Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Zlatan se paie Hollande et Aulas, Dhorasoo et le choix raciste pour Benzema, Messi n'a pas de personnalité...

Par Romain Rigaux - Top Declarations, Mise en ligne: le 11/06/2016 à 09h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Zlatan se paie Hollande et Aulas, Dhorasoo et le choix raciste pour Benzema, Messi n'a pas de personnalité, Evra remercie ironiquement Blanc, Sarkozy dézingue Cantona, un sélectionneur se moque de Ronaldo et Pepe... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Zlatan se paie Hollande et Aulas, Dhorasoo et le choix raciste pour Benzema, Messi n'a pas de personnalité...
Ibrahimovic s'est lâché cette semaine...

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Zlatan Ibrahimovic, à propos de François Hollande - «Savez-vous combien d'impôts je paye ? Quel genre de président est François Hollande ? J'aide ce pays plus qu'il ne l'aide. Moi, je continue à la payer (la taxe à 75% des revenus, ndlr). Je peux vous le dire car je déclare moi-même mes impôts. Je pense que soit vous êtes populaire, soit vous ne l'êtes pas. L'important est d'être soi-même et moi je suis moi-même. Mais je ne peux pas parler pour lui puisque je ne le connais pas. Mais je peux le rendre populaire si je veux. Mais je ne sais pas si j'en ai envie» (Le Monde, le 07/06/2016)

Même Ibrahimovic ne serait sûrement pas suffisant pour rendre populaire le chef de l'Etat, au plus bas dans tous les sondages...

2. Zlatan Ibrahimovic, à propos de Jean-Michel Aulas - «Qui ? Si j'étais lui, je me concentrerais sur mon équipe, et sur le fait de gagner, et pas sur ce que font les autres équipes. Depuis que je suis arrivé en France, il n'a rien gagné et moi j'ai tout gagné. Il devrait se concentrer sur lui-même» (Le Monde, le 07/06/2016)

Même si le président de l'OL peut parfois en agacer certains, difficile tout de même de critiquer le travail effectué depuis de nombreuses années pour son club.

3. Vikash Dhorasoo - «C'est un pauvre gars de quartier, de banlieue, qui joue au football. Et je ne comprends pas qu'à un moment, un ministre ou un représentant de la République en fasse quelque chose d'important alors qu'il y a des gens qui crèvent de faim, il y a du chômage... Ça me semble incroyable qu'on fasse porter les maux de la France à un petit gars de quartier, qui en plus n'a pas été coupable. (...) Derrière la non-sélection de Benzema, il me semble qu'il y a quand même quelque chose de raciste. Le traitement médiatique ne serait pas le même s'il n'avait pas été musulman» (RFI, le 10/06/2016)

Alors qu'Eric Cantona avait accusé à demi-mot le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, de racisme suite à la non-convocation de Karim Benzema pour l'Euro 2016, l'ancien milieu Vikash Dhorasoo semble aller dans le sens du «King».

4. Diego Maradona, à propos de Lionel Messi - «C'est une bonne personne, mais il n'a pas de personnalité. Il n'a pas la personnalité pour être un leader» (AS, le 09/06/2016)

La légende du football argentin n'est jamais très tendre avec La Pulga...

5. Patrice Evra - «Merci Laurent Blanc ! J'ai été écarté de l'équipe sans raison, sans discussion. La veille du quart contre l'Espagne (0-2), j'étais titulaire (à la mise en place, ndlr)... Je lui ai laissé plusieurs messages. J'espère qu'on se recroisera, je n'en veux à personne.» (Le JDD, le 05/06/2016)

Visiblement, Evra n'a toujours pas digéré les choix de Laurent Blanc lors de l'Euro 2012 et sa communication. Le latéral gauche de la Juventus Turin avait disputé le match d'ouverture face à l'Angleterre (1-1) avant que Gaël Clichy prenne sa place pour le reste de la compétition.

6. Nicolas Sarkozy - «Monsieur Cantona, il aurait mieux fait de se taire. Je me souviens de ses déclarations insensées au moment de la crise financière, où il demandait aux Français d'aller retirer leur argent des banques, comme si en la matière il avait quelques compétences que cela soit. Quant à Jamel Debbouze, il s'est excusé pour ce qu'il a dit. Le procès qui a été fait à Didier Deschamps et Noël Le Graët est un procès scandaleux et on a le résultat du communautarisme» (Europe 1, le 09/06/2016)

Le président des Républicains n'a pas du tout apprécié les propos d'Eric Cantona, accusant le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps d'être raciste en raison des absences de Karim Benzema et Hatem Ben Arfa à l'Euro.

7. Lars Lagerback - «Le Portugal a l'un des meilleurs joueurs du monde, qui est aussi un acteur efficace. Nous avons vu quelques bons films portugais. Lors de la finale de la Ligue des Champions contre l'Atletico, nous avons également vu un autre (Pepe, ndlr) qui pourrait être à Hollywood» (NRK, le 05/06/2016)

Provoquer deux des meilleurs éléments du Portugal, Cristiano Ronaldo et Pepe, avant de l'affronter le 14 juin pour son premier match de l'Euro, ce n'est pas forcément une bonne idée de la part du sélectionneur de l'Islance...

8. Karim Benzema - «Je n'ai pas à être celui que vous voulez que je sois... Aimez-moi ou détestez-moi, je reste KB9.» (Instagram, le 09/06/2016)

En pleine polémique depuis la semaine dernière, lorsqu'il a accusé le sélectionneur Didier Deschamps d'avoir «cédé à une partie raciste de la France» en se passant de lui pour l'Euro 2016, Karim Benzema n'a visiblement pas l'intention d'effectuer une remise en question. De quoi donner du grain à moudre à ses détracteurs...

9. Jean-Claude Gaudin - «Puis je leur ai dit : 'Dépêchez-vous puisque vous voulez partir et ne voulez plus donner des sous.' Après, on vous dit Labrune, Labrune, Labrune. Labrune ! C'est quand même pas lui qui est sur le terrain. Labrune, il fait avec l'argent dont il peut disposer ; il n'a que des bouts de ficelle. On ne peut pas non plus toujours le crucifier» (La Provence, le 06/06/2016)

Le maire de Marseille a mis la pression à la propriétaire de l'OM, Margarita Louis-Dreyfus, pour accélérer la vente du club. Il faut dire que sans repreneur, la prochaine saison s'annonce bien compliquée...

10. Thor Björnsson, à propos de Cristiano Ronaldo - «Tu joues le premier match de l'Euro contre l'Islande. Si tu marques contre mon équipe, je vais te trouver et je t'écraserai la tête comme je l'ai fait avec Vipère Rouge (le surnom de l'une de ses victimes dans la série, ndlr)» (Vidéo, le 07/06/2016)

L'acteur islandais de la série Game Of Thrones a bien évidemment lancé cette menace sur le ton de l'humour.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
A votre avis, où jouera Tanguy Ndombélé (Lyon) la saison prochaine ?

Tottenham
Juventus
PSG
Manchester City
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB