Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco y va tout droit ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-0 CSKA)

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 02/11/2016 à 22h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'issue d'une partie à sens unique, Monaco a corrigé une triste équipe du CSKA Moscou (3-0), ce mercredi soir, lors de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Grâce à ce succès, le club princier, leader du groupe E, est assuré de terminer au moins 3e et peut d'ores et déjà entrevoir les 8es de finale de la compétition.

Monaco y va tout droit ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 3-0 CSKA)
Monaco a écrasé le CSKA à Louis II.

Après le résultat rageant à l'aller (1-1), il y a deux semaines, Monaco avait des comptes à régler avec le CSKA Moscou. Ce mercredi soir, les hommes de Leonardo Jardim ont remis les pendules à l'heure en pulvérisant une formation russe proche du ridicule (3-0), lors de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Grâce à cette victoire, l'ASM, leader du groupe E avec deux unités d'avance sur le Bayer Leverkusen, vainqueur à Tottenham (1-0), est assurée de terminer au moins troisième mais tentera bien évidemment de valider son ticket pour les 8es de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Contre les Spurs dans trois semaines, un simple nul suffira !

Germain, première !

Entreprenants d'entrée, les Monégasques butaient sur un bloc russe compact qui quadrillait parfaitement le terrain. Mais à force de subir, le CSKA craquait sur une action mal négociée par la défense, dont profitait Germain (1-0, 13e). Largement dominateurs, les Asémistes jouaient sans forcer et s'exposaient à quelques contres rapides des visiteurs, qui manquaient cruellement d'efficacité dans les derniers mètres.

Falcao enfonce le clou... deux fois !

Tout le contraire du club princier, qui doublait la mise suite à un service en or de Mendy pour Falcao, seul au second poteau (2-0, 29e). Complètement dépassés, les hommes de Leonid Sloutski traînaient comme des âmes en peine sur la pelouse et se faisaient marcher dessus par des locaux qui s'amusaient. Pour preuve, le sublime but de Falcao peu avant la pause à la suite d'une action rondement menée avec Germain (3-0, 41e). Monaco régalait !

Un deuxième acte sans saveur

Au retour des vestiaires, les pensionnaires de Louis II poursuivaient leur marche en avant face à des joueurs fantomatiques, qui frisaient le ridicule. Le match se déroulait sur un tout petit rythme puisque l'ASM gérait tandis que les joueurs du CSKA ne faisait que courir derrière le ballon sans faire autre chose. Un scénario qui durait tout au long d'un second acte assez pénible à suivre avec un léger frisson pour Akinfeev qui empêchait Bakayoko d'enfoncer un quatrième but en toute fin de partie alors que Carrillo touchait le poteau. L'essentiel a été assuré par Monaco !

La note du match : 6/10

Après le match aller, où Monaco avait sensiblement dominé le CSKA, il était logique de penser que les Asémistes allaient dicter le rythme de la rencontre. Mais à ce point... A aucun moment, les hommes de Leonardo Jardim n'ont tremblé et ceux-ci ont finalement livré une partie de bon niveau sans forcément se donner à fond. Pas le plus grand des matchs sur la scène européenne mais la démonstration monégasque en première période a forcément fait plaisir à voir !

Les buts :

- Sur un coup franc anodin, les Moscovites ne parviennent pas à se relancer. Le ballon revient sur Glik, qui balance une chandelle en direction de la surface russe. Cela profite à Germain, en position licite, qui s'y prend à deux fois pour tromper Akinfeev d'un plat du pied droit (1-0, 13e).

- Sur le côté gauche, Mendy s'échappe et réalise un grand pont sur Wernbloom. L'ex-Marseillais lève la tête et adresse une passe en or pour Falcao, seul au second poteau, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (2-0, 29e).

- Falcao s'enfonce dans l'axe et sert Germain, parti sur la droite. Le Français lève la tête et transmet le ballon pour le Colombien, qui dos au but, se joue de Wernbloom avant d'enchaîner avec une frappe du pied gauche imparable (3-0, 41e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Valère Germain (8/10)

Le buteur asémiste avait besoin de se mettre confiance en inscrivant son premier but sur la scène européenne : c'est désormais chose faite, et il lui aura fallu 13 petites minutes pour y arriver. Toujours disponible, il ouvre la brèche pour Falcao sur le deuxième but avant de servir sur un plateau le Colombien pour le doublé. Un pion, une offrande, une partie complète de sa part qui va lui faire énormément de bien ! Remplacé à la 84e minute par Kylian Mbappe (non noté).

MONACO :

Danijel Subasic (6) : après l'ouverture du score de Germain, le Croate a réalisé une excellente intervention sur un tir dangereux de Tosic suite à une erreur de relance. La seule action d'un match très tranquille pour lui face à des attaquants d'un triste niveau. Il ne s'en plaindra pas...

Djibril Sidibé (7) : un très bon match de l'international tricolore, qui a su alterner entre un jeu offensif intelligent et un bon repli défensif. Il a fait ce qu'il voulait dans son couloir.

Kamil Glik (7) : une partie sans grabuge pour le Polonais, qui peut se targuer d'avoir réalisé le dégagement décisif sur l'ouverture du score de Germain. Par moment, on aurait cru qu'il effectuait son footing matinal tant il n'a rien eu à faire.

Jemerson (6,5) : rien à signaler pour le Brésilien, qui a fait acte de présence pour empêcher Strandberg de vivre. Tranquille. Remplace à la 89e minute par Andrea Raggi (non noté).

Benjamin Mendy (7) : pas forcément attendu dans le onze de départ, l'ancien Marseillais a justifié sa présence en réalisant une partie de bonne facture. Il est passeur décisif sur le deuxième but après un très beau débordement. Son meilleur match depuis son arrivée.

Thomas Lemar (6,5) : le jeune Monégasque a réalisé un bon début de match, au cours duquel il a multiplié les courses dans le couloir gauche. S'il a été un peu plus effacé par la suite, ses quelques gestes de classe ont illuminé la partie.

Fabinho (6,5) : dans l'entrejeu, le Brésilien a fait ce qu'il voulait, tout simplement. Il a joué à son rythme, sans forcer.

Tiémoué Bakayoko (7) : quel début de match du milieu asémiste ! C'est simple, il a ratissé tous les ballons qui passaient dans l'entrejeu lors de la première demi-heure. Par la suite, il a baissé le pied, mais face à une telle équipe, cela ne s'est même pas ressenti.

Bernardo Silva (6) : dans un début de match maîtrisé par son équipe, le Portugais a été le moins en vue. Il a tenté de faire des différences par la suite mais il n'a jamais su tirer son épingle du jeu. Le moins bon à Monaco ce soir.

Falcao (8) : absent à l'aller, le Colombien retrouvait la scène européenne après sa commotion cérébrale face à Nice en début de saison. Six ans après sa dernière réalisation en C1, le Cafetero a trouvé le chemin des filets à deux reprises : un but en renard des surfaces et une réalisation en pivot de toute beauté. Une partie pleine qui va lui faire énormément de bien pour la suite de son aventure sur le Rocher. Remplacé à la 73e minute par Guido Carrillo (non noté), qui a touché le poteau en fin de rencontre, une fois de plus.

Valère Germain (8) : lire commentaire ci-dessus.

CSKA MOSCOU :

Igor Akinfeev (4) : après son énorme prestation à l'aller, le capitaine moscovite a eu beaucoup moins de chance ce soir. En effet, il n'a rien pu faire sur les trois réalisations asémistes en première période, complètement lâché par sa défense. Un bel arrêt en fin de partie pour le consoler…

Mário Fernandes (3) : si offensivement, il a tenté d'amener du poids aux attaques moscovites, il a été catastrophique sur le plan défensif puisqu'il a complètement déserté son couloir sur le deuxième but signé Falcao.

Sergei Ignashevich (2) : une copie affreuse ! Mangé dans les duels par les petits gabarits que sont Falcao et Germain, l'international russe a frisé la nullité. Une humiliation qu'il n'a pas dû subir beaucoup de fois sur la scène européenne.

Alexei Berezoutski (2) : où est donc passé le sérieux défenseur central de la Sbornaja ? Complètement à la ramasse, la tour de contrôle a livré une prestation lamentable avec une combativité nulle du début à la fin.

Georgi Schennikov (2,5) : peu de montées, une implication défensive douteuse, lui aussi a été mauvais ce soir. Et on se demande pourquoi la sélection russe est ridicule lors des compétitions internationales... Remplacé à la 89e minute par Kirill Nababkin (non noté).

Pontus Wernbloom (1) : le Suédois a sauvé son équipe à la 10e minute en réalisant un superbe sauvetage devant Silva. La seule action lumineuse d'une rencontre très, très pénible. Humilié par Mendy sur le deuxième but, il se fait également berner par Falcao sur la troisième réalisation monégasque. Un drame.

Bibras Natcho (4) : l'ancien joueur du Rubin Kazan a eu énormément de mal à rentrer dans sa partie, mangé par Bakayoko. Il a doucement mais sûrement remonté la pente mais à 0-3, cela ne servait plus à grand-chose...

Zoran Tosic (4,5) : le Serbe a été l'un des seuls à se montrer dangereux dans son équipe avec une belle tentative à la 15e minute, repoussée par Subasic. Seul, difficile pour lui de faire la différence. Remplacé à la 71e minute par Georgi Milanov (non noté).

Aleksandr Golovin (2) : une accélération en première période, voilà le résumé de la rencontre du supposé futur grand talent de la sélection russe. Il va lui falloir beaucoup de travail pour justifier ce statut !

Aleksey Ionov (2) : une partie horrible. C'est à se demander si le meneur de jeu russe a touché une seule fois le ballon ce soir tant il n'a rien fait sur la pelouse.

Carlos Strandberg (2) : titularisé à la pointe de l'attaque, le Suédois a vécu un véritable calvaire. Peu de ballons touchés, aucune opportunité, aucune action dangereuse, le Moscovite a joué un match pour rien ! Remplacé à la 62e minute par Lacina Traoré (non noté), qui jouait encore une fois contre le club auquel il appartient.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 3-0 CSKA MOSCOU (mi-tps: 3-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp E (Monaco) / 4e journée
Stade : Stade Louis II. - 10.029 spectateurs - Arbitre : M. Jug

Buts : V. Germain (12e) Falcao (28e) Falcao (41e) pour MONACO
Avertissements : Jemerson (24e), pour MONACO - A. Golovin (90+2e), pour CSKA MOSCOU

MONACO : D. Subasic - D. Sidibé, K. Glik, Jemerson (A. Raggi, 89e), B. Mendy - T. Lemar, Fabinho, T. Bakayoko, Bernardo Silva - Falcao (G. Carrillo, 74e), V. Germain (K. Mbappé, 85e)

CSKA MOSCOU : I. Akinfeev - Mário Fernandes, S. Ignashevich, A. Berezutski, G. Shchennikov (K. Nababkin, 90e) - P. Wernbloom, B. Natcho - Z. Tosic (G. Milanov, 71e), A. Golovin, A. Ionov - C. Strandberg (L. Traoré, 63e)

Germain a ouvert la marque d'un joli plat du pied droit (13e)

La joie des Monégasques sur le premier but de Falcao (29e)

Falcao-Germain, un duo de choc !

Les supporters russes étaient pourtant nombreux dans les travées de Louis II

Leonardo Jardim a félicité Falcao pour son match brillant







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants CSKA Moscou

C
S
K
A

M
O
S
C
O
U
>remplacé par Raggi, 89ecarton jaune, 24e6,5Jemerson
but, 28e
but, 41e
2 >remplacé par Carrillo, 74e8Falcao
but, 12e >remplacé par Mbappe, 85e8Germain
>remplacé par Nababkin, 90e2,5Schennikov
>remplacé par Milanov, 71e4,5Tosic
carton jaune, 90e+22Golovin
>remplacé par Traoré, 63e2Strandberg


MASQUER LA PUB