Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Dogues peuvent s'en mordre les doigts ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 1-1 Qabala)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 28/07/2016 à 21h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mené à la pause, Lille est parvenu à accrocher le match nul face à Qabala (1-1), ce jeudi, lors du match aller du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. Un résultat insuffisant pour les Dogues malgré une seconde période de bien meilleure facture. Il faudra élever le ton dans une semaine à Bakou pour éviter la désillusion.

Les Dogues peuvent s'en mordre les doigts ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 1-1 Qabala)
Lille va devoir sortir le grand jeu à Bakou dans une semaine.

Pour son premier match officiel de la saison, Lille a connu des hauts et des bas. Face à une équipe de Qabala déjà bien en jambes, les Nordistes n'ont faire mieux qu'un résultat nul (1-1), ce jeudi, lors du match aller du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa.

Un résultat insuffisant qui met les hommes de Frédéric Antonetti dans une situation inconfortable à une semaine de la manche retour prévue à Bakou. Pour passer ce tour, les Lillois devront continuer sur leur lancée de la seconde période, bien plus reluisante.

Lille craque d'entrée

Fébriles, les Dogues étaient sous pression dans les premières minutes et se faisaient punir sur une belle combinaison conclue par Vednydub, à la réception d'un centre fuyant de Kvekveskiri (0-1, 13e). Trop passifs, les Lillois ne parvenaient pas à se défaire du bon pressing adverse, toujours très appliqué. Hors de lui, Frédéric Antonetti optait rapidement pour un système plus offensif et incorporait Benzia à la place d'Obbadi, blessé.

Une entrée qui faisait du bien aux Nordistes, qui restaient dès lors dans le camp azerbaïdjanais sans toutefois se montrer dangereux. Bien plus mordants, les partenaires de Weeks géraient parfaitement leur avance et ne rompaient pas devant les assauts beaucoup trop timides des locaux. Enyeama a même dû s'employer juste avant la pause sur une nouvelle tentative de Zenjov.

Mendes égalise, Bezotosniy est incroyable !

Au retour des vestiaires, Lille accélérait la cadence et Mendes trouvait le chemin des filets de la tête après une énorme occasion de Civelli repoussée par la barre (1-1, 46e). A la ramasse, les protégés de Roman Hryhorchuk étaient pris à la gorge par des Dogues déchaînés. Civelli et Lopes étaient même proches de doubler la mise mais Bezotosniy réalisait des miracles !

Étouffés pendant 20 minutes, les joueurs de Qabala pointaient de nouveau le bout de leur nez mais cela restait bien trop mou pour effrayer une défense lilloise en place. En face, Benzia restait inefficace malgré sa volonté acharnée de faire la différence. Si les Blancs ont tout fait pour arracher la victoire, Bezotosniy réalisait un nouvel exploit en fin de partie devant Civelli. Il faudra élever le rythme dans une semaine à Bakou pour la manche retour afin de ne pas être privé d'Europe cette saison.

La note du match : 5,5/10

Un match sans grande saveur. Beaucoup trop mous en première période face à une séduisante équipe de Qabala, les Dogues ont repris du poil de la bête après la pause. Il y a eu des occasions, du rythme, mais globalement, cela est resté assez décevant. Il ne faut pas oublier que c'était tout de même le premier match officiel de la saison pour le club français.

Les buts :

- Sur la gauche, les joueurs de Qabala effectuent un corner à deux. Après une belle combinaison, Kvekveskiri distille un centre parfait pour Vednydub qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 13e).

- Sur le côté droit, Amalfitano adresse un centre parfait pour Civelli. Dans la surface, l'Argentin envoie un énorme coup de casque qui fracasse la barre transversale. A l'affût, Mendes s'élève plus haut que son vis-à-vis et inscrit un but précieux de la tête.

Les NOTES des LILLOIS

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dmytro Bezotosniy (7,5/10)

S'il est sauvé par sa barre transversale sur la tête de Civelli et qu'il ne peut rien faire sur le but de Mendes, le portier de Qabala a été le grand bonhomme de cette partie. Sans ses trois arrêts précieux devant Civelli puis Lopes, son équipe aurait pu repartir avec une défaite du Stadium Nord. Finalement, ses prouesses permettent aux siens de croire à la qualification !

Vincent Enyeama (5) : le portier lillois a connu un début de match compliqué avec une sortie hasardeuse sur la première occasion de Qabala puis en se faisant avoir sur le but de Vednydub. Par la suite, presque pas de travail en dehors d'une tentative repoussée devant Zenjov.

Sébastien Corchia (6) : début de match catastrophique pour le latéral droit, qui a complètement oublié de marquer son adversaire sur le but de Vednydub. Par la suite, l'ancien Manceau s'est repris en se comportant comme un véritable patron dans son couloir, apportant souvent le danger.

Renato Civelli (6) : complètement absent sur le but de Qabala, l'Argentin a fait parler sa hargne pour permettre aux siens de relever la tête. Il est à l'origine du but égalisateur de Mendes avec un énorme coup de casque repoussé par la barre sur cette action. En fin de partie, son nouveau coup de tête aurait pu faire mouche mais le grand Bezotosniy était là !

Marko Basa (5,5) : le Monténégrin n'a pas eu beaucoup de travail à effectuer mais il a été étrangement absent sur l'ouverture du score azerbaïdjanaise puisque Vednydub a eu tout le temps de s'appliquer pour effectuer son plat du pied gagnant. Une partie rageante...

Julian Palmieri (5) : premier match officiel pour l'ancien Bastiais sous ses nouvelles couleurs. Des débuts mitigés pour le latéral gauche qui a essayé d'apporter son soutien tout au long de la partie sans toutefois parvenir à se montrer tranchant.

Morgan Amalfitano (6) : positionné en tant que milieu relayeur, le joueur passé par l'Olympique de Marseille a essayé tant bien que mal de produire du jeu dans une position reculée mais ses partenaires étaient bien trop statiques. Après la pause, c'est de sa patte droite qu'il trouve la tête de Civelli, auteur d'une énorme occasion avant le but de Mendes.

Rio Mavuba (5) : le capitaine nordiste a livré un tout petit match. Dépassé physiquement, il a eu beaucoup de mal à tenir l'entrejeu. Un manque de rythme très clair pour le Dogue. Remplacé à la 62e minute par Ibrahim Amadou (non noté).

Mounir Obbadi (non noté) : après un début de match timide, l'ancien Monégasque s'est blessé et a dû rapidement céder sa place. Remplacé à la 27e minute par Yassine Benzia (6,5), qui a été intéressant. Son entrée en jeu  en tant que milieu relayeur a redynamisé son équipe. Brouillon, il a néanmoins apporté de la vie au jeu lillois qui s'est amélioré grâce à son talent.

Rony Lopes (5,5) : comme la plupart de ses partenaires offensifs, le Portugais a eu beaucoup de mal à se défaire du pressing de Qabala en première période. Après la pause, il s'est distingué par quelques gestes techniques pour le spectacle et aurait même pu inscrire un but sans un arrêt monstrueux du portier adverse. Moyen dans l'ensemble.

Ryan Mendes (5) : replacé dans l'axe en l'absence d'Eder, le joueur passé par Le Havre a été absolument inexistant en première période. Au retour des vestiaires, il s'est rapidement réveillé en égalisant de la tête après une grosse occasion de Civelli. La seule action d'une partie globalement décevante… Remplacé à la 76e minute par Yves Bissouma (non noté).

Eric Bauthéac (5) : l'ancien Niçois a été le plus remuant de son équipe dans les premières minutes mais ses actions étaient initiées bien trop bas pour déstabiliser le bloc solide de Qabala. Il a doucement disparu de la circulation en s'éteignant au fil des minutes. Dommage…

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Lille 1-1 Qabala (mi-tps : 0-1)
Match aller 3e tour préliminaire de la Ligue Europa
Stadium Nord
Arbitre : Daniel Stefanski (POL)
Buts : Mendes (46e) pour Lille ; Vernydub (13e) pour Qabala.
Avertissements : Corchia (43e) pour Lille ; Ozobic (42e), Kvekveskiri (44e) pour Qabala.

Lille : Enyeama - Corcha, Civelli, Basa, Palmieri - Amalfitano, Mavuba (c) (Amadou, 62e), Obbadi (Benzia, 27e) - R. Lopes, Mendes (Bissouma, 76e), Bauthéac. Entraîneur : Frédéric Antonetti.

Qabala : Bezotosniy - Mirzabekov, Stankovic (Rafael, 76e), Vernydub, Ricardinho – Zenjov (Mammadov, 81e), Sadygov (c), Kvekveskiri, Ozobic - D. Dabo (Eyubov, 90e+2), Weeks. Entraîneur : Roman Hryhorchuk.

En raison de la réfection de la pelouse du Stade Pierre-Mauroy, Lille a accueilli Qabala au Stadium Nord. Retour dans le passé !

Basa au duel avec un défenseur de Qabala

Benzia a effectué une entrée en jeu intéressante

Lopes a fait briller le portier adversaire sur une frappe tendue en seconde période

La joie des Lillois sur le but égalisateur de Mendes (1-1, 46e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB