Sarr (Rennes) - Silva , Dabo (St-Etienne) - Lafont , Jullien (Toulouse) : 1 points

Classement par club : le PSG revient très fort

1. Monaco - 52 points
2. Paris-SG - 51 points
3. Marseille - 32 points
4. Montpellier - 20 points
5. Lyon - 19 points
6. Nice, St-Etienne, Bordeaux - 16 points
9. Rennes - 15 points
10. Caen, Nantes - 14 points
12. Lille - 11 points
13. Guingamp, Amiens, Angers - 7 points
16. Strasbourg - 6 points
17. Toulouse, Troyes - 5 points
19. Dijon - 4 points
20. Metz - 3 points

C'était l'équipe type provisoire de la 8e journée de Ligue 1. Rendez-vous le dimanche 15 octobre pour découvrir l'équipe type de la 9e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle serait votre charnière centrale type chez les Bleus pour le Mondial 2018 ?

Varane-Umtiti
Koscielny-Umtiti
Varane-Koscielny

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB