Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Malgré une belle frayeur, le PSG se sort du piège bulgare ! - Débrief et NOTES des joueurs (Ludogorets 1-3 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 28/09/2016 à 22h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mené au score, le Paris Saint-Germain a réussi à renverser la situation pour s'imposer face à Ludogorets (3-1) à l'occasion de la 2e journée du groupe A de la Ligue des Champions. Un succès important malgré quelques éléments négatifs.

Malgré une belle frayeur, le PSG se sort du piège bulgare ! - Débrief et NOTES des joueurs (Ludogorets 1-3 PSG)
Auteur d'un doublé, Edinson Cavani a délivré le PSG.

Le champion de France a joué à se faire peur ! Rapidement mené au score, le Paris Saint-Germain s'est bien rattrapé en s'imposant finalement sur la pelouse de Ludogorets (3-1) lors de la 2e journée du groupe A de la Ligue des Champions.

Après une défaite à Toulouse (0-2) vendredi en Ligue 1, les Franciliens ont inquiété en première période avant de se reprendre pour l'emporter. Néanmoins, des joueurs, comme Serge Aurier et Thiago Motta, n'ont pas été à la hauteur...

Nataneal refroidit le PSG, Matuidi se rattrape...

Bousculés dans les premières minutes, les Parisiens se procuraient pourtant une première opportunité avec une frappe de Cavani à l'entrée de la surface qui frôlait la lucarne. Cependant, comme à Toulouse (0-2) vendredi en L1, le PSG balbutiait son jeu avec de nombreuses erreurs techniques, notamment de la part de Di Maria. Dominé dans l'intensité et déjà alerté sur des contres, Paris était puni sur un coup-franc de Natanael à l'entrée de la surface (1-0, 15e). Quel énorme trou dans le mur francilien entre Matuidi et Cavani !

Sous les cris d'Emery dans sa zone technique, les champions de France se reprenaient timidement mais manquaient de justesse offensivement. Puis ensuite, après un penalty oublié sur Cavani, le PSG parvenait à revenir dans le match avec un face à face gagné par Matuidi sur une superbe passe de Verratti (1-1, 41e). Au retour des vestiaires, Di Maria se réveillait enfin une frappe juste au-dessus de la transversale puis un tir bien capté par le portier adverse.

Le PSG accélère, Cavani décisif !

Dominateurs, les Parisiens asphyxiaient les Bulgares et étaient récompensés de leurs efforts avec un but de la tête de Cavani sur un coup-franc de Di Maria (2-1, 56e). Mais dans la foulée, Aurier réalisait une erreur incroyable de relance et T. Motta concédait un penalty en se jetant pour empêcher le tir adverse. Tirée à gauche, la tentative de Moti était heureusement détournée par Areola !

Galvanisés par cet arrêt, les Parisiens enfonçaient le clou quelques minutes plus tard avec un doublé de Cavani sur un service de Lucas (3-1, 60e). En démonstration, le PSG enchaînait les vagues sur le but de Ludogorets mais Lucas puis Matuidi gâchaient de belles situations. Clairement en gestion en fin de partie, Paris obtenait, plus difficilement que prévu, cette victoire et prenait la tête de la poule à égalité avec Arsenal.

La note du match : 6/10

Une rencontre avec des rebondissements ! Si le rythme du match n'a pas été toujours élevé, notamment en première période, le scénario de la partie avec des buts, un penalty et un renversement de situation a rendu cet affrontement intéressant. En terme de jeu, ce n'était pas la folie, mais le spectacle était agréable.

Les buts :

- Sur un coup-franc obtenu à droite de l'entrée de la surface, Natanael enroule sa tentative et profite d'un énorme trou dans le mur francilien pour tromper Areola (1-0, 15e).

- Après avoir perdu le ballon, Verratti parvient à le récupérer pour délivrer une ouverture lumineuse pour Matuidi. Seul face au gardien, le Français ouvre son pied et ajuste le portier au premier poteau (1-1, 41e).

- Sur un coup-franc excentré à droite, Di Maria délivre un caviar à Cavani, qui profite d'une erreur du gardien pour donner l'avantage au PSG de la tête (2-1, 56e).

- A la suite d'un excellent débordement de Lucas, le Brésilien effectue une bonne passe en retrait pour Cavani, qui devance Moti pour s'offrir un doublé (3-1, 60e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edinson Cavani (7/10)

Cette fois-ci, l'Uruguayen a été efficace ! Malgré son implication sur l'ouverture du score des Bulgares avec un énorme trou dans le mur, le buteur a été l'homme le plus dangereux du PSG ce mercredi. Auteur d'une première frappe intéressante en première période, l'avant-centre a marqué ensuite un doublé avec une tête et une frappe. Essentiel. Remplacé à la 90e minute par Jean-Kévin Augustin (non noté).

LUDOGORETS RAZGRAD :

Vladislav Stoyanov (3,5) : réputé pour avoir dégoûté Crisitiano Ronaldo avec le Portugal en arrêtant deux penalties en match amical, le gardien n'a pas eu l'occasion de briller sur cette rencontre. Trompé par Matuidi sur la première occasion du PSG, le portier n'a pas été irréprochable sur le 2e but du PSG en jugeant mal la tête de Cavani.

Yordan Minev (3,5) : bien aidé par un duo Maxwell-Di Maria particulièrement peu inspiré en première période, le latéral droit a passé 45 premières minutes tranquilles... avant de laisser filer Matuidi dans son dos sur l'ouverture du score. Après la pause, il a été bien plus en souffrance. Pour ne rien arranger, il n'a tout simplement pas existé offensivement.

Cosmin Iosif Moti (2) : une soirée difficile pour le défenseur. Outre son penalty raté qui aurait pu relancer la partie, le Roumain n'a pas été à la hauteur dans son duel avec Cavani. A deux reprises, il a été en retard face à l'Uruguayen... deux buts.

José Luis Palomino (4) : quel dommage ! Auteur d'une performance intéressante dans l'ensemble avec des interventions décisives dans la surface, le défenseur central a été malheureusement fautif avec un mauvais alignement sur l'égalisation de Matuidi. Une erreur qui a fait du mal à son équipe.

Natanael Pimienta (6) : dans son couloir gauche, le latéral a été longtemps irréprochable défensivement en prenant à nombreuses reprises le meilleur sur les attaquants franciliens. Mais à l'image de son équipe, il a été un peu moins bien après la mi-temps avec un Lucas plus inspiré. Offensivement, le Brésilien a été tout de même décisif avec ce but sur coup-franc pour ouvrir le score.

Svetoslav Dyakov (4) : le capitaine de Ludogorets a beaucoup donné dans l'entrejeu pour tenter de contenir les milieux franciliens. Malheureusement, il a été parfois trop agressif et a été peu à peu dominé par ses adversaires directs.

Anicet Andrianantenaina (3,5) : passé par l'AJ Auxerre, le milieu de terrain a réalisé un début de match intéressant avec notamment une frappe dangereuse. Puis par la suite, il a été bien plus discret et a tenté de faire son maximum défensivement sans vraiment réussir à stopper les offensives parisiennes en seconde période.

Wanderson (5) : intéressant par sa vitesse, le Brésilien a posé des soucis à Aurier notamment sur les contres des Bulgares. Cependant, il a été souvent trop individualiste dans ses choix, à l'image d'un contre très mal négocié à trois contre un. Dommage car il a certaines qualités. Remplacé à la 87e minute par Claudio Keseru (non noté).

Marcelinho (3,5) : dans l'ombre des autres joueurs brésiliens de Ludogorets, le milieu offensif a été peu présent dans le jeu. Pas forcément en réussite dans ses tentatives, il a souvent buté sur la défense francilienne.

Virgil Misidjan (4) : plutôt en forme en début de rencontre avec quelques actions intéressantes face à Maxwell, il a peu à peu disparu des radars et n'a pas été d'une grande aide pour ses partenaires. Remplacé à la 73e minute par Jody Lukoki (non noté).

Jonathan (5,5) : de par sa qualité technique, l'attaquant de Ludogorets a été un poison pour les défenseurs parisiens. Même si Thiago Silva a tout de même remporté de nombreux duels face à lui, le Brésilien a été intéressant dans la conservation du ballon sans pour autant porter le danger sur le but d'Areola. Un bon potentiel.

PARIS SG :

Alphonse Areola (7) : que peut-on reprocher au gardien parisien ? Sur le but encaissé par le PSG, le gardien a été abandonné par son mur avec un énorme trou entre Cavani et Matuidi. Sur le reste de la rencontre, il n'a pas eu grand-chose à faire et a été irréprochable sur ses interventions avec bien évidemment ce penalty arrêté face à Moti.

Serge Aurier (3,5) : titularisé malgré son carton rouge à Toulouse (0-2) vendredi et sa condamnation à deux mois de prison lundi, le latéral droit a été en difficulté sur cette partie. Souvent en retard et battu par son adversaire direct, il a été timoré offensivement. Puis avant l'heure de jeu, l'Ivoirien a été coupable d'une grossière erreur de relance, qui a entraîné le penalty de Ludogorets. A noter tout de même quelques bons retours défensifs.

Marquinhos (4,5) : une soirée moyenne pour le Brésilien. A l'image de son erreur sur un contre où il a été battu par un adversaire alors qu'il attendait la sortie du ballon en touche, le défenseur central n'a pas été assez agressif et a eu du mal à contenir Cafu. Même techniquement, il a réalisé des erreurs inhabituelles. A noter un léger mieux en seconde période.

Thiago Silva (6) : heureusement que le capitaine du PSG a répondu présent ce mercredi. Alors que ses coéquipiers ont été en difficulté en première période, l'international auriverde s'est comporté comme un véritable patron en sauvant régulièrement les bourdes de ses collègues. Dans les relances, il a été également précieux malgré le pressing adverse.

Maxwell (5,5) : pourtant en forme ces dernières semaines, le latéral gauche a livré une copie mitigée. En difficulté défensivement en première période à l'image d'une intervention totalement ratée dans la surface, le Brésilien a été aussi trop imprécis offensivement avec des centres ratés. Heureusement, il a été bien meilleur au retour des vestiaires.

Marco Verratti (6,5) : de retour après une blessure au mollet, le milieu de terrain n'était clairement pas au top physiquement. Et pourtant, il a été l'un des meilleurs joueurs du PSG ! Grâce à sa qualité technique, l'Italien a fait des différences et a délivré cette magnifique passe décisive pour Matuidi sur l'égalisation. Remplacé à la 79e minute par Grzegorz Krychowiak (non noté).

Thiago Motta (3) : catastrophique lors de son entrée en jeu à Toulouse (0-2), l'Italien a été pourtant préféré à Krychowiak pour cette rencontre. Un choix pas vraiment gagnant de la part d'Emery... Fautif sur l'ouverture du score en concédant le coup-franc, le milieu a été en grande difficulté sur les contres adverses et a souvent ralenti les offensives franciliennes. Pire encore, il a concédé un penalty largement évitable en seconde période...

Blaise Matuidi (6) : un match en deux temps pour le Français. Impliqué dans l'ouverture du score des Bulgares avec un énorme trou dans le mur, le milieu s'est ensuite repris avec des efforts importants et ce but égalisateur. Important dans la maîtrise francilienne en seconde période, l'international tricolore s'est bien rattrapé.

Lucas (5,5) : plutôt discret en début de rencontre, le Brésilien s'est réveillé à partir de la demi-heure de jeu avec un bon pressing puis une frappe dangereuse. Impliqué dans plusieurs bons coups après la pause, il a été récompensé avec cette passe décisive pour Cavani.

Edinson Cavani (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Ángel Di María (4) : une catastrophe en première période, puis décisif après ! Déjà très brouillon à Toulouse (0-2) vendredi en Ligue 1, l'Argentin a été l'ombre de lui-même en Bulgarie pendant les 45 premières minutes en multipliant les ballons perdus. Puis au retour des vestiaires, l'ailier a été bien meilleur avec des tentatives dangereuses puis une passe décisive sur coup-franc. Un réveil qui n'efface cependant pas un premier acte affligeant. Remplacé à la 87e minute par Jonathan Ikoné (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LUDOGORETS RAZGRAD 1-3 PARIS SG (mi-tps: 1-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp A (PSG) / 2e journée
Stade : Stadion Vasil Levski - 17.155 spectateurs - Arbitre : P. Kralovec

Buts : Natanael Pimienta (15e) pour LUDOGORETS RAZGRAD - B. Matuidi (41e) E. Cavani (55e) E. Cavani (60e) pour PARIS SG
Avertissements : S. Dyakov (44e), Natanael Pimienta (50e), Jonathan (56e), pour LUDOGORETS RAZGRAD - B. Matuidi (57e), T. Motta (58e), pour PARIS SG

LUDOGORETS RAZGRAD : V. Stoyanov - Y. Minev, C. Moti, J. Palomino, Natanael Pimienta - V. Misidjan (J. Lukoki, 74e), S. Dyakov, A. Andrianantenaina, Wanderson (C. Keserü, 88e) - Marcelinho - Jonathan

PARIS SG : A. Areola - S. Aurier, Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell - M. Verratti (G. Krychowiak, 80e), T. Motta, B. Matuidi - Lucas, E. Cavani (J. Augustin, 90+1e), Á. Di María (J. Ikone, 88e)

La joie des Bulgares après l'ouverture du score (1-0, 15e)

Emery a donné de la voix pour réveiller ses joueurs

Matuidi a égalisé juste avant la pause (1-1, 41e)

Cavani a donné l'avantage au PSG de la tête (2-1, 56e)

L'Uruguayen s'est offert un doublé dans la foulée (3-1, 60e)

Les Parisiens, dont Areola qui a sauvé un penalty, ont salué leurs fans après la partie







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Ludogorets Razgrad

L
U
D
O
G
O
R
E
T
S

R
A
Z
G
R
A
D
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but, 15ecarton jaune, 50e6Natanael Pimienta
>remplacé par Lukoki, 74e4Misidjan
carton jaune, 44e4Dyakov
>remplacé par Keserü, 88e5Wanderson
carton jaune, 56e5,5Jonathan
>remplacé par Krychowiak, 80e6,5Verratti
carton jaune, 58e3Motta
but, 41ecarton jaune, 57e6Matuidi
but, 55e
but, 60e
2 >remplacé par Augustin, 90e+17Cavani
>remplacé par J. Ikone, 88e4Di María


MASQUER LA PUB