Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un OM très laborieux évite le traquenard en Slovénie - Débrief et NOTES des joueurs (Domzale 1-1 OM)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 17/08/2017 à 22h38
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malmené en première période, l'Olympique de Marseille a finalement accroché le résultat nul en Slovénie face à Domzale (1-1), ce jeudi, lors du barrage aller de la Ligue Europa. Si le contenu de la rencontre est décevant, les Phocéens ont pris une option sur la qualification avant la manche retour dans une semaine au Vélodrome.

Un OM très laborieux évite le traquenard en Slovénie - Débrief et NOTES des joueurs (Domzale 1-1 OM)
Luiz Gustavo a montré deux visages face à Domzale.

L'Olympique de Marseille a failli tomber dans un sacré traquenard en Slovénie. Opposé à la modeste formation de Domzale, le club phocéen a eu toutes les peines du monde pour accrocher le résultat nul (1-1), ce jeudi, lors du barrage aller de la Ligue Europa.

Un résultat favorable malgré la prestation très poussive, notamment en première période, des hommes de Rudi Garcia, qui vont devoir faire le travail dans une semaine au Vélodrome pour retrouver la phase finale de la C3.

Un premier quart d'heure indigne de l'OM

Mis sous pression par des Slovènes affamés, les Olympiens craquaient d'entrée sur une phase arrêtée, le défenseur Vetrih profitant du mauvais marquage de Sertic pour trouver la faille (1-0, 12e). Un premier quart d'heure catastrophique qui aurait pu tourner au cauchemar sans un arrêt réflexe de Mandanda devant l'intenable Firer. Malgré le soutien indéfectible des fans, venus en nombre, les Marseillais ne proposaient rien et se faisaient même balader sur certaines séquences !

Au fil des minutes, les protégés de Rudi Garcia retrouvaient très légèrement leurs esprits mais l'ensemble restait trop brouillon. Passes mal ajustées, centres trop fuyants, la précision n'était clairement pas au rendez-vous, malgré deux opportunités cadrées de Thauvin. Tout le contraire de la formation locale, toujours dangereuse sur les phases offensives et étonnante de facilité sur le plan technique.

L'OM proche du KO... puis de la victoire

Au retour des vestiaires, Firer était proche du KO mais sa tentative ratait de peu le cadre. Une chaude alerte qui obligeait les Phocéens à se précipiter, parfois un peu trop puisqu'ils étaient très souvent signalés hors-jeu. Mais à force de pousser, l'OM était récompensé. Servi par Thauvin, Sanson croisait parfaitement sa frappe dans la surface et remettait les pendules à l'heure (1-1, 63e). Plus agressifs, plus haut sur le terrain, les visiteurs dominaient dès lors les débats.

Dépassés physiquement, les Slovènes subissaient énormément et auraient pu encaisser un nouveau but sur une grosse occasion d'Ocampos. Malgré l'orage, le nouvel entrant Franjic, qui apportait de la fraîcheur, obligeait Mandanda à réaliser une belle parade pour repousser le danger. Le score ne bougeait finalement plus entre les deux formations, qui ont encore toutes leurs chances pour accéder à la phase finale de C3. Dans une semaine, l'OM va devoir élever le niveau afin d'écarter définitivement Domzale.

La note du match : 6/10

Un match plaisant à suivre. Une équipe slovène très fraîche qui en a étonné plus d'un qui a réalisé une belle prestation. Si ce n'est pas le cas de l'OM, on s'est rarement ennuyé ce soir malgré le niveau technique moyen globalement. A noter la belle ambiance mise par les 500 supporters olympiens présents pour l'occasion.

Les buts :

- Sur un coup franc côté gauche, l'attaquant Firer, dans la surface, saute le plus haut et dévie le ballon de la tête. A l'affût, le défenseur Vetrih devance Sertic et trompe Mandanda d'un plat du pied judicieux (1-0, 12e).

- Thauvin hérite du ballon à l'entrée de la surface, rentre sur son pied gauche et sert Sanson, parti dans le dos de la défense à la limite du hors-jeu. Le milieu marseillais ne tergiverse pas et croise parfaitement son tir qui termine sa course dans le petit filet droit de Milic (1-1, 63e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Morgan Sanson (6,5/10)

Match correct pour le milieu de terrain marseillais. Il n'a pas été aussi influent qu'à l'accoutumée mais il a pris ses responsabilités en se projetant vers l'avant en seconde période pour obliger les Slovènes à jouer plus bas. Une tactique payante puisque l'ancien Montpelliérain a égalisé sur sa seule tentative de la partie, ô combien précieuse pour l'OM avant la manche retour.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6) : le gardien ne peut absolument rien faire sur l'ouverture du score de Vetrih. Il réalise dans la foulée une parade très importante devant Firer et sauve encore son équipe en seconde période sur une frappe lointaine de Franjic. Un bon Mandanda globalement.

Hiroki Sakai (4,5) : c'est souvent la même chose avec le Japonais : il s'est montré assez solide dans l'ensemble mais son jeu offensif est bien trop faible avec une prise de risques quasi nulle. Face à un adversaire aussi modeste, cela peut passer, mais contre une équipe d'un autre calibre, le Nippon risque d'être très léger...

Grégory Sertic (4) : un premier quart d'heure cataclysmique. Le remplaçant de Rolando a perdu son duel avec Vetrih sur le but du défenseur et oublie complètement Firer sur l'occasion qui suit. Il se rattrape par la suite mais le mal était déjà fait puisque l'OM a mis du temps pour rattraper sa bourde.

Adil Rami (6) : un match des plus rageants pour le défenseur marseillais. Il gagne la plupart de ses duels et inscrit deux buts annulés pour des positions de hors-jeu. Sinon, il a été globalement au niveau.

Patrice Evra (4,5) : dans l'ensemble, le capitaine marseillais n'a pas été mis en danger plus que cela, malgré un débordement dangereux de Repas en début de seconde période. Ce n'est tout de même pas l'assurance tous risques, d'autant plus qu'il réalise une faute largement évitable à la dernière minute qui aurait pu coûter cher. Avec son expérience, ce n'est pas normal...

Maxime Lopez (4,5) : le milieu marseillais a livré une copie inquiétante, dans la droite lignée de celle fournie à Nantes. Trop peu en vue des deux côtés du terrain, il s'est fait littéralement manger dans les duels par ses homologues slovènes. Remplacé à la 84e minute par André Franck Zambo Anguissa (non noté).

Luiz Gustavo (6) : le Brésilien a été le symbole du marasme marseillais en début de rencontre. Des interventions trop tardives, une influence moyenne, le milieu de terrain a été catastrophique durant 30 minutes. Comme face à Dijon, dès lors qu'il a pu reprendre ses esprits, le champion d'Europe 2013 avec le Bayern a réussi à stabiliser le bloc phocéen, bien mieux en place. Un changement de visage à peine croyable puisque l'Auriverde a été excellent dès le retour des vestiaires, récupérant un nombre incalculable de ballons.

Morgan Sanson (6,5) : lire commentaire ci-dessus.

Florian Thauvin (6) : l'international tricolore n'est pas encore au point. Les intentions sont bonnes mais les enchaînements manquent encore de spontanéité. Il a été le seul à trouver le cadre, à deux reprises, en première période, et à réaliser des petites différences au coeur de la défense slovène. Après la pause, l'ancien Bastiais a été bien plus tranchant et inspiré. C'est d'ailleurs lui qui offre une très belle passe décisive pour Sanson, qui a permis à l'OM de garder la main avant la seconde manche. Remplacé à la 75e minute par Clinton N'Jie (non noté).

Valère Germain (5) : le buteur marseillais est déjà en panne sèche. Trop esseulé à la pointe de l'attaque, l'ancien Monégasque a peiné pour se libérer du marquage des trois défenseurs centraux adverses. Ce qui ne l'a pas empêché de beaucoup travailler et de presser de manière intense en seconde période. Mais sans les bons ballons, difficile de lui demander de réaliser des miracles. Remplacé à la 85e minute par Rémy Cabella (non noté).

Lucas Ocampos (5,5) : l'unique buteur marseillais à Nantes, qui remplaçait Payet ce soir, a le mérite de tout donner. Il a été le meilleur joueur de son équipe dans la période difficile de l'OM même si tout n'a pas été parfait dans ce qu'il a entrepris. Son gros souci, c'est qu'il a beaucoup trop de déchet à ce niveau, ce qui n'aide pas du tout un joueur comme Germain.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DOMZALE 1-1 MARSEILLE (mi-tps: 1-0) - LIGUE EUROPA - Barrages
Stade : Stadion Stoice - 10.543 spectateurs - Arbitre : B. Madden

Buts : A. Vetrih (12e) pour DOMZALE - M. Sanson (63e) pour MARSEILLE
Avertissements : J. Balkovec (77e), pour DOMZALE - R. Cabella (90+1e), P. Evra (90+3e), pour MARSEILLE

DOMZALE : D. Milic - M. Sirok, M. Blazic, T. Klemencic - J. Repas, A. Vetrih, S. Ibricic (Z. Zuzek, 90e), Z. Husmani, J. Balkovec - L. Bizjak (A. Ozbolt, 88e), I. Firer (P. Franjic, 73e)

MARSEILLE : S. Mandanda - H. Sakai, G. Sertic, A. Rami, P. Evra - M. Lopez (A. Zambo Anguissa, 84e), Luiz Gustavo, M. Sanson - F. Thauvin (C. N'Jie, 75e), V. Germain (R. Cabella, 87e), L. Ocampos

La joie de Sanson, auteur du but égalisateur (63e)

Sanson félicité par le passeur décisif, Thauvin

Ocampos a énormément provoqué... et beaucoup raté

Mandanda a réalisé deux parades importantes







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel serait pour vous le meilleur choix pour succéder à Thiago Motta devant la défense au PSG la saison prochaine ?

N'Golo Kanté (Chelsea)
Fabinho (Monaco)
Danilo Pereira (FC Porto)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Domzale

D
O
M
Z
A
L
E
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
but, 12e-Vetrih
>remplacé par Zuzek, 90e-Ibricic
carton jaune, 77e-Balkovec
>remplacé par Ozbolt, 88e-Bizjak
>remplacé par Franjic, 73e-Firer
carton jaune, 90e+34,5Evra
>remplacé par Zambo Anguissa, 84e4,5Lopez
but, 63e6,5Sanson
>remplacé par N'Jie, 75e6Thauvin
>remplacé par Cabella, 87e5Germain


MASQUER LA PUB