Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Girard et les grand-mères, Nicollin et ses clowns incompétents, les situations louches de Labrune...

Par Pierre-Damien Lacourte - Top Declarations, Mise en ligne: le 01/10/2016 à 08h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, René Girard craque en conférence de presse, Louis Nicollin allume ses recruteurs, Michel règle ses comptes avec Vincent Labrune et l'OM, un agent dénonce Mino Raiola, le président rennais monte dans les tours… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Girard et les grand-mères, Nicollin et ses clowns incompétents, les situations louches de Labrune...
L'entraîneur nantais René Girard est à bout en ce moment.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. René Girard – «Téléphone à ta grand-mère, elle te le dira !» (Conférence de presse, le 29/09/2016)

18e de Ligue 1, le FC Nantes est mal en point. Et son entraîneur aussi. Interrogé en conférence de presse au sujet de la rumeur d'une possible arrivée de Rolland Courbis à son poste, René Girard a dégoupillé...

2. Louis Nicollin – «Je vais te les bouger comme il faut, les joueurs un peu mais surtout les dirigeants. Il faut les virer à la fin de l'année, oui ! Oui, je le ferai, oui ! Il y a une bande de clowns dans ces bureaux, ça fait peur. Je n'aime pas les incompétents, et ils sont grassement payés en plus» (20 Minutes, le 27/09/2016)

16e après 7 journées de championnat, Montpellier ne va pas bien. Et son président Louis Nicollin est en colère. Le patron de Montpellier a notamment dans le viseur son directeur sportif Bruno Carotti. Pour Louis Nicollin, le MHSC avait besoin de recruter un défenseur et pas un nouvel attaquant (Stéphane Sessègnon)...

3. Michel – «La pire chose qui me soit arrivée là-bas, c'est d'avoir un président qui aujourd'hui d'ailleurs n'est plus là. Au final, je crois que le problème de ce club à ce moment-là, c'était ce président, qui était vraiment exaspérant. (...) C'est un club avec beaucoup de problèmes, notamment à cause de l'ancien président qui était un homme habitué à se retrouver dans des situations louches» (Onda Cero, le 28/09/2016)

Limogé en avril dernier par l'Olympique de Marseille, Michel ne garde pas un très bon souvenir de sa collaboration avec l'ancien président phocéen, Vincent Labrune. Dans une interview accordée à la Onda Cero, le technicien espagnol s'est lâché sur son ancien patron.

4. Franck Belhassen – «Raiola tourne autour d'Alphonse. Il fait comme d'habitude : il attend que les joueurs explosent et, après, il essaie de butiner. Raiola lui est rentré dedans plusieurs fois. Raiola doit être un mec qui sait faire son business. Mais après, on peut se comporter correctement. Et Raiola est un profiteur. Pour moi, c'est un voleur de joueurs» (L'Equipe, le 28/09/2016)

Agent le plus puissant du monde avec Jorge Mendes, Mino Raiola a de nombreux détracteurs. Parmi ceux-ci, son compère Franck Belhassen, qui s'occupe des intérêts du gardien du Paris Saint-Germain Alphonse Areola. Alors que le Parisien pourrait également rejoindre l'homme d'affaires italo-néerlandais, son agent n'a pas hésité à tacler le sulfureux businessman.

5. René Ruello – «C'est inadmissible ce que vous avez fait, je ne suis pas allé au match, je l'ai regardé à la télévision. C'est une honte. C'est lamentable ! Vous vous prenez pour qui ? Vous avez tout... L'argent, les installations...» (Vestiaire rennais, le 24/09/2016)

Balayé par Dijon (0-3), samedi dernier, lors de la 7e journée de Ligue 1, le Stade Rennais n'est pas au mieux. Furieux après ce revers face au club promu, le président breton René Ruello a cartonné ses joueurs sans langue de bois.

6. Alan Shearer – «Je suis énervé, triste, stupéfié par l'erreur de jugement d'un homme qui disait qu'il s'agissait du boulot de ses rêves. (...) Nous sommes la risée du football mondial» (BBC, le 28/09/2016)

L'Angleterre s'offre un scandale avec l'affaire de corruption de Sam Allardyce révélée mardi par le Telegraph qui a provoqué la démission du sélectionneur de l'Angleterre. Interrogé par la BBC, l'ancien attaquant anglais Alan Shearer n'a pas mâché pas ses mots.

7. Waldemar Kita – «C'est plus facile quand tu as dans ton capital de puissants actionnaires chinois et américains. Moi je suis tout seul» (L'Equipe, le 26/09/2016)

Auteur de premiers pas intéressants à l'OGC Nice, l'attaquant Mario Balotelli a été proposé à d'autres formations de Ligue 1 cet été, dont les Girondins de Bordeaux et le FC Nantes. Critiqué pour ne pas avoir osé ce pari, le président nantais Waldemar Kita a défendu sa position cette semaine.

8. Robert Pires – «Même attaqué dans tous les sens, Arsène ne bouge pas. Mais la seule fois en six ans où je l'ai vu s'énerver dans un vestiaire, c'est à la mi-temps du match Arsenal-MU, où on en prend six. Quand il est entré dans le vestiaire, il a failli tout casser ! Arsène, il est très calme mais quand ça pète, ça pète !» (L'Equipe, le 30/09/2016)

Connu pour son flegme, Arsène Wenger n'est pas du genre à montrer ses émotions. Et pourtant, l'entraîneur d'Arsenal peut aussi parfois péter les plombs. Comme lors de la mi-temps face à Manchester United (1-6) en février 2001 alors que son équipe était déjà menée 5-1.

9. Pascal Dupraz – «Certains s'offusquent, pensent que je fais le show parce que je fais un tour d'honneur avec mes joueurs. Mais j'invite les joueurs du TFC à aller remercier les supporters, quel que soit le résultat. Qu'est-ce que je fais de mal, si ce n'est respecter les gens qui viennent au stade ?» (Conférence de presse, le 30/09/2016)

Critiqué par les consultant de RMC Christophe Dugarry et Franck Leboeuf qui lui reprochent d'en faire trop à chacune de ses interventions, l'entraîneur de Toulouse Pascal Dupraz n'a pas tardé à répliquer. Sans citer leurs noms, le patron des Pitchounes a poussé un coup de gueule contre ses détracteurs.

10. Carlo Ancelotti – «Simeone est un bon ami et c'est un excellent entraîneur, l'un des meilleurs dans le football d'aujourd'hui. J'aime son style de jeu, sa manière de disputer les matchs, même si je crois qu'il se fatigue plus que lorsqu'il était joueur» (Conférence de presse, le 27/09/2016)

A l'occasion de la 2e journée de Ligue des Champions, le Bayern Munich et l'Atletico Madrid s'affrontaient mercredi. En conférence de presse d'avant-match, l'entraîneur munichois Carlo Ancelotti a chambré son homologue madrilène Diego Simeone en se demandant si ce dernier ne terminait pas ses rencontres plus fatigué maintenant que lorsqu'il était joueur.

C'est sur ce trait d'humour du technicien italien que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB