Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OL évite le piège rennais - Débrief et NOTES des joueurs (SRFC 1-2 OL)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/08/2017 à 22h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'issue d'un match enlevé, l'Olympique Lyonnais a difficilement pris le dessus sur le Stade Rennais (2-1), ce vendredi, lors de la 2e journée de Ligue 1. Une prestation toutefois aboutie des hommes de Bruno Genesio, qui confirment leur belle forme après le succès initial obtenu face à Strasbourg (4-0).

L'OL évite le piège rennais - Débrief et NOTES des joueurs (SRFC 1-2 OL)
Mariano, buteur, félicité par ses partenaires.

Il est encore trop tôt pour tirer des enseignements, mais il faudra compter sur l'Olympique Lyonnais cette saison. Après leur victoire initiale contre Strasbourg (4-0), les Gones ont enchainé avec un nouveau succès à Rennes (2-1), ce vendredi, lors de la 2e journée de Ligue 1. S'ils ont souffert sur la fin, les partenaires de l'excellent Marcelo ont globalement affiché un beau visage.

Une première période intense

Parfaitement entrés dans la rencontre, les Gones mettaient une énorme pression sur des Rennais bien pâles. Bien organisé, le quatuor offensif de l'OL posait des soucis à l'arrière-garde adverse, héroïque sur une double occasion de Traoré et Marcelo. Mais les hommes de Christian Gourcuff ne se laissaient pas faire et sortaient rapidement la tête de l'eau. Grâce à des attaques rapides dans les couloirs, ces derniers se montraient de plus en plus menaçants.

Moins tranchants, moins pressants, les visiteurs peinaient à se rapprocher de nouveau du but de Diallo. Tout le contraire de Rennes puisque Maouassa, sur une frappe enroulée vicieuse, obligeait Lopes à réaliser un arrêt décisif. Une alerte qui poussait les Lyonnais à repartir de l'avant. Mariano, Fekir puis Traoré n'étaient pas loin de trouver la faille alors qu'en face, Bensebaini faisait briller Lopes juste avant la pause.

Les Lyonnais sans pitié

Au retour des vestiaires, la rencontre repartait sur les mêmes bases. Mais l'OL frappait en premier. Sur coup franc, Depay crucifiait Diallo, surpris par la trajectoire du ballon (0-1, 57e). Dès lors, les Gones fermaient la boutique. S'appuyant sur une paire défensive Marcelo-Morel de grande qualité, le club septuple champion de France dégoûtait les jeunes Rennais, trop naïfs sur les phases offensives.

Mieux encore, ils se montraient sans pitié devant. Sur un centre parfait de Fekir, Mariano envoyait un coup de tête monumental dans la lucarne d'un Diallo scotché sur sa ligne (0-2, 74e). Malgré ce coup de massue, les Bretons n'étaient pas abattus. En fin de rencontre, Bourigeaud réduisait l'écart au score sur un joli coup franc (1-2, 86e) mais c'était déjà trop tard. L'OL a eu chaud sur la fin mais repart du Roazhon Park avec trois précieux points !

La note du match : 6,5/10

Un bon match de Ligue 1 ! Dans un Roazhon Park bruyant, les deux équipes ont joué à fond la carte offensive. Certes, cela n'a pas toujours été parfait, mais le spectacle a été au rendez-vous tout au long de la rencontre. En seconde période, l'expérience lyonnaise a parlé puisque les Gones, très bons dans les zones de vérité, ont montré qu'ils avaient tout pour faire une belle campagne.

Les buts :

- A l'entrée de la surface, légèrement excentré sur la droite, Traoré obtient un coup franc. D'une frappe vicieuse qui contourne le mur, le Néerlandais profite d'un faux rebond pour tromper Diallo sur sa droite (0-1, 57e).

- A droite, Fekir fixe Bensebaini. Le capitaine de l'OL prend son temps et adresse un centre parfait pour Mariano. Le Dominicain saute plus haut que son vis-à-vis et expédie un énorme coup de casque dans la lucarne de Diallo (0-2, 74e).

- Comme sur le but de Depay, Bourigeaud botte parfaitement son coup franc à l'entrée de la surface. Le Rennais choisit lui de tirer au-dessus du mur, trompant un Lopes trop court (1-2, 86e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marcelo (7,5/10)

Match très sérieux de la recrue lyonnaise. Il est proche d'ouvrir la marque en début de rencontre et s'est montré autoritaire sur les phases défensives, notamment en seconde période, durant les moments chauds après l'ouverture du score. Son expérience lui a permis de contenir la fougue rennaise sans problème. Il n'est absolument pas à montrer du doigt sur le but de Bourigeaud. Avec le Brésilien, l'OL peut viser haut. Remplacé à la 86e minute par Mouctar Diakhaby (non noté).

RENNES :

Abdoulaye Diallo (5,5) : un match vraiment rageant. Il multiplie les arrêts de grande classe pendant près d'une heure avant de craquer sur le coup franc de Depay, avec au passage une petite erreur de main. Dommage...

Hamari Traoré (4,5) : face à un Depay assez transparent en première période, l'ancien Rémois s'est permis quelques montées intéressantes dans son couloir droit. Mais après la pause, le Malien a eu bien plus de mal et se fait littéralement manger par Mariano sur le but de ce dernier, qui lui a donné une leçon d'engagement sur leur duel aérien.

Mexer (5,5) : s'il a eu du fil à retordre face à Mariano, le Mozambicain ne s'est pas débiné face à l'attaquant lyonnais. Il se distingue notamment avec un sauvetage décisif sur sa ligne à la 40e minute après une action chaude du Dominicain. Après la pause, il a moins de boulot mais se retrouve étrangement absent sur le but de l'ancien joueur du Real Madrid.

Joris Gnagnon (5,5) : le jeune talent est rapidement rentré dans sa rencontre en sauvant Diallo sur une frappe à bout portant de Marcelo. Par la suite, il a été un peu plus effacé, lui aussi étant absent dans la surface sur le second but rhodanien.

Rami Bensebaini (5,5) : après un premier match poussif à Troyes, l'Algérien a remis le bleu de chauffe. Il a été étonnement très offensif en première période, se procurant une énorme occasion avant la pause. Il pourra toute de même s'en vouloir de ne pas s'être montré plus agressif sur Fekir au moment du second but lyonnais puisqu'il lui laisse tout le loisir de centrer.

Christ Emmanuel Fait Maouassa (6,5) : positionné au poste de milieu droit, l'ancien Nancéien a été globalement bon. Explosif, il a posé des soucis à Marçal en rentrant souvent sur son pied gauche, se procurant d'ailleurs une énorme occasion en première période. Un match satisfaisant.

Benjamin Bourigeaud (6) : intéressant en première période, l'ancien Lensois a baissé le pied après la pause. Cela lui a été fatal puisque c'est lui qui commet la faute sur Traoré qui mène au coup franc gagnant de Depay. Il se rattrape tout de même en inscrivant lui aussi un beau coup franc en fin de match.

Benjamin André (5,5) : bon à la récupération, il a été un ton en dessous dans ses choix de passes. Une influence moins marquée qu'à l'accoutumée dans l'entrejeu.

Ludovic Baal (5) : une prestation mitigée. Il n'a pas vraiment appuyé là où ça fait mal, surtout face à un Rafael plus que moyen ce soir. Remplacé à la 66e minute par Jordan Tell (non noté).

Ismaïla Sarr (4) : la pépite rennaise a manqué sa rencontre. Sur certaines accélérations, on sent clairement qu'il a du génie en lui. Mais il s'est montré bien trop irrégulier pour mettre en danger une solide défense lyonnaise.

N. Mubele (4,5) : dans une position plus offensive, l'international congolais a parfois perdu ses repères habituels. Il n'a pas été à la fête puisqu'il s'est cassé les dents sur la paire Marcelo-Morel.

LYON :

Anthony Lopes (6,5) : le Portugais a été chaud bouillant en première mi-temps. Un arrêt somptueux sur une frappe de Maouassa, des interventions décisives dans les airs, le gardien lyonnais a été bon. Il s'incline sur le coup franc de Bourigeaud en fin de partie mais il a globalement été bon.

Rafael (4) : que le Brésilien a eu du mal en première période... Parfois dépassé par Bensebaini et Baal, il n'est presque jamais monté pour apporter du soutien à ses attaquants. Remplacé à la 60e minute par Kenny Tete (non noté).

Marcelo (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Jérémy Morel (7) : lui aussi a livré un bon match. Anticipation, relances propres, l'ancien Marseillais a été au niveau.

Fernando Marçal (5) : rapidement averti pour une vilaine semelle sur Sarr, l'ancien Guingampais n'a pas vraiment brillé ce soir. Il a dû jouer avec le frein toute la rencontre face à un Maouassa parfois intenable. Heureusement pour lui, il se rattrape avec un énorme sauvetage dans les derniers instants du match.

Lucas Tousart (7) : gros match du milieu lyonnais ! Il a réalisé des récupérations décisives, notamment devant Baal juste avant la pause alors que le Rennais se présentait seul devant Lopes. Une prestation très sérieuse.

Sergi Darder (5) : trop tendre, l'Espagnol. Il a parfois mis trop de temps pour se décider, gâchant une belle opportunité de contre en début de match. A noter que c'est lui qui réalise la faute largement évitable sur Sarr, qui mène au but de Bourigeaud. Les Lyonnais auraient pu se passer de cette fin de match suffocante...

Bertrand Traore (6,5) : brillant contre Strasbourg, le Burkinabè était en mode diesel ce soir. Il a mis au moins 30 minutes à démarrer sa rencontre avant de poser des problèmes à la défense bretonne, notamment grâce à ses feintes souvent dévastatrices. Il obtient le coup franc sur le but de Depay et s'est montré dangereux sur ses incursions.

Nabil Fekir (6,5) : le capitaine lyonnais a été moins en vue que la semaine passée, mais il a réussi à se montrer décisif grâce à sa superbe passe pour Mariano.

Memphis Depay (6) : le Néerlandais a été l'élément offensif lyonnais le moins en vue en première période. C'est peut-être ce qui l'a remobilisé à la pause pour ouvrir la marque peu avant l'heure de jeu sur un coup franc très vicieux. Un but qui lance parfaitement son équipe. Remplacé à la 80e minute par Maxwell Cornet (non noté).

Mariano Díaz (6,5) : attendu au tournant après sa grosse prestation contre Strasbourg, le Dominicain a eu moins d'opportunités ce soir. Mais il a tout de même réussi à trouver le chemin des filets grâce à un superbe coup de tête. Un but crucial puisqu'il écarte définitivement Rennes du match. Lyon tient un sacré renard des surfaces !

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 1-2 LYON (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 2e journée
Stade : Roazhon Park - 24.944 spectateurs - Arbitre : B. Millot

Buts : B. Bourigeaud (86e) pour RENNES - M. Depay (57e) Mariano Díaz (74e) pour LYON
Avertissements : R. Bensebaini (14e), pour RENNES - Fernando Marçal (9e), L. Tousart (68e), Sergi Darder (83e), pour LYON

RENNES : A. Diallo - H. Traoré, Mexer, J. Gnagnon, R. Bensebaini - F. Maouassa, B. Bourigeaud, B. André, Ludovic Baal (J. Tell, 66e) - I. Sarr, N. Mubele

LYON : Anthony Lopes - Rafael (K. Tete, 61e), Marcelo (M. Diakhaby, 87e), J. Morel, Fernando Marçal - L. Tousart, Sergi Darder - B. Traoré, N. Fekir, M. Depay (M. Cornet, 80e) - Mariano Díaz

Le joli tifo Breaking Bad des supporters rennais

Depay a souvent été brouillon, mais son but a mis l'OL dans les meilleures dispositions

Depay et Mariano, les deux buteurs lyonnais à Rennes

Fekir a offert une belle passe décisive pour Mariano







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Marcelo Bielsa (Lille) est-il définitivement dépassé ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
carton jaune, 14e5,5Bensebaini
but, 86e6Bourigeaud
>remplacé par Tell, 66e5Baal
>remplacé par Tete, 61e4Rafael
>remplacé par Diakhaby, 87e7,5Marcelo
carton jaune, 9e5Marçal
carton jaune, 68e7Tousart
carton jaune, 83e5Darder
but, 57e >remplacé par Cornet, 80e6Depay
but, 74e6,5Mariano Díaz


MASQUER LA PUB