Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dortmund : arrestation d'un individu, des "raisons terroristes", le pire évité... Les derniers éléments de l'enquête

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 12/04/2017 à 15h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'enquête sur la triple explosion visant le bus du Borussia Dortmund se poursuit. Lors d'une conférence de presse ce mercredi, le parquet fédéral allemand a livré de nouvelles informations sur cette attaque.

Dortmund : arrestation d'un individu, des
Le foot reprendra ses droits au Signal Iduna Park ce mercredi

Alors qu'il se rendait au Signal Iduna Park pour le quart de finale aller de la Ligue des Champions face à Monaco, le bus du Borussia Dortmund a été visé par une triple explosion mardi. Si la police a confirmé dès hier que cette attaque ciblait bien le club allemand, l'enquête progresse et de nouveaux éléments ont été dévoilés ce mercredi.

Un individu interpellé

Lors d'une conférence de presse, la porte-parole du parquet fédéral allemand, Frauke Köhler, a annoncé que la police s'intéresse à deux suspects «appartenant à la mouvance islamiste» , dont un a été interpellé. Alors que les domiciles des deux individus ont été perquisitionnés, le parquet a annoncé partir du principe qu'il s'agit d'un acte «motivé par des raisons terroristes» .

On apprend également que trois lettres de revendication ont été retrouvées sur les lieux de l'attentat. L'une d'elles exige le retrait des avions militaires allemands en Syrie, tandis qu'une autre réclame la fermeture d'une base de l'OTAN dans l'Ouest de l'Allemagne. La procureure a aussi évoqué un autre texte sur Internet concernant une revendication d'extrême gauche mais émet de «sérieux doutes» sur son authenticité.

Des tiges métalliques dans les explosifs

D'autres détails ont aussi été communiqués sur les explosifs utilisés. Et cela fait froid dans le dos. Les engins avaient une puissance explosive de 100 mètres et contenaient des tiges métalliques. L'une d'entre elles s'est encastrée dans un repose-tête d'un siège du bus. Autant dire que le pire a été évité. «Nous sommes très contents de dire que cela aurait pu être bien pire» , a reconnu la procureure. Pour rappel, le match a été reporté à 18h45 ce mercredi malgré ce contexte difficile.

Pensez-vous qu'il est raisonnable de jouer un match après un tel évènement pour les joueurs ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB