Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Sans pitié, Metz met à genoux l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 1-0 OM)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/02/2017 à 22h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En panne d'inspiration, l'Olympique de Marseille s'est fait surprendre par une solide équipe de Metz (0-1) ce vendredi soir, lors de la 23e journée de Ligue 1. Un gros coup d'arrêt pour le club phocéen qui manque une énorme occasion de mettre la pression sur l'Olympique Lyonnais avant le derby face à Saint-Etienne.

Sans pitié, Metz met à genoux l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 1-0 OM)
Les Messins ont réussi leur coup face à l'OM.

Après sa belle victoire sur l'Olympique Lyonnais (2-1 ap) mardi en Coupe de France, l'Olympique de Marseille pouvait se rapprocher des Gones en cas de victoire sur Metz ce vendredi soir, à l'occasion de la 23e journée de Ligue 1. Raté !

Sans imagination, les hommes de Rudi Garcia ont été surpris par des Grenats très solides (0-1). Du coup, les Marseillais restent 6es à quatre unités des Lyonnais et pourraient voir Saint-Etienne, 5e, réaliser le gros de la journée si succès il y a dans le derby.

Sereins, les Phocéens posaient rapidement le pied sur le ballon. En face, la formation messine ne paniquait pas et restait bien regroupée dans l'axe. Pressants, les Marseillais butaient sur un excellent Didillon, décisif à deux reprises devant Sarr et Thauvin.

Sertic, première alerte

Si la partie ne manquait pas de rythme, l'OM avait de plus en plus de mal à se rapprocher de la surface adverse alors que les Grenats se contentaient d'évoluer en contre. Au fil des minutes, les joueurs de Metz prenaient même plus d'initiatives mais rien de bien concret pour déstabiliser les hommes de Rudi Garcia. Juste avant la pause, les locaux auraient pu bénéficier d'un penalty pour une faute de Sertic sur N'Guette mais l'arbitre ne bronchait pas. C'était chaud pour Marseille !

Payet et Gomis ne changent rien

Au retour des vestiaires, la partie ne décollait pas. L'occasion pour le coach olympien de lancer Gomis et Payet afin de donner plus de poids à l'attaque. Deux changements qui n'apportaient pas grand-chose puisque l'OM manquait cruellement d'imagination dans le camp adverse. Ni l'ancien Hammer, ni Cabella, ne parvenait à cadrer leurs tentatives lointaines.

L'erreur fatale de Pelé

Preuve que ce n'était pas la soirée de l'OM, Falette touchait même la barre de Didillon sur une déviation involontaire... Un coup de chance qui enflammait les Messins, dangereux à deux reprises par Erding, trop brouillant devant Pelé. Mais le portier olympien se trouait dans la foulée sur un coup franc de Jouffre pourtant largement à sa portée (1-0, 82e). Suffisant pour envoyer au paradis les protégés de Philippe Hinschberger, qui réalise un magnifique coup dans la lutte pour le maintien ! Pour l'OM, c'est un sacré coup d'arrêt...

La note du match : 5,5/10

Une partie globalement moyenne. Certes, il y avait du rythme mais on peut regretter le manque d'occasions franches des deux côtés. Malgré tout, le dernier quart d'heure a été plutôt intéressant à suivre. A noter la belle ambiance mise par les supporters marseillais dans les travées du Stade Saint-Symphorien, mais surtout, l'excellent coaching de Philippe Hinschberger puisque Sarr et Jouffre, entrés en seconde période, sont à l'origine et à la finition pour l'unique réalisation de la rencontre !

Le but :

- Suite à une faute de Sakai sur Sarr à l'entrée de la surface sur le côté gauche, Jouffre se charge de tirer le coup franc. Le ballon transperce le mur par le haut et surprend Pelé, pas solide sur ses appuis (1-0, 82e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Chris Philipps (7/10)

Un match très propre du Luxembourgeois, qui s'il a touché très peu de ballons pour un milieu de terrain, en a récupéré énormément sans avoir trop de déchet. Il n'a jamais tremblé face à la pression marseillaise, livrant une belle copie.

METZ :

Thomas Didillon (6) : le gardien messin a été très vigilant en première période, repoussant deux tentatives dangereuses de Sarr puis Thauvin. Les deux seules frappes cadrées marseillaises ce soir.

Iván (6) : le joueur formé au FC Barcelone a parfaitement contenu un Cabella qui n'a pas du tout été dangereux sur la longueur ce soir.

Milan Bisevac (6,5) : de retour de suspension après son craquage à Caen en décembre dernier, l'ancien Parisien a réalisé un match propre. Des interventions sûres, une présence physique importante, le Serbe a répondu présent.

Simon Falette (6,5) : sa déviation involontaire en fin de partie aurait pu changer le cours du match, mais la barre de Didillon en a voulu autrement. Pour le reste, un match solide face à une attaque marseillaise peu inspirée.

Benoît Assou-Ekotto (6,5) : pour sa deuxième rencontre de l'année 2017, le Camerounais ne s'est pas laissé faire en contenant parfaitement Thauvin en première période. Un vrai bon match de l'ex-Vert.

Chris Philipps (7) : lire commentaire ci-dessus.

Cheick Doukouré (6) : le milieu de terrain a fait son travail en formant une paire solide avec Philipps dans l'entrejeu.

Kévin Lejeune (3,5) : une partie très pauvre du capitaine messin, qui n'a touché que 11 ballons, en perdant 7 au passage. Décevant. Remplacé à la 57e minute par Ismaïla Sarr (non noté), qui obtient le coup franc victorieux après un joli slalom dans la défense marseillaise.

Opa N'Guette (5) : un déchet incroyable pour le talentueux ailier messin ! S'il n'a jamais rechigné à réaliser des efforts, le Grenat aurait pu bénéficier d'un penalty pour une action litigieuse de Sertic. Moins en vue après la pause. Remplacé à la 75e minute par Yann Jouffre (non noté), qui n'a pas tremblé au moment de transformer son coup franc.

Thibaut Vion (4) : troisième titularisation de la saison en championnat pour le jeune attaquant, qui n'a jamais réussi à prendre à défaut la défense marseillaise. Remplacé à la 62e minute par Mevlut Erding (non noté).

Cheick Diabaté (5) : le Malien n'est pas l'attaquant le plus doué, mais son abnégation et sa générosité ont posé des petits soucis à l'arrière-garde marseillaise. Une jolie occasion à souligner en fin de partie pour lui.

MARSEILLE :

Yohann Pelé (3) : le portier marseillais n'a rien eu à effectuer en première période. S'il s'impose à deux reprises devant Erding en fin de match, il se troue complètement sur le coup franc de Jouffre en raison d'appuis plus que douteux. Fatal...

Hiroki Sakai (5) : un match solide du Japonais jusqu'à la 81e minute et une faute largement évitable sur Sarr à l'entrée de la surface. Une erreur fatale puisque Jouffre n'a pas manqué l'occasion de mettre son coup de pied arrêté au fond.

Rod Fanni (6) : capitaine en l'absence de Gomis au coup d'envoi de la partie, l'ancien Rennais s'est montré solide tout au long de la partie. Il n'est pas du tout impliqué sur le but messin.

Rolando (6,5) : match propre du Portugais, excellent dans les duels et très efficace à la récupération. Lui aussi n'est pas à pointer du doigt sur l'unique réalisation du match.

Doria (5) : sur un nuage après son très beau match contre Lyon, le Brésilien a eu un peu plus de mal ce soir, bien contenu dans son couloir par Balliu. Une déception.

Grégory Sertic (5,5) : première titularisation pour l'ancien Bordelais qui aurait pu concéder un penalty juste avant la pause pour une faute sur N'Guette. Dans l'ensemble, il s'est montré assez solide même si on peut s'attendre à mieux de sa part.

Franck Anguissa (5) : un très gros déchet pour le Camerounais, qui a perdu de nombreux ballons pourtant simples à exploiter. Lui aussi s'est montré décevant. Remplacé à la 83e minute par Morgan Sanson (non noté).

Maxime Lopez (5,5) : comme toujours, le jeune Marseillais s'est montré très disponible en décrochant assez bas pour proposer des solutions à ses partenaires défensifs. Il a néanmoins progressivement baissé le pied en seconde période, se montrant bien moins efficace dans ses transmissions.

Florian Thauvin (5) : l'ailier marseillais s'est procuré une très belle occasion en première période mais a buté sur un Didillon vigilant. S'il s'est montré remuant, l'ancien Bastiais a néanmoins été décevant globalement. Remplacé à la 53e minute par Bafetimbi Gomis (non noté), dont l'entrée n'a rien changé pour son équipe. Son positionnement dans le mur sur le but de Jouffre ne semble pas très bon...

Bouna Sarr (5,5) : Gomis sur le banc, l'ancien Grenat a débuté la rencontre en pointe. Il a été le Marseillais le plus remuant en mettant à mal la défense adverse à de nombreuses reprises dans la première demi-heure. Globalement, il n'a pas démérité. Remplacé à la 53e minute par Dimitri Payet (non noté), qui n'a pas réussi à faire la différence pour son retour en Ligue 1.

Rémy Cabella (4,5) : vingt premières minutes intéressantes de l'ancien Montpelliérain, qui n'a pas hésité à repiquer dans l'axe afin de compresser la défense messine. Par la suite, un match assez pauvre au cours duquel il a progressivement disparu.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

METZ 1-0 MARSEILLE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 23e journée
Stade : Stade Saint-Symphorien - 21.011 spectateurs - Arbitre : M. Lesage

Buts : Y. Jouffre (82e) pour METZ
Avertissements : C. Doukouré (58e), pour METZ - F. Thauvin (33e), H. Sakai (81e), R. Fanni (90e), pour MARSEILLE

METZ : T. Didillon - Iván, M. Bisevac, S. Falette, B. Assou-Ekotto - O. N'Guette (Y. Jouffre, 76e), C. Doukouré, C. Philipps, K. Lejeune (I. Sarr, 57e) - C. Diabaté, T. Vion (M. Erdinç, 62e)

MARSEILLE : Y. Pelé - H. Sakai, R. Fanni, Rolando, Doria - M. Lopez, G. Sertic, A. Zambo Anguissa (M. Sanson, 84e) - F. Thauvin (B. Gomis, 54e), B. Sarr (D. Payet, 54e), R. Cabella

Duel de costauds entre Sakai et Diabaté

Payet espérait sûrement un retour bien plus heureux en Ligue 1...

La joie de Jouffre suite à son coup franc victorieux (82e)

Les Marseillais avaient le masque à l'issue d'une rencontre globalement maîtrisée







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central à côté de van Dijk ? (3eme et dernier tour)

Kalidou Koulibaly (Naples)
Sergio Ramos (Real)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Metz

M
E
T
Z
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
>remplacé par Jouffre, 76e5N'Guette
carton jaune, 58e6Doukouré
>remplacé par Sarr, 57e3,5Lejeune
>remplacé par Erdinç, 62e4Vion
carton jaune, 81e5Sakai
carton jaune, 90e6Fanni
>remplacé par Sanson, 84e5Zambo Anguissa
>remplacé par Gomis, 54ecarton jaune, 33e5Thauvin
>remplacé par Payet, 54e5,5Sarr


MASQUER LA PUB