Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : le message du club, clash avec Al-Khelaïfi... Le conseiller de Ben Arfa fait le point !

Par Romain Rigaux - Actu Transferts, Mise en ligne: le 19/07/2017 à 09h15
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mis à l'écart au Paris Saint-Germain, Hatem Ben Arfa est poussé vers la sortie. Mais le milieu offensif entend bien toucher une partie de sa dernière année de contrat, alors que le PSG n'est pas pressé de le payer pour le voir partir.

PSG : le message du club, clash avec Al-Khelaïfi... Le conseiller de Ben Arfa fait le point !
Ben Arfa n'a plus d'avenir au PSG

Alors que le Paris Saint-Germain est actuellement aux Etats-Unis pour sa tournée de pré-saison, Hatem Ben Arfa est resté au Camp des Loges en compagnie notamment de Grzegroz Krychowiak et de Serge Aurier. Le message est clair : le PSG ne changera pas d'avis concernant le milieu offensif de 30 ans, invité par son directeur sportif Antero Henrique à s'en aller.

Ben Arfa libre de partir, mais...

Problème, si le Paris SG est prêt à libérer Ben Arfa de sa dernière année de contrat, il n'entend pas lui verser d'indemnités. «Henrique nous a dit que Hatem était libre de partir mais sans contre-partie financière. En gros, il lui demande de quitter le club avec les deux mains derrière le dos. Le problème, c'est qu'il y a des contrats, un droit social. On ne traite pas les gens comme ça. Nous ne sommes pas dans une République bananière» , a lâché le conseiller du joueur, Michel Ouazine, au quotidien Le Parisien.

De son côté, Ben Arfa souhaite toucher une partie de l'argent de sa dernière année de contrat et être libéré par le PSG afin de négocier comme il le souhaite avec les formations de son choix pour s'offrir le meilleur contrat possible ailleurs. «Hatem peut se dire qu'il veut quitter Paris pour zéro euro. Mais si vous faîtes ça, comme Sirigu qui a laissé un an de contrat, ils auront gagné» , lance Ouazine. «Aussi si on n'arrive pas à trouver un terrain d'entente avec le PSG, et si on le méprise, Hatem restera» , menace-t-il.

Un clash avec Al-Khelaïfi ?

On peut tout de même s'interroger sur cette attitude du club de la capitale. La mise à l'écart de Ben Arfa est-elle vraiment la conséquence d'une demande de contact auprès de l'émir du Qatar, Tamim Al-Thani, le 9 avril dernier car son président Nasser Al-Khelaïfi ne lui répondait plus ? «C'est comique mais revenons-en aux faits, lance Ouazine. J'ai d'abord lu, il y a quelques semaines, qu'un ancien tennisman (Gaston Gaudio, ndlr) avait entendu Hatem insulter l'émir du Qatar. Aujourd'hui, c'est une autre version qui sort.»

«Je ne vais pas m'amuser à commenter ces différentes versions, mais je peux simplement vous dire que l'émir, le président Nasser Al-Khelaifi et Hatem Ben Arfa ont discuté entre eux, c'est tout. Après, quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la gale. Ils ont échangé en arabe c'est tout. Mais Hatem n'a pas demandé d'audience à l'émir» , assure le conseiller.

Ben Arfa va devoir patienter

Pour le moment, aucun rendez-vous avec la direction parisienne n'est programmé. Averti par un intendant de sa mise à l'écart avant le stage aux USA, comme le confirme son conseiller, «HBA» reste donc dans l'attente et des offres venant de Turquie ont déjà été repoussées. Pour Ouazine, si «un club veut Hatem, il doit se tourner vers le PSG» et non discuter avec le joueur qui est toujours sous contrat jusqu'en juin 2018.

Malgré les menaces, on voit mal Ben Arfa rester dans un club, même six mois, où il est déjà assuré de ne plus jouer. Il ne peut pas se permettre de revivre une si longue période d'inactivité, comme de janvier à juin 2015 avant son arrivée à Nice. Le mercato est encore long et les dirigeants parisiens discuteront sans doute avec le joueur dans les prochaines semaines pour trouver un arrangement. Mais, pour le moment, il y a des dossiers plus urgents pour Paris.

Que vous inspire la situation de Ben Arfa ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Croyez-vous dans les chances du LOSC de se qualifier pour les 8es de la LDC ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB