Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Devant Neymar, les Parisiens lancent parfaitement la reconquête du titre - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Amiens)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 05/08/2017 à 19h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sérieux, le Paris Saint-Germain a logiquement battu Amiens (2-0) ce samedi, à l'occasion de la 1ère journée de Ligue 1. Une victoire logique pour le vice-champion de France, privé de Neymar, présenté avant la rencontre, qui n'a jamais tremblé face au promu.

Devant Neymar, les Parisiens lancent parfaitement la reconquête du titre - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Amiens)
Les Parisiens ont fait le métier contre Amiens.

Belle journée pour le Paris Saint-Germain. Pour son entrée en lice en Ligue 1, le club de la capitale a tranquillement battu Amiens (2-0) ce samedi. Sérieux, les joueurs d'Unai Emery ont parfaitement débuté leur campagne de reconquête du titre devant les yeux de Neymar, présenté en grande pompe en début d'après-midi lors d'une exceptionnelle cérémonie, dans un Parc des Princes en fusion.

Amiens blinde derrière, Cavani fissure le mur

Dominateurs d'entrée, les Parisiens butaient sur un bloc amiénois très bien regroupé mais néanmoins très chanceux sur une tête de Rabiot qui touchait le poteau. S'ils se montraient assez inefficaces, les joueurs de la capitale produisaient un jeu léché et se rapprochaient doucement mais sûrement du but du gardien Gurtner au fil des minutes.

Malgré l'intense pression adverse, les visiteurs ne se débinaient pas et comptaient sur un Manzala très percutant pour titiller les défenseurs parisiens. Sous les yeux d'un Neymar détendu, les locaux peinaient à contourner la très dense arrière-garde picarde, qui jetait toutes ses forces dans la bataille, avec notamment un Gouano héroïque devant Di Maria. Mais à force de subir, Amiens craquait peu avant la pause puisque Cavani, à la réception d'un centre d'Alves, crucifiait Gurtner après un magnifique enchaînement (1-0, 42e).

Pastore termine le travail

Au retour des vestiaires, Di Maria manquait le coche à deux reprises, une première fois sur une belle reprise de volée repoussée par le gardien amiénois, une seconde fois sur un piqué imprécis. Émoussés physiquement, les Parisiens traînaient la patte après l'heure de jeu et laissaient le club promu ressortir plus facilement. Mais lorsque Paris accélérait, les néo-pensionnaires de l'élite avaient énormément de mal et rompaient une nouvelle fois sur une action menée par Verratti et Cavani, conclue par Pastore (2-0, 81e).

Une réalisation qui coupait définitivement les jambes des Picards, beaucoup trop timides durant la période moins flamboyante du PSG. Poussés par les chants de leurs supporters, les Franciliens terminaient sur un fauteuil sans parvenir à alourdir la marque. Qu'importe, Paris a réussi son entrée devant sa nouvelle recrue et devrait monter en puissance dans les prochaines semaines avec Neymar sur le terrain.

La note du match : 5/10

Après la présentation en grande pompe de Neymar, les Parisiens se devaient d'offrir à leurs supporters un bon résultat pour débuter ce nouveau championnat. On ne va pas se mentir, cela a été poussif, notamment en raison de la tactique amiénoise, très défensive. Les Parisiens, qui ont joué à leur rythme, ont semblé être moins frais physiquement lors du second acte, ce qui explique la prestation moyenne dans l'ensemble.

Les buts :

- Sur le côté droit, Daniel Alves adresse un très long centre en direction de Cavani, positionné dans la surface. L'Uruguayen réalise un bon contrôle et crochète magnifiquement Gouano avant d'enchaîner avec un plat du pied parfait dans le petit filet gauche de Gurtner (1-0, 42e).

- Dans l'axe, Verratti remonte le terrain et sert Cavani, positionné sur la droite, dans la profondeur. L'Uruguayen ne tergiverse pas et la lève la tête sur sa gauche, servant parfaitement Pastore sur un plateau, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (2-0, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edinson Cavani (7,5/10)

L'Uruguayen n'est pas encore au point physiquement. Ses déplacements, ses prises de balle montrent que le buteur parisien n'est pas encore à 100% pour le moment. Mais en grand joueur qu'il est, le meilleur buteur du dernier championnat de France a réussi à trouver la faille avant la pause sur sa seule action réussie, grâce à un enchaînement de toute beauté. Au retour des vestiaires, il joue à son rythme et délivre une passe décisive parfaite pour Pastore. Sobre mais très efficace. Remplacé à la 86e minute par Gonçalo Guedes (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (5) : préféré à Trapp, le joueur formé au PSG n'a pas eu grand-chose à effectuer. Un seul arrêt à se mettre sous la dent, ce n'est pas aujourd'hui qu'on saura s'il a repris de l'avance sur l'Allemand.

Dani Alves (7) : contrairement à Neymar, le Brésilien faisait lui ses grands débuts en Ligue 1. Et comme attendu, l'ancien Barcelonais a justifié son statut, délivrant sa première passe décisive en championnat pour Cavani, une semaine après avoir offert un but sur un plateau à Rabiot contre Monaco. Sérieux, il a fait son match, se montrant appliqué sur le plan défensif.

Marquinhos (6,5) : match très propre du Sud-Américain. Toujours bien placé, il n'a jamais été inquiété par les attaquants amiénois. Une bonne entrée en matière.

Thiago Silva (6) : rien à signaler pour le capitaine parisien, qui a néanmoins dû s'employer pour contenir le vif Manzala. Malheureusement pour lui, il sort, blessé aux adducteurs à la pause. Ce n'est pas la première fois que le Brésilien est blessé en tout début de saison... Remplacé à la 46e minute par Presnel Kimpembe (6,5), qui a réalisé une entrée en jeu autoritaire.

Layvin Kurzawa (5,5) : à l'image de ses matchs de préparation, l'ancien Monégasque a été très offensif. Malgré tout, il lui manque l'étincelle pour faire aussi bien qu'Alves, qui n'a pas besoin de beaucoup pour se montrer décisif. Défensivement, on n'a pas eu l'occasion de voir s'il avait réglé ses problèmes.

Marco Verratti (5,5) : l'Italien a été complètement hors-sujet en première période. Des pertes de balle, des fautes évitables, de l'énervement, le milieu de terrain a été très moyen en début de match. En revanche, on a retrouvé un bien meilleur Verratti après la pause avec notamment des ouvertures très inspirées pour Alves et Di Maria. Il est à l'origine du but de Pastore grâce à une belle ouverture pour Cavani dans la profondeur. L'ancien joueur de Pescara va devoir élever le niveau !

Thiago Motta (6) : un début de match poussif de l'Italien qui a manqué de nombreuses transmissions. Par la suite, du classique : une bonne présence et un rôle de régulateur bien tenu. Remplacé à la 67e minute par Blaise Matuidi (non noté).

Adrien Rabiot (6,5) : comme face à Monaco, le jeune Français a été précieux dans sa faculté à se projeter vers l'avant, bien plus intéressante que par le passé. Malgré tout, il lui manque cette efficacité pour convertir les nombreuses occasions qu'il se procure. Des progrès notables néanmoins.

Ángel Di María (5) : suspendu pour le Trophée des Champions, l'Argentin a débuté la rencontre pied au plancher, touchant énormément de ballons dans son couloir. Plus intermittent à partir de la demi-heure de jeu, il n'est pas loin de doubler la mise au retour des vestiaires sur une belle reprise de volée repoussée par Gurtner, puis sur un piqué imprécis. Cela reste toutefois irrégulier.

Edinson Cavani (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Javier Pastore (6,5) : aligné sur l'aile gauche, l'Argentin a beaucoup permuté pour organiser le jeu. Souvent malheureux dans ses choix, il a été mieux en seconde période et finit par trouver la faille après un bon service de Cavani. Quelques instants après, il délivre un magnifique ballon piqué à son attaquant qui manque de peu le doublé. Une rencontre intéressante globalement.

AMIENS :

Régis Gurtner (4) : difficile de lui en vouloir sur les deux buts encaissés, sa défense ne l'ayant pas vraiment aidé.

Oualid El Hajjam (5,5) : un match correct pour le latéral droit d'Amiens. Il a eu du boulot face à Kurzawa mais a montré du caractère et de l'allant.

Abdul Khaled Adénon (5) : avec 22 ballons gagnés, il a été le joueur le plus efficace à la récupération aujourd'hui. Il a énormément donné mais s'est montré souvent moyen dans les relances.

Prince-Désir Gouano (5,5) : son sauvetage devant Di Maria à la 41e minute aurait pu définitivement lancer sa rencontre, mais Cavani l'a enrhumé dans la minute qui a suivi. Malgré tout, il s'est montré précieux et solide.

Mathieu Bodmer (4,5) : face à son ancien club, le milieu polyvalent, positionné en défense, a été peu en vue. On est en droit d'attendre plus de sa part.

Issa Cissokho (4) : un peu plus de deux mois après avoir offert la Coupe de France au PSG en marquant contre son camp en finale avec Angers, l'ancien Nantais était forcément revanchard. Sauf que la réussite n'était pas au rendez-vous pour lui. Bien contenu par Alves, il est heureux de voir l'arbitre ne pas siffler penalty sur une action où il touche le ballon deux fois de la main.

T. NDombèlé (6) : intéressant, le milieu de terrain. Très percutant, il a souvent remonté le terrain grâce à sa puissance. Une bonne surprise. Remplacé à la 57e minute par Charly Charrier (non noté).

Thomas Monconduit (4,5) : timide, le capitaine picard. Trop imprécis sans ses transmissions, il n'a pas su apporter le calme dont son équipe avait besoin pour cette première en Ligue 1.

Guessouma Fofana (5,5) : une grosse activité, un bon travail de récupération. Le milieu de terrain a livré une prestation correcte.

Harisson Manzala (5) : un premier acte intéressant pour l'attaquant amiénois. Pas du tout intimidé par Silva et Alves, il a de nombreuses fois provoqué les Brésiliens, qui ont dû s'employer pour le contenir. Il a été beaucoup moins en vue après la pause. Remplacé à la 68e minute par Emmanuel Bourgaud (68e).

Seybou Koita (4) : trop peu en vue, il n'a pas pesé sur le front de l'attaque. Remplacé à la 76e minute par Brighton Labeau (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 2-0 AMIENS (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 1e journée
Stade : Parc des Princes - 46.989 spectateurs - Arbitre : Mikael Lesage

Buts : E. Cavani (42e) J. Pastore (80e) pour PARIS SG
Avertissements : - G. Fofana (69e), pour AMIENS

PARIS SG : A. Areola - Dani Alves, Marquinhos, Thiago Silva (P. Kimpembe, 46e), L. Kurzawa - M. Verratti, T. Motta (B. Matuidi, 67e), A. Rabiot - Á. Di María, E. Cavani (Gonçalo Guedes, 86e), J. Pastore

AMIENS : R. Gurtner - K. Adénon, P. Gouano, M. Bodmer - O. El Hajjam, I. Cissokho - T. NDombèlé (C. Charrier, 57e), T. Monconduit, G. Fofana - H. Manzala (E. Bourgaud, 69e), S. Koita (B. Labeau, 77e)

Nasser et Neymar ont pris la pose avant le match

Neymar a fait rêver de jeunes supporters du PSG lors de son tour d'honneur

Après avoir été présenté, Neymar a pris place dans les tribunes pour suivre la rencontre avec ses proches

Premier match officiel mitigé pour Di Maria

Cavani a ouvert la marque après un superbe enchaînement juste avant la pause







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Amiens

A
M
I
E
N
S
>remplacé par Kimpembe, 46e6Silva
>remplacé par Matuidi, 67e6Motta
but, 42e >remplacé par Guedes, 86e7,5Cavani
but, 80e6,5Pastore
>remplacé par Charrier, 57e6NDombèlé
carton jaune, 69e5,5Fofana
>remplacé par Bourgaud, 69e5Manzala
>remplacé par Labeau, 77e4Koita


MASQUER LA PUB