Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Place aux outsiders
Par Benjamin Contant - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 19/04/2006 à 20h26
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après le choc de titans entre le Barça et le Milan AC, la seconde demi-finale opposera les Anglais d'Arsenal aux Espagnols de Villarreal. Si l'affiche paraît moins alléchante, elle réunit deux équipes au parcours impressionnant en Ligue des Champions cette saison et en quête d'une finale historique.

Après plusieurs années de frustration européenne (élimination en huitièmes l'an passé, en quarts en 2004 et en seconde phase de groupe en 2003), Arsenal est à seulement trois rencontres du Graal continental. Alors que les Gunners vivent une saison difficile en Championnat et doivent batailler pour accéder aux places qualificatives pour la Ligue des Champions, ils caressent plus que jamais le rêve de brandir la Coupe aux grandes oreilles. Des Gunners version biberon, chaperonnés par Thierry Henry, impeccable dans son rôle de capitaine depuis le départ de Vieira et qui ont révélé une génération de grande qualité, avec un Fabregas souverain au milieu de terrain, une tour de contrôle suisse, Senderos, un Flamini étonnant dans sa reconversion en latéral gauche et le tonique latéral Eboué. Des joueurs âgés de respectivement 18, 21 et 22 ans et qui ont terrassé le Real Madrid en huitièmes et la Juventus de Turin en quarts. Une jeune génération prête à écrire l'histoire du célèbre club londonien et remporter cette Ligue des Champions : «les seuls joueurs avec lesquels j'ai joué à Arsenal qui l'avaient déjà gagné étaient Kanu et Overmars et je n'en oublie aucun» explique Henry, plus impatient que jamais de remplir cette page blanche dans les annales de son club fétiche.

Après Porto et Liverpool, le vainqueur de l'édition 2005-06 de la Ligue des Champions sera-t-il de nouveau un outsider ? C'est en tout cas l'ambition de Villarreal, deuxième club espagnol en lice dans ce dernier carré européen avec Barcelone et actuel modeste huitième en Liga mais une seule défaite en Ligue des Champions cette saison. Après s'être sorti dans le dernier match de leur groupe en venant à bout de Lille, le «sous-marin jaune» est venu à bout des Glasgow Rangers pour un huitième de finale qui à ce moment n'accaparait pas vraiment l'attention des observateurs mais a ensuite frappé un grand coup en quarts en venant à bout de l'Inter Milan d'Adriano, Figo et compagnie (défaite 2-1 à l'aller, 1-0 au retour). «Nous méritons notre place en demi-finale. Arsenal sera favori, mais à tous les matches, sauf peut-être contre les Rangers, nous n'étions pas favoris. Nous ne nous préoccupons pas de ce que les gens pensent à l'extérieur du club» explique l'attaquant uruguayen Diego Forlan qui forme avec Riquelme le duo vedette du club. Villarreal est donc bien décidé à jouer jusqu'au bout son rôle de trouble-fête dans cette compétition en s'appuyant sur son jeu en passes courtes et son opportunisme. Pour un nouvel exploit ?

Les équipes

Les Gunners peuvent être soulagés : le jeune milieu Cesc Fabregas, impressionnant lors de la double confrontation face à la Juventus en quarts est remis d'une blessure au pied et sera aligné d'entrée. Reyes suspendu, Henry sera seul en pointe et sera épaulé par Ljungberg en retrait alors Pirès retrouvera la lumière du onze de départ sur la gauche du milieu de terrain. Aucun changement dans la défense londonienne, qui n'a concédé aucun but dans ses rencontres face au Real Madrid et la Juventus.

Du côté de Villarreal, la défense pose au contraire un sérieux problème. Les deux habituels titulaires dans l'axe, Pena et Rodriguez sont forfaits sur blessure. L'expérimenté Quique Alvarez (30 ans) sera finalement associé à Arzo (20 ans) et seulement trois rencontres disputées en Ligue des Champions cette saison. Derrière cette défense inhabituelle, le gardien, Viera sera suspendu et sera lui aussi remplacé par un jeune, Barbosa (21 ans). Du classique pour les reste de l'équipe avec notamment la présence de l'ancien parisien Sorin et un duo Riquelme-Forlan.

Les équipes probables

Arsenal : Lehmann – Eboué, Senderos, Touré, Flamini – Hleb, Gilberto, Fabregas, Pires, Ljungberg – Henry (cap)

Villarreal : Barbosa – Javi Venta, Quique Alvarez, Arzo, Arruabarrena – Senna, Tacchinardi, Riquelme, Sorin – José Mari, Forlàn



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
A la place du PSG, est-ce que vous levez l'option d'achat de 65 M€ de Mauro Icardi ?

OUI maintenant
OUI probablement mais attendons un peu
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB