Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les éternels regrets de l'OL... - Débrief et NOTES des joueurs (OL 3-1 Ajax)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 11/05/2017 à 23h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pas de miracle pour l'Olympique Lyonnais ! Sèchement battu à l'aller (1-4), le club français a pris le dessus sur l'Ajax Amsterdam (3-1) ce jeudi, lors de la demi-finale retour de la Ligue Europa. Un résultat insuffisant pour retrouver Manchester United en finale de la compétition, le 24 mai à Solna.

Les éternels regrets de l'OL... - Débrief et NOTES des joueurs (OL 3-1 Ajax)
Lacazette a donné de l'espoir aux siens avant la pause.

Les Lyonnais y ont cru jusqu'au bout… en vain. Balayé à l'aller (1-4), l'Olympique Lyonnais avait besoin d'un miracle pour écarter l'Ajax Amsterdam, ce jeudi, lors de la demi-finale retour de la Ligue Europa.

Malgré leur victoire (3-1), les hommes de Bruno Genesio voient leur rêve d'accéder à une première finale européenne s'envoler puisque ce sont les protégés de Peter Bosz, réduits à dix en fin de rencontre, qui affronteront Manchester United, tombeur du Celta Vigo (1-0, 1-1) le 24 mai à Solna.

L'Ajax maîtrise les débats

Bien entrés dans la partie, les Lyonnais se montraient néanmoins trop brouillons et imprécis dans leurs offensives. Tout le contraire des Ajacides, appliqués techniquement mais pas assez tueurs devant le but de Lopes. Très rapidement, les visiteurs affichaient une maîtrise qui déboussolait les partenaires de Lacazette, fébriles défensivement et trop peu inspirés offensivement.

Lacazette entretient l'espoir !

Malgré le soutien indéfectible de leurs supporters, les Gones n'y arrivaient pas. Pire encore, Dolberg glaçait le Parc OL sur une nouvelle approximation défensive rhodanienne, trompant Lopes d'un subtil piqué (0-1, 27e). A la ramasse, les Lyonnais revenaient miraculeusement dans la partie juste avant la pause grâce à Lacazette : d'abord sur un penalty obtenu par Tolisso (1-1, 45e) puis en poussant le ballon au second poteau après un excellent travail de Fekir (2-1, 45e+1).

Lyon y a cru...

Au retour des vestiaires, les débats se durcissaient. En l'espace de 15 minutes, M. Marciniak sortait cinq cartons jaunes pour calmer les ardeurs des deux équipes. Emmené par un Valbuena intenable, l'OL poussait mais butait sur une défense néerlandaise qui avait resserré les boulons. Au fil des minutes, le septuple champion de France se crispait et déjouait, malgré une belle occasion de Rybus repoussée par Onana.

Et alors que Klaassen touchait du bois, le latéral polonais offrait à Ghezzal un ballon en or, que l'Algérien convertissait de la tête avec l'aide de Viergever (3-1, 81e). A côté de la plaque, le défenseur de l'Ajax était même expulsé dans la foulée pour un nouveau carton jaune. Une supériorité numérique dont l'OL n'a pas su profiter malgré une pression incroyable dans les dernières minutes. Cruel pour le club français, qui n'est pas passé loin d'une finale de prestige face à Manchester United.

La note du match : 8/10

Encore un beau match entre les deux équipes ! Une formation lyonnaise tantôt fébrile, tantôt conquérante, qui a crânement joué sa chance, avec notamment le doublé express de Lacazette avant la pause, face à des joueurs de l'Ajax très agréables à suivre. En seconde période, les esprits se sont échauffés, il y a eu du rythme, de l'action et une ambiance de plus en plus incroyable au fil des minutes.

Les buts :

- Sur un long dégagement d'Onana, Nkoulou est gêné par Rafael et effectue un mauvais renvoi de la tête. A la réception, Dolberg s'appuie sur Younes à gauche qui lui remet dans l'intervalle. Seul, le Danois s'infiltre dans la surface et trompe Lopes d'un subtil piqué plein de finesse (0-1, 27e).

- Servi dans la surface par Tolisso, Lacazette est fauché par de Ligt. Le buteur lyonnais ne tremble pas et transforme son penalty en tirant à gauche d'Onana, parti à droite (1-1, 45e).

- Sur le côté droit de la surface, Fekir tente d'effacer les nombreux défenseurs néerlandais présents face à lui et s'emmêle les pinceaux. A l'arrache, l'international tricolore parvient à se repositionner et tente un centre-tir à ras de terre au second poteau pour Lacazette, qui pousse le ballon au fond des filets (2-1, 45e+1).

- Les Lyonnais combinent bien à l'entrée de la surface et c'est Rybus, sur le côté gauche, qui sert parfaitement Ghezzal au second poteau. De la tête, l'Algérien trompe Onana avec la complicité de Viergever (3-1, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alexandre Lacazette (8/10)

Le grand absent du match aller avait une énorme pression sur ses épaules. C'est peu dire s'il l'a supportée de fort belle manière. Double buteur avant la pause, l'attaquant a entretenu l'espoir d'un exploit pour ce qui pourrait être son dernier match européen avec l'OL. Aussi triste que beau...

LYON :

Anthony Lopes (5) : bien moins mis à contribution que lors de la première manche, le Portugais a été berné par Dolberg sur l'ouverture du score. Pour le reste, une tendance fâcheuse à privilégier le spectacle à l'efficacité. Il est sauvé par sa barre sur une tentative de Klaassen en fin de rencontre.

Rafael (4) : préféré à Jallet, le Brésilien n'a pas confirmé sa belle entrée en jeu de jeudi dernier. Mal placé sur le but de Dolberg, il n'a jamais réussi à se remettre de cette action tout au long de la partie.

Nicolas N'Koulou (3) : sa seconde période, bien plus tranquille, ne fera pas oublier son première acte catastrophique. Sa mollesse et son placement hasardeux coûte le premier but du match à son équipe. Une nouvelle fois très décevant.

Mouctar Diakhaby (6) : le jeune Lyonnais a énormément souffert lors de la première demi-heure face à la vivacité de Dolberg. Contrairement à son acolyte de la défense centrale, il a su se reprendre pour finalement livrer une seconde période de qualité avec de nombreuses interventions autoritaires face aux attaquants néerlandais.

Jérémy Morel (5) : rapidement averti, le latéral gauche a eu du mal à contenir Traoré dans son couloir. Il n'a pas fait de grosses erreurs ce soir mais on peut regretter son manque d'audace sur le plan offensif. Remplacé à la 75e minute par Maciej Rybus (non noté), qui s'est procuré une énorme occasion avant d'offrir une passe décisive à Ghezzal.

Corentin Tolisso (6) : positionné à un poste plus reculé qu'à Amsterdam, le milieu de terrain a bien commencé la partie avant de baisser le pied avant la pause. Il s'est montré nerveux et souvent trop brouillon dans la zone de vérité malgré une fin de match bien plus reluisante, au cours de laquelle il a été intéressant.

Maxime Gonalons (5,5) : recadré par son président quelques heures avant la partie, le capitaine lyonnais a été globalement moyen. Il a mis le coeur, mais il fallait plus pour espérer balayer cette équipe de l'Ajax.

Maxwell Cornet (3) : pourtant actif en première période, l'Ivoirien a livré une seconde période indigeste. Et pour cause, il a tout fait à l'envers ! Des choix incompréhensibles et un manque de lucidité rédhibitoires à ce niveau.

Nabil Fekir (6) : moyen durant la première demi-heure, il a clairement passé la vitesse supérieure avant la pause. Passeur décisif sur le second but de Lacazette, le milieu offensif a été très actif, posant de gros soucis aux défenseurs adverses, entraînant notamment l'expulsion de Viergever.

Mathieu Valbuena (6) : l'international tricolore a fait son match. Dans son style particulier, il a envenimé les débats en ne cessant de provoquer les joueurs de l'Ajax, souvent tombés dans ses pièges. Remplacé à la 77e minute par Rachid Ghezzal (non noté), buteur en fin de partie.

Alexandre Lacazette (8) : lire commentaire ci-dessus.

AJAX AMSTERDAM :

André Onana (4) : peu sollicité pendant 44 minutes, le Camerounais a dû s'incliner à deux reprises juste avant la pause sur des actions où l'on peut difficilement lui en vouloir. Fébrile sur le but de Ghezzal, on l'a connu bien meilleur.

Joël Veltman (3,5) : l'international néerlandais a vécu un match très compliqué. Souvent dépassé par Valbuena, il a joué avec le feu tout au long de la seconde période, ne passant pas loin de l'expulsion pour de nombreuses fautes en retard. Remplacé à la 65e minute par Kenny Tete (non noté).

D. Sánchez (5,5) : excellent à l'Amsterdam ArenA, le Colombien a eu plus de boulot ce soir. Impérial pendant 44 minutes, lui aussi a eu plus de difficulté lorsque Lacazette a décidé de mettre son grain de sel. On notera tout de même des interventions musclées qui ont fait du bien dans les moments très chauds.

Matthijs De Ligt (3,5) : pourtant très bon lors de la première manche, le prometteur défenseur a été mauvais ce soir. Des dégagements hasardeux, un penalty concédé, de la nervosité... Un match à oublier !

Nick Viergever (2) : lui aussi était absent à l'aller et a mis les siens en difficulté avant la pause en ratant complètement son dégagement, entraînant le second but de Lacazette. Il contre le ballon sur le but de Ghezzal avant d'être expulsé dans la foulée, laissant ses partenaires à dix. Cauchemardesque.

Davy Klaassen (6,5) : un match de patron. Il a su mettre le pied quand il le fallait et distiller les bonnes passes à ses partenaires. Il touche la barre en fin de rencontre sur une grosse frappe à l'entrée de la surface.

Lasse Schöne (7) : le Danois a été impressionnant dans son rôle de sentinelle. Toujours très juste, il a parfaitement aiguillé le jeu de son équipe, posant d'énormes soucis à Tolisso et Gonalons. Une nouvelle fois très propre. Remplacé à la 58e minute par Donny van de Beek (non noté).

Hakim Ziyech (5,5) : triple passeur décisif à l'aller, le Marocain a encore une fois fait des misères aux Lyonnais durant la première demi-heure. Moins bien physiquement, il a complètement disparu après la pause.

Bertrand Traore (5) : un match au cours duquel il a été irrégulier. Dangereux lorsqu'il a provoqué ses adversaires, il a manqué de lucidité dans le dernier geste le plus clair du temps.

Kasper Dolberg (6) : une fois de plus, le Danois a fait très mal à la défense lyonnaise, souvent déroutée par sa vivacité lors de la première période. Il ouvre la marque d'un geste génial avant de disparaître doucement de la circulation.

Amin Younes (6) : toujours aussi déroutant, l'Allemand a manqué une énorme occasion en début de match. Qu'importe, il s'est rattrapé en offrant une superbe passe décisive à Dolberg sur l'ouverture du score, se permettant de casser quelques reins au passage. En dessous au retour des vestiaires. Remplacé à la 82e minute par Justin Kluivert (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 3-1 AJAX AMSTERDAM (mi-tps: 2-1) - LIGUE EUROPA - 1/2 finale
Stade : Parc Olympique Lyonnais - 53.810 spectateurs - Arbitre : S. Marciniak

Buts : A. Lacazette (45e, pen.) A. Lacazette (45+1e) R. Ghezzal (81e) pour LYON - K. Dolberg (27e) pour AJAX AMSTERDAM
Avertissements : J. Morel (18e), C. Tolisso (19e), M. Diakhaby (49e), N. N'Koulou (61e), N. Fekir (61e), pour LYON - J. Veltman (49e), D. Klaassen (50e), N. Viergever (68e), pour AJAX AMSTERDAM - Expulsions : N. Viergever (84e) , pour AJAX AMSTERDAM

LYON : Anthony Lopes - Rafael, N. N'Koulou, M. Diakhaby, J. Morel (M. Rybus, 74e) - C. Tolisso, M. Gonalons - M. Cornet, N. Fekir, M. Valbuena (R. Ghezzal, 77e) - A. Lacazette

AJAX AMSTERDAM : A. Onana - J. Veltman (K. Tete, 65e), D. Sánchez, M. de Ligt, N. Viergever - D. Klaassen, L. Schöne (D. van de Beek, 59e), H. Ziyech - B. Traoré, K. Dolberg, A. Younes (J. Kluivert, 82e)

La joie des joueurs de l'Ajax après le but de Dolberg (27e)

Lacazette n'a pas tremblé au moment d'inscrire son penalty (45e)

Lacazette a doublé la mise quelques seconde plus tard (45e+1)

Avec de la réussie, Ghezzal a permis à l'OL d'y croire un peu plus (81e)

Malgré leurs efforts, les Gones ont manqué la dernière marche







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants Ajax Amsterd.

A
J
A
X

A
M
S
T
E
R
D
.
carton jaune, 61e3N'Koulou
carton jaune, 49e6Diakhaby
>remplacé par Rybus, 74ecarton jaune, 18e5Morel
carton jaune, 19e6Tolisso
carton jaune, 61e6Fekir
>remplacé par Ghezzal, 77e6Valbuena
but sur pénalty, 45e
but, 45e+1
28Lacazette
>remplacé par Tete, 65ecarton jaune, 49e3,5Veltman
carton rouge, 84ecarton jaune, 68e2Viergever
carton jaune, 50e6,5Klaassen
>remplacé par van de Beek, 59e7Schöne
but, 27e6Dolberg
>remplacé par Kluivert, 82e6Younes


MASQUER LA PUB