Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Sans génie ni défense, Monaco prend une correction - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 0-3 Porto)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 26/09/2017 à 22h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Toujours pas de victoire en Ligue des Champions pour l'AS Monaco cette saison. Après son nul contre le RB Leipzig (1-1), l'ASM a concédé une lourde défaite à domicile contre le FC Porto (0-3) ce mardi soir.

Sans génie ni défense, Monaco prend une correction - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 0-3 Porto)
Aboubakar a inscrit un doublé contre Monaco

Mauvaise soirée pour l'AS Monaco. A l'occasion de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, le club de la Principauté s'est incliné lourdement sur sa pelouse du stade Louis-II contre le FC Porto (0-3). Le même score que lors de la finale en 2004... Trop brouillons et en manque de réussite, les Monégasques sont tombés sur une formation portugaise rigoureuse et bien plus réaliste.

Benaglio brille mais s'incline...

Si Monaco aurait pu ouvrir le score dès les premières minutes sur une grosse occasion de Falcao, dont le tir était bien capté par Casillas, Porto posait ensuite plus de problèmes à l'ASM dans le premier quart d'heure grâce à un bon pressing et un Brahimi virevoltant. Au fil des minutes, le club de la Principauté prenait tout de même le dessus sur son adversaire mais manquait de précision dans la dernière passe et de mordant pour réellement inquiéter le gardien adverse.

Et à force de gâcher de bonnes opportunités, à l'image de Diakhaby qui se loupait sur un contre très dangereux, Monaco était puni avec un but d'Aboubakar, malgré un double arrêt exceptionnel de Benaglio (0-1, 31e) ! Le gardien suisse pouvait être malheureux... Derrière, les hommes de Leonardo Jardim avaient du mal à se remettre de cette ouverture du score et Brahimi avait l'occasion de doubler la mise sur une reprise qui ne passait pas très loin du cadre.

Aboubakar assomme l'ASM

En seconde période, Monaco manquait toujours de précision et d'impact. Les Monégasques se loupaient dans le geste ou la passe décisive capable de leur offrir l'occasion d'égaliser. Les Dragons, eux, se montraient dangereux en contres et Benaglio devait s'imposer devant un Marega en feu ce soir. Et justement, le Malien profitait d'un contre éclair pour offrir une passe décisive à Aboubakar, auteur d'un doublé  (0-2, 69e).

Derrière, Falcao trouvait la barre transversale de Casillas et prouvait que la réussite fuyait l'ASM dans cette partie. Impuissants durant toute cette rencontre, les Monégasques ne parvenaient donc pas à trouver la faille et encaissaient un dernier but de Layun après un cafouillage dans la surface (0-3, 89e). Une soirée cauchemardesque pour Monaco qui ne compte donc qu'un point après deux matchs dans cette compétition et se complique la tâche en prenant déjà du retard sur ses adversaires avec la 4e place du groupe G.

La note du match : 5,5/10

L'AS Monaco n'a jamais réussi à emballer cette rencontre. Conséquence, un spectacle un peu décevant avec un manque de mordant de la part des Monégasques, tandis que Porto a bien défendu et s'est montré plus séduisant finalement dans ses attaques rapides. Heureusement que les Dragons étaient là pour mettre du rythme et un peu de folie !

Les buts :

- Sur une longue touche côté gauche, Herrera prend le dessus de la tête sur Sidibé et dévie en arrière. Marega gagne son duel face à Glik et Jemerson pour décaler Danilo Pereira qui enchaîne contrôle poitrine-reprise du droit au point de penalty. Le tir est repoussé par Benaglio qui stoppe magnifiquement le tir à bout portant d'Aboubakar dans la foulée. Mais le Camerounais voit le ballon lui revenir et marque en force devant le but (0-1, 31e).

- Dans sa propre moitié de terrain, Brahimi renverse le jeu pour trouver Marega dans la profondeur côté gauche. Le Malien file vers la surface et centre dans la surface à ras de terre pour Aboubakar qui reprend du droit pour battre Benaglio sur sa gauche (0-2, 69e).

- Après un cafouillage suite à plusieurs arrêts de Benaglio, Marega décale sur sa gauche Layun qui pousse le ballon dans le but vide (0-3, 89e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Moussa Marega (8/10)

Quelle présence ! Le Malien était partout sur le terrain ce soir. Offensivement, il a pesé par sa puissance physique qui a beaucoup gêné Jorge. Il s'impose dans les airs face à Glik et Jemerson sur l'ouverture du score, puis il offre une passe décisive à Aboubakar et à Layun. Défensivement, il a fait un boulot énorme en grattant des ballons dans les pieds adverses et en réalisant de bonnes interceptions.

MONACO :

Diego Benaglio (6) : le gardien monégasque n'a pas démérité ce soir. Il réalise notamment un double arrêt en première période qui ne peut empêcher l'ouverture du score de Porto. Il ne peut pas grand-chose sur le deuxième but, puis il brille encore avant le troisième but en repoussant le danger mais il est totalement abandonné par sa défense...

Djibril Sidibé (4) : quelques bonnes montées et des combinaisons intéressantes avec Ghezzal, mais il a souvent manqué de tranchant. En seconde période, il a assez peu pesé offensivement.

Jorge (2) : bougé défensivement, le latéral gauche a souffert face à Marega durant tout le match. Il a eu énormément de mal à fermer son couloir et il est trop passif sur le premier but portugais, puis absent sur les deux autres. Offensivement, il n'a rien proposé.

Kamil Glik (3) : on a connu le Polonais nettement plus impérial... Il a été plutôt approximatif dans ses interventions et il se fait déposer par Aboubakar sur le deuxième but de Porto. Sur le troisième but, il est bien trop passif.

Jemerson (4) : le Brésilien a réalisé plusieurs très bonnes interventions dans les pieds adverses et sur les centres portugais en début de match. Moins présent ensuite, il est pris de vitesse sur le deuxième but et passe au travers sur le troisième.

Fabinho (4) : on a connu le Brésilien plus inspiré et présent au milieu de terrain. De l'impact à la récupération mais trop d'approximation dans ses transmissions, ce qui est assez inhabituel chez lui.

João Moutinho (4) : face à son ancien club, le Lusitanien a eu du mal à exister ce soir. Il a perdu son défi physique face aux milieux de terrain portugais.

Thomas Lemar (4) : match difficile pour l'international français qui a rarement fait la différence. Très loin de son meilleur niveau, il ne semblait pas à 100% physiquement ce soir. Remplacé à la 63e par Rony Lopes (non noté).

Rachid Ghezzal (5,5) : l'ancien Lyonnais a été dans presque tous les bons coups en première période. C'est souvent de lui que le danger est venu grâce à sa technique et sa qualité de passe. Il offre un véritable ballon de but à Falcao en début de match. Remplacé à la 74e par Keita Baldé (non noté).

Falcao (5) : très combatif avec le crâne bandé en première période suite à un choc dans un duel aérien, le Colombien rate une grosse occasion en début de match. Il n'a cessé de proposer des solutions mais il n'a pas toujours été très bien servi. En manque de réussite, il trouve la barre transversale en seconde période.

Adama Diakhaby (2) : beaucoup d'efforts, de courses et de bonne volonté, mais il a manqué de justesse technique sur plusieurs opportunités. Il est aussi averti assez bêtement en touchant le ballon de la main sur une tentative de tête plongeante. Pas satisfait de sa prestation, Jardim l'a sorti à la pause. Remplacé à la 46e par Guido Carrillo (4), qui s'est battu mais n'a pas assez pesé.

FC PORTO :

Iker Casillas (6) : le gardien s'impose rapidement en début de match face à Falcao puis il a réalisé les interventions nécessaires ensuite. Une petite frayeur en fin de match sur une mauvaise prise de balle, mais sans conséquence.

Ricardo Pereira (7) : l'ancien Niçois a été très solide dans son couloir droit. Bien aidé par Marega, il a pris le dessus sur Lemar dans cette rencontre.

Alex Telles (6,5) : le latéral gauche a eu du boulot face à Ghezzal et Sidibé en première période surtout, et il l'a bien fait. Il a souvent bien lu le jeu pour annihiler les occasions monégasques. Sa longue touche amène le but de Porto.

Felipe Monteiro (7,5) : le patron de la défense des Dragons. Toujours bien placé pour couper les centres et inspiré dans ses interventions. Solide !

Ivan Marcano (7) : un match sérieux et rigoureux. S'il se fait surprendre en début de match par Falcao, il a corrigé le tir ensuite et n'a jamais été réellement inquiété.

Danilo Pereira (6,5) : il récupère, joue simple et avec justesse. Match propre de la part de l'international portugais, auteur d'une frappe décisive sur le but de Porto.

Sergio Oliveira (6) : dur sur l'homme dans ses interventions, il a pris le dessus physiquement sur les milieux adverses. En seconde période, il n'a pas hésité à se projeter vers l'avant sur les contres portugais.

Héctor Miguel Herrera (6) : le capitaine des Dragons a su mettre le pied lorsque c'était nécessaire et il a bien coupé les passes monégasques, mais il aussi montré sa qualité de passes pour distribuer le jeu avec très peu de déchet.

Vincent Aboubakar (8) : l'ancien Lorientais a fait parler la poudre ce soir ! Physiquement, il a pris le dessus sur les défenseurs monégasques et il n'a pas laissé passer sa chance sur ses occasions en inscrivant un doublé . D'abord opportuniste pour reprendre un tir repoussé par Benaglio, même s'il doit s'y reprendre à deux fois, puis parfaitement placé et adroit pour inscrire le deuxième but sur un contre fulgurant. Remplacé à la 70e par Jesus Corona (non noté).

Moussa Marega (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Yacine Brahimi (7) : son match a mal débuté puisqu'il perd un ballon devant sa surface sur l'action de Falcao. Mais ensuite il a régalé par sa technique et sa vision de jeu. Sa passe lumineuse sur le deuxième but des Dragons est un régal. Remplacé à la 70e par Miguel Layun (non noté), qui marque en fin de match.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 0-3 FC PORTO (mi-tps: 0-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp G / 2e journée
Stade : Stade Louis II. - 11.703 spectateurs - Arbitre : S. Vini

Buts : - V. Aboubakar (31e) V. Aboubakar (69e) M. Layún (89e) pour FC PORTO
Avertissements : A. Diakhaby (9e), Fabinho (33e), D. Sidibé (83e), pour MONACO - H. Herrera (34e), Sergio Oliveira (62e), Danilo Pereira (66e), Casillas (87e), pour FC PORTO

MONACO : D. Benaglio - D. Sidibé, K. Glik, Jemerson, Jorge - R. Ghezzal (K. Baldé, 74e), Fabinho, João Moutinho, T. Lemar (Rony Lopes, 63e) - A. Diakhaby (G. Carrillo, 46e), Falcao

FC PORTO : Casillas - Ricardo Pereira, Felipe Monteiro, Ivan Marcano, Alex Telles - Sergio Oliveira (D. Reyes, 86e), Danilo Pereira, H. Herrera - M. Marega, V. Aboubakar (Jesús Corona, 71e), Y. Brahimi (M. Layún, 71e)

 Crâne bandé et malchance, ce n'était pas la soirée de Falcao

Aboubakar a fait souffrir Glik

Aboubakar fête son but avec les nombreux supporters de Porto

Ghezzal, rare satisfaction monégasque

Lemar n'était pas au niveau ce soir

VIDEO : L'ouverture du score d'Aboubakar (0-1, 31e)

VIDEO : Aboubakar double la mise sur un contre (0-2, 69e)

VIDEO : Layun termine le travail pour Porto (0-3, 89e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Olivier Giroud doit-il absolument quitter Arsenal au mercato d'hiver en vue du Mondial 2018 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants FC Porto

F
C

P
O
R
T
O
carton jaune, 83e4Sidibé
>remplacé par Baldé, 74e5,5Ghezzal
carton jaune, 33e4Fabinho
>remplacé par Lopes, 63e4Lemar
>remplacé par Carrillo, 46ecarton jaune, 9e2Diakhaby
carton jaune, 87e6Casillas
>remplacé par Reyes, 86ecarton jaune, 62e6Sergio Oliveira
carton jaune, 66e6,5Danilo Pereira
carton jaune, 34e6Herrera
but, 31e
but, 69e
2 >remplacé par Corona, 71e8Aboubakar
>remplacé par Layún, 71e7Brahimi


MASQUER LA PUB