Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bousculée, l'ASM a tout de même tenu son rang - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 2-1 Ajaccio)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 06/01/2017 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un match disputé, l'AS Monaco s'est imposée sur sa pelouse face à l'AC Ajaccio (2-1). Le club de Ligue 2 n'a pas démérité, mais la formation de la Principauté a tout de même mérité sa qualification.

Bousculée, l'ASM a tout de même tenu son rang - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 2-1 Ajaccio)
Radamel Falcao a pris sa revanche sur la CdF !

L'AS Monaco démarre 2017 sur une victoire, mais elle n'a pas été simple à obtenir ! Pour le compte des 32es de finale de la Coupe de France, le club de la Principauté a dominé sur sa pelouse l'AC Ajaccio (2-1) ce vendredi.

Dominateurs, les Monégasques ont globalement mérité cette qualification mais ont été bousculés par une équipe de Ligue 2 particulièrement valeureuse. Un match de coupe disputé...

Falcao profite du caviar de Mbappé !

Dès le début de la partie, les Monégasques se procuraient une énorme occasion mais Boschilia ratait sa reprise devant le but vide sur une offrande de Fabinho ! Sur un rythme élevé, les Corses réagissaient rapidement avec des contres tranchants de Nouri et Madri. Pourtant bousculés, les Monégasques ouvraient le score sur un centre parfait de Mbappé pour Falcao (1-0, 19e). Une belle revanche pour le Colombien sur la CdF trois ans après sa blessure !

Sonnés, les pensionnaires de L2 avaient du mal à réagir et Mandanda sauvait les siens sur un coup-franc bien tiré de Boschilia puis sur un tir de Silva. Dès le retour des vestiaires, l'ASM était tout proche de faire le break mais Falcao trouvait la barre de la tête et Boschilia butait sur Mandanda ! Dans la foulée, Mbappé échouait à son tour en tirant également sur la transversale ! Décidément intenable, Mbappé réalisait un petit festival dans la surface mais sa tentative était déviée au dernier moment...

Cavalli relance l'ACA, Germain répond dans la foulée...

Contre le cours du jeu, Madri obtenait un penalty sur une faute très sévère de Diallo. Et malgré la déviation du pied de De Sanctis, la tentative de Cavalli terminait au fond des filets (1-1, 65e). Loin de se laisser abattre, Monaco reprenait l'avantage au score dans la foulée avec une tête de Germain sur un coup-franc de Moutinho (2-1, 67e). Quel scénario ! En réaction, les Corses poussaient et Maazou était à deux doigts d'égaliser un centre trop profond de Madri...

Après un duel perdu par Silva face à Mandanda, Madri donnait des frissons aux Monégasques avec une tête sur De Sanctis. Finalement malgré la bonne volonté de l'AC Ajaccio, l'AS Monaco tenait tout de même son rang en se qualifiant pour la suite de la compétition.

La note du match : 6,5/10

Un match plutôt plaisant dans l'ensemble ! Avec un début de partie très rythmé, les deux équipes se sont rendues coups pour coups avant de voir l'ASM prendre les contrôles de la rencontre avec l'ouverture du score. Par la suite, les débats ont été emballants notamment avec ce scénario après la pause.

Les buts :

- Bien lancé dans le couloir gauche par Sidibé, Mbappé délivre un centre à ras de terre parfait pour Falcao, qui ajuste le gardien à bout portant (1-0, 19e).

- Dans la surface, Madri s'écroule après un dribble sur Diallo... L'arbitre siffle un penalty plutôt sévère pour l'ASM. Malgré une déviation du pied de De Sanctis, la tentative de Cavalli termine au fond des filets (1-1, 65e).

- Sur un long coup-franc de Moutinho, Germain remportait son duel dans les airs et profitait d'une faute de main évitable de Mandanda pour redonner l'avantage aux siens (2-1, 67e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappe Lottin (7,5/10)

Quel talent ! Titularisé pour cette rencontre, le jeune attaquant de l'ASM a été dans tous les bons coups de l'ASM ce vendredi. Avec de superbes appels et une belle pointe de vitesse, il a été un problème constant pour les Corses et a été logiquement décisif avec cette passe pour Falcao sur l'ouverture du score. Au retour des vestiaires, il a été à deux doigts de marquer avec un tir sur la barre. Et si 2017 était son année ?

MONACO :

Morgan De Sanctis (5,5) : un match sérieux pour le gardien italien. Bien placé, le portier a souvent anticipé les longs ballons des Corses et a réussi à intervenir avec autorité. Sur les rares situations des Corses, il a également répondu présent à l'image de son arrêt sur la frappe de Madri. Sur le penalty, il a été malchanceux en déviant la tentative de Cavalli dans sa cage.

Almamy Touré (6) : dans son couloir droit, le latéral a livré une bonne copie. Plutôt sérieux défensivement, le Monégasque s'est aussi distingué par plusieurs montées tranchantes en combinant bien avec Bernardo Silva.

Abdou Diallo (4) : une performance en deux temps pour le jeune défenseur. Intéressant en première période par son placement et ses bonnes relances, il a été coupable sur le penalty concédé avec un petit accrochage genou contre genou avec Madri. Si la décision de l'arbitre a été sévère, il a tout de même mis son équipe en difficulté. Remplacé à la 70e minute par Andrea Raggi (non noté).

Jemerson (5) : si le Brésilien n'a pas été mauvais sur cette partie, il ne dégage pas une grande sérénité. Parfois très juste dans ses interventions, le défenseur central a été parfois trop agressif et a été aussi pris dans son dos sur certains appels. Heureusement, dans les duels, il a été tout de même costaud.

Djibril Sidibé (6) : sur l'ouverture du score de l'ASM, le latéral gauche a été directement impliqué en étant l'auteur de la passe en profondeur pour Mbappé, passeur décisif pour Falcao par la suite. Sur le reste de la partie, l'international français a été bien présent offensivement malgré un déchet technique important.

Bernardo Silva (6,5) : comme à son habitude, le Portugais a posé des problèmes à la défense adverse grâce à ses qualités techniques. Brillant dans les petits espaces, il a multiplié les dribbles et s'est procuré deux énormes situations bien arrêtées par le portier corse.

Fabinho (7) : à l'image de sa première partie de saison, le Brésilien a été excellent dans l'entrejeu. Omniprésent à la récupération grâce à un pressing très important, le milieu n'a pas hésité à se projeter offensivement, en donnant notamment une véritable offrande à Boschilia, qui n'a pas réussi à pousser le ballon dans le but vide.

João Moutinho (6,5) : pas retenu par ses dirigeants sur ce mercato d'hiver, le Portugais a peut-être marqué des points sur cette partie. Assez moyen en première période, il a affiché un tout autre visage au retour des vestiaires avec de très bonnes passes et un coup-franc déposé sur la tête de Germain sur le 2e but.

Boschilia (5,5) : un match moyen pour le Brésilien. Bien trop individualiste dans ses choix, il a régulièrement oublié ses partenaires et a raté une occasion immanquable devant le but vide en début de partie. Par contre, sur coup-franc, il a été dangereux avec une tentative intéressante bien détournée par Mandanda. A noter tout de même qu'il a été bien plus intéressant en seconde période. Remplacé à la 61e minute par Valère Germain (non noté), qui a été décisif avec ce but victorieux de la tête.

Kylian Mbappe Lottin (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Falcao (7) : trois ans après sa terrible blessure au genou contre Chasselay en Coupe de France, le Colombien a pris une belle revanche sur cette compétition. Assez discret dans le jeu, l'avant-centre a puni les Corses avec ce but à bout portant à la suite d'un excellent service de Mbappé. En seconde période, il a été tout proche d'un doublé avec une tête sur la barre. Décisif, c'est bien l'essentiel pour un buteur. Remplacé à la 88e minute par Guido Carrillo (non noté).

AC AJACCIO :

Riffi Mandanda (4) : bien présent pour sauver les siens sur le coup-franc de Boschilia puis un tir de Bernardo Silva, le portier a été fusillé à bout portant par Falcao sur le premier but. Auteur d'une belle intervention sur le Colombien et d'un arrêt magnifique face à Silva en fin de match, il aurait pu mieux faire sur la réalisation de Germain avec une faute de main évitable. Dommage car cette erreur fait très mal à son équipe...

Laurent Abergel (3,5) : un match difficile pour le latéral droit. Sur l'ouverture du score de l'AS Monaco, sa responsabilité est clairement engagée puisqu'il a laissé Mbappé totalement seul dans son dos. Ensuite, il a sauvé son équipe sur une situation chaude dans la surface, mais a tout de même eu du mal à contenir les offensives dans son couloir.

Kassim Abdallah (4) : l'ancien Marseillais a connu une soirée compliquée. Titularisé dans l'axe, le défenseur a tenté de sauver les meubles mais a tout de même eu du mal face aux combinaisons monégasques. Comme ses partenaires, il a été en difficulté dans son dos.

Joris Sainati (3) : face à Falcao, le défenseur central a été en grande difficulté. Devancé par le Colombien sur l'ouverture du score, il n'a pas réussi à relever la tête par la suite en étant régulièrement dépassé sur les situations chaudes de Monaco.

Jordan Pierre Charles (5) : le meilleur défenseur d'Ajaccio sur cette partie. Si défendre face à Mbappé n'a pas été toujours facile pour lui, il a rendu une copie totalement correcte tout en prenant des risques avec de bonnes montées. Ses centres ont été régulièrement dangereux.

Marvin Gakpa (5,5) : une belle surprise du côté de l'ACA. Dans l'entrejeu, le jeune joueur a livré une performance séduisante en étant très intéressant dans la construction du jeu. Défensivement, il a été également présent pour tenter de gêner les offensives de l'ASM.

Christophe Vincent (4) : avec la maîtrise de Monaco sur la globalité de la rencontre, le milieu de terrain a beaucoup couru dans le vide et n'a pas été très efficace à la récupération. Limité, il n'a pas brillé sur ses rares ballons. Remplacé à la 72e minute par Mohamed Mady Camara (non noté).

Johan Cavalli (6) : au milieu de terrain, le Corse a été particulièrement présent avec une activité remarquable. Cependant, il a eu un déchet bien trop important dans ses transmissions avec des passes longues peu précises. Mais au moins, il a pris des risques et a réussi à transformer son penalty pour revenir au score. Remplacé à la 77e minute par Moussa Maazou (non noté).

Yann Boé-Kane (4) : à l'image de son intervention musclée sur Boschilia, le milieu n'a pas hésité à être très agressif face aux Monégasques. Mais comme ses partenaires, il a essentiellement couru après la balle sans être un vrai problème pour les attaquants adverses.

Riad Nouri (5,5) : auteur d'un excellent début de partie, le Corse a posé des problèmes aux Monégasques par ses courses dans le dos de la défense. Malheureusement, il a été peu en réussite dans ses tentatives et a été de moins en moins présent au fil de la rencontre. Remplacé à la 84e minute par Hugo Videmont (non noté).

Mouaad Madri (6,5) : l'attaquant a effectué une performance satisfaisante. Volontaire et disponible, il s'est distingué par une belle situation avec une frappe détournée par De Sanctis lors du premier acte. En seconde période, il a été récompensé de ses efforts avec ce penalty obtenu et a été un danger constant jusqu'au terme de la partie.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-1 AC AJACCIO (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Coupe de France / 32ee journée
Stade : Stade Louis II. - 2.000 spectateurs - Arbitre : S. Desiage

Buts : Falcao (19e) V. Germain (67e) pour MONACO - J. Cavalli (65e, pen.) pour AC AJACCIO
Avertissements : D. Sidibé (90+4e), pour MONACO - J. Pierre-Charles (61e), Y. Boé-Kane (90+1e), pour AC AJACCIO

MONACO : M. De Sanctis, (A. Raggi, 71e)A. Diallo, A. Touré, D. Sidibé, Jemerson, Bernardo Silva, (V. Germain, 62e)Boschilia, Fabinho, João Moutinho, K. Mbappé, (G. Carrillo, 87e)Falcao,

AC AJACCIO : R. Mandanda, J. Pierre-Charles, J. Sainati, K. Abdallah, C. Vincent (M. Camara, 73e), J. Cavalli (M. Maâzou, 77e), L. Abergel, R. Nouri (H. Vidémont, 85e), Y. Boé-Kane, M. Gakpa, M. Madri,

La célébration de Falcao et Mbappé sur l'ouverture du score (1-0, 19e)

Intenable, Mbappé a été dans tous les bons coups

Cavalli a égalisé sur penalty malgré la déviation de De Sanctis (1-1, 65e)

Mais dans la foulée, Germain a donné la victoire aux siens de la tête (2-1, 67e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quel serait pour vous le meilleur choix pour succéder à Thiago Motta devant la défense au PSG la saison prochaine ?

N'Golo Kanté (Chelsea)
Fabinho (Monaco)
Danilo Pereira (FC Porto)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB