Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le Bayern dans le dernier carré ! - Débrief et NOTES des joueurs (Benfica 2-2 Bayern)

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 13/04/2016 à 22h42
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Vainqueur à l'aller (1-0), le Bayern Munich s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions en accrochant le match nul sur la pelouse du Benfica Lisbonne (2-2), ce mercredi soir, lors du quart de finale retour. Une qualification difficile au terme de deux rencontres disputées face à une vaillante équipe portugaise.

Le Bayern dans le dernier carré ! - Débrief et NOTES des joueurs (Benfica 2-2 Bayern)
Le Bayern a dû forcer son talent pour écarter Benfica.

Le Bayern Munich a longtemps été chahuté mais n'a finalement jamais tremblé face au Benfica Lisbonne. Vainqueurs à l'aller (1-0), les Bavarois ont validé leur ticket pour les demi-finales en obtenant un match nul (2-2), ce mercredi soir, lors de la manche retour.

Pour la cinquième fois consécutive, l'ogre allemand se qualifie donc pour le dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions européennes et endosse le costume de grand favori avec le Real Madrid après l'élimination du tenant du titre, le FC Barcelone, sorti par l'Atletico Madrid (2-1, 0-2).

Dans une ambiance survoltée, les Portugais mettaient d'entrée une énorme pression sur des Bavarois peu sereins. Malgré l'environnement hostile, les hommes de Pep Guardiola posaient rapidement le pied sur le ballon et obligeaient les locaux à se replier en défense pour éviter de se faire surprendre. Preuve de la tension dans les rangs lisboètes : seulement 15% de possession de balle à la 20e minute !

Jimenez et Vidal, deux bijous !

Emmené par un Ribéry en grande forme, le Bayern dominait largement les débats mais craquait sur un but magnifique de Jimenez suite à un centre exceptionnel d'Eliseu (1-0, 28e). Le Stade de la Luz explosait, mais quelle erreur de Neuer ! Le Mexicain n'était pas loin du doublé dans la foulée mais Neuer sauvait les siens d'un arrêt autoritaire. Les Munichois frôlaient la catastrophe, mais Vidal, d'une reprise de volée du pied gauche terrible à l'entrée de la surface, glaçait l'enceinte lusitanienne (1-1, 38e). Un coup de canon stratosphérique qui soulageait le Bayern, bien plus à l'aise dès lors...

Müller termine le travail, Talisca pour l'honneur

Au retour des vestiaires, Müller profitait d'une bonne remise de Martinez sur corner pour plier les débats (1-2, 52e). Quelques minutes plus tard, Costa n'était pas loin du troisième but mais sa frappe percutait le poteau gauche d'Ederson ! Largement dominateur, le club allemand aurait pu finir la rencontre à dix puisque Martinez aurait dû écoper un carton rouge pour une faute grossière sur Guedes, qui filait seul au but. Sur le coup franc qui suivait, Talisca enroulait parfaitement le ballon dans la lucarne de Neuer (2-2, 76e).

Une réalisation qui redonnait de la voix au public portugais mais bien trop tardive pour bousculer des visiteurs de moins en moins sereins. Talisca était même proche d'inscrire un nouveau coup franc mais le ballon fuyait le cadre de peu. Dommage pour les Aigles, qui sortent avec les honneurs et la tête haute de cette compétition !

La note du match : 8/10

Les Portugais avaient promis le feu au Bayern Munich... Quelle ambiance exceptionnelle dans l'enceinte lusitanienne ! Si les hommes de Rui Vitoria ont longtemps cru à l'exploit en ouvrant la marque de fort belle manière, ils ont craqué devant l'insistance munichoise. On retiendra de cette soirée les trois jolis buts de Jimenez, Vidal et Talisca, mais surtout, l'incroyable soutien du public portugais pour son équipe jusqu'à la dernière minute. Une belle soirée de Ligue des Champions devant des fans survoltés, un match qui a forcément été apprécié par tous les amoureux de football !

Les buts :

- A 40 mètres sur le côté gauche, Eliseu adresse un centre sensationnel avec un effet incroyable vers Jimenez. Le Mexicain, qui a pris le dessus sur Alaba et Martinez, place une tête plongeante gagnante, devançant la sortie catastrophique de Neuer (1-0, 28e).

- Sur le côté droit, Lahm adresse un centre dans la boite renvoyé par Ederson. Le ballon parvient jusqu'à Vidal, positionné à l'entrée de la surface de réparation, qui envoie un coup de canon exceptionnel du pied gauche au fond des filets (1-1, 38e).

- Alonso botte un corner au second poteau pour Martinez, qui prend le dessus sur deux joueurs du Benfica. L'Espagnol remet le ballon pour Müller, seul, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but de la semelle (1-2, 52e).

- Excentré sur le côté droit, à l'entrée de la surface de réparation, Talisca enroule parfaitement son coup franc. Le ballon termine sa course en plein dans la lucarne de Neuer (2-2, 76e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Arturo Vidal (7,5/10)

Le buteur providentiel du match aller a livré une belle copie. Son jeu entre les lignes a été précieux pour son équipe puisque le bloc défensif adverse a eu du mal à se placer devant le positionnement très mobile du Chilien. Et si le Bayern s'est qualifié pour les demi-finales, c'est bien grâce à lui puisqu'il a inscrit un but énorme peu avant la pause d'une terrible frappe du pied gauche, permettant aux siens de revenir dans la partie.

BENFICA LISBONNE :

Ederson Moraes (4) : le portier lusitanien a eu bien plus de travail à effectuer qu'au match aller. Malheureusement pour lui, il a déserté son but sur la réalisation de Vidal et ne peut absolument rien faire sur celle de Müller. S'il a réalisé quelques interventions bien senties, il était tout proche de commettre une erreur incroyable en relâchant le ballon sur une frappe de Vidal qui passait finalement à côté. Un match très étrange...

André Almeida (5) : baladé par Ribéry au match aller, le latéral droit se devait de resserrer les boulons ce soir pour empêcher le Français de mettre le feu dans son couloir. Il a réussi sa mission partiellement puisque le numéro 7 du Bayern a été bon. Offensivement, on attendait quand même mieux du Portugais. Dommage...

Victor Lindelöf-Nilsson (5) : excellent au match aller, le Suédois a eu bien plus de mal ce soir. Il n'a pas réussi à contenir Müller, très mobile sur le front de l'attaque, alors que Ribéry et Costa n'ont pas hésité à appuyer là où ça fait mal pour le faire douter.

Jardel (5) : capitaine d'un soir en l'absence dans le onze titulaire de Luisao et Gaitan, le défenseur central a beaucoup souffert devant la vivacité des attaquants bavarois.

Eliseu (6) : très décevant au match aller, l'international portugais s'est réveillé au bon moment pour adresser un centre venu d'ailleurs à Jimenez sur l'ouverture du score lisboète. Une belle copie globalement. Remplacé à la 88e minute par Luka Jovic (non noté).

Ljubomir Fejsa (4,5) : le Serbe a été décevant ! On attendait de lui à ce qu'il soit bien plus agressif sur le porteur de balle mais il n'en a rien été. Pour mettre à mal la machine Bayern, il fallait être bien plus pressant.

Renato Sanches (5) : comme Fejsa, la pépite portugaise a eu du mal à faire front face à l'expérience des joueurs du Bayern. Alonso et Vidal lui ont fait beaucoup de mal en l'empêchant de s'exprimer alors qu'il aurait fallu être plus solide et entreprenant pour déstabiliser le bloc munichois.

Mehdi Carcela (4,5) : l'international marocain, absent au match aller, a été un des plus remuants de son équipe... dans les premières minutes. Pour le reste, il a vraiment été décevant en ne tentant presque rien pendant 70 minutes.

Pizzi (5) : moyen à Munich, le Lusitanien se devait d'être plus percutant pour mettre à mal un Lahm trop tranquille au match aller. Il a essayé de provoquer le capitaine allemand qui n'est jamais tombé dans le piège. Remplacé à la 58e minute par Gonçalo Guedes (non noté), qui a effectué une belle entrée en faisant beaucoup de mal à Martinez.

Eduardo Salvio (4) : quelle déception ! L'Argentin n'a jamais réussi à faire la différence sur son côté et s'est révélé très fébrile sur les quelques attaques de son équipe. Pour faire encore plus mal à la défense bavaroise, peu sereine ce soir, il fallait être bien plus régulier et dangereux qu'il ne l'a été. Remplacé à la 68e minute par Talisca (non noté), buteur sur un magnifique coup franc. Il a été l'auteur d'une très belle entrée en jeu, à l'image de Guedes.

Raúl Jiménez (6,5) : Jonas suspendu, Mitroglou sur le banc, c'était le grand soir du Mexicain. Et si son équipe a vu son parcours européen s'arrêter ce soir, l'ancien joueur de l'Atletico Madrid peut se targuer d'avoir été le meilleur joueur de Benfica en inscrivant un superbe but. Malheureusement pour lui, il a raté son duel avec Neuer dans la foulée qui aurait pu embraser le Stade de la Luz.

BAYERN MUNICH :

Manuel Neuer (4,5) : l'international allemand a eu un seul arrêt à effectuer lors de la première rencontre. Cette fois-ci, il a eu bien plus de mal à garder sa cage inviolée. Et pour cause, celui qui est considéré comme un des meilleurs gardiens du monde s'est complètement raté sur le but de Jimenez en tentant une sortie kamikaze avant de se rattraper dans la foulée face au Mexicain. Difficile de lui en vouloir néanmoins sur le magnifique coup franc de Talisca dans la lucarne. Pour aller au bout de cette compétition, il va falloir que Neuer soit bien meilleur !

Philipp Lahm (7) : toujours aussi impressionnant, le capitaine allemand ! Il a énormément apporté dans son couloir droit en centrant plus d'une dizaine de fois dans la rencontre, mais surtout, en étant imperméable défensivement. Une belle copie !

Joshua Kimmich (6,5) : la pépite allemande a encore beaucoup de travail à faire pour répondre aux attentes placées en lui. S'il a rarement été en danger sur les quelques offensives adverses, il a cruellement manqué de vice et méchanceté pour mettre le pied quand il le fallait. Il va falloir se durcir le cuir rapidement !

Javier Martínez (3,5) : l'Ibérique était clairement hors du coup. A peine de retour de blessure, le joueur formé à l'Athletic Bilbao n'a pas encore les jambes pour être au top dans un match de ce niveau et s'est fait avoir par Jimenez sur le but du Mexicain. Si sa remise de la tête a offert le but à Müller, il aurait dû écoper d'un carton rouge logique à la 75e minute pour une vilaine faute en tant que dernier défenseur sur Guedes. Très fébrile...

David Alaba (4) : comme lors du match aller, la crispation se lisait sur le visage de l'Autrichien, pas du tout à l'aise sur les phases défensives. Il est rarement monté dans son couloir et a clairement été un maillon faible de son équipe, d'autant plus qu'il a été très laxiste sur le but de Jimenez…

Xabier Alonso (6,5) : l'Espagnol retrouvait une place de titulaire pour cette rencontre dans le but de renforcer le milieu de terrain bavarois. S'il a eu du mal à s'imposer dans l'impact, ses transmissions justes ont été un vrai plus pour son équipe, en atteste son corner bien botté qui amène le deuxième but munichois. Finalement, une bonne partie pour lui. Remplacé à la 90e minute par Juan Bernat (non noté).

Douglas Costa (6) : moins en vue que Ribéry, le Brésilien reste tout de même un vrai poison pour n'importe quelle défense. = Son explosivité, sa puissance et sa technique sont dévastatrices à chaque fois que l'ancien joueur du Shakhtar Donetsk se porte vers l'avant. A l'heure de jeu, il a touché le poteau, dommage car il méritait mieux...

Thiago Alcântara (5) : tout petit match de l'international espagnol. Il n'a pas vraiment réussi à se mettre en évidence, bien pressé par le bloc défensif portugais qui ne lui a pas laissé le temps de se retourner.

Arturo Vidal (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Franck Ribéry (7) : le Français avait été le meilleur joueur de son équipe lors de la première manche, posant de très gros problèmes à Almeida. Il a une nouvelle fois été le plus virevoltant dans le secteur offensif bavarois, rendant la vie impossible à tous les Lisboètes qui jouaient dans sa zone en première période. Il a constamment apporté le danger dans le camp portugais grâce à ses percées très efficaces, mais surtout, il s'est comporté comme un véritable leader. Un bon match du Tricolore ! Remplacé à la 92e minute par Mario Götze (non noté).

Thomas Müller (7) : cela faisait très longtemps que l'homme fort du Bayern Munich n'avait pas débuté un match dans le rôle d'attaquant de pointe, en lieu et place de Lewandowski. Il a eu du mal à rentrer dans la partie puisqu'il a eu tendance à se placer trop près de Ribéry dans les phases offensives. Comme à l'accoutumée, le numéro 25 du Bayern est sorti de sa boite au meilleur des moments pour enfoncer définitivement le clou, profitant d'une belle remise de Martinez pour finir le travail. Remplacé à la 83e minute par Robert Lewandowski (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BENFICA LISBONNE 2-2 BAYERN MUNICH (mi-tps: 1-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/4 de finale / 1/4e journée
Stade : Estádio do Sport Lisboa e Benfica (da Luz) - 63.235 spectateurs - Arbitre : B. Kuipers

Buts : R. Jiménez (27e) Talisca (76e) pour BENFICA LISBONNE - A. Vidal (38e) T. Müller (52e) pour BAYERN MUNICH
Avertissements : M. Carcela (70e), André Almeida (90+1e), pour BENFICA LISBONNE - Javi Martínez (74e), pour BAYERN MUNICH

BENFICA LISBONNE : Ederson Moraes - André Almeida, V. Lindelöf, Jardel, Eliseu (L. Jovic, 88e) - E. Salvio (Talisca, 68e), L. Fejsa, Renato Sanches, M. Carcela - Pizzi (Goncalo Guedes, 58e) - R. Jiménez

BAYERN MUNICH : M. Neuer - J. Kimmich, Javi Martínez, D. Alaba - Xabi Alonso (Juan Bernat, 90e) - P. Lahm, Thiago Alcântara - A. Vidal - Douglas Costa, T. Müller (R. Lewandowski, 84e), F. Ribéry (M. Götze, 90+2e)

L'ancien président du Bayern Munich, Uli Hoeness (à gauche), était à Lisbonne pour assister à cette rencontre

Grosse ambiance au Stade de la Luz avec les Aguias

Jimenez a profité d'une sortie catastrophique de Neuer pour ouvrir la marque de la tête (28e)

La joie expressive de Jimenez après son magnifique but de la tête

Tendu toute la rencontre, Guardiola a passé 90 minutes à haranguer ses troupes sur la ligne de touche

Comme à l'aller, Vidal a marqué... et de quelle manière ! Alonso et Alaba ont apprécié le coup de canon du Chilien (38e)

La couleur du carton aurait dû être bien plus foncée pour Martinez, auteur d'une vilaine faute sur Guedes

Expulsé par l'arbitre, Rui Vitoria a fêté le deuxième but du Benfica dans les tribunes... avec les fans !

Les Bavarois verront les demi-finales de la Ligue des Champions pour la cinquième fois consécutive







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Benfica Lisbo.

B
E
N
F
I
C
A

L
I
S
B
O
.
Banc des remplaçants Bayern Munich

B
A
Y
E
R
N

M
U
N
I
C
H
carton jaune, 90e+15André Almeida
>remplacé par Jovic, 88e6Eliseu
>remplacé par Talisca, 68e4Salvio
carton jaune, 70e4,5Carcela
>remplacé par Goncalo Guedes, 58e5Pizzi
but, 27e6,5Jiménez
carton jaune, 74e3,5Martínez
>remplacé par Bernat, 90e6,5Alonso
but, 38e7,5Vidal
but, 52e >remplacé par Lewandowski, 84e7Müller
>remplacé par Götze, 90e+27Ribéry


MASQUER LA PUB