Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Une erreur monumentale de Lloris plombe les Bleus en Suède ! - Débrief et NOTES des joueurs (Suède 2-1 France)

Par Youcef Touaitia - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 09/06/2017 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pourtant devant au score, l'équipe de France s'est cruellement inclinée en Suède (1-2) ce vendredi lors de la 6e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Une erreur monumentale d'Hugo Lloris en fin de rencontre a plombé les Bleus, qui perdent la tête du groupe A aux dépens des Scandinaves.

Une erreur monumentale de Lloris plombe les Bleus en Suède ! - Débrief et NOTES des joueurs (Suède 2-1 France)
La détresse de Lloris et Koscielny après le but de Toivonen.

Même dans ses pires cauchemars, Hugo Lloris ne pensait pas réaliser une telle bévue. Alors que l'équipe de France obtenait le précieux point du nul, le capitaine tricolore a manqué de lucidité sur son dernier dégagement, offrant à Ola Toivonen l'occasion de donner la victoire à la Suède (2-1), ce vendredi, lors de la 6e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Un très mauvais résultat pour les Bleus, qui perdent la tête du classement dans le groupe A, devancés par les Nordiques, qui bénéficient d'une meilleure différence de buts (13 points, +6 contre +8).

La rencontre débutait sur un petit rythme entre deux formations bien placées mais trop peu entreprenantes. Meilleurs techniquement, les Bleus prenaient petit à petit l'ascendant sans toutefois mettre en danger une solide défense adverse. Les Suédois, eux, ne se précipitaient pas et attendaient le bon moment pour tenter de percer la muraille tricolore.

Le bijou de Giroud, Durmaz lui répond !

Fermé, le match ne décollait pas malgré la belle ambiance dans les travées de la Friends Arena. L'enjeu écrasait les deux équipes, qui multipliaient les approximations et les mauvais choix, ce qui rendait le spectacle assez difficile à suivre. Avant la pause, Giroud illuminait la rencontre : après un enchaînement de toute beauté, le Gunner envoyait un missile dans le petit filet d'Olsen (0-1, 37e). Un vrai bijou qui réveillait les Scandinaves. Plus tranchants ces derniers égalisaient par Durmaz sur leur première occasion juste avant la pause (1-1, 43e).

Au retour des vestiaires, Français et Suédois se rendaient coup pour coup. Griezmann et Pogba n'étaient pas loin de doubler la mise alors que Johansson et Forsberg donnaient des frissons à Lloris. Bien plus intense, la rencontre était indécise et pouvait basculer d'un côté comme de l'autre même si les Tricolores contrôlaient mieux le ballon.

Lloris, l'erreur fatale…

Dans le dernier quart d'heure, les Nordiques procédaient en contre et avaient de plus en plus de mal à inquiéter les Bleus, qui terminaient mieux physiquement. Malheureusement, les partenaires de Giroud manquaient de lucidité et ne parvenaient pas à concrétiser leurs occasions pour crucifier les Suédois... jusqu'à ce que l'impensable arrive. Sur un dégagement catastrophique de Lloris, Toivonen inscrivait un but phénoménal du milieu de terrain à la dernière minute (2-1, 90e+3). La douche froide pour les Bleus...

La note du match : 6,5/10

Un match globalement plaisant à suivre. Les trente premières minutes, très fermées, ont certes été pénibles, mais par la suite, les débats ont été assez ouverts. Le but de Giroud, exceptionnel, a mis le feu aux poudres et a obligé les Suédois à se découvrir, enflammant la Friends Arena juste avant la pause. La fin, apocalyptique pour les Français, participe au scénario cruel de cette rencontre.

Les buts :

- Côté droit, Sidibé envoie un centre dans la boîte vers Varane que la défense suédoise repousse difficilement. Le ballon parvient jusqu'à Giroud, positionné dans l'angle gauche de la surface. Le Gunner contrôle le ballon et enchaîne avec une frappe monstrueuse de l'extérieur du pied gauche dans le petit filet d'Olsen, battu sur sa gauche (0-1, 37e).

- Sur le côté gauche, Augustinsson envoie un centre en direction de Berg, positionné au point de penalty. Seul, le buteur suédois attire Mendy, qui déserte son couloir et laisse à Durmaz l'occasion d'ajuster Lloris d'une somptueuse reprise de volée du pied gauche à ras de terre (1-1, 43e).

- A la dernière minute, Lloris récupère le ballon et progresse de manière incompréhensible sur le terrain. Son dégagement qui suit est catastrophique, ce qui profite à Toivonen. Le Toulousain ne se pose pas de question et envoie une frappe du milieu de terrain qui fait mouche (2-1, 90e+3).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Andreas Granqvist (7/10)

Gros match du capitaine suédois, qui a tenu son rang face à Giroud et Griezmann. Excellent dans les duels, il a tenu la baraque derrière et n'est absolument pas à blâmer sur le but français. Taille patron !

SUÈDE :

Robin Olsen (5) : quelques interventions intéressantes du gardien, qui n'a rien pu faire sur le but de Giroud.

Mikael Lustig (6) : une rencontre assez solide du latéral droit. Peu offensif, il s'est contenté de sécuriser son couloir, où Payet n'a pas réussi à déborder ce soir.

Victor Lindelöf-Nilsson (6,5) : le futur joueur de Manchester United a réalisé une rencontre intéressante. Bon à la relance, il n'a jamais été mis en danger par Giroud et Griezmann.

Andreas Granqvist (7) : lire commentaire ci-dessus.

Ludwig Augustinsson (6,5) : une rencontre solide du latéral gauche, passeur décisif sur le but de Durmaz. Il n'en a pas trop fait ce soir et a été solide défensivement.

Jimmy Durmaz (6) : un match à l'image de la saison. Peu en vue, mais lorsqu'il a eu l'occasion de s'exprimer, le futur ex-Toulousain a fait mal. Son but égalisateur a relancé les siens au meilleur moment. Remplacé à la 77e minute par Viktor Claesson (non noté).

Jakob Johannsson (6) : le Suédois a fait preuve d'intelligence en jouant simple. Il aurait même pu inscrire un superbe but sur une frappe terrible en seconde période.

Albin Ekdal (6) : un bon match à la récupération pour l'ancien joueur de la Juventus, qui a tenu la dragée haute à Pogba et Matuidi. Solide. Remplacé à la 77e minute par Sebastian Larsson (non noté).

Emil Forsberg (4,5) : la star suédoise était attendue au tournant pour cette rencontre. Paradoxalement, il a été le moins bon dans son équipe ce soir, surveillé comme l'huile sur le feu par les Français.

Ola Toivonen (6) : comme à Toulouse, l'attaquant suédois a joué dans son style si particulier. Un gros travail de l'ombre et une présence physique gênante pour les défenseurs adverses. Et lorsqu'il a fallu crucifier Lloris sur une frappe du milieu de terrain, il a été présent pour le faire. Le but d'une carrière !

Marcus Berg (5) : le buteur du Panathinaïkos n'a pas marqué, certes, mais il a énormément pesé sur la défense tricolore sur les phases offensives de son équipe. Remplacé à la 89e minute par John Guidetti (non noté).

FRANCE :

Hugo Lloris (1) : un cauchemar ! Après avoir récupéré le ballon au fond de ses filets sur le but de Durmaz sans avoir réalisé le moindre arrêt, le capitaine tricolore a craqué dans les derniers instants en manquant complètement son dégagement, qui a profité à Toivonen. Le gardien se repassera sans doute les images de sa bévue, il aura du mal à comprendre ce qu'il a réalisé à cet instant...

Djibril Sidibé (5) : un match moyen. Impliqué sur le magnifique but de Giroud, il est absent au duel sur l'égalisation de Durmaz, puisque l'action débute de son côté. Globalement brouillon.

Laurent Koscielny (6) : un match solide. Le Gunner a bien contenu Berg et dans l'ensemble, il n'a pas vraiment été débordé ce soir.

Raphaël Varane (6) : de retour dans le onze titulaire après une très belle finale de C1, le Madrilène a tenu son rang. Certes, Berg et Toivonen ne sont pas les plus grands attaquants du monde, mais le défenseur central a su les contenir sans problème dans les duels.

Benjamin Mendy (5,5) : offensivement, le Monégasque a été intéressant, apportant souvent le surnombre devant. En revanche, il est fautif sur le but de Durmaz, lâchant le marquage du Suédois, attiré par la présence de Berg dans la surface.

Paul Pogba (5) : lui aussi a été moyen. Le Mancunien n'a pas surnagé dans l'entrejeu, se montrant agacé tout au long de la partie. Il est proche de marquer un très joli but après la pause mais dans l'ensemble, il n'a pas vraiment brillé ce soir.

Blaise Matuidi (4) : le Parisien a mis du coeur, mais cela ne suffit plus à ce niveau. Trop brouillon, il n'a pas du tout existé et a livré une copie vraiment moyenne. Kanté doit bouillir sur son banc...

Moussa Sissoko (3) : préféré à Dembélé, le joueur de Tottenham n'a pas apporté grand-chose dans son couloir. Fébrile sur le centre amenant le but de Durmaz, l'ancien Toulousain a été très, très moyen, pour ne pas dire médiocre. La vivacité du joueur de Dortmund aurait pu être bien plus utile ce soir...

Dimitri Payet (4,5) : le Marseillais a été un des seuls à provoquer les Suédois en début de match. Sauf que cela n'a duré que 30 minutes. Par la suite, du déchet et une influence inexistante sur le jeu tricolore. Remplacé à la 76e minute par Thomas Lemar (non noté).

Olivier Giroud (6,5) : les matchs se suivent et se ressemblent pour le Gunner ! Malmené par Granqvist, le buteur tricolore a trouvé le moyen d'ouvrir la marque d'une reprise de volée monumentale. Un but exceptionnel sur sa seule occasion du match. Ses multiples efforts défensifs ont énormément aidés ses partenaires. On retiendra qu'il a inscrit son 27e but avec les Bleus, égalant Benzema avec 18 sélections en moins !

Antoine Griezmann (4) : c'est LA grosse déception de la soirée côté français. Peu à son aise, le Colchonero n'a jamais pesé, battu dans les duels par Lindelöf et Granqvist. Certes, il se procure deux belles occasions après la pause, mais sa prestation d'ensemble a été bien trop moyenne ce soir. Remplacé à la 76e minute par Kylian Mbappé (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

SUÈDE 2-1 FRANCE (mi-tps: 1-1) - CdM 2018 - Qualif. Europe, Grp 1 / 6e journée
Stade : Friends Arena - 48.783 spectateurs - Arbitre : M. Atkinson

Buts : J. Durmaz (43e) O. Toivonen (90+3e) pour SUÈDE - O. Giroud (37e) pour FRANCE
Avertissements : - P. Pogba (65e), pour FRANCE

SUÈDE : R. Olsen - M. Lustig, V. Lindelöf, A. Granqvist, L. Augustinsson - J. Durmaz (V. Claesson, 77e), J. Johansson, A. Ekdal (S. Larsson, 77e), E. Forsberg - M. Berg (J. Guidetti, 89e), O. Toivonen

FRANCE : H. Lloris - D. Sidibé, L. Koscielny, R. Varane, B. Mendy - B. Matuidi, P. Pogba - M. Sissoko, A. Griezmann (K. Mbappé, 76e), D. Payet (T. Lemar, 76e) - O. Giroud

Au moins 2 000 supporters français étaient présents à la Friends Arena de Solna

Deschamps a félicité Giroud après son très joli but (37e)

Durmaz n'a pas perdu de temps pour remettre les pendules à l'heure (43e)

Lloris n'a rien pu faire pour arrêter la frappe de Toivonen suite à sa bévue

La joie expressive des Suédois après le but du Toulousain (90e+3)

Sale soirée pour Lloris...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Olivier Giroud doit-il absolument quitter Arsenal au mercato d'hiver en vue du Mondial 2018 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 43e >remplacé par Claesson, 77e6Durmaz
>remplacé par Larsson, 77e6Ekdal
>remplacé par Guidetti, 89e5Berg
but, 90e+36Toivonen
carton jaune, 65e5Pogba
>remplacé par Mbappe, 76e4Griezmann
>remplacé par Lemar, 76e4,5Payet
but, 37e6,5Giroud


MASQUER LA PUB