Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Sans Mbappé, sans génie, Monaco s'offre quand même un sacré record ! - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 0-1 ASM)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/08/2017 à 22h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sans Kylian Mbappé, Monaco a eu toutes les peines du monde pour s'imposer à Metz (1-0), ce vendredi, en ouverture de la 3e journée de Ligue 1. Avec ce 15e succès consécutif en championnat, l'ASM bat le record de Bordeaux datant de 2009 et poursuit donc son sans faute cette saison.

Sans Mbappé, sans génie, Monaco s'offre quand même un sacré record ! - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 0-1 ASM)
La joie des Monégasques sur le but de Falcao.

Monaco a eu très, très chaud... En déplacement à Metz, ce vendredi, pour le compte de la 3e journée de Ligue 1, le champion de France a eu un mal fou à l'emporter sans Kylian Mbappé, non retenu par Leonardo Jardim.

Mais l'inévitable Falcao, en grande forme depuis le début de la saison, a offert la victoire (1-0) au club du Rocher, qui a donc enchaîné avec un 15e succès consécutif en championnat. Un record absolu qui appartenait jusqu'ici au Bordeaux de Laurent Blanc, en 2009.

Monaco en mode sommeil

Fermée, la rencontre mettait du temps à décoller. Peu inspirés, les Asémistes peinaient à contourner le bloc adverse, bien en place. Les Messins faisaient mieux et gênaient considérablement les premières relances monégasques, étonnement peu précises. Poussés par un public de Saint-Symphorien qui donnait de la voix, les Grenats se rapprochaient doucement mais sûrement du but de Subasic, obligé de se montrer autoritaire dans sa surface pour repousser le danger.

A Monaco, seul Falcao, bien maîtrisé par la défense messine, donnait quelques sueurs froides à Didillon sur une frappe lointaine. Le Colombien, frustré par l'apathie de ses partenaires, s'agaçait sérieusement et commettait des fautes évitables. Tout le contraire des Grenats, toujours aussi sérieux au fil des minutes et sereins dans l'utilisation du ballon malgré une belle occasion pour Rony Lopes peu avant la pause.

Ghezzal réussit ses débuts, le poison Falcao

Au retour des vestiaires, l'ASM accélérait sérieusement. Le nouvel entrant, Carillo, touchait du bois de la tête. Plus entreprenants, les hommes de Leonardo Jardim s'exposaient aux contres lorrains, dont un a failli faire mouche sans une intervention de Glik devant Roux. Le Polonais, d'un coup de tête puissant, n'était pas loin d'ouvrir la marque dans la foulée sans un superbe arrêt de Didillon.

Metz tenait bon… mais finissait par craquer. Tout juste entré en jeu, Ghezzal délivrait un bijou de ballon en cloche pour Falcao qui effaçait le gardien mosellan avant de faire trembler les filets (0-1, 78e). Une réalisation qui coupait définitivement les jambes des locaux, émoussés physiquement pour réussir à revenir. L'ASM a été très loin d'être brillante mais elle a tout de même réussi à repartir avec les trois points !

La note du match : 5/10

Après le 7-0 de Monaco la saison passée, on s'attendait forcément à un match plus serré ce soir. Mais à ce point... Entre une équipe messine valeureuse et une formation monégasque très poussive, les débats ont longtemps été équilibrés. La dernière demi-heure a été plus plaisante à suivre même si on a globalement assisté à un match moyen.

Le but :

- Sur le côté droit, Ghezzal se met sur son pied gauche et lève la tête. L'Algérien voit Falcao plonger dans le dos des défenseurs messins puis le sert d'un superbe ballon en cloche. Le Colombien rate son contrôle mais parvient à contourner Didillon qu'il trompe d'une frappe à bout portant, le but vide (0-1, 78e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Rachid Ghezzal (7,5/10)

Beaucoup ont critiqué Monaco pour avoir misé sur l'ancien Lyonnais, libre de tout contrat. Mais ce soir, les dirigeants asémistes peuvent se frotter les mains. Entré à la place d'un Diakhaby inefficace à la 66e minute, l'Algérien a complètement changé le visage de l'ASM. Après trois percées dans son couloir, le Fennec a réussi à trouver Falcao sur une passe magique en cloche qui a mis sur orbite le Colombien. Un geste de classe, le seul pour le champion de France ce soir, qui fait au final la différence. Avec le départ de Bernardo Silva, Ghezzal a son mot à dire...

METZ :

Thomas Didillon (4,5) : contrairement à la saison passée, le jeune gardien a eu peu de travail à effectuer en dehors d'une grosse parade devant Glik. Mais il n'a pas réussi à rester invincible en raison d'une sortie hasardeuse sur le but de Falcao. Dommage...

Jonathan Rivierez (6) : solide, le latéral droit. Il a tenu en respect un Lemar peu inspiré et s'est même permis des montées intéressantes dans son couloir. Un bon match.

Fallou Diagne (5,5) : rageant... Il a été parfait devant Falcao avant que le Colombien ne trompe sa vigilance en fin de rencontre. Dur à avaler.

Moussa Niakhate (5,5) : même constat pour l'ex-Valenciennois, qui a été excellent pendant 78 minutes avant le réveil du Tigre.

Benoît Assou-Ekotto (5) : le latéral gauche passé par Tottenham s'est montré solide devant un Lopes beaucoup trop brouillon. En revanche, il a pris le bouillon dès l'entrée de Ghezaal.

Cafú (6,5) : le joueur passé par Lorient a fait son match. Dur sur l'homme, il n'a jamais hésité à mettre le pied, parfois durement, pour empêcher les Monégasques de progresser. Une belle pioche pour les Grenats.

Gerónimo Poblete (5,5) : rapidement averti pour une faute sur Fabinho, l'Argentin a dû calmer ses ardeurs pour contenir les Monégasques. Il a réalisé quelques interventions intéressantes mais s'est montré imprécis dans ses gestes.

Yann Jouffre (5,5) : une copie correcte du milieu droit messin. Il a souvent fait mal à Jorge sur ses percussions même si elles n'ont pas débouché sur des occasions nettes. Remplacé à la 78e minute par Gauthier Hein (non noté).

Renaud Cohade (5,5) : comme souvent, le milieu offensif a été précieux dans sa faculté à aiguiller le jeu, ne se cachant jamais. Par contre, ses 27 ballons perdus font tâche au moment de faire les comptes.

Ablie Jallow (4,5) : titularisé à la surprise générale, le jeune Gambien a affiché un visage séduisant le ballon dans les pieds. Malheureusement, cela n'a duré qu'une demi-heure puisqu'il a progressivement disparu de la circulation. Remplacé à la 72e minute par Mathieu Udol (non noté).

Nolan Roux (5) : le numéro 9 messin n'a pas toujours été précis mais il s'est énormément donné à la pointe de l'attaque. On peut toutefois regretter son manque de lucidité en seconde période sur deux contres mal négociés. Remplacé à la 76e minute par Ibrahima Niane (non noté).

MONACO :

Danijel Subasic (6) : s'il n'a pas été mis en danger en première période, le Croate a dû intervenir dans les airs pour calmer les ardeurs des attaquants messins. Pareil après la pause, le gardien faisant le boulot sur sa ligne.

Djibril Sidibé (5) : une rencontre mitigée pour l'ancien Lillois. Parfois intéressant offensivement, il a souvent été sur courant alternatif, n'appuyant pas assez là où ça fait mal. Du mieux après la pause malgré tout.

Kamil Glik (7) : encore une copie propre pour le Polonais, qui a dominé Roux sans problème. Il intervient parfaitement devant le Messin en seconde période et aurait pu trouver la faille sur un gros coup de tête à la 70e minute. Une valeur sûre du côté de l'ASM.

Jemerson (6,5) : rien à signaler pour le défenseur brésilien. Il a joué à son rythme, n'étant pas mis à contribution ce soir malgré le beau visage messin.

Jorge (5) : quelques montées pour le remplaçant attitré de Benjamin Mendy mais rien de bien folichon dans l'ensemble. Il a parfois eu du mal à défendre face à Rivierez et Jouffre, qui ont eu de l'espace pour se balader dans son couloir. Un peu mieux en fin de rencontre.

Rony Lopes (4) : on ne sait pas si le Portugais réussira à faire oublier Bernardo Silva, mais s'il le souhaite, il va falloir élever le niveau sérieusement. En dehors d'une belle occasion juste avant la pause, l'ex-Dogue n'a absolument rien montré ce soir. Remplacé à la 46e minute par Guido Carrillo (5,5), qui a, encore une fois, touché le poteau de la tête. Cela fait beaucoup depuis son arrivée sur le Rocher...

João Moutinho (5,5) : dans l'ombre du duo Fabinho-Bakayoko la saison passée, le Portugais n'en est pas moins un bon joueur de football. Ses longues ouvertures ont écarté un jeu monégasque trop stérile. Il a néanmoins baissé le pied au fil de la partie.

Fabinho (6,5) : fortement convoité par le PSG, le Brésilien a lui été aligné par Leonardo Jardim, contrairement à Mbappé. Un match propre, comme souvent, avec de nombreux ballons récupérés et un déchet moindre. Au niveau, comme toujours.

Thomas Lemar (5) : l'ancien Caennais a été le joueur le plus inspiré en début de rencontre côté monégasque. Mais cela reste bien en dessous de ce qu'il est habitué à réaliser depuis son arrivée sur le Rocher.

Adama Diakhaby (3) : Mbappé de côté, l'ex-Rennais, recruté pour 10 M€ cet été, avait l'occasion de marquer des points. Chose qu'il n'a pas du tout réussi à faire puisque le jeune attaquant n'a rien apporté, manquant parfois des contrôles faciles. Même après son repositionnement au poste de milieu droit, il n'a rien fait... Remplacé à la 66e minute par Rachid Ghezzal (7,5), lire commentaire ci-dessus.

Falcao (6,5) : le capitaine monégasque a eu toutes les peines du monde à se défaire des défenseurs centraux messins. Il a réalisé de très nombreuses fautes, frustré par les événements. Mais en tant qu'attaquant de classe mondiale, il lui a fallu une seule cartouche pour assommer Metz. Un but crucial ! Remplacé à la 90e minute par Youri Tielemans (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

METZ 0-1 MONACO (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Stade Saint-Symphorien - 18.136 spectateurs - Arbitre : François Letexier

Buts : - Falcao (78e) pour MONACO
Avertissements : G. Poblete (21e), J. Rivierez (64e), pour METZ - Jorge (37e), pour MONACO

METZ : T. Didillon - J. Rivierez, F. Diagne, M. Niakhate, B. Assou-Ekotto - Cafú, G. Poblete - Y. Jouffre (G. Hein, 78e), R. Cohade, A. Jallow (M. Udol, 72e) - N. Roux (I. Niane, 76e)

MONACO : D. Subasic - D. Sidibé, K. Glik, Jemerson, Jorge - Rony Lopes (G. Carrillo, 46e), João Moutinho, Fabinho, T. Lemar - A. Diakhaby (R. Ghezzal, 66e), Falcao (Y. Tielemans, 90e)

Une minute de silence a été observée en hommage aux victimes de l'attentat de Barcelone, jeudi

Glik a réalisé un excellent match en défense

El Tigre, le geste du tueur !

La joie des Asémistes après le but de Falcao (78e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où jouera Neymar cette saison ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Metz

M
E
T
Z
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
carton jaune, 64e6Rivierez
carton jaune, 21e5,5Poblete
>remplacé par Hein, 78e5,5Jouffre
>remplacé par Udol, 72e4,5Jallow
>remplacé par Niane, 76e5Roux
carton jaune, 37e5Jorge
>remplacé par Carrillo, 46e4Lopes
>remplacé par Ghezzal, 66e3Diakhaby
but, 78e >remplacé par Tielemans, 90e6,5Falcao


MASQUER LA PUB