Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris sur le gong - Débrief et NOTES des joueurs (Angers 0-1 PSG)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 27/05/2017 à 23h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dominateur, le Paris Saint-Germain a toutefois dû attendre le temps additionnel pour venir à bout d'Angers en finale de la Coupe de France (1-0). En marquant contre son camp, le malheureux Cissokho a brisé le rêve du SCO.

Paris sur le gong - Débrief et NOTES des joueurs (Angers 0-1 PSG)
Maxwell a soulevé le trophée le premier.

Le Paris Saint-Germain a dominé sur le gong Angers en finale de la Coupe de France ce samedi (1-0). Le club de la capitale s'en est remis à un but contre son camp de Cissokho dans le temps additionnel.

Les Parisiens approchaient à plusieurs reprises des cages angevines en début de match, mais Letellier avait à chaque fois le dernier mot. Peu avant la demi-heure de jeu, Pépé était toutefois à deux doigts de surprendre le PSG mais sa volée des 20 mètres échouait sur le poteau d'un Areola complètement battu.

Letellier a longtemps retardé l'échéance

Avant le repos, lancé au but, le même Pépé était légèrement accroché par Di Maria mais l'Angevin tombait un peu trop facilement au goût de M. Bastien. D'autres à sa place auraient sifflé... Au retour des vestiaires, le scénario restait le même. Matuidi était une nouvelle fois dangereux mais Letellier avait encore la main chaude. A la lutte avec Traoré, Cavani pouvait ensuite à son tour enfin ouvrir le score mais sa tentative du gauche n'était pas cadrée.

La décision venait finalement d'un Angevin contre son camp. Sur un corner de Di Maria, Cissokho, au duel avec Matuidi, se ratait et expédiait de la tête le ballon dans ses propres filets (0-1, 91e). Terrible pour le SCO. Les Parisiens pouvaient aller fêter cette 11e Coupe de France du club avec leurs supporters.

La note du match : 4/10

Cette édition 2017 de la finale de la Coupe de France ne restera pas dans les annales. On a assisté à un petit match entre une équipe de Paris qui n'a pas forcé son talent et une autre d'Angers qui n'a fait que subir en deuxième période.

Le but

- Sur un corner de Di Maria, Cissokho, au duel avec Matuidi au premier poteau, se rate et envoie de la tête le ballon au fond de ses propres filets (0-1, 91e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alexandre Letellier (7/10)

En forme et inspiré, le portier angevin a longtemps retardé l'échéance ce soir, réalisant une demi-douzaine d'interventions décisives. Malheureusement, il ne peut rien sur la tête malheureuse de Cissokho dans le temps additionnel.

ANGERS :

Alexandre Letellier (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Ismaël Traoré (4) : en difficulté dans l'axe, il aurait dû être exclu après la pause pour un très vilain tacle sur Draxler. Il perd aussi un duel avec Cavani qui aurait pu coûter cher aux siens avant le but de Cissokho.

Romain Thomas (6) : lui a été vu à son avantage dans l'axe. Combatif, il a gagné de nombreux duels, notamment dans le domaine aérien. Il n'a rien lâché jusqu'au bout.

Issa Cissokho (4) : il n'a pas démérité sur son côté droit mais il plombe les siens dans le temps additionnel avec cette tête malheureuse contre son camp. Cruel.

Vincent Manceau (4) : il a été en difficulté sur son côté gauche, notamment face à Aurier, qui a multiplié les montées.

Thomas Mangani (4) : les Parisiens dominant les débats, il n'a pas eu d'emprise dans l'entrejeu. Il a surtout couru après le ballon et ce n'est pas là où il est le meilleur.

Cheikh Ndoye (6) : une grosse présence physique au milieu. Il s'est bien battu, empêchant Verratti et Thiago Motta d'être véritablement tranquilles dans l'entrejeu.

Baptiste Santamaria (4) : comme Mangani, il a eu un rendement limité au milieu. En difficulté face à la maîtrise parisienne. Remplacé à la 93e minute par Kévin Bérigaud (non noté), qui n'aura même pas eu le temps de toucher un ballon.

Karl Toko Ekambi (5) : quelques accélérations intéressantes mais il en aurait fallu davantage pour réellement inquiéter les Parisiens. Il a un peu disparu de la circulation en deuxième période.

Famara Diedhiou (4) : en pointe, il a eu un rôle ingrat. Il n'est pas parvenu à se procurer une occasion franche. Le duo Thiago Silva-Marquinhos l'a dominé. Remplacé à la 63e minute par Jonathan Bamba (non noté), entré à un moment où le SCO ne faisait que subir.

Nicolas Pépé (6) : percutant en première période, il trouve d'abord le poteau d'Areola d'une magnifique volée des 20 mètres. Il n'est pas loin ensuite de provoquer l'exclusion de Di Maria mais M. Bastien a trouvé qu'il était tombé un peu trop facilement. Eteint après le repos. Remplacé à la 84e minute par Flavien Tait (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (5) : peu sollicité, le remplaçant parisien est tout heureux de voir la volée de Pépé terminer sur son poteau en première période. Il était complètement battu.

Thiago Silva (6) : match assez tranquille du capitaine parisien en charnière centrale. Il n'a pas été particulièrement embêté par les attaquants angevins. En première période, on l'a quand même vu sortir deux ou trois tacles de grande qualité.

Marquinhos (5) : même constat pour l'autre Brésilien de la charnière centrale. Un dégagement malheureux quand même de la tête en première période qui a failli coûter un but aux siens, mais Pépé a trouvé le poteau.

Maxwell (6) : pour son dernier match, le Brésilien n'a pas déçu, se montrant solide dans son couloir gauche et participant au jeu offensif de son équipe. Une prestation à l'image de sa carrière : propre et appliquée.

Serge Aurier (6) : l'Ivoirien a dégagé beaucoup de puissance physique sur son côté droit. On regrettera juste un manque de précision dans ses centres, qui n'ont guère trouvé preneur.

Marco Verratti (5) : prestation mitigée de l'Italien au milieu de terrain. Il a un peu haussé le ton après le repos, mais il était quand même loin de son meilleur niveau. Quelques actions de classe conjuguées à plusieurs moments d'absence.

Thiago Motta (5) : lui aussi s'est contenté de jouer à sa main dans l'entrejeu. Un match assez quelconque de l'ancien Barcelonais.

Ángel Di María (4) : l'Argentin, s'il est décisif sur le but de Cissokho contre son camp en tirant le corner, s'en sort bien également en première période en accrochant légèrement Pépé qui filait au but. Mais M. Bastien a pris la décision de ne pas siffler.

Blaise Matuidi (6) : actif, l'international tricolore n'a pas ménagé sa peine au milieu. Offensif, il trouve Letellier à deux reprises sur sa route. Décisif quand même puisque c'est lui qui est au duel avec Cissokho sur le but.

Julian Draxler (4) : l'Allemand a été décevant globalement. Assez effacé sur le front de l'attaque, il n'a pas pesé sur les débats. Remplacé à la 72e minute par Javier Pastore (non noté), entré timidement dans cette partie.

Edinson Cavani (4) : El Matador n'aura pas réussi à inscrire son 50e but de la saison. Il en a pourtant eu l'occasion en deuxième période mais son pointu du gauche n'a pas trouvé le cadre. Brouillon le reste du temps.

+ Retrouvez les résultats de la Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ANGERS 0-1 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Coupe de France / fin.e journée
Stade : Stade de France - 78.000 spectateurs - Arbitre : B. Bastien

Buts : - I. Cissokho (90+1e, csc) pour PARIS SG
Avertissements : F. Diedhiou (57e), I. Traoré (68e), pour ANGERS - Á. Di María (42e), S. Aurier (45+3e), pour PARIS SG

ANGERS : A. Letellier - I. Traoré, R. Thomas - I. Cissokho, V. Manceau - B. Santamaria (K. Bérigaud, 90+2e) - N. Pépé (F. Tait, 84e), C. N'Doye, T. Mangani, K. Toko Ekambi - F. Diedhiou (J. Bamba, 63e)

PARIS SG : A. Areola - Marquinhos, Thiago Silva - S. Aurier, Maxwell - M. Verratti, T. Motta, B. Matuidi - Á. Di María, E. Cavani, J. Draxler (J. Pastore, 72e)

 Le nouveau Président de la République, Emmanuel Macron, a vécu sa première finale de Coupe de France

Décevant, Cavani ne sera pas parvenu à inscrire son 50e but de la saison

Dans les buts angevins, Letellier a longtemps retardé l'échéance

Maxwell, qui a joué son dernier match avec le PSG, était en larmes au coup de sifflet final...

... avant d'être porté en triomphe par ses coéquipiers...

... et de soulever le trophée le premier

Les Parisiens posent pour la photo

Les Parisiens n'ont pas manqué de communier avec leurs supporters

Thiago Silva est allé présenter le trophée aux supporters parisiens







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Olivier Giroud doit-il absolument quitter Arsenal au mercato d'hiver en vue du Mondial 2018 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Angers

A
N
G
E
R
S
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 68e4Traoré
but contre son camp (csc), 90e+14Cissokho
>remplacé par Bérigaud, 90e+24Santamaria
>remplacé par Tait, 84e6Pepe
>remplacé par Bamba, 63ecarton jaune, 57e4Diedhiou
carton jaune, 45e+36Aurier
carton jaune, 42e4Di María
>remplacé par Pastore, 72e4Draxler


MASQUER LA PUB