Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Face à l'équipe C de Monaco, Paris n'a eu aucun mal - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 5-0 Monaco)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 26/04/2017 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Opposé à une équipe de Monaco sans aucun de ses titulaires habituels, le Paris Saint-Germain, qui alignait lui toutes ses stars, s'est logiquement qualifié pour la finale de la Coupe de France (5-0). Les coéquipiers d'Angel Di Maria, dans tous les bons coups, ont maintenant rendez-vous avec Angers.

Face à l'équipe C de Monaco, Paris n'a eu aucun mal - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 5-0 Monaco)
Le PSG retrouvera Angers en finale de la Coupe de France.

Ce n'était même pas l'équipe B de Monaco. La C, au mieux. Très rajeunie, l'ASM, plombée en plus par une erreur de son portier remplaçant De Sanctis, a logiquement explosé au Parc des Princes (0-5). Le Paris Saint-Germain, qui alignait lui toutes ses stars, s'est offert un petit galop d'entraînement.

Areola, le premier à briller

Malgré une équipe excessivement rajeunie (Mendy et Sidibé à l'infirmerie, Glik, Jemerson, Bakayoko, Lemar, Moutinho, Mbappé et Falcao laissés au repos, Subasic, Fabinho, Dirar et Silva sur le banc), l'ASM se procurait la première grosse occasion de cette demi-finale de Coupe de France. De la tête, Diallo obligeait Areola à sortir un énorme arrêt.

Mais c'est bien le PSG qui ouvrait le score, Cavani profitant d'une erreur grossière de De Sanctis pour servir sur un plateau Draxler (1-0, 26e). Les Parisiens doublaient rapidement la mise. Servi par Di Maria, Cavani réalisait une madjer parfaite (2-0, 31e). Superbe. Avant le repos, Matuidi pouvait à son tour faire trembler les filets mais c'est le poteau qui repoussait sa tentative.

Di Maria décisif à quatre reprises

Au retour des vestiaires, c'était toujours aussi compliqué pour les jeunes pousses monégasques. Sur un centre de Di Maria, le malheureux Mbaé, surpris, marquait contre son camp (3-0, 51e). Dans la foulée, Matuidi donnait un peu plus d'ampleur au score en reprenant un nouveau centre de Di Maria (4-0, 52e). A 4-0, le PSG ralentissait le rythme. Comme s'il n'avait plus trop de motivation face à une équipe qui avait abdiqué depuis longtemps. En toute fin de rencontre, Marquinhos alourdissait toutefois encore la note (5-0, 90e).

Sans surprise, Paris se qualifie donc pour la finale de la Coupe de France le 27 mai où il retrouvera Angers. Un adversaire qui, lui, aura le couteau entre les dents.

La note du match : 4/10

Rien qu'à la lecture de la composition des équipes, on savait que ce match ne serait pas d'un grand intérêt. Face à une équipe bien inférieure, le PSG n'a pas eu à forcer son talent pour s'imposer. Bref, un match loin d'être passionnant.

Les buts

- Sur une frappe anodine de Di Maria, De Sanctis se troue complètement. Cavani profite d'une hésitation de Mbae pour servir Draxler qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide (1-0, 26e).

- Sur le côté droit, Di Maria sert Cavani dans la surface. D'une madjer, l'Uruguayen glisse le ballon hors de portée de De Sanctis (2-0, 31e).

- Sur un centre de Di Maria, Mbae, surpris, se rate et marque contre son camp (3-0, 51e).

- Sur un nouveau centre de Di Maria, Matuidi, seul au second poteau, n'a plus qu'à pousser le ballon au fond (4-0, 52e).

- A la suite d'un cafouillage dans la surface monégasque, Marquinhos, servi avec de la réussite par Matuidi, n'a aucun mal à marquer (5-0, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Angel Di Maria (8/10)

L'Argentin aura été ultra décisif au cours de ce match. Après avoir amené le but de Draxler en étant l'auteur de cette frappe mal captée par De Sanctis, il est passeur décisif pour Cavani et Matuidi. C'est aussi lui qui pousse Mbae à marquer contre son camp. Remplacé à la 56e minute par Lucas (non noté), pas vraiment tranchant.

PARIS SG :

Alphonse Areola (7) : le remplaçant de Trapp a eu un seul vrai arrêt à faire et il l'a fait, de façon impeccable sur une tête de Diallo alors que le score était toujours de 0 à 0 à ce moment-là. Encore présent en fin de rencontre devant Bongiovanni et Cardona.

Thomas Meunier (6) : sérieux sur son côté droit, le Belge a rendu une copie propre.

Marquinhos (5) : il manque de se faire surprendre par Diallo en début de match. Plus embêté par la suite. Buteur heureux en toute fin de match.

Thiago Silva (5) : pas embêté derrière, le Parisien a vécu une soirée tranquille.

Maxwell (6) : actif sur son côté gauche, le Brésilien a très souvent pris son couloir pour apporter le danger offensivement.

Marco Verratti (5) : match assez quelconque de l'international italien, visiblement moyennement motivé face à cette très jeune équipe monégasque. Une louche quand même d'exception pour Lucas en fin de match.

Thiago Motta (5) : tranquille, l'ancien Barcelonais a pu jouer à sa main au milieu. Il a quand même réussi à s'accrocher avec Germain et Raggi. Remplacé à la 64e minute par Adrien Rabiot (non noté), qui a joué dans le même tempo que son partenaire.

Blaise Matuidi (7) : l'international tricolore a été très présent au milieu. Actif, il trouve le poteau de De Sanctis en première période avant de trouver le chemin des filets après la pause. Une juste récompense. Passeur décisif avec de la réussite en fin de match pour Marquinhos.

Angel Di María (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Edinson Cavani (7) : passeur décisif et buteur, l'avent-centre parisien a fait le travail devant. Avec en prime, une nouvelle madjer à son actif. L'Uruguayen n'a même pas eu à forcer son talent pour s'illustrer ce soir. Remplacé à la 69e minute par Gonçalo Guedes (non noté), qu'on n'a pas vu.

Julian Draxler (6) : après avoir ouvert le score, profitant de la bourde de De Sanctis, l'Allemand a joué au ralenti ensuite, ayant bien conscience que le PSG avait fait le plus dur avec son but.

MONACO :

Morgan De Sanctis (1) : il plombe son équipe avec sa grossière erreur sur une frappe anodine de Di Maria en début de match. Fébrile et peu rassurant par la suite.

Jorge (3) : le Brésilien a été en souffrance sur son côté gauche. Très souvent pris dans son dos, il n'a pas été d'une grande solidité défensive.

Kevin N'Doram (2) : d'aucune utilité au milieu, il n'a fait que courir après le ballon. Dur.

Andrea Raggi (3) : aligné en charnière centrale, l'expérimenté Italien n'a pas été meilleur que ses jeunes partenaires de la défense. Débordé par les attaques parisiennes. Remplacé à la 59e minute par Yves Dabila (non noté), moins sollicité.

Abdou Diallo (3) : tout proche de marquer de la tête en début de match, il a vécu une soirée compliquée ensuite en charnière centrale. Très souvent débordé.

Tristan Muyumba (2) : comme N'Doram, il n'a fait que subir au milieu, ne parvenant jamais à mettre le pied sur le ballon.

Safwan Mbae (1) : soirée cauchemardesque pour le jeune latéral monégasque. Trop attentiste sur la bourde de De Sanctis, il se fait manger au duel par Cavani. En deuxième période, il est encore surpris sur un centre de Di Maria et finit par marquer contre son camp.

Yhoan Andzouana (2) : jamais en vue offensivement, il n'a fait qu'essayer de contrer les montées de Meunier. Sans succès.

Dylan Beaulieu (2) : même chose pour lui à droite, il a traversé cette rencontre comme un fantôme.

Valère Germain (3) : devant, le numéro trois de l'attaque monégasque n'a eu aucun bon ballon à se mettre sous la dent. Remplacé à la 59e minute par Adrien Bongiovanni (non noté), pas inintéressant balle au pied. Auteur d'une bonne frappe, bien repoussée par Areola.

Irvin Cardona (4) : peu servi, il s'est quand même illustré par un très bon centre pour Diallo en début de rencontre qui a failli se transformer en passe décisive.

+ Retrouvez les résultats de la Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 5-0 MONACO (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Coupe de France / 1/2e journée
Stade : Parc des Princes - 47.298 spectateurs - Arbitre : C. Turpin

Buts : J. Draxler (26e) E. Cavani (31e) S. Mbaé (50e, csc) B. Matuidi (52e) Marquinhos (90e) pour PARIS SG
Avertissements : - A. Diallo (84e), pour MONACO

PARIS SG : A. Areola - T. Meunier, Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell - M. Verratti, T. Motta (A. Rabiot, 64e), B. Matuidi - Á. Di María (Lucas, 55e), E. Cavani (Gonçalo Guedes, 69e), J. Draxler

MONACO : M. De Sanctis - S. Mbaé, A. Raggi (K. Dabila, 59e), A. Diallo, Jorge - T. Muyumba, K. N'Doram - D. Beaulieu, Y. Andzouana - I. Cardona, V. Germain (A. Bongiovanni, 59e)

 Cavani a marqué sur une belle madjer à la demi-heure de jeu

La joie du buteur uruguayen

Di Maria a été décisif sur les quatre premiers buts parisiens

C'était mission impossible pour Germain et ses jeunes partenaires ce soir







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Olivier Giroud doit-il absolument quitter Arsenal au mercato d'hiver en vue du Mondial 2018 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
but, 90e5Marquinhos
>remplacé par Rabiot, 64e5Motta
but, 52e7Matuidi
>remplacé par Lucas, 55e8Di María
but, 31e >remplacé par Guedes, 69e7Cavani
but, 26e6Draxler
but contre son camp (csc), 50e1Mbaé
>remplacé par Dabila, 59e3Raggi
carton jaune, 84e3Diallo
>remplacé par Bongiovanni, 59e3Germain


MASQUER LA PUB