Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Real : avec le titre en Liga, Zidane poursuit sa route vers la cour des grands

Par Damien Da Silva - Actu Espagne, Mise en ligne: le 22/05/2017 à 16h21
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Propulsé à la tête du Real Madrid il y a un peu plus d'un an, l'entraîneur Zinédine Zidane a dû se battre pour balayer les doutes à son sujet. Cette saison, le technicien français a fini par convaincre son monde avec une gestion irréprochable et des résultats excellents.

Real : avec le titre en Liga, Zidane poursuit sa route vers la cour des grands
Zinédine Zidane réalise presque un sans-faute au Real Madrid.

Zinédine Zidane porté et célébré par ses joueurs. Voici l'une des images fortes qui restera du sacre du Real Madrid en Liga dimanche. Au terme d'une lutte effrénée avec le FC Barcelone toute l'année, les Merengue ont réussi à être sacrés champions d'Espagne pour la première fois depuis 2012. Une véritable réussite, qui confirme l'excellent travail du Français à la tête de cette équipe.

Zidane a prouvé sa valeur

Pourtant, depuis sa nomination en janvier 2016, tout n'a pas été simple pour Zidane. Pour sa première aventure à la tête d'une équipe professionnelle, le technicien tricolore a dû gérer les nombreux doutes concernant son inexpérience. Une défaite contre l'Atletico Madrid (0-1) en février 2016 l'avait même fragilisé avec les premières rumeurs d'un départ... Puis la machine madrilène s'est mise en route pour remporter l'édition 2016 de la Ligue des Champions.

Malgré ce sacre en LdC, Zidane était attendu au tournant sur l'exercice 2016-2017. Et il n'a pas déçu ! Vainqueur avec le Real de la Supercoupe d'Europe, du Mondial des clubs et désormais de la Liga, le coach de 44 ans réalise quasiment un sans-faute (une élimination en Coupe du Roi) en attendant la finale de la C1 face à la Juventus Turin le 3 juin prochain. Un parcours impressionnant. «Merci à Zizou, pour tout ce qu'il a fait et ce qu'il continue de faire. Il a été le meilleur joueur du monde et il est tout simplement le meilleur entraîneur du monde», s'est même enthousiasmé ce lundi le président Florentino Pérez.

Dans la gestion du vestiaire, le Français a été génial

Si le champion du monde 1998 ne mérite pas encore ce titre honorifique après un an et demi à la tête d'un club, un second sacre consécutif en C1 le ferait définitivement entrer dans la cour des grands. Dans l'ère moderne, ça serait tout de même du jamais vu ! En attendant, Zidane a démontré ses qualités tactiques, avec un Real qui a souvent réussi à changer de système en cours de match, mais surtout humaines dans sa gestion de l'effectif.

Encensé quasiment toutes les semaines par l'un de ses joueurs dans les médias, le Marseillais a réussi à faire accepter un vrai turnover au sein de son groupe. Celui qui en parle le mieux, c'est Cristiano Ronaldo. «Il a fait un travail phénoménal et a géré l'effectif de façon très intelligente, a souligné le Portugais. Tout le monde a eu du temps de jeu et cela s'est vu jusqu'à la fin. Quand les remplaçants entraient en jeu, ils jouaient bien. J'étais son admirateur et maintenant je l'admire aussi comme entraîneur.»

Trouver les mots pour convaincre de grands compétiteurs, comme Ronaldo, de rater quelques matchs pour remporter des titres en fin de saison, c'est aussi ça la force de Zidane, qui va bientôt prolonger jusqu'en 2020. Si le Real soulève la Coupe aux grandes oreilles dans deux semaines, il n'y aura qu'un mot pour décrire ses débuts en tant qu'entraîneur : légendaires.

Que pensez-vous du travail réalisé par Zinédine Zidane au Real Madrid ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB